Population : 14 millions d’habitants. 0-14 ans: 41%; 15-64 ans: 55%; + 65 ans: 3,47 %. Groupe majoritaire  khmer  à 85,4 %, groupes minoritaires: vietnamien (7,4 %), cham (3,5 %), chinois (3,2 %), kui (0,2 %), mnong (0,2 %), tampuan (0,2 %), laotien (0,2 %), jarai (0,1 %), kru’ng (0,1 %), malais (0,1 %), thaï (0,1 %), chong (0,1 %)... Le khmer constitue la langue nettement majoritaire à 85 %, le vietnamien, le chinois et le cham constituent les seules langues minoritaires d’importance. Le français est parlé par environ 7500 personnes et l’anglais par 5 % de la population.  Espérance de vie : 61 ansNombre d’enfants par femme : 3.37. Taux de mortalité des nourrissons : 97 pour 1000 naissances. Taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans : 141 sur 1000. 1/4 de la population est sous-alimentée. 3 médecins pour 10 000 habitants. 6% du PIB est investi dans la santé. Taux d’alphabétisation des plus de 15 ans : 76,32%.

On estime qu'entre 1975 et 1979 la politique du régime des Khmers rouge aurait entraîné la disparition de  20 % de la population.

Superficie : 181 035 km². Frontières terrestres : 2 572 km (Viêt Nam 1 228 km; Thaïlande 803 km; Laos 541 km). Littoral : 443 km.

Point culminant : + 1 813 m (Phnom Aoral)

Indépendance : 9/11/1953

Routes : 35 769 km, dont 5 000 km goudronnées, voies ferrées : 603 km, voies navigables : 3 700 km, nombre d'aéroports : 19, dont 6 avec des pistes goudronnées et 3 qui se situent près de zones d'élevages bovins.

 

Angkor Vat fut construit au 12ème siècle par le roi Suryavarman II dont le règne s'étala de 1113 à 1150. Le complexe occupe une surface totale de 1 500 mètres sur 1 300 mètres. 3 galeries encerclent le sanctuaire central. 1 chaussée de 200 mètres permet de traverser les douves et mène à 1 large terrasse. À partir de la 1ère galerie, 1 avenue décorée de nagas longue de 350 mètres mène à la 2de enceinte à travers un parc. De part et d’autre, on rencontre d'abord 2 « bibliothèques », puis 2 petits bassins. Le mur intérieur de la 2de galerie est entièrement orné d'un bas-relief. La 3ème galerie délimite un espace de 150 mètres sur 200 mètres, découpé en 3 niveaux, chacun formé d'1 terrasse entourée d'1 galerie. Le plus élevé est le sanctuaire, qui est surmonté en son centre d'1 grande tour de forme pyramidale. Des tours surmontent aussi les 4 angles des terrasses des 2 étages supérieurs. La galerie extérieure du sanctuaire central, longue de 800 mètres, est décorée de bas-reliefs. 3 galeries mènent des 3 portes occidentales de la 3ème galerie au 2ème niveau. Elles sont reliées par 1 galerie transversale, qui forme 4 cuvettes carrées. La galerie du sud est surnommée la galerie des 1000 Bouddhas, car les Khmers avaient coutume d'y laisser des statues de Bouddha. De part et d'autre se trouvent 2 bibliothèques. On atteint le 2ème niveau en traversant 1 portique à travers 1 enceinte rectangulaire. On y trouve 1 surface pavée, où se trouvent encore 2 bibliothèques, traversée par 1 courte allée menant au 3ème niveau. On atteint le sanctuaire central par 12 escaliers très raides qui représentent la difficulté d'atteindre le royaume des dieux. Au sommet se trouve 1 plate-forme carrée divisée en 4 cours par 2 couloirs surélevés. Un 3ème couloir entoure l'ensemble du niveau. Aux 4 coins de ce couloir se trouve 1 tour et on en trouve une 5ème au milieu de la plate-forme. Ces 5 tours forment la silhouette d'Angkor Vat.

Le Bayon a été construit sous le règne de Jayavarman VII, et compte 54 tours avec 216 visages bouddhiques aux sourires géants.

 

Idées voyages au Cambodge

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste du Cambodge