IDÉES VOYAGES AUX ETATS-UNIS

VOYAGE ITINÉRANT ETATS-UNIS

Parks Attack ! L'Ouest américain en famille

Parks Attack ! L'Ouest américain en famille

Explorer l'Ouest des cowboys et des indiens navajos
16 jours à partir de 3200 €
Séquoias et canyons - Des parcs de l'Ouest à la Californie

Séquoias et canyons - Des parcs de l'Ouest à la Californie

Explorer les plus beaux parcs de l'Ouest, des panoramas grandioses à l'infini
23 jours à partir de 4000 €

VOYAGE ITINÉRANT ETATS-UNIS

Entre mer et montagnes - Voyage en Nouvelle Angleterre

Entre mer et montagnes - Voyage en Nouvelle Angleterre

Explorer la Nouvelle Angleterre : villages côtiers, littoral sauvage, montagnes et lacs
16 jours à partir de 3000 €

SÉJOUR ETATS-UNIS

New York aux beaux jours - Esprit chic au Greenwich

New York aux beaux jours - Esprit chic au Greenwich

L'esprit chic & informel du Greenwich, notre adresse de coeur à New York
6 jours à partir de 2500 €

VOYAGE ITINÉRANT ETATS-UNIS

Pélicans et sable blanc - La Floride en famille

Pélicans et sable blanc - La Floride en famille

Les Keys, les coquillages de Sanibel et Captiva Island
12 jours à partir de 2800 €
Au fil de l'océan - La route One de San Francisco à Los Angeles

Au fil de l'océan - La route One de San Francisco à Los Angeles

Le contraste entre la démesure de Los Angeles et le charme instantané de San Francisco
11 jours à partir de 2600 €

MIEUX PRÉPARER VOTRE VOYAGE AUX ETATS-UNIS

Ce que l’on trouve aux USA que l’on ne trouve pas ailleurs :


Le plus surprenant reste le choc répété de la découverte. Aucun autre pays n’a autant marqué le monde contemporain. Pas mal pour un pays d’à peine plus de 200 ans. Malgré l’impression de déjà vu, due au ciné et aux media, c’est toujours différent. L’échelle change tout, les distances sont multipliées par 1.609, ça n’est pas anodin quand on « fait » la route. On parle des « grands espaces », du Grand Canyon, le surnom du Montana est « Big Sky », les villes s’étalent ou se verticalisent. La Conquête de l’Ouest est d’abord une conquête de l’espace. Elle a généré une nostalgie indélébile dès son achèvement, la fin de la frontière, la fin du cow-boy libre « on the range », la fin des indiens suivant le bison, la fin de l’innocence. L’histoire américaine, qu’on regarde souvent de haut, est fascinante car il y a bien une « vieille Amérique ». Elle a (ré)généré plus de mythes que les grecs et les romains réunis. Et on explore souvent l’Amérique à travers son histoire. Sa culture, que l’on parle de beaux arts, de littérature, de pop ou de contre culture, du cinéma, de musique, cumule diversité, énergie, générosité.


Pour quels voyageurs ?


Il n’y a pas d’âge pour (re)découvrir les USA, la Terre Promise, la Ruée vers l’Or, le pays de cocagne où tout est possible même le retour à la nature ! On est tous concerné par les images fortes d’une histoire se déroulant dans des paysages datant de l’origine du monde, « légendarisée » par Hollywood, mais qui génèrent leurs miroirs contradictoires. Comme le disait Godard, nous sommes tous les enfants de Marx et de Coca Cola. Les baby boomers y amènent parents et enfants et chacun vient y retrouver ses propres images, idoles ou objets cultes parfois outrageusement commercialisés.


La meilleure formule pour un voyage aux USA ?


La voiture reste l’outil primordial à condition de ne pas trop rouler. Le travelling, oui à condition de se ménager quelques gros plans. Sortez des sentiers battus, l’Amérique est très « profonde ». On peut voyager selon un thème de prédilection : la musique le long du Mississippi, le train, une rando en chariot en Oregon, une expédition en canoë dans les Missouri Breaks, une plongée avec les lamantins de Floride, une croisière au pied des glaciers d’Alaska, suivre la Piste de Santa Fé, collectionner les musées d’art moderne, aligner les parcs nationaux en camping-car, survoler Hawaï en hélicoptère.


L’Ouest Américain


L’ouest des USA est immense et il faut bien faire des choix et bien regarder les cartes. San Francisco, Los Angeles, Denver, ou Seattle ? Glacier, Bryce ou Crater Lake ? Sioux ou Apaches ? Billy The Kid ou Jesse James ? Colorado ou Columbia ? Estimez vos envies d’aventure et d’action et comparez votre soif de kilomètres au temps imparti et nous vous aiderons à résoudre cette équation : il vous faudra sûrement y revenir !


This is New York !


« I wanna wake up in a city, that doesnt sleep… », suivez les conseils de Frankie mais réservez tôt, le monde entier débarque à New York, à commencer par les américains; on est loin du « Parrain » ou de « Gangs of New York », mais la ville exerce une telle fascination que ses hôtels sont bondés et que les prix suivent la demande alors que la qualité n’est pas forcément au rendez-vous... Heureusement, il s’y passe sans arrêt quelque chose !


Miami


Il y a le ciel, le soleil et la mer... Rien ne vaut une petite rengaine des sixties pour évoquer l’ambiance à Miami Beach. Bâtie sur le sable, la ville en profite outrageusement depuis que l’on a décidé de protéger son délicieux art-déco qu’on croit sortie d’une BD de la ligne claire. Hôtels stylés, restaurants thématiques, boutiques paysagées, musées tendances, enclaves luxueuses, ici, sur la Riviera américaine, le séjour dit balnéaire est élevé au rang des beaux arts, d’ailleurs l’art est partout à Miami.


New Orleans, la Louisiane, et le Mississippi


La France regarde toujours la Louisiane avec les yeux de Chimène. A New Orleans comme dans le bayou, on passe de la sophistication indolente illustrée par la splendeur des anciennes plantations, à la frénésie la plus exacerbée quand les sens se libèrent (Ca arrive souvent... !) stimulés par les rythmes locaux. C’est le moment ou jamais de déguster un southern comfort alangui sur son rocking chair dans la torpeur de l’après-midi avant que la nuit vous emmène sur un cocktail d’autres rythmes, Mardi-Gras ou pas.


Las Vegas


Partie de rien, Las Vegas est un mirage urbain clignotant au milieu de désert de Mojave, une reconstruction du monde pour la récréation de tout un chacun. Comme des papillons happés par la lumière, on se laisse prendre à l’illusion de cette architecture thématique fantasmatique. Les grandes icônes de la planète habillent les casinos qui sont autant d’hôtels, de centres commerciaux, musées et salles de spectacles, où la surenchère, alliée à un sens esthétique certain, est de mise. On peut la juger vulgaire, nous on la trouve de plus en plus poétique...


Californie


Avec son nom de paradis imaginaire, la Californie, eldorado éternel, représente l’Amérique idéale. Avec sa collection de mythes, son histoire, ses paysages éblouissants allant du désert aux neiges éternelles, ses villes magiques, sa petite trentaine de parcs nationaux, sa vitalité artistique, ses musées innombrables, elle est une destination à part entière, tellement grande tellement inépuisable, qu’il est illusoire de vouloir l’explorer en un seul voyage. Car comme le chantait Juju, « La Californie est une frontière entre mer et terre, le désert et la vie ».

GUIDE DE VOYAGE

AUX ETATS-UNIS

Quand partir ?

JAN FEV MARS
     
AVRIL MAI JUIN
     
JUIL AOÛT SEP
     
OCT NOV DEC
     

5 Bonnes raisons de partir

1 / Sauter de motel en motel
2 / Reconquérir l’Ouest
3 / Revenir à La Nouvelle-Orléans
4 / Tester la bio-attitude
5 / Manger avec les doigts

Les Etats-Unis en video

Commander une brochure

Avis Clients Etats-Unis

Excellent séjour, toujours très bien organisé, une semaine de pure dépaysement , merci !