Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


Le Laos au sud-est de l’Asie ne possède aucune frontière maritime. Il est voisin de la Birmanie, du Vietnam, de la Chine, de la Thaïlande et du Cambodge. 70% de son territoire est composé de montagnes et plateaux et le pays est traversé par le fleuve du Mékong. Le climat tropical du Laos se caractérise par les moussons. Deux saisons climatiques : la saison humide de mai à septembre et la saison sèche d’octobre à avril. Avril et mai sont les mois les plus chauds avec en moyenne 30°C à 35°C. Pendant la saison sèche, les températures s’adoucissent et redescendent entre 15 et 20 °C. On souligne que malgré la saison sèche, les mois d’octobre et novembre peuvent être pluvieux. On recommande pour tout voyage au Laos de partir pendant la saison sèche. Les chaleurs sont plus supportables et les précipitations se concentrent davantage en altitude.

La saison sèche


Soumis au phénomène météorologique des moussons, le Laos bénéficie d’une saison sèche et humide. D’octobre à mars, la période sèche est présente. Les températures sont agréables contrairement à la saison humide. On note une température moyenne de 15 °C pendant la saison sèche, et ce, jusqu’en février. A partir du mois de mars, le mercure commence à remonter et annonce la saison chaude qui arrive. Peu de pluies, c’est en altitude qu’on trouve des températures plus fraîches et davantage de pluie. Il fait plus lourd à Vientiane qu’à Luang Prabang qui se trouve en altitude. En plein cœur des montagnes notamment, on peut être confronté à des températures avoisinant les 5 °C lors des mois de décembre et janvier. D’ailleurs, ces mois sont plus frais dans la partie nord que dans la partie sud du Laos. Pendant la saison sèche et surtout pendant les mois de décembre et janvier, il est préférable de visiter le sud du pays afin d’éviter les températures qui peuvent baisser fortement au nord. Toutefois, si l’on souhaite voyager au Laos pour découvrir les montagnes, mars et mai sont les périodes les plus propices. En début de mousson du fait de l’altitude, les températures sont très agréables par rapport au reste du pays où la canicule débute. Pour les autres régions du Laos, on recommande ainsi la saison sèche, avec des températures moins élevées et également moins de précipitations.

La saison humide


La saison des moussons au Laos s’étend de mai à septembre. Les pluies sont abondantes et plus particulièrement au sud du pays. Ces pluies s’accompagnent de fortes chaleurs. Les mois d’avril et mai sont d’ailleurs les mois où les températures sont les plus élevées. On relève des températures de 30 à 35 °C. Toutefois, le voyage n’est pas impossible. A partir du mois de juillet, même si la chaleur persiste, il pleut une à deux fois par jour, sous forme de grosses averses et principalement en fin de soirée. C’est à Luang Prabang qu’il pleut le plus et les pluies sont généralement accompagnées de vents chauds et humides.

La saison fraîche


De novembre à février, on dit que le Laos connait une petite saison qui s’installe entre les deux principales : la saison fraîche. Elle ne dure que trois mois, et se caractérise par un climat plus frais, avec peu de pluie. Les températures peuvent ne pas dépasser les 15 °C la journée et 5°C la nuit. C’est une période très appréciée par les touristes.

Ventiane


Ventiane, la capitale du Laos, se situe dans la partie nord du pays, au bord du Mékong. En hiver ou en été, la capitale connait de fortes chaleurs. Les températures maximales dépassent aisément les 30 ° C. On observe aux mois de décembre et janvier une légère baisse, les températures restant tout de même de l’ordre de 28 °C. Avril, quant à lui, est le mois le plus chaud avec environ 34 °C. En hiver, l’air est plus supportable et on observe des minimales de 16 °C en décembre. Dans la région montagneuse qui entoure la capitale du Laos, on note une humidité plus importante que dans le reste du pays. Le centre et la province de Champassak sont les zones les plus humides, avec plus de 3 500 mm d’eau. Les chaleurs étant égales toute l’année, on recommande, pour visiter la capitale, de partir pendant la saison sèche pour éviter tout simplement l’humidité de la saison des moussons.

Contactez un spécialiste du Laos