Vous aimerez
  • La liberté d’un road-trip dans le nord argentin, l'Atacama chilien avec chauffeur
  • Buenos Aires et Santiago : l'énergie des capitales en intro et conclusion
  • Traversée des Andes par le col de Jama, Buenos Aires en local, soirée rythmée par les notes de tango, cocktail au cœur du désert : c’est prévu
  • Neutralité carbone, appli mobile, concierge sur place, wifi nomade : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Argentine 01 84 17 19 49

De part et d’autre des Andes

Dans tout pays, la capitale est un monde à part, un microclimat urbain qui a sa propre culture, son propre rythme et sa propre personnalité. Buenos Aires et Santiago, qui ouvrent et ferment ce périple, ne font pas exception. La première, souvent citée comme la plus européenne des villes latinos, a, il est vrai, de faux airs de Madrid et de Paris - mais tout dans son atmosphère révèle une intensité et un dynamisme tout argentins. Elle nous régale de ses barrios bariolés, tantôt chics, tantôt populaires, historiques ou contemporains, de son architecture éclectique et des places fortes de son passé mouvementé. Santiago est, elle, un peu moins facile d’accès,
plus froide au premier abord mais on y ressent l’énergie d’une modernité déjà en mouvement, d’un désir de vivre permanent, d’une histoire qui se raconte parfois avec douleur, par petites phrases saccadées. Après l'effervescence de Buenos Aires, vous prenez la direction du Noroeste argentin, à l’extrême septentrional du pays, où Argentine et Bolivie ne font plus qu’une. Une grande région de vignobles, de Molinos à Cafayate, en passant par la belle et historique Salta, où l’on vinifie avec un soin et une passion qui se retrouvent à la dégustation. Le nord-ouest, ce sont aussi des massifs montagneux aux sommets enneigés, plateaux et lagunes, salares aux couleurs du pays - le blanc immaculé du sel, le bleu limpide du ciel -, canyons encaissés (les fameuses quebradas), celui d’Humahuaca pour emblème, déserts ocres piqués de cactus cierges, paysages spectaculaires de western où sont installés pueblos et forteresses des peuples natifs, au cœur de montagnes arc-en-ciel… De là, le désert d’Atacama semble à portée de main. Ne reste qu’à traverser les Andes via le paso de Jama, col mythique perché à 4500 mètres. Frontière naturelle entre les deux pays, la cordillera abrite à cet endroit la réserve nationale de los Flamencos, jolis prémices à ce Chili des hauteurs. Cette région est à n’en pas douter un univers à elle toute seule. On y exploite le sel de salar depuis de longs siècles et la nature parcimonieuse n’a pourtant pas empêché les peuples natifs de développer une agriculture étonnement féconde. Les flamants sont nombreux à trouver pitance dans les lagunes salées, d’un turquoise miraculeux. C’est un pays paradoxal, sec, silencieux dès que l’on s’éloigne des centres d’activité humaine, de ce silence où jouent le vent et les légendes. Pendant que les télescopes épient les étoiles, volcans et geysers font rejaillir à la surface des mystères enfouis, près de sources thermales on l’on se plonge tout entier, dans l’espoir de garder sur soi un peu de ce spectacle, un peu d’Atacama.

Carnet de route

Deux voyages en un, l’Argentine et le Chili, le Noroeste et l’Atacama, cela se prépare. C’est pourquoi nous avons mis en place pour vous une logistique bien rodée, de chaque côté de la cordillère. Une voiture de location, côté argentin, vous permettant de rayonner en toute liberté dans cette région qui se prête merveilleusement au road-trip. Des déplacements avec chauffeur, côté Chili, où les routes et sentiers demandent une expertise locale - vous vivez ainsi à 100 % chacun des paysages qui s'offrent à vous. A chaque étape, vos hôtels ont été sélectionnés avec soin pour leur caractère, leur emplacement et leur confort : petits havres de paix en pleine ville, haciendas de charme avec vue, des piscines lorsque le mercure monte… Des activités déjà prévues rythment ce périple : une visite de Buenos Aires avec un local, une soirée tango en milonga, l’exploration de l’Atacama (ses lagunes, ses vallées, ses étoiles) ponctuée par un apéritif en plein désert. Et, en cas d’aléa ou d’envie soudaine, vous disposez durant tout le voyage des coordonnées de nos concierges sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Buenos Aires

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Buenos Aires

Buenos Aires est une ville à fort caractère, avec ses airs de capitale européenne et son charme latino. Vibrante, envoûtante, elle ne dort jamais et joue à merveille la carte des contrastes. Antiques parrillas (restaurant de grillades) et brasseries artisanales branchées, soirées tango et boîtes de nuit électro, passion pour le foot et créativité artistique débordante. On la savoure barrio par barrio, des rues élégantes de Recoleta - petit Paris porteño - aux tôles colorées de La Boca, en passant par les parcs et bars en vogue de Palermo.
A votre arrivée, transfert privé et installation pour deux nuits au sein de votre adresse du quartier bohème de San Telmo. L’hôtel, tout en modernité, oppose un contraste réussi aux vieilles pierres, aux ruelles pavées et à l’atmosphère surannée qui règne dans ce barrio. Les espaces s’organisent autour d’une agréable cour intérieure, dans laquelle on prépare, devant un "vino" ou un "cortado" (café noisette) les explorations à venir. On se sent tout aussi bien dans les chambres, lumineuses et élégantes, un tantinet moins modernes que le restaurant, aux allures futuristes plaisantes. Des antiquaires, des jolies boutiques et des restaurants et bars traditionnels se partagent les rues adjacentes.

JOUR 3

Buenos Aires

Au programme - Une balade dans Buenos Aires dans les pas d’un local, un Français expatrié depuis plusieurs années en Argentine. Grâce à sa connaissance poussée de la capitale porteña, vous esquissez ensemble l’itinéraire d’une balade totalement improvisée. Selon vos envies du moment, il vous fait découvrir ses adresses et quartiers préférés, et partage avec vous des anecdotes fascinantes sur la vie d’ici. Egalement prévue : une soirée dédiée au tango. Incarné par Astor Piazzolla et Carlos Gardel, le tango est LA danse argentine par excellence. Et son temple est sans conteste la milonga, où l’on se retrouve pour refaire le monde autour d’un verre, écouter les chanteurs clamer leur malheur en amour, mais surtout pour danser. On se rend donc dans une milonga traditionnelle du début du XXe siècle, nichée dans le quartier populaire de Barracas. Dans une atmosphère tamisée, on dîne et l’on observe les corps envoûtés se mouvoir au son du bandonéon…
A voir, à faire - Se replonger dans le passé, attablés devant un cortado et des medialunas (croissants) au Café Tortoni, une institution aux guéridons de marbre et sièges de cuir - assister à un superclasico, match de football mythique opposant les équipes des Boca Juniors et River Plate - visiter le Palacio Barolo, édifié entre 1919 et 1923, hommage à la Divine Comédie de Dante - se perdre dans les allées du cimetière de la Recoleta - chiner le dimanche au marché de San Telmo - s’immerger dans le passé au Museo Historico Nacional - visiter la cathédrale Nuestra Señora del Buen Aire, église du pape François quand il était archevêque de Buenos Aires - se balader aux docks réhabilités de Puerto Madero, lieu de rendez-vous de la jeunesse dorée - dîner dans une bonne parrilla puis boire un verre dans l’effervescence de Palermo.

JOUR 4

Buenos Aires - Salta

Transfert privé jusqu’à l’aéroport et vol pour Salta (2h15) où l'on s'installe pour la nuit. Votre hôtel, bien qu’en plein centre-ville, est un petit havre de détente où trône une piscine entourée d’un jardin verdoyant. Les intérieurs sont frais et allient avec brio le charme de l’ancien - un style colonial du début du XXe siècle - au confort d’’installations contemporaines. A deux pas : restaurants et boutiques d’artisanat. "Salta la linda" a conservé un très bel ensemble de bâtiments anciens. Une promenade à pied permet de visiter le Cabildo - le siège de la municipalité coloniale - bâti au XVIIIe siècle, le splendide couvent San Bernardo, la basilique de San Francisco, le marché artisanal…

JOUR 5

Salta - Cafayate

Prise en charge de la voiture de location et route vers le sud (3h30). Traversée de la quebrada de las Conchas, avec ses formations de grès rouge que l’eau et le vent ont singulièrement érodées (patrimoine naturel de l’Unesco). Arrivée dans la petite ville de Cafayate, environnée de vignobles et de nombreux vestiges archéologiques. Outre sa cathédrale à cinq nefs et ses bodegas (caves à vin), on apprécie la fraîcheur de patios délicieusement ombragés de pampres. A l’arrivée, installation pour la nuit au milieu des vignes, au sein d’une belle hacienda. Une jolie terrasse s’ouvre sur les montagnes alentour et sur un agréable jardin avec piscine.
En option - La visite d’une bodega traditionnelle située à quelques kilomètres de Cafayate et tenue par trois frères passionnés, suivie d'une dégustation.

JOUR 6

Cafayate - Molinos

Route vers Molinos (3h30). En chemin, on traverse les petits villages de Colalao del Valle ou Tolombon, perdus dans les vignes, puis l’impressionnant valle de las Flechas où l’érosion a créé de surprenants feuilletages de grès. Dans le creux d’une vallée : Molinos, avec ses rues de terre battue et son église San Pedro au toit de cactus. Installation pour la nuit dans une très belle bâtisse du XVIIIe siècle, ancienne résidence du dernier gouverneur de Salta. L’architecture coloniale est pleine de charme - un patio ombragé où l’on aime à prolonger la soirée, des chambres fraîches et sobres - et se marie très bien avec une piscine qui permet d’échapper à la chaleur de ces terres baignées par le soleil.

JOUR 7

Molinos - Cachi - Salta

On met le cap sur Salta (4h) via Cachi. Ce village, peut-être le plus joli de la région, est perché à 2300 mètres d’altitude. Il apparait tel un mirage, avec ses rues pavées et ses maisons blanches autour d’une place plantée de poivriers. Son musée archéologique documente la vie dans les vallées Calchaquies avant la conquête espagnole ; il abrite une momie admirablement bien conservée, surnommée la "Dame de Cachi", et de superbes céramiques incas. On traverse ensuite le parc national de Los Cardones, peuplé de guanacos, pumas, condors et de milliers de cactus géants qui ont donné leur nom au lieu. Le point de vue de Piedra del Molino (3600 mètres) sur la Cuesta del Obispo est spectaculaire. Vous rejoignez ensuite les riches plaines de la vallée de Lerma, et Salta. Installation pour la nuit dans un hôtel en marge du centre-ville. On profite ici du calme de la campagne, d’un beau jardin et d’une cuisine faite maison.

JOUR 8

Salta - Purmamarca

Départ pour Purmamarca par San Antonio de los Cobres (6h). On découvre alors l'un des paysages les plus impressionnants de toute l'Argentine du nord-ouest, la quebrada del Toro : hautes vallées colorées, cactus cierges et vestiges archéologiques, dont le plus important est certainement le site précolombien de Tastil. Halte aux Salinas Grandes, désert de sel de 120 km² à près de 3500 mètres d’altitude - blanc immaculé du sel, bleu limpide du ciel. Installation pour deux nuits dans le pueblo natif de Purmamarca, le plus typique de la région. Votre hôtel avec vue sur les montagnes réussit de façon étonnante la synthèse entre héritage indigène et bien-être contemporain, grâce à une piscine, un spa bien équipé, une décoration parsemée d’artisanat local et des plats typiques de la région.

JOUR 9

Purmamarca

Découverte du village de Purmamarca dans la matinée. Sur la place ombragée par un caroubier majestueux - et plusieurs fois centenaire -, les artisans du coin proposent sculptures sur bois, tapis tissés à la main et herbes médicinales. Derrière la petite église décorée de peintures de l’école de Cuzco (XVIIe siècle), on l’aperçoit déjà : la quebrada de Humahuaca, classée au patrimoine naturel et culturel de l'Unesco. Le long de ce canyon, plusieurs villages constituent de bons points de départ à des balades uniques en leur genre. Au départ de Purmamarca, on part à la découverte du cerro de los Siete Colores (la montagne aux sept couleurs), dont les teintes forment un arc-en-ciel minéral allant du beige au violet. Un peu plus au nord, la bourgade authentique de Maimara permet d’accéder à la "paleta del pintor" (la palette du peintre), nom qui va à merveille à ces paysages de western en dégradés de grès rouge. A Tilcara, on ne manque pas la Pucara, une forteresse construite par le peuple Omaguacas peu après l'an mil. Enfin, on prend le temps de flâner dans les ruelles pavées d’Humahuaca après avoir admiré l’Hornocal, une enfilade de montagne où près de quatorze couleurs se succèdent devant nos yeux, nous renvoyant à notre condition d’hommes face aux grandeurs de la nature… Restitution de la voiture de location en fin de journée.

JOUR 10

Purmamarca - San Pedro de Atacama

Trajet en bus pour San Pedro de Atacama au Chili (8h). Peu après le poste frontière argentin, passage du col de Jama à 4200 mètres d’altitude, et paysages andins spectaculaires. A l’arrivée, transfert privé et installation pour quatre nuits dans le centre de San Pedro de Atacama. Derrière une architecture élégante et épurée se cache une adresse intimiste, aux détails ethniques pleins de charme. On apprécie particulièrement l’espace piscine où de beaux éléments végétaux côtoient des coussins douillets, des hamacs…

JOUR 11

San Pedro de Atacama

Le désert d’Atacama est l’un des plus absolus du monde. Du fait de la sécheresse de l’air, les ciels y sont d’une exceptionnelle limpidité. San Pedro y fait figure d’oasis. L’église, en briques d’adobe, est l’une des plus anciennes du pays (XVIIe siècle). On ne manque pas de visiter le musée archéologique R.P. Gustavo Le Paige, qui documente de façon très complète la civilisation ingénieuse du peuple Atacama. Les sites précolombiens de Quitor et Tulor sont des compléments logiques du musée.

JOUR 12

San Pedro de Atacama

Au programme - Avec votre chauffeur, balade en privé à travers le Valle de la Luna, un lieu désertique à l’apparence lunaire, avec ses étranges formations rocheuses et ses dunes formées par l’érosion millénaire de l’eau et du vent. On part également pour une randonnée unique dans les gorges de Guatin, au cœur de la vallée du cactus, pour rejoindre les sources thermales de Puritama, à plus de 3400 mètres d’altitude. Connus depuis des siècles, leurs bienfaits sont dus à une eau chaude très concentrée en minéraux. On accède facilement aux huit piscines grâce à des passerelles. La nuit tombée, c’est vers le ciel que se tournent tous les regards dans le désert d’Atacama. L’absence de pollution et de nuisances lumineuses créent un contexte particulièrement propice à l’observation des astres. On est aidés dans cette mission, également prévue, par des télescopes et des jumelles astronomiques.

JOUR 13

San Pedro de Atacama

Le désert d’Atacama, c’est aussi un univers de lagunes perchées à 4500 mètres, à l'image de celle de Chaxa et sa colonie de flamants roses. Ou encore la laguna Cejar, dont la concentration en sel aurait sur les corps le même effet que la mer Morte.
Au programme - On découvre les lagunes, le village de Toconao, petite oasis artisanale de la quebrada de Jere, et le salar d’Atacama, une superbe dépression saline de 320 000 hectares. Un spectacle unique, scintillant et sifflant, mystique. Enfin, pour graver l’expérience du désert dans les mémoires, rien de tel qu’un apéritif dînatoire à la bougie, isolés dans l’immensité de l’Atacama : vin, plateau de fromages, ceviche… C’est aussi sur votre agenda.
En option - La visite de l’observatoire spatial d’ALMA, sa salle de contrôle et ses laboratoires - une balade à VTT dans la quebrada del Diablo.

JOUR 14

San Pedro de Atacama - Santiago

Transfert privé jusqu’à l’aéroport de Calama (2h) et vol pour Santiago (2h). Installation pour deux nuits dans un hôtel moderne et confortable établi dans le centre. On aime la décoration des chambres, contemporaine et épurée, et en bonus, la piscine, le bar et la terrasse du rooftop, avec vue imprenable sur la ville et la cordillère des Andes.

JOUR 15

Santiago

Il ne faut pas se fier aux airs parfois austères du centre-ville de Santiago. L’atmosphère qui y règne a su en prendre le contre-pied, tout comme la population éloigne un passé douloureux à grands renforts de fête et d’énergie.
A voir, à faire - Le centre historique et son architecture coloniale - se promener dans le parc Quinta Normal - goûter les empanadas chiliennes et les comparer à celles du nord argentin - visiter le Musée d’art précolombien et le palais de La Moneda - découvrir la Chascona, ancienne maison de Pablo Neruda - flâner sur la plaza de la Ciudadania - boire un verre dans Bellavista ou Providencia - grimper sur les collines de Santa Lucia - commander un pisco sour, le cocktail national, ou un mote con huesillo, une boisson de rue préparée à base de pêche séchée, de sucre et de blé cuit.
En option - Visite de Santiago accompagné d’un local francophone, qui partage avec vous ses adresses et anecdotes préférées sur la capitale.

JOURS 16 & 17

Vol retour

Transfert privé jusqu’à l’aéroport et vol retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Visite de d’une bodega et dégustation de vins

A 8 kilomètres au nord de Cafayate, les frères Domingo gèrent ensemble un domaine de 60 hectares de vignobles qui bénéficie d’un microclimat unique, avec plus de 300 jours de soleil par an et très peu de pluie. En compagnie d’un guide, on visite la bodega et l’on goûte plusieurs vins produits sur le domaine, tout en profitant de vues superbes sur la vallée.
En option - Avec guide privé francophone

Visite de l’observatoire spatial d’ALMA

Stratégiquement installé à San Pedro de Atacama, le centre ALMA présente à ses visiteurs les coulisses d’un observatoire spatial. On accède ainsi à la salle de contrôle, aux laboratoires et aux différentes antennes du site. Durant la visite, on en apprend beaucoup sur la formation des étoiles, des planètes et même de l’univers tout entier.
En option

VTT dans la quebrada del Diablo

Au départ de San Pedro de Atacama, on pédale à travers la vallée de la Catarpe, via la pukara de Quitor, puis l’on traverse la rivière San Pedro. On pénètre dans la quebrada (canyon) del Diablo, cœur indigène du Chili, aux paysages à couper le souffle. Au retour, possibilité de rentrer à vélo ou en voiture.
En option - Avec guide privé francophone et véhicule de soutien

Visite de Santiago en local

Aux côtés d’un Français installé au Chili, on fait connaissance avec la capitale, loin des sentiers touristiques. Notre accompagnateur n’hésite pas à partager anecdotes, bons plans et bonnes adresses, et adapte l’itinéraire en fonction des goûts et envies de chacun. Une manière décontractée et authentique de découvrir une ville aussi contrastée que Santiago.
En option - Avec accompagnateur privé francophone

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 6000€ à 7500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 6500€/personne.
  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L’accès au lounge à Roissy (départs depuis Paris)
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés prévus au programme
  • Le trajet en bus Purmamarca-San Pedro de Atacama
  • La location de voiture pour 5 jours au départ de Salta
  • Les 2 nuits à Buenos Aires, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à Salta, en chambre double avec petit-déjeuner
  • La nuit à Cafayate, en chambre double avec petit-déjeuner
  • La nuit à Molinos, en chambre double avec petit-déjeuner
  • La nuit à Salta, en chambre double avec petit-déjeuner
  • Les 2 nuits à Purmamarca, en chambre double avec petit-déjeuner
  • Les 4 nuits à San Pedro de Atacama, en chambre double avec petit-déjeuner
  • Les 2 nuits à Santiago, en chambre double avec petit-déjeuner
  • La visite de Buenos Aires avec un local francophone
  • La soirée tango à Buenos Aires
  • La randonnée jusqu’aux sources thermales de Puritama (désert d’Atacama)
  • La sortie d’observation astronomique dans le désert d’Atacama
  • La journée à la découverte des lagunes du salar
  • Le repas/cocktail dans le désert d’Atacama
  • Nos services conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu’à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1535061
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Argentine