Transport par la route

Le permis de conduire français est suffisant pour le Sénégal. La vitesse est limitée à 90 km/h hors agglomération, en ville la vitesse est limitée à 40 voir 50 km/h ; attention les contrôles de vitesse ne sont pas rares. Le réseau routier est goudronné sur tous les axes principaux, son état reste variable. Le réseau routier du Nord, de la région de la Petite côte et du fleuve est dans un «bon » état, en revanche dans l'est, le sud et autour de la Gambie les routes sont souvent dégradées.

Transport en Taxi ou Loueur

De nombreux taxis sont présents à Dakar, sur la presqu'île du Cap Vert (Ngor, Pikine, Rufisque, Ouakam, etc...), ainsi qu'à Ziguinchor, Kaolack, Saint-Louis, Touba, Tambacounda, Thiès et Fatick. Par contre, seuls ceux de Dakar (et ses alentours) ont un compteur.Il faut de toute façon négocier le prix de la course.

Transport en train

Au Sénégal, il existe deux lignes de train à voie unique : Dakar-St Louis (5 heures) et Dakar Kidira qui va jusqu'à Bamako, Mali (35 heures). Au total, cela représente 1230 kilomètres. On peut ainsi se rendre en train des villes telles que Thies, Kaolack, Tambacounda, Louga, Kaffrine, Djourbel...

Transport en avion

Il existe des lignes intérieures pour rejoindre Kolda,Tambacounda et Ziguinchor. Une ligne aérienne directe relie Dakar au Cap-Skirring durant la saison touristique (novembre à avril).
Contactez un spécialiste du Sénégal