Population

8 950 000 habitants.

Langue officielle

La langue officielle est l´espagnol.

Langue parlée

Le français est parlé par les professionnels du tourisme dans la plupart des villes et sites touristiques.

Peuple

La population dominicaine est comme dans la plupart des pays américains, un mélange de races très variées. Hors mis les Indiens disparus à la fin du 16e siècle, on trouve des Espagnols, des Africains, des Asiatiques (arrivés à la fin du 19e siècle pour travailler dans la construction des chemins de fer), mais aussi des Français, des Américains et des Haïtiens. Officiellement, on note 16% de Blancs, 11% de Noirs et 73% de métis.

Réligion

Le catholicisme est la religion officielle. Toutefois, dans les provinces, on trouve une multitude de cultes, souvent d'origine protestante (dans la région de Samana), exercés par les descendants d'esclaves noirs américains arrivés au 19e siècle. On trouve également pas mal de rites vaudous d'origine haïtienne dans les régions de culture de canne à sucre.

Fête Nationale

27 février : Fête nationale.

Calendrier des Fêtes

1er janvier : Jour de l’an. 21 janvier : fête de Notre-Dame de la Altagracia. 26 janvier : anniversaire de Juan Pablo Duarte, fondateur de la République. Février : carnaval (défilés chaque dimanche à La Vega, Santiago et Bonao). Mars - avril : Semaine Sainte, Pâques. 1er mai : Fête du travail. Juillet : festival de Merengue de Santo Domingo. 16 août : Jour de la Restauration. 24 septembre : fête de Notre-Dame de la Charité. 6 novembre : fête de la Constitution. 25 décembre : Noël.

Histoire

Les dictatures de Rafael Leonidas Trujillo et de Joaquin Balaguer se succédèrent au cours du XXe siècle. Des élections libres, organisées en 1978 mirent fin à la période dictatoriale. En mai 2000, Hipolito Mejia fut élu président pour 4 ans.

Politique

Comme son nom l'indique, ce pays est une république démocratique, régime présidentiel. Toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent voter. Les personnes mariées peuvent voter quel que soit leur âge. Les policiers et militaires ne peuvent pas voter. Le pouvoir exécutif est exercé par le président de la république, chef de l'Etat et de l'administration publique, commandant en chef des forces militaires, et par un conseil ministériel désigné par le président. Il est élu pour quatre ans au suffrage universel direct à deux tours. Le poste de premier ministre n'existant pas, le président exerce lui même la fonction de chef du gouvernement. Le pouvoir législatif: le Congrès ou Assemblée nationale est composé de deux chambres dont les présidents sont renouvelés chaque année. Le Sénat compte 32 sénateurs, soit un sénateur pour chacune des 29 provinces, et un sénateur pour le district national. Ils sont élus pour quatre ans en même temps que le président. La chambre des députés accueille 145 députés élus au suffrage universel direct à un tour.

Célébrité

- Maria Montez, actrice hollywoodienne des années 40. - Porfirio Rubirosa, champion de polo et riche playboy international. - Oscar de la Renta, styliste et parfumeur célèbre.

Savoir-vivre

Le pourboire se pratique en République Dominicaine, il est toutefois laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l´on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs, nous vous conseillons 5 euros pas jour et par personne (transfert aéroport, 5 euros par couple). Nous vous conseillons le double pour les guides. En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, femmes de ménage…), le mieux est d’aligner votre pourboire sur l´économie du lieu : les prix d´une bière ou d´un thé, d´un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d’estimer son montant. Mettons toutefois qu'à l'hôtel, 1 à 2 euros par bagage et 2 euros journaliers pour le room service (selon demande) soient des montants raisonnables. Dans les restaurants, l’usage est de laisser un pourboire équivalant à 10% du montant de l’addition (si le service n'est pas inclus, sinon 5% suffisent). Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

Achat

Cigares, CD de merengue, tableaux (haïtiens !), rhum. Négocier un prix fait partie de la tradition. Vous déclinez gentillement le premier prix, on vous en proposera un deuxième naturellement.

Cuisine

Produits locaux : yucca, banane plantain, riz, café, cacao, ananas… Le plat de base, la bandera dominicana, se compose de poulet, de haricots rouges et de riz. Quant au sancocho, il mélange viande et légumes. Les fruits de mer sont très prisés : langoustes, lambis, araignées de mer (grillés, à la créole ou au lait de coco).

Boisson

L’eau du robinet n’est pas potable ; on boira donc de l’eau minérale en bouteille (capsulée) et on évitera logiquement les glaçons. La bière locale, la Presidente, est excellente. On essaiera également la Malta Morena, boisson nutritive, non alcoolisée et bon marché. Le rhum est la boisson nationale ; trois marques se partagent le marché : Brugal, Barcelo et Bermudez.

Utile

Mieux comprendre La République dominicaine

Contactez un spécialiste de la République dominicaine