Vous aimerez
  • Un itinéraire au fil des plus belles villes d’art de Pologne, à effectuer en voiture, à son rythme
  • Descendre dans les mines de sel de Wieliczka, humer l’air de la mer à Sopot, boire de la vodka
  • Varsovie en ami, Cracovie juive, Gdansk, le château de Malbork, concert classique : c’est prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, neutralité carbone intégrale, assistance sur place, les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Pologne 01 55 42 78 42

A travers la belle Pologne

Une histoire mouvementée, lorsqu’elle ne vous anéantit pas, vous laisse un riche héritage. C’est ce que révèle un voyage en Pologne. Les villes que vous visitez alignent toutes des titres à l’histoire des beaux-arts, architecture en tête. Rien d’étroitement national, mais un je-ne-sais-quoi qui fait de chaque expression stylistique quelque chose d’indéniablement polonais. Cela saute aux yeux à Cracovie, où s’intercalent gothique, Renaissance, baroque ou Art nouveau comme dans peu de villes - hormis peut-être Prague. A Wroclaw, en Silésie, on sent la patte allemande, mais on n’est néanmoins pas en Allemagne. Et puis cette eau sur laquelle la cité semble flotter un peu. Du centre de Torun, on peut faire un emblème médiéval.
Vous admirez là l’un des ensembles les mieux préservés d’Europe dans cette catégorie. Teutoniques, gothique de brique, ligue hanséatique, les murs sont éloquents comme un roman de chevalerie. On retrouve tout cela à Gdansk sur la Baltique, avec en plus le souvenir, encore bien vivant, de l’aventure de Solidarnosc. Des souvenirs, c’est entendu, mais tout autant une vie contemporaine bouillonnante et pleine de ressources. Et plus encore peut-être à Varsovie, rasée à la fin de la Seconde Guerre mondiale et dont le passé est un présent, reconstruit à partir de tableaux du XVIIIe siècle. Où il a fallu faire quelque chose du palais soviétique de la Culture, ce qui requérait de l’imagination. Où le XXIe siècle prend pied. La Pologne donne une belle interprétation des arts européens.

Votre voyage

L’hôtellerie polonaise en pince pour un style moderne et international dans lequel elle a acquis un vrai savoir-faire. Vous le constatez à chacune de vos étapes. En plus d’être stimulante d’un point de vue esthétique, cette manière possède un tour fonctionnel particulièrement adapté aux voyageurs non pas pressés, mais non plus enlisés. Lorsqu’on ne s’installe pas pour longtemps, le souci de cohérence pratique de l’établissement est un atout. Partout, une situation centrale vous permet d’engager les visites sur votre seuil. Pour relier entre elles les villes de l’itinéraire (et rayonner autour), une voiture. Le trafic polonais ne présentant pas de différences marquées avec ce qu’on trouve ailleurs en Europe, vous allez sans embarras. Sur votre feuille de route, nous avons déjà noté quelques rendez-vous. Des visites accompagnées par des guides francophones privés - le quartier de Kazimierz (à Cracovie), Gdansk et Varsovie - ou des billets pour une visite libre - les mines de Wieliczka, le panorama de Raclawice, le château teutonique de Malbork. Votre voyage a ainsi une belle armature. Qui vous invite à prolonger. On peut, par exemple, explorer les alentours de Wroclaw, où se trouvent bien des trésors. Comme les églises luthériennes (estampillées Unesco) de Jawor et Swidnica, construites en bois après la paix de Westphalie, à la fin de la guerre de Trente Ans. Ou l’imposant château de Ksiaz. C'est à vous de choisir.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Cracovie

Transfert. Installation pour trois nuits à la frange de la vieille-ville. Votre hôtel est un bâtiment moderne, du haut duquel - café panoramique - on salue en voisin la Vistule et le château. L’aménagement relève du style international ; la décoration aussi, avec le cheval comme motif récurent. Les chambres, de ton violet ou mauve, prune, procurent des conditions de séjour excellentes, fondées sur un équipement soigné. A la table des deux restaurants, cuisine européenne de qualité. La zone bien-être comprend un spa, un sauna et une salle de gym. Les clients de l’établissement peuvent emprunter des vélos pour se balader en ville.

JOUR 2

Cracovie

Déjà prévu au programme - Kazimierz, l’ancien quartier juif. Fondé au XIVe siècle, le bourg de Casimir commence à recevoir des habitants juifs en nombre notable cent-cinquante ans plus tard. En 1801, il est intégré à Varsovie avec sa communauté juive, devenue l’une des plus influentes d’Europe centrale. La Seconde Guerre mondiale mit un terme brutal à une histoire brillante. En compagnie d’un guide francophone privé, vous visitez l’une des sept synagogues restant : Remuh, dont les origines remontent au XVIe siècle, et toujours en activité. Et puis la pharmacie Pod Orlem, dans le district de Podgorze (dont les nazis firent un ghetto en 1941, liquidé en 1943). Ayant refusé de vider les lieux, le pharmacien catholique Tadeusz Pankiewicz fut d’une aide précieuse aux juifs confinés derrière les murs. Déclaré Juste parmi les nations. Tout comme Oskar Schindler, dont l’usine, que l’on visite aussi, fut une planche de salut pour de nombreux travailleurs du ghetto. Aujourd’hui Kazimierz est l’un des plus émouvants et agréables quartiers de Cracovie. Vous vous en apercevrez en allant déjeuner au restaurant Rubinstein.

JOUR 3

Cracovie

Déjà prévu au programme - Billet pour les mines de sel de Wieliczka. Les mines de sel gemme du sud-est de Cracovie ont été exploitées du XIIIe au XXe siècle. L’Unesco n’a pas manqué de classer ce site extraordinaire, où l’on découvre tout un monde enfoui. Une cité de sel souterraine, avec ses aspects techniques, mais aussi humains, artistiques (sculptures en bas-relief, haut-relief, ronde-bosse) ou religieux (ainsi la chapelle dédiée à sainte Cunégonde, duchesse de Cracovie et clarisse). Ses paysages également, de galeries, de chambres et de lacs salins. La visite, guidée par d’anciens mineurs, vous fait descendre à plus de 130 mètres de profondeur dans le dédale. De retour en ville, à l’église des Saints Pierre et Paul, concert du Cracow Chamber Orchestra of Saint Maurice, composé d’étudiants brillants de l’Académie de musique. Au programme, Bach, Mozart et, bien entendu, Chopin.

JOUR 4

Cracovie - Wroclaw

Prise en main de la voiture de location et route pour Wroclaw. Installation pour deux nuits dans le centre. L’hôtel est moderne, fonctionnel et design sixties. Les chambres ne vous laissent manquer de rien d’essentiel. Dotées d’un équipement très satisfaisant, elles garantissent un séjour sans anicroche. Le restaurant sert une cuisine polonaise du jour, avec ce qu’il faut de classiques internationaux pour satisfaire à toutes les faims. Avec ses carreaux de faïence blancs et bleus, ses sièges myosotis, la salle à manger ne manque pas de charme urbain. Et, en termes de situation, votre lot est des plus avantageux.
En option - Wroclaw, la "Venise" polonaise.

JOUR 5

Wroclaw

Wroclaw, la Breslau des Allemands, tirant parti de la richesse silésienne, a été une vraie puissance économique. Son héritage architectural en témoigne à l’envi. Ainsi, par exemple, l’hôtel de ville gothico-Renaissance ; l’église jésuite du Saint Nom de Jésus, tout en trompe-l’œil et en théâtralité ; le marché couvert, 1906-1908, dont la charpente en béton innovait alors. La ville n’est toutefois pas seulement héritière, elle manifeste aujourd’hui son dynamisme dans bien des domaines. Les nains de bronze que vous y rencontrez un peu partout, et qui en sont des ambassadeurs très sympathiques, ont leur origine dans un mouvement anticommuniste décapant et créatif, Alternative Orange.
Déjà prévu au programme - Billet pour le panorama de Raclawice. La bataille de Raclawice, qui vit en 1794 les Polonais révoltés de Kosciuszko l’emporter sur l’armée russe, ne dit peut-être pas grand-chose au voyageur. Peu importe. Le panorama monumental qu’en a tiré en 1893-94 une équipe dirigée par le peintre Wojciech Kossak est l’une des dernières de ces peintures en rotonde que l’on puisse voir en Europe. 114 mètres de long, 15 de haut, l’empereur François-Joseph lui-même l’a trouvée frappante. La peinture réalisait alors de ces spectacles stupéfiants que le jeune cinéma était bien en peine de concurrencer.

JOUR 6

Wroclaw - Torun

Route pour Torun. Nuit en face de la maison natale de Copernic. Pour n’être pas médiévale, la maison qui vous abrite n’en est pas moins historique. L’intérieur a été aménagé et décoré de façon tout à fait moderne. Blanc, gris, design sous influence minimaliste. Dans votre chambre, vous bénéficiez d’un appréciable niveau d’équipement, d’une luminosité homogène. La salle à manger, avec ses murs de briques patinées, ses fauteuils bleu pastel et ses nappes blanches, a belle allure ; on y sert une cuisine polono-internationale que signe un chef à jour sur les méthodes. Une terrasse invite à profiter de la douceur du temps et des toits alentour.
Le centre médiéval de Torun, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, est un ensemble gothique exceptionnel. Par sa conservation et des édifices reflétant la prospérité du commerce hanséatique.
En option - La vieille-ville de Torun.

JOUR 7

Torun - Malbork - Gdansk

Route pour Gdansk, sur la partie ouest du delta de la Vistule.
Déjà prévu au programme - Le château de Malbork. Au XIIIe siècle, afin de disposer d’un camp de base pour leurs missions militaires sur la Nogat, les chevaliers teutoniques édifient Marienburg. Durant le siècle suivant, devenu siège de l’ordre, le château est agrandi. Au XVe, les chevaliers, à bout de souffle, abandonnent la forteresse au roi de Pologne. Aujourd’hui, l’ensemble impressionne par l’ampleur et la vigueur de sa conception. Centre névralgique et verrou du monde teutonique, Marienburg / Malbork est à l’honneur de l’ingénierie du Moyen Age.
Installation pour trois nuits en plein centre de Gdansk. La modernité défendue par l’hôtel, sans rien rabattre de son engagement, ne va pas sans un classicisme subtil. Les effets de couleur, de matière, de forme, répondent à un souci d’équilibre et de lisibilité. Les chambres assurent un confort net et sans bavure. Votre bien-être y trouve son assise, mais il peut s’augmenter au sauna et au spa. Tradition portuaire aidant sans doute, la carte du restaurant a une tonalité internationale sans se forcer. Ce qui illustre la cohérence du dessein.

JOUR 8

Gdansk

Déjà prévu au programme - Gdansk, perle de la Baltique. Un guide francophone privé s’impose pour appréhender une ville dont le très riche patrimoine témoigne d’une histoire complexe : à gros traits, alternance de pouvoirs allemands - Etat teutonique, Prusse - et polonais ; appartenance à la ligue hanséatique du XIVe au XVIIe siècle ; défis identitaires. Ainsi l’église Sainte Marie, XVe siècle, typique du gothique de brique, a-t-elle été successivement catholique, puis luthérienne, puis à nouveau catholique. Les rois Jagellon ont articulé le style Renaissance de leur temps au gothique allemand de l’hôtel de ville. La grue portuaire du XVe siècle elle est un impressionnant emblème du florissant commerce de la Hanse. Au bout de la rue Longue, le maniérisme de la porte Dorée suggère un regard nouveau sur le monde d’alors. Quant aux chantiers navals, ils entretiennent le souvenir des révoltes ouvrières qui ont ébranlé le régime communiste dans les années 1970-80.
En option - Le centre européen de la Solidarité.

JOUR 9

Gdansk - Varsovie

Route pour Varsovie. Rendu de la voiture. Installation pour deux nuits sur la rive gauche de la Vistule, en face du palais de la Culture. Votre hôtel a ouvert ses portes en 1913 et traversé le siècle sans dommages majeurs. Une performance étonnante à Varsovie. Aujourd’hui, afin de demeurer égal à lui-même, il continue à adapter ses services aux exigences de l’époque. Les chambres ont un appréciable volume, un niveau d’équipement supérieur et une atmosphère classique relaxante. Au restaurant, on opère avec le livre de recettes polonais, des ingrédients drastiquement sélectionnés et une technique de classe internationale. Sous la verrière du lobby, le bar remplit à la satisfaction générale son rôle d’avant-poste de luxe. Le spa se montre tout à fait à la hauteur sans multiplier les propositions inutiles.

JOUR 10

Varsovie

Déjà prévu au programme - Varsovie like a friend. Votre guide parle français, et sait Varsovie sur le bout des doigts. Rien de préconçu dans cette rencontre : on parle, on évoque ses intérêts, ses désirs, ses relevés dans les guides. Etes-vous tenté par les palais de la route Royale ? Prêt à vous perdre dans les jardins baroques du parc Lazienki ? Intrigué par le Fotoplastikon ? Curieux des derniers groupes de death metal ? De la mode polonaise ? En avant ! Et vous apprendrez des tas de choses en chemin. S’il s’agissait d’un thé, d’une vodka ou d’une assiette de pierogi, aucun problème non plus. Dans les pas de votre friend, la ville s’ouvre à vous.

JOUR 11

Varsovie

Transfert à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Wroclaw, la "Venise" polonaise

Ici, l’Oder se divise en plusieurs bras, des affluents aboutissent et des canaux dérivent les flux. Wroclaw est parcourue d’eau, ville de ponts et de quais. Elle y gagne l’atmosphère si particulière aux cités fluviales (celles que ne traverse pas seulement un cours indifférent, mais qui sont comme irriguées). Une bonne partie de son opulence est arrivée par bateau. En compagnie d’un guide francophone privé, on envisage les choses sous cet angle. On visite aussi la cathédrale Saint Jean-Baptiste, XIVe siècle, dont les sculptures situent le standing : la Dormition de la Vierge de Veit Stoss, XVIe siècle ; Sainte Elisabeth d’Ercole Ferrata, XVIIe (chapelle sainte Elisabeth) ; Moïse et Aaron de F.M. Brokoff, XVIIIe (chapelle des Electeurs).
En option - Demi-journée

La vieille-ville de Torun

Chevaliers teutoniques et marchands de la Hanse sont les principales fées à s’être penchées sur le berceau de Torun. Avec des résultats appréciables, dont témoigne aujourd’hui un riche héritage. Et une atmosphère. Copernic, qui arrêta le soleil et mit la terre en mouvement, pour citer le socle de sa statue en ville, est l’enfant chéri de la cité. Parmi les grands monuments, citons l’hôtel de ville, bel édifice de brique du XIIIe siècle, à l’époque autant commercial qu’administratif ; où la solide basilique Saint Jean Baptiste et Saint Jean l’Evangéliste, des XIVe et XVe siècles, richement ornée. Le château des chevaliers est en ruine. Leur temps ayant passé plus que celui de l’Eglise ou de la municipalité. On visite tout ça avec un guide francophone privé, qui indique aussi des endroits où se bien restaurer et désaltérer.
En option - Demi-journée

Le centre européen de la Solidarité - Gdansk

Le musée, installé dans l’enceinte des chantiers navals, retrace l’histoire du syndicat Solidarnosc et de la résistance civile au communisme. Et, s’il s’agit bien sûr de fournir un support documentaire consistant, il s’agit surtout de réaffirmer et d’interroger, dans contexte renouvelé, des principes politiques. Le bâtiment, conçu par le cabinet polonais FORT Architects en 2014, impressionne par sa monumentalité, par sa densité. Les parois d’acier, qui rappellent la vocation industrielle du site, portent un superbe jeu de transparences. L’ensemble fournissant un cadre tout à fait ad hoc aux activités de l’institution.
En option - Bllet

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1400€ à 1700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1500€/personne.
  • Le vol pour Cracovie et retour de Varsovie, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts, privés
  • La location pour 6 jours d’une voiture de catégorie A/C
  • Les 3 nuits à Cracovie, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Wroclaw, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Torun, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Gdansk, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Varsovie, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Cracovie - Kazimierz, avec un guide privé francophone ; un billet pour les mines de sel de Wieliczka ; un concert du Cracow Chamber Orchestra of Saint Maurice
  • Wroclaw - un billet pour le panorama de Raclawice
  • Un billet pour le château de Malbork
  • Gdansk, perle de la baltique, avec un guide francophone privé
  • Varsovie like a friend, avec un guide francophone privé
  • L’assistance francophone sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1552345
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure