Vous aimerez
  • Deux villes et un train pour découvrir le Japon urbain, qui a fait de son passé un ingrédient de son hypermodernité
  • Gratte-ciel et Ryokan : séjourner dans des hôtels au diapason de chacune des deux métropoles
  • Musée convoité ou cérémonie du thé en maison privée : des expériences déjà prévues
  • Rencontre de sumo ou jardin de mousses : nos idées pour personnaliser votre voyage

Contactez un spécialiste Japon 01 84 17 19 48

Japon

Si « labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France » ainsi qu’aimait à la souligner Maximilien de Béthune, duc de Sully, Tokyo et Kyoto sont les deux poumons du Japon. L’ablation, serait-elle touristique, de l’une ou l’autre ville raccourcirait le souffle du pays. Car la modernité de l’une puise aux traditions maintenues par l’autre, laquelle n’est pas pour sa part un pur parangon de conservatisme. Elles s’appellent et se répondent par-dessus les Alpes japonaises. En conséquence, ce voyage, qui entend vous offrir l’essentiel du Japon en un temps relativement bref, va de la nouvelle capitale à l’ancienne. Vous apprécierez les contrastes et les continuités
; vous vivrez d’abord la modernité effervescente de Shinbashi et l’atmosphère manga du studio Ghibli ; ensuite ce seront l’atmosphère raffinée d’un ryokan, les temples et la cérémonie du thé. Les hôtels ont été sélectionnés pour leurs qualités de service et de décoration, mais aussi pour la façon dont ils illustrent l’esprit de votre itinéraire. L’empire des signes se donne à lire de bien des façons.

Tokyo ou le mouvement perpétuel

Capitale de l’Est et atelier de modernité urbaine, Tokyo, son dynamisme, son goût le l’innovation, son imagination, ses excès et ses audaces, fait tourner les têtes comme un bon saké. Les nouveaux modes de consommation sont là, les tendances, les cuisines, les technologies et les jeux de demain aussi. Un peu d’excentricité ? Direction Harajuku, où lolitas et cosplayers rivalisent de dandysme à la sauce manga. Beaucoup d’électronique ? Le quartier d’Akihabara en a plein ses magasins géants. Un verre au coude à coude ? Les venelles rescapées du Golden Gai à Shinjuku abritent les uns sur les autres quelque 200 estaminets de poche où l’on s’entasse entre amis. La paix ? Les habitants de Tokyo la retrouvent dans les parcs Rikugi-en et Koishikawa Koraku-en. Des musées originaux ? Le Daimyo Clock Museum, le Japan Toy Museum, le Tabi Museum… Le Japon traditionnel ? Prenez un billet pour un spectacle de kabuki ou de nô, une compétition de sumo, faites une promenade dans le vieux quartier de Yanaka ou au Meiji-jingu, visitez le Fukugawa Edo Museum. Et puis prenez de la hauteur : à Mega Web (Odaiba), la grande roue fait 115 mètres de haut, record du monde ! Le soir, le port clignote à vos pieds. En fait, Tokyo a toujours un peu, beaucoup, passionnément, d’avance.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Tokyo

Transfert et installation à Shinbashi dans un établissement de standing, récent, design et d’où l’on a une vue splendide sur Tokyo. Proche de Ginza et d’Odaiba, le quartier, où sont installées beaucoup d’entreprises communication-médias, est typique de la mégapole contemporaine, acteur majeur de l’économie mondiale.

JOUR 2

Tokyo

Au programme - Visite du Ghibli Museum. Pas forcément simple de se procurer un ticket d’entrée, mais ça nous nous en occupons. Pour ceux qui savent, pas la peine de faire un dessin, ils ne seront pas surpris qu’un Totoro guette leur arrivée. Pour les autres : le Studio Ghibli est l’un des grands studios d’animation japonais et a Hayao Miyazaki parmi ses fondateurs. Miyazaki a fait passer le dessin animé japonais à l’âge adulte (Princesse Mononoké, Le vent se lève…). C’est un maître qui vous ouvre son atelier. On sera peut être surpris par l’atmosphère russe de certaines salles, ce serait oublier l’influence de Lev Atamatov et Iouri Norstein sur le réalisateur japonais.

JOURS 3 & 4

Tokyo

Visites conseillées pour l'ensemble de votre séjour à Tokyo. De plain-pied dans le XXIe siècle : Tower of Winds, Spiral Building, Musée Edo-Tokyo (fermé le lundi), Tokyo International Forum, le quartier d'Odaiba, Roppongi Hills (complexe commercial et culturel), Aoyama Technical College ; mais aussi le temple Asakusa, le sanctuaire shintoïste Meiji-jingu et son jardin, le Nezu Institute of Fine Arts (fermé le lundi), le Mori Art Museum (fermé le lundi), le Hara Museum of Contemporary Art (fermé le lundi), les quartiers de Ginza, Shinjuku, Shibuya, Ueno, le marché de Ameyoko et le marché aux poissons de Tsukiji (vers 5h30 du matin).

JOUR 5

Tokyo - Kyoto

Train pour Kyoto. Installation pour quatre nuits dans un très joli ryokan installé dans une maison de bois plus que centenaire. Les aménagements et la décoration respectent scrupuleusement les canons du genre (qui ne sont pas difficiles à concilier avec le goût contemporain pour les lignes simples). Le charme de cette esthétique épurée et d’une hôtellerie largement ritualisée se paie de certains éléments du confort ordinaire. Il n’y a pas de bain privé, par exemple : on utilise par roulement de chambre la salle d’eau commune. L’art de vivre japonais est un art de vivre avec ses voisins. Cuisine kaiseki (des petits plats composant un savoureux tableau de saison gustatif).

JOUR 6

Kyoto

Au programme - La cérémonie du thé. L’art du thé est l’un des aspects de la culture japonaise qui séduisent le plus les voyageurs européens. C’est qu’il y a un monde entre le rite du sachet-eau chaude que nous pratiquons le matin et le chanoyu. Lequel cherche à susciter un moment d’harmonie et de repos au sens noble du terme. Différents facteurs peuvent influer sur la forme de la cérémonie, mais toujours elle tendra à obtenir un équilibre entre tous les éléments présents, des ustensiles aux personnes elles-mêmes. Ces deux heures dans une maison traditionnelle sont une initiation aux mérites insoupçonnés de l’infusion de camélia (en compagnie d’un assistant anglophone).

JOURS 7 & 8

Kyoto

Visites conseillées pour l’ensemble de votre séjour à Kyoto : le chemin du philosophe, les temples Ginkaku-ji, Kyomizu-dera, Sanjusangen-do, Kinkaku-ji et Ryoan-ji, les musées Kawai Kanjiro Memorial Hall (poterie), Fureai-kan Kyoto Museum of Traditional Crafts (objets d’art traditionnels), Hosomi Art Museum (Art shinto et bouddhique), Nomura Museum (peintures, ustensiles de la cérémonie du thé, céramiques), Kampo Museum (arts traditionnels), Hashimoto Kantetsu Memorial Museum (peinture), Costume Museum, les quartiers traditionnels de Gion et Pontocho, les rues pittoresques de Sannen-zaka et Ninen-zaka. Mais aussi les magasins Fuka (spécialisé depuis 130 ans dans la fabrication et vente de fu ou gluten de blé), Iriyama Tofu (fabrication et vente de tofu), Nishimura (vente de Ukiyo-e), Ippo-cho (magasin de thé), Nakanishi Toku Shoten (poupées antiques) ou les jardins des temples que l’on trouve un peu partout dans la ville.

JOUR 9

Kyoto - Osaka - vol de retour

Transfert à Kansai Airport et vol de retour.

A la carte

Assister à un combat de sumo - Tokyo

En moyenne, les lutteurs de sumo passent dans le cercle le même temps qu’Usain Bolt sur la piste, une petite dizaine de seconde. C’est dire l’explosivité dont sont capables ces gros garçons souples et le sentiment étrange que produit un combat de grillons mené par des éléphants de mer. Comme la corrida ou le curling, le sumo a ses aficionados qui y voient des choses qui vous échappent. Un regard naïf se satisfait néanmoins et s’étonne du rituel et de l’élan, de la passion et de l’impassibilité.
En option - En période de tournois : janvier, mai et septembre

Visite du Jardin des mousses - Kyoto

Le temple zen Koke-dera possède l’un des plus beaux jardins de mousses du Japon. Il a été créé au XIVe siècle et cent vingt espèces différentes y sont cultivées, qui font ensemble un merveilleux édredon vert et frais à un joli lac (autour, quelques pavillons sont aménagés pour la cérémonie du thé). La visite commence par la prière des moines, à laquelle on ne manque pas d’assister, et par un petit exercice de calligraphie votive : le jardinage est une activité monastique parmi d’autres et ne doit pas être dissocié de la vocation spirituelle du temple.
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3600€ à 4700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4100€/personne.
  • Le vol direct pour Tokyo et retour d’Osaka sur Air France
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Le trajet Tokyo-Kyoto en Shinkansen [/*}
  • Le transfert privé aéroport-hôtel à l'arrivée et la liaison Kyoto-aéroport d'Osaka en train
  • Les huit nuits en chambre double avec petits-déjeuners
  • La visite du Ghibli Museum à Tokyo et la cérémonie du thé à Kyoto
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis à l’arrivée, permettant de connecter jusqu'à 10 terminaux simultanément

  • Réf: 1211709
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure