Capitale

Séoul. Le gouvernement a décidé de doté le pays d'une nouvelle capitale à 160 km de Séoul.Changement prévu pour 2012.

PIB

6681 dollars par habitant.

Point culminant

Halla-san 1 950 m

Superficie

98 480 km², soit 5,5 fois plus petit que la France

Climat

Le climat local est relativement tempéré, avec des précipitations plus importantes en été pendant une saison des pluies courte appelée le jangma, et des hivers qui peuvent être parfois très rudes. Les quatre saisons coréennes sont extrêmement marquées. Il fait très froid en hiver. Janvier est le mois le plus froid : de - 8 à 6°C. En été, les températures varient de 19 à 30 °C et plus. Les saisons intermédiaires sont les meilleures périodes pour le tourisme, avec une prédilection pour l'automne (14 °C en moyenne) ; le printemps est en effet assez doux (11 °C), mais les pluies sont assez fréquentes.

Géographie

La Corée forme une péninsule qui s'étend sur 1100 kilomètres à l'est du continent asiatique, bordée par la mer Jaune à l'ouest, par la mer du Japon (mer de l'Est) à l'est, et par le détroit de Corée et la mer de Chine orientale au sud. Le paysage se compose de zones montagneuses partiellement couvertes de forêts à l'est, séparées par des vallées profondes et étroites. Dans l'ouest et le sud, on trouve des plaines côtières peuplées et cultivées.

Economie

La Corée du Sud a connu une phase spectaculaire de croissance et d'intégration dans l'économie mondiale moderne. Dans les années 1970, le PIB par habitant était comparable à celui des pays les plus pauvres de l'Afrique et de l'Asie. Aujourd'hui, son PIB par habitant est approximativement 20 fois celui de Corée du Nord et égal à celui des petites économies de l'Union européenne. Ce succès, à la fin des années 1980, a été obtenu grâce un régime de liens étroits entre le gouvernement et le monde des affaires, prévoyant notamment un système de crédit dirigé, des restrictions sur les importations, le financement de certaines industries ; il s'explique aussi par une très importante quantité de travail. Le gouvernement a favorisé l'importation de matières premières et de technologie aux dépens des biens de consommation et a encouragé l'épargne et l'investissement au détriment de la consommation. La crise financière asiatique de 1997 a mis à mal l’économie du pays et a fait chuter la croissance. Aujourd’hui l’économie n’a pas su retrouver son expansion d’hier et marque un réel ralentissement. En 2002, seule l’industrie de la construction avait redonnée des couleurs à la croissance.

Faune & Flore

La flore est riche et variée ; dans le nord on trouve plutôt une flore alpine avec des conifères, notamment des pins et des hêtres, chênes, cèdres et bouleaux. Dans le sud de la péninsule, bruyères, camélias, des azalées, ainsi que le célèbre ginseng. La faune spécifique est caractérisée par l’ours noir, le campagnol mandarin des champs, le pic-vert de Tristam, le cerf et diverses variétés de faisans, grues et ibis. Le tigre de Sibérie était jadis l’animal le plus célèbre de la faune coréenne. Aujourd’hui disparu, il est resté le personnage mythique des légendes.

Utile

Mieux comprendre La Corée du Sud

Contactez un spécialiste de la Corée du Sud