Vous aimerez
    • Trois jours entiers dans un bel hôtel plein d’atmosphère du quartier occidental de Beyoglu
    • Passer d’une rive à l’autre du Bosphore et des merveilles de l’ouest à celle de l’Orient
    • Promenade culturelle, gourmande et privée à Besiktas et Üsküdar : c’est déjà prévu
    • Appli mobile avec GPS, bonnes adresses, conciergerie sur place : voyager Voyageurs

Contactez un spécialiste Turquie 01 85 08 10 44

Votre hôtel à Istanbul

En 1877, lorsque, fortune faite dans la construction navale, monsieur Ignazio Corpi voulut un palais à Beyoglu, il fit appel à un architecte italien. Lequel devait travailler avec les matériaux du pays : marbre de Carrare et bois de rose du Piémont. Les peintures murales auraient pour sujet la mythologie grecque. Au début du XXe siècle, l’ambassadeur des Etats-Unis achète le palazzo Corpi et s’y installe avec ses services. Par la suite, le consulat général américain occupera durablement le bâtiment. En 2014, un groupe hôtelier anglais reprend les bâtiments et les rend à l’hédonisme. Dans le palais-même, les volumes sont splendides, les sols et les huisseries aristocratiques, les vitrages en verre taillé délicieusement Belle Epoque.
Sur les murs que la lumière pare de teintes mordorées, des motifs d’une délicatesse exquise. Terrasse et élégante piscine rooftop permettent de profiter d’un point de vue magnifique sur la Corne d’Or. Dans les salons, de beaux sièges de cuir ajoutent un confort vintage à la noblesse des pièces. Dans le glass building attenant, les chambres, le spa, la salle de gym, le hammam, le barbier. La décoration oscille ici entre rustique ultra chic et épure contemporaine. La cour XIXe abrite un restaurant italien dont la Botte pourrait à bon droit jalouser la modernité et la justesse. D’autres tables et terrasses proposent aussi une cuisine turque de qualité. Le Club Bar tire avec brio tout le parti possible de la splendeur de l’architecture. Du lobby à la dernière chambre, les hôtes de la maison jouissent d’une atmosphère sophistiquée et glamour, parfaite expression de l’esprit conciliateur et créatif propre à Istanbul. Les époques, les styles se télescopent, s’équilibrent.

Déjà prévu au programme

A Besiktas et Üsküdar, street food et façons de vivre. Ou comment aborder à deux continents en une même journée. Le premier quartier se situe du côté européen, sur la côte rouméliote d’Istanbul. Il vibre de vie familiale et étudiante, et aux exploits du Besiktas Jimnastik Kulübü. Dans les rues piétonnes se succèdent restaurants, cafés et boutiques. Chemin faisant, dans les échoppes, on ne manque pas de prendre le thé, de grignoter une brochette épicée à point, de savourer un poisson, une pincée de noisettes ou de raisins secs, des olives ou des loukoums. Le palais Dolmabahçe se trouve sur la côte de Besiktas. Et la tombe de Khayr ad-Din Barberousse, père de la marine ottomane sous Soliman le Magnifique ; un édifice de 1541, bâti par le grand architecte Sinan. Ensuite, traversée du Bosphore pour rejoindre Üsküdar, comme de nombreux Stambouliotes le font chaque jour : bureau à Besiktas et appartement à Üsküdar. Ce quartier-ci, moins vibrionnant, se montre aussi un peu plus conservateur à l’ombre de ses mosquées. Cependant, la démographie évolue et, à nouveaux habitants, nouvelle sociabilité. Les réseaux sociaux bousculent le vieil Istanbul. On n’en retrouve pas moins Sinan, qui a construit la mosquée Mihrimah en 1548. Et, dans les Selimiye Barracks, le souvenir de Florence Nightingale, laquelle y fit éclore les soins infirmiers modernes pendant la guerre de Crimée (1853-1856). Un guide francophone privé accompagne la journée.
En option - Croisière privée sur le Bosphore ; les palais du Bosphore en privé.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

A la carte

Croisière sunset sur le Bosphore, en privé

Le Bosphore, qui relie la mer de Marmara à la mer Noire, est l’artère radiale d’Istanbul : elle permet de prendre le pouls de la ville. Le trafic dans le détroit fait partie de la vie des habitants ; il prend en charge du proche et du lointain. Embarquement à Karaköy, avec un skipper anglophone et un guide francophone. Pendant trois heures, vous naviguez d’une rive à l’autre, de panorama en panorama. Vous admirez dans le couchant palais et yalis, les fameuses résidences au bord de l’eau que les familles patriciennes ont fait construire au XIXe siècle. Et les maisons de bois d’Arnavutköy, plus modestes sans doute, mais gracieuses. Pendant la promenade, snacks et verre de vin régalent les participants ; ici, le grignotage figure parmi les beaux-arts.
En option

Les palais du Bosphore en privé

Ces édifices fastueux, que des sultans sous influence européenne firent construire au XIXe siècle sur les berges du Bosphore, sont bien de leur époque. Leur éclectisme inévitable et géographique répond au fond à des préoccupations qui donneront le style Beaux-Arts en France et aux Etats-Unis, d’un éclectisme moins spatial qu’historique. Le grand palais de Dolmabahçe (1842-1853) est emblématique de cette architecture de prestige. On commence donc par lui, sur la rive européenne. Puis on passe le Bosphore en bateau pour visiter le palais de Küçüksu (1857), qui a un certain aspect de légèreté avec sa balustrade de fer forgé blanc. Ancien rendez-vous de chasse, il a gardé un air de loisir. On pousse enfin jusqu’au palais de Beylerbeyi (1861-1865) : il est à la fois compact et harmonieux ; son parc entretient une collection splendide de magnolias. Avec votre guide francophone, vous vérifiez que ces édifices à l’européenne sont toutefois pensés en vue d’une vie à l’ottomane.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1 700 € à 2 300 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2 000 €/personne.

  • Le vol international pour Istanbul, sur compagnie régulière
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès exclusif au salon Icare à Roissy, pour les départs de Paris
  • Les transferts privés
  • Les 3 nuits à Istanbul, en chambre double avec petits déjeuners
  • Promenade à Besiktas et Üsküdar, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisée, etc.), disponible aussi sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations, et la réservation éventuelle de certains restaurants

Réf: 1639167
Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage en Turquie
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de la Turquie