La Nouvelle-Calédonie est  située à 1 500 km à l'est de l'Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande. Distante de la métropole de près de 17 000 kilomètres et d'une superficie de 18 575,5 km² avec environ 3 400 km de côtes, elle dispose d'un statut particulier de large autonomie sui generi  instauré par l'accord de Nouméa, signé le 5/05/1998. Un référendum local portant sur son indépendance ou son maintien au sein de la République française est prévu entre 2014 et 2019.

Son chef-lieu ou capitale, Nouméa, compte 97 579 habitants au dernier recensement de 2009, et le Grand Nouméa compte 163 723 habitants.

Son code postal commence par 988.

Le lagon néo-calédonien a une surface totale de 24 000 km2, ce qui en fait l'un des plus grands lagons du monde. Il est ceinturé par une barrière de corail d'une longueur de 1 600 km, située entre 2 et 50 km des côtes de la Grande Terre, et s'étendant, des récifs d'Entrecasteaux au nord-ouest à l'île des Pins au sud-est, sur 680 km de long. La température des eaux varie entre 22 et 30 °C.

En dehors de la Grande Terre, plusieurs atolls possèdent leurs propres lagons, le plus important d'entre eux étant Ouvéa avec un lagon de 850 km2. Le 07/07/2008, 6 sites de lagons de Nouvelle-Calédonie formant une totalité de 15 743 km2, ont été inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, devenant le  33e site inscrit au patrimoine mondial pour la France.

La Nouvelle-Calédonie se distingue par une biodiversité d'une étonnante richesse, son taux d'endémisme est le plus élevé au monde. On trouve 5 familles de plantes, 107 genres et 3 380 espèces endémiques, 24 genres de reptiles, 112 espèces dont 106 endémiques, soit un taux d’endémisme de 95%, 14 espèces endémiques de crustacés d’eau douce, 11 espèces endémiques de poissons d’eau douce, 6 espèces endémiques de chauve-souris, environ 4 000 espèces endémiques d’insectes répertoriées sur un total estimé de 8 à 20 000, environ 4 500 espèces d’invertébrés inventoriées sur un total estimé supérieur à 15 000, avec un taux d'endémicité de 90 % à 100 %, 1 famille d’oiseaux, 3 genres, 23 espèces endémiques dont le cagou, emblème du Territoire, qui mesure environ 55 cm. Le bilan des connaissances sur la biodiversité marine en Nouvelle-Calédonie fait état d'environ 20 000 espèces dont 5 % endémiques.

La répartition ethnique de la population est la suivante : les Kanaks représentent 44% de la population, les descendants d'Européens historiques souvent métissés, représentent 34 % de la population, les Polynésiens du sud représentent 9 % de la population, les asiatiques 4%, les polynésiens de Polynésie française 3%, les Vanuatus 1 %. Le restant est composé essentiellement d’Européens issus d'une immigration plus récente datant de la 2ème moitié du XXe siècle, des descendants des déportés musulmans kabyles d’Algérie de la révolte des Mokrani en 1871, et d’indiens d'origine réunionnaise venus cultiver la canne à sucre au XIXème siècle.

 

Contactez un spécialiste de la Nouvelle-Calédonie