Vous aimerez
  • Commencer cool, atteindre des sommets animaliers, puis s’alanguir au bord de l’océan Indien
  • Des safaris grand format à Tarangire, au Ngorongoro et au Serengeti, des rangers hors pairs
  • Un séjour balnéaire luxe à Zanzibar, une sortie en boutre sur les récifs de corail déjà prévue
  • Salon VIP à Roissy, accueil francophone à Zanzibar, concierge sur place, le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Tanzanie 01 84 17 57 33

La meilleure Tanzanie

Le lodge est assez l’adaptation du cottage aux grands espaces et à la grande faune. Un art de vivre british et européen y a trouvé des dimensions nouvelles, aujourd’hui débarrassées de l’hypothèque coloniale. Balcon privilégié sur la nature africaine que le lodge désormais. Sous toile, dans les arbres, d’esprit manyatta, ceux que nous vous proposons portent haut les couleurs grand teint du safari. Après un halte récupération-adaptation dans l’arrière-pays d’Arusha, direction le parc de Tangarire pour une prise de contact avec les trésors faunistiques tanzaniens. En cas de premier voyage, étoiles plein les yeux. Ensuite, le cratère du Ngorongoro, une réserve établie par le volcanisme lui-même.
Le sommet du voyage ? Peut-être, car après vient l’immense Serengeti : migration des gnous, Big Five, crocodiles du Nil, l’Afrique en majesté. On vous épargne de choisir. Safaris à chaque étape. La belle vie au lodge se double de sorties animalières gorgées d’émotions et de rencontres intenses. Il sera temps alors de s’envoler pour Zanzibar, dont le nom seul inciterait à boucler son sac. Là-bas, sur la côte est, un hôtel un peu magique, intime, naturel et sophistiqué. Du blanc, du bleu, des tortues, des baleines. La vie à même les éléments. Simple, favorable, fastueuse. Du grand remuement des antilopes à la course des dauphins, une trajectoire inoubliable.

Votre voyage

Vous allez souvent tourner le dos à des chambres qui sont toutes exemplaires de confort et de séduction africaine. C’est que, du lac Duluti à l’océan Indien, en passant par le cratère du Nogorongoro, la vallée de la Tangarire et le Serengeti, c’est dehors que ça se passe. Néanmoins, on appréciera, tout au long du voyage et dans les coins les plus reculés, des lodges originaux et élégants. Une qualité de service exceptionnelle ne gâchant rien, bien au contraire. Et puis, les Africains savent ajouter à ça un je-ne-sais-quoi de généreux, qui ne tient qu’à eux. A Tangarire, au Nogorongoro et au Serengeti, les safaris sont déjà inscrits à votre agenda. Classiquement, un à l’aube et un au crépuscule (c’est alors que les animaux sont les plus actifs), mais pas que... Il y a aussi du pédestre et du nocturne. Grande faune garantie. Les véhicules sont aménagés pour l’observation et les rangers sont des as. Les pisteurs du Serengeti, en particulier, peuvent prétendre au titre de champion du monde dans leur catégorie. Joli plus à Zanzibar, une sortie en boutre privé vers Pungume Island. Une journée de safari aquatique et de plages idéales. Relevons que l’accueil francophone à l’aéroport de Zanzibar et l’aide au départ sont particulièrement appréciables et permettent de gagner un temps précieux. Les transferts s’effectuent en voiture privée avec chauffeur. Vous disposerez des coordonnées de notre concierge sur place. En cas de contretemps ou de question imprévue, elles vous garantissent des réponses rapides et concrètes. Vous ne serez pas stoppé dans votre élan africain.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Arusha

JOUR 2

Arusha

Transfert au Lake Duluti Lodge, à une dizaine de kilomètres à l’est d’Arusha. Les chalets, de style africain contemporain, sont installés sur la rive nord d’un joli lac de cratère, dans une vaste plantation de caféiers. De grands arbres donnent de l’ombre et quelque chose de frais à l’atmosphère. Les chambres sont parfaitement équipées. Le service est à la fois prévenant et efficace. La table est agréable et augure bien de la suite culinaire du voyage. Le potager de la propriété fournit au chef ses principaux ingrédients. La grande piscine à débordement et le spa sont une bénédiction après le vol. Sur les eaux calmes, votre premier coucher de soleil africain est une invitation à jouir d’une paix rêveuse. Les safaris commencent demain.

JOUR 3

Arusha - parc de Tarangire

Transfert en 4x4 au parc de Tarangire (chauffeur francophone). Installation pour deux nuits dans un lodge sur pilotis. Les chambres entourent comme des satellites le bâtiment principal, appuyé sur un vieux baobab. On est là dans la cabane qu’on a espérée toute son enfance. A ceci près que l’on n’y mettait pas alors un tel confort. De grandes baies et un balcon permettent des observations naturalistes de son particulier étant - éléphants et phacochères viennent boire au trou d’eau situé un peu en contrebas de la piscine. La salle de bain est plus qu’un endroit où se laver, elle fait partie des plaisirs de la vie. La cuisine et la courtoisie du service masaï sont elles aussi au nombre de ces agréments qui rendent les jours heureux. On dîne dehors autour, du feu. Dans son perchoir, on est vraiment au top : haut et comme un prince.

JOUR 4

Parc de Tarangire

Déjà prévu au programme - Le parc de Tarangire, premiers safaris. Ce parc est une savane arborée peu mouvementée, qui permet d’observer aisément, depuis son véhicule découvert, une faune riche et vigoureuse. Lions escaladeurs, éléphants de savane, zèbres des plaines, girafes masaï, impalas, gnous bleus, buffles, potamochères, élans du Cap, cobs à croissant… Les oiseaux occupent très nombreux les bordures humides de la rivière Tarangire. On y voit en particulier des Inséparables masqués, une perruche brillamment colorée appelée en anglais lovebird. Les termitières sont caractéristiques des terres africaines ; désaffectées, elles sont souvent squattées par des mangoustes naines. Dans le nord du parc, des baobabs majestueux rendent évidente l’importance symbolique de cette essence. Un safari de nuit permet d’entrer mieux encore dans l’intimité de la vie animale et de surprendre les nocturnes dans leurs activités.

JOUR 5

Parc de Tarangire - cratère du Ngorongoro

Transfert au Ngorongoro. Nuit au bord du cratère, dans un hôtel dont l’architecture a adapté celle de la manyatta, la hutte masaï de bois et de boue séchée. Bien sûr, les exigences de l’hôtellerie moderne sont respectées : le plateau technique est impeccable. La décoration intérieure, elle, réinterprète le style colonial, chaleureux sous des plafonds en feuilles de bananier. Au balcon de la suite, le panorama unique au monde du cratère. On paierait cela de beaucoup moins de confort qu’on en a !
Déjà prévu au programme - Safari dans le cratère du Ngorongoro. La Ngorongoro Conservation Area, inscrite par l’Unesco à son patrimoine naturel est l’une des merveilles du continent. La caldeira du volcan éponyme en particulier. Régulière, d’un diamètre de vingt kilomètres, elle abrite une flore et une faune admirables. On y trouve, les deux rhinocéros africains, le blanc (Ceratotherium simum) et le noir (Diceros bicornis). Est-ce parce que la Tanzanie a appartenu à la Deutsch-Ostafrica que les dénominations allemandes Spitzmaulnashor (à gueule en pointe) et Breitmaulnashor (à gueule large) marquent mieux que « noir » et « blanc » la différence entre l’un et l’autre animal ?

JOUR 6

Cratère du Ngorongoro - parc du Serengeti

Transfert à Lake Manyara Airport et vol pour le Serengeti. Transfert au lodge, dans le centre du parc. La toile de tente a ses élégances. Notamment ici. Les logements ouvrent largement sur les plaines. Ils sont aménagés dans le plus actuel safari style : atmosphère outdoor grande époque et équipement d’aujourd’hui. Tub tradition et douche dedans / dehors sont spécialement agréables. Le poêle à bois réchauffe et dénoue les fatigues. Dehors, sur le deck commun, un joli bassin. Le chef maison dresse des assiettes précises et colorée ; le petit déjeuner fournit toute l’énergie souhaitée. Au bar, on fait le récit des sorties du fond de profonds canapés Chesterfield. Les animaux s’approchent-ils de l’hôtel ? Bien sûr.

JOUR 7

Parc du Serengeti

Déjà prévu au programme - Safaris dans le Serengeti. Ce parc géant est fameux pour les imposantes migrations des gnous et des zèbres, qui ont lieu à travers les plaines de Tanzanie et du Kenya en novembre et en juillet-août. Il l’est aussi pour la florissante population de crocodiles du Nil qui exploite les ressources de la Grumeti River. Les Big Five - simba (le lion), tembo (l’éléphant), nyati (le buffle), chui (le léopard), nyeusi kifaru (le rhinocéros noir) - sont là. Chui est furtif, mais le Serengeti est l’une des réserves où on l’observe le mieux ; même chose pour duma (le guépard) et mbwa mwitu (le lycaon). Les antilopes fournissent aux prédateurs carnivores des proies à satiété. Viennent ensuite hyènes, vautours divers, marabouts… Indispensables nettoyeurs. C’est un monde très bien organisé que l’on découvre du haut de son 4x4 ! Un safari pédestre permet encore de s’arrêter à une faune plus modeste, mais pas moins indispensable : insectes, reptiles, etc. Le soir, dîner privé.

JOUR 8

Parc du Serengeti - Zanzibar Ville - Zanzibar Est

Transfert à l’aéroport et vol pour Zanzibar. Accueil assistance aux formalités. Transfert sur la côte est et installation pour quatre nuits au bord d’une plage à la fois délicieuse et splendide : sable blanc, mer d’azur à émeraude, vert lustré de la végétation tropicale. Les villas se mussent sous les arbres. Le style traditionnel, une sobriété bienvenue cachent des intérieurs soignés et clairs, fonctionnels. L’équilibre confort / naturel est habilement tenu. On jouit d’un intérieur de standing et d’une légèreté plage. Pas Relais et Châteaux pour rien. Au restaurant, le chef Juma fait une délicieuse synthèse, africaine et durable, de la pêche du jour et de ce qu’il cueille dans le potager verger de la maison. Le service de spa ajoute le bien-être des corps à l’agrément des lieux. Plongée, snorkeling, kitesurf s’envisagent à partir de l’hôtel. Lequel dispose aussi d’une belle piscine.

JOURS 9 & 10

Zanzibar Est

Des vélos permettent de se promener aux alentours. Sur la plage, paddleboards et kayaks sont à disposition. On peut faire ses premières armes à l’école de kite de l’hôtel. Ou organiser des plongées. La barrière de corail de Prison Island (Changuu), par exemple, sur la côte ouest, est en excellent état, et magnifique. Lorsque l’on navigue un peu, les chances de voir les dauphins pointer leur rostre et jouer autour de l’embarcation sont réelles. Quand les circonstances sont propices, il est possible de les rejoindre dans leur élément. Alors, pourquoi ne pas louer un catamaran ? Dans le parc national de Jozani Chwaka Bay, on observe le colobe roux de Zanzibar (Piliocolobus kirkii). Ce joli primate folivore est l’emblème de la protection de l’environnement dans l’archipel. Le cercopithèque à diadème est un autre notable du parc. Et on peut tout aussi légitimement s’abandonner aux délices du farniente antipodique.

JOUR 11

Zanzibar Est

Déjà prévu au programme - Pungume Island sur un dhow privé. En compagnie d’un guide anglophone, on embarque à bord du bateau des pêcheurs de Zanzibar. Le dhow ou boutre est d’ailleurs l’embarcation polyvalente de tout l’ouest de l’océan Indien. La voile est mise pour Pungume sur la côte sud-ouest. Les fonds autour de l’île (encore peu sollicitée par le tourisme) sont propices au snorkeling. Couleurs et formes s’y démultiplient dans un mouvement perpétuel. On plonge donc avec masque et tuba dans ce petit monde chatoyant. Ensuite, une jolie langue de sable immaculé, à fleur d’eau, un endroit un peu magique. Et la journée se termine par une séquence plage, pur paradis tropical.

JOUR 12

Zanzibar Est - Zanzibar Ville - vol de retour

Transfert à l’aéroport de Zanzibar et vol de retour.

A la carte

Des trucs en plus ?

Votre voyage est déjà bien plein, mais vous pouvez le personnaliser encore un peu en optant pour un déjeuner privé dans le cratère du Ngorongoro, ou des liaisons en avions taxi (si ce n’est, carrément, la business class sur les vols internationaux), une concession privée. Comme il vous plairait. Vous pouvez nous demander tout ça.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 9500€ à 12500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 10300€/personne.
  • Le transport aérien international et domestique sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par biais de notre fondation Insolites Bâtisseurs Philippe Romero
  • L’accès au salon d’affaires de l’aéroport Charles de Gaulle
  • L’accueil francophone et l’assistance formalités à l’aéroport de Zanzibar ; salon VIP et assistance au départ
  • Les transferts, privés
  • La nuit à Arusha, au Lake Duluti Lodge, en cottage, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits dans le parc de Tarangire, au Tangarire Treetops Camp, en chambre double élevée, pension complète, safaris, dont un de nuit
  • La nuit au bord du cratère du Ngorongoro, au Ngorongoro Crater Lodge, en suite double, pension complète, safari
  • Les 2 nuits dans le parc du Serengeti, au lodge One Nature, en tente double, pension complète, safaris, dont un à pied ; un dîner privé
  • Les 4 nuits dans l’est de Zanzibar, au White Sand Luxury, en villa, demi-pension
  • Pungume Island à bord d’un dhow privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un mini routeur international Wifi, permettant de connecter jusqu’à 5 terminaux simultanément, mis à disposition à bord de votre véhicule 4x4
  • Réf: 1367123
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Tanzanie