Capitale

Budapest

PIB

6400 US dollars par habitant

Point culminant

Mont Kekes (1014 mètres). Il se situe à l'ouest d'Eger.

Superficie

93 030 km², soit 5,9 fois plus petit que la France

Climat

La situation géographique du pays et son manque de frontières naturelles font que la Hongrie subit plusieurs influences climatiques. Le climat reste cependant très continental avec des hivers rudes (0 à -10 °C en janvier) et des étés chauds (23°C en moyenne).

Géographie

Située au centre de l’Europe, à équidistance de l’océan Atlantique, de l’Oural, de la Méditerranée et de la mer Baltique, le pays s’étire de chaque côté du Danube. Essentiellement constitué de basses plaines, moins de 2% du territoire dépassent 400 m d’altitude. Le relief est représenté par une diagonale de massifs primaires, de plateaux dolomitiques et de volcans surélevés au tertiaire : c'est la dorsale des monts Bakony, Mátra et Bükk, qui s'étend du sud-ouest au nord-est. Ils sont très boisés et recèlent d'importants gisements de bauxite. Dans le Nord-Ouest, s'individualise une région marécageuse bien drainée, la Petite Plaine (Kisalföld) de la région de Györ. Sur le flanc méridional et occidental du Danube se succèdent la dépression du lac Balaton, les collines de Somogy et le horst des monts Mecsek. À l'est du Danube, de part et d'autre de la Tisza, s'étale la Grande Plaine (Alföld). À l'est, enfin, s'étend la région sableuse de Nyírség.

Economie

Une grande partie des investissements économiques s’est faite dans les villes de Budapest, Székesfehervar et Gyor, au détriment du reste du pays. Il existe donc de grandes disparités entre les régions. En mars 1994, la Hongrie dépose sa candidature à l'entrée dans l'Union européenne. Le chemin parcouru depuis est immense. De nombreuses réformes structurelles ont permis de développer le rôle du secteur privé. Les biens d'équipement ainsi que l'industrie électronique (avec l'aide d'investissements étrangers), et même l'automobile, soutiennent désormais la croissance, qui a atteint 3,8 % en 2001. L’Etat a institué une économie libérale qui s’est accompagnée de privatisations afin de réduire le déficit des finances publiques. Si cette politique a eu l’effet escompté, le mécontentement social fut grand. Aujourd’hui, la croissance est là, mais le chômage reste élevé. En 2000, les trois quarts des exportations de la Hongrie étaient à destination de l'Union européenne, tandis que 60,9 % de ses importations provenaient de l'Union. La France est le 3e investisseur étranger en Hongrie (10 % du montant total des inves-tissements directs). Elle est son 3e client et son 5e fournisseur. Les capitaux français se dirigent notamment vers le secteur financier et les services (banques et assurances). EDF et GDF y ont acheté des sociétés de distribution d'énergie. Le secteur de la grande distribution est également présent avec Cora et Auchan.