Vous aimerez
  • La lagune de Somone et la remontée du grand fleuve, de Saint-Louis à Podor : le Sénégal du Sahel différemment
  • Une navigation douce à bord du Bou el Mogdad, l'un des bateaux de légende du fleuve Sénégal
  • Une matinée à Dakar dans les pas d’un local, déjà prévu !
  • Conciergerie, salons VIP aux aéroports, assistance formalités à Dakar, appli smartphone, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Sénégal 01 42 86 16 60

Le Sénégal autrement

Le voyage commence par une infidélité à la ville de Dakar. Vous passez cette première nuit à 30 kilomètres au sud de l’aéroport, le long de la Petite Côte, dans la nonchalante lagune de Somone, classée réserve naturelle. Avant d’embarquer sur le Bou el Mogdad, on se laisse charmer par l’empreinte coloniale de la ville de Saint Louis. On y dort une nuit face aux témoignages du passé de celle qui a été la première capitale du pays. De Saint-Louis à Podor, le fleuve Sénégal est navigable toute l’année, bien que la période qui s’étend d’octobre à avril reste la meilleure. A bord du Bou el Mogdad, la vie est belle et l’horizon large. On passe des plaisirs du bord à la découverte de réserves ornithologiques fabuleuses, d’anciens comptoirs français, de villages peuhls ou toucouleurs.
On regarde les pêcheurs glissant à bord de leur pirogue, on observe les chacals dorés qui viennent laper l’eau ou le vol de flamants au ras des vagues. Il y a le rythme de la navigation, qui berce et dénoue la rigueur du temps. On se laisse porter, et surprendre. Les deux derniers jours se passent à Dakar. La grande ville peine peut-être à concilier toutes ses dimensions, mais elle est l’un des pôles de la modernité africaine. Elle bouge. On se laisse guider par un local et on la découvre sous des coutures inédites.

Au gré de l’eau

Cinquante mètres de long, dix de large, coque rivetée, quatre ponts, le Bou el Mogdad a caboté sur le Sénégal du milieu des années 1950 à la fin des années 1960. Figure familière du transport de marchandises et de passagers, il appartenait à la vie du fleuve. Aussi, lorsqu’il fut transformé en bateau de croisière et reprit la route, en 1980, les riverains l’accueillirent comme le Fils prodigue. Restaurant, bars, salon, solarium, piscine, salle de massage, l’équipement du bord est des plus confortables. Sans que soit affecté le charme ancien du bâtiment. Les cabines, bien aménagées et ventilées, ouvrent toutes sur les coursives extérieures ; la vôtre dispose d’une salle de bain particulière. L’équipage est francophone et connaît son affaire comme les méandres de son fleuve. Le cook en particulier, qui mitonne jour après jour des repas aux petits oignons. C’est l’un des points forts du voyage. Tout au long de l’itinéraire, visites et promenades à terre : parc national du Djoudj (inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco), comptoir colonial de Dagana, villages toucouleurs, etc. Pour s’y rendre, on utilise une barge, qui accompagne le bateau. Les conditions de sécurités sont aux standards internationaux. La croisière sur le Bou : magnifique approche du Sénégal sahélien.

Dakar dans les pas d’un local

A Dakar, vous dormirez dans une petite maison d’hôtes de charme du quartier des Mamelles, face à l’Atlantique. Une adresse très confidentielle, de trois chambres seulement, articulée autour d’un patio intérieur verdoyant. Sa propriétaire, une franco-grecque élevée à Dakar, se fera une joie de passer la matinée avec vous et de vous faire découvrir son Dakar, une ville qu’elle connait comme sa poche. Une promenade détendue, sans chichi, une belle rencontre et l'occasion d'échanger sur la vie quotidienne des Dakarois et de recueillir une mine d’informations sur la culture sénégalaise. Et si, pendant le voyage, un contretemps survenait, ou un désir inattendu, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Dakar - Somone

Accueil à l’aéroport de Dakar, aide aux formalités de douane et transfert privé de 30min environ en véhicule climatisé vers votre hôtel de Somone. Installation pour une nuit dans un petit lodge au cœur de la réserve naturelle, face à la lagune et à l’océan tout au loin. Jardins fleuris, abondance de bougainvilliers, terrasses ombragées, une oasis de calme non loin de Dakar. Toits de chaume, décoration simple, chaleureuse et contemporaine, fruit du travail d’artisans locaux, pour les 20 chambres et suites indépendantes de l’hôtel. Certaines suites ont leur propre piscine privée. La table est excellente, la piscine à débordement domine le paysage verdoyant. Le domaine se trouve au cœur d'un écosystème très riche, particulièrement d’un point de vue ornithologique. A voir, à faire : jouer à la pétanque à l’ombre des arbres du domaine, faire des longueurs en contemplant la quiétude de la lagune de Somone, monter à cheval ou sauter en bateau et partir explorer la réserve naturelle.

JOUR 2

Somone - Saint-Louis

Transfert privé pour Saint-Louis. Compter 4h environ sur une route en bon état. De gros baobabs parsèment les bords du chemin. Au fur et à mesure que l’on se rapproche de la frontière mauritanienne, les paysages se font de plus en plus arides. En chemin, on traverse Thiès et sa grande avenue principale arborée. Selon l’heure d’arrivée dans l’après midi, on déambule librement dans Saint-Louis, cette ville de charme à l’embouchure du fleuve Sénégal qui nous transporte irrésistiblement dans un autre temps. Installation pour une nuit dans une maison du centre historique. Le bâtiment diffuse une agréable atmosphère jusqu’à l’heure de l’apéritif, que l’on prend au bar ou sur le toit-terrasse de l’hôtel. Des affiches et photographies anciennes ornent les murs des chambres, que l’on dirait échappées de la période coloniale. Le soir, dans une belle salle à manger carrelée de noir et blanc, l’heure est venue de goûter au pavé de zébu au poivre flambé au cognac, la spécialité de la maison depuis 1954.

JOUR 3

Saint Louis

Juste après un déjeuner à l’hôtel, vous embarquez vos bagages à bord du Bou El Mogdad et prenez possession de votre cabine. Restaurant, bars, salon, solarium, piscine, salle de massage, l’équipement du bord est des plus confortables, sans que charme vintage du bâtiment n’en prenne ombrage. Les cabines, bien aménagées et ventilées, ouvrent toutes sur les coursives extérieures ; la vôtre dispose d’une salle de bain particulière. On redescend sur la terre ferme pour une visite guidée de Saint-Louis avant de traverser en calèche le pont Faidherbe, construit en 1897, de rejoindre la Cathédrale Saint-Louis, la mairie, le palais de justice et le lycée de jeunes filles. On se retrouve ainsi dans une atmosphère à la fois étrange et familière, souvenir des XVIIIème et XIXème siècles européens, à l’époque où l’on surnommait la ville « la Venise de l’Afrique ». Les pêcheurs se hèlent dans leur village de Guet Ndar. Les femmes s’affairent au tri de la pêche et les enfants gambadent sur la plage. Les longues pirogues tirées par milliers sur le sable donnent à la scène quelque chose de pittoresque, sans laisser oublier que ce quartier est d’une importance économique vitale pour la ville : de fait, les équipages brassent chaque année quelques 30,000 tonnes de poisson. A la tombée du jour, les jazzmen sénégalais improvisent au saxophone. Saint-Louis séduit alors par la beauté de ses blanches maisons coloniales dont certaines ont été posées sur les quais, face à l’océan. Cuivrées par le coucher du soleil, elles offrent un spectacle d’une beauté saisissante. Aujourd’hui, grâce à son classement au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville retrouve peu à peu son lustre d’hier.
Retour à bord, dîner et nuit.

JOUR 4

Fleuve Sénégal : Saint-Louis - Diama - Tiguet

Au matin, le bâtiment s’ébranle sur les eaux vertes, bleues ou café au lait du fleuve. Le barrage de Diama bloque la remontée des eaux salées. En amont de celui-ci, le bateau longe la réserve du Diouling, bordée de roseaux qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux. Un peu plus loin, on rejoint la fabuleuse réserve ornithologique de Djoudj. L’hiver, les oiseaux y sont en nombre phénoménal. On embarque en pirogue pour un court safari, moteur au ralenti. Les flamants roses ont la cote, les pélicans blancs sont spectaculaires et l’oie de Gambie étonnante. Canards et sarcelles pullulent. Parmi les anatidés, compter aussi les dendrocygnes, surnommés les canards siffleurs. Avec sa houppette dorée, la grue couronnée fait de l’effet. Les sympathiques bécasseaux se dandinent sur les berges à petits pas pressés. Le héron pourpré fend les eaux de son long bec emmanché d’un long cou et le cormoran semble étendu comme une lessive dans les arbres où il sèche.
Dîner et nuit à bord.

JOUR 5

Fleuve Sénégal : Tiguet - Diaouar - Richard-Toll

La navigation se poursuit. Sur la rive sénégalaise, des rizières habitées par quelques phacochères, qui doivent faire le désespoir des paysans. A Rosso, c’est toute l’animation du trafic frontalier avec la Mauritanie, de l’autre côté du fleuve. Déjeuner à bord. En début d’après-midi, on rejoint le jardin de Richard, Richard-Toll. Le lieu est emblématique d’une grande affaire agronomique liée à l’expansion européenne du XIXe siècle : l’acclimatation (dont le Jardin d’Acclimatation de Paris fut une vitrine). Le botaniste Jean Michel Claude Richard a lancé ici en 1822 des essais dans ce domaine. Son nom s’est attaché à l’endroit et une tradition d’agriculture productiviste s’y est maintenue. En témoignent l’exploitation intensive de la canne à sucre, et à plus petite échelle, les cultures maraîchères et les vergers. Visite de la ville et de l’usine de canne à sucre, principale source de revenus de la localité. Découverte de la “folie du Baron Roger ”, un château de style français aujourd’hui fermé, entouré de constructions de banco, l'architecture traditionnelle de la région.
Dîner et nuit à bord.

JOUR 6

Fleuve Sénégal : Richard Toll - Dagana

Après le petit-déjeuner, un atelier de cuisine sénégalaise se met en place sur le bateau. Pendant ce temps, le navire pousse jusqu’à la mangueraie qui borde le village de Goumel, dans une bouche du fleuve. On s’arrête pour déjeuner dans la pure tradition du pays : assis par terre sous les manguiers et les palmiers, on se sert dans un grand plat de thiéboudiène, le plat national sénégalais : riz au gras, poissons et légumes. Dans l’après-midi, on rejoint le village Wolof de Dagana grâce à l’annexe du bateau. Ici on retrouve intact l’un de ces comptoirs où se faisait le quotidien commercial et administratif du Sénégal colonial. Les bâtiments ont la couleur ocre jaune de la terre. L’ancien fort Faidherbe a été transformé en hôtel. On fait halte pour profiter de la piscine et boire un jus de fruit frais. Autrefois, on chargeait ici de la gomme arabique, dont les apothicaires, faisaient des boules de gomme. Le rythme semble totalement ralenti, jusqu’à ce que des enfants passent en courant.
Retour au bateau au coucher du soleil. Dîner et nuit à bord.

JOUR 7

Fleuve Sénégal : Dagana - Thiangaye

La journée se passe à découvrir la vie de tous les jours au bord du fleuve. Dans la matinée, brève randonnée dans la forêt de Goumel et visite d’un village d’éleveurs peuhls, à l’orée du bois. Huttes oblongues de paille tressée construites par les femmes et zébus aux longues cornes en demi-lune font le charme de l’endroit. On entre ensuite en bateau dans le royaume Toucouleur au cœur du Sahel africain. Des enfants aux yeux dorés et des lavandières en pagnes de couleur sont les seuls à troubler la quiétude des eaux. En barge, on s’approche de villages de terre construits au-dessus des berges escarpées. Certains datent du XIIIe siècle et sont parmi les plus anciens du pays. Le soir, on dîne à la lanterne, au bord de l’eau.
Nuit à bord.

JOUR 8

Fleuve Sénégal : Thiangaye - Podor

Après le déjeuner pris à bord, au détour des deux plus grandes boucles du fleuve, l’ancien comptoir français de Podor, installé sur la grande île de Morfil, apparaît. Aujourd’hui, le négoce ne se fait plus sur le fleuve et les quais en pierre attendent passivement les visiteurs occasionnels. Face aux maisons de commerce avec leurs vastes cours intérieures et aux entrepôts aujourd’hui délaissés, on imagine l’agitation d’antan, lorsque l’on s’échangeait ici esclaves, ivoire brut, gomme arabique, bois de chauffe etc. Podor est un bourg provincial qui, à certains égards, fait assez penser à une petite ville française version sahélienne. C’est la plus septentrionale des villes sénégalaises. Visite des bâtiments historiques de la ville, détour par le marché. En fin de journée, on flâne dans les ruelles paisibles, on paresse sur les marches d’une maison coloniale et l’on contemple le soleil qui se couche sur les rives mauritaniennes.
Diner et nuit à nord.

JOUR 9

Podor - Saint-Louis - Dakar

Petit déjeuner à bord, débarquement à Podor puis transfert en bus vers Saint-Louis. Compter un peu plus de 3h. Transfert privé jusqu’à Dakar. Compter environ 4h20. Installation pour deux nuits dans une petite maison d’hôtes de charme dans le quartier des Mamelles. Votre hôtesse prépare des repas à la demande. Une petite cuisine équipée vous permet aussi d'être autonome. Cosy, sobrement mais élégamment décorées, les trois chambres sont paisibles et intimistes

JOUR 10

Dakar

Déjà prévu au programme – Dakar dans les pas d’un local. Anne vous accueille chez elle à Dakar et sera aussi votre guide pour la matinée. Née au Sénégal d'un père grec et d'une mère bretonne, elle est passionnée de voyages. Après une enfance passée à Dakar, elle s'installe en France dans le cadre de ses études de pharmacie, où elle passe plus de vingt ans. Aujourd'hui de retour sur ses terres d'origine, elle est spécialisée dans la création d'accessoires pour la femme et la maison, et expose ses créations dans son show room privé. Férue d'arts, elle partage avec enthousiasme ses connaissances de la culture sénégalaise : marchés typiques, recettes traditionnelles, botanique, restaurants et spectacles…. Anne connaît la ville par cœur - ou presque.
En option – Visite privée de l’île-mémoire de Gorée – une matinée

JOUR 11

VOL DE RETOUR

Transfert privé jusqu’à l’aéroport de Dakar et vol de retour.

A la carte

LA VISITE DE L’ÎLE DE GOREE


Classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco, l’Île de Gorée, au passé à la fois tragique et fastueux, possède un charme envoûtant. Tour à tour portugaise, hollandaise et française, cette île située à 4 km au large de Dakar, devient dès le 17ème siècle l’un des principaux bastions de la traite négrière. Accompagnés d’un guide francophone, on y visite avec émotion le fort d'Estrée, qui abrite aujourd'hui le musée historique, et la Maison des Esclaves. Poursuite sur la falaise de l'île, le Castel, d'où l'on aperçoit le monument du Mémorial de Gorée et la visite s'achève sous les baobabs, les arbres à palabres et les bougainvillées, à travers les ruelles étroites tapissées de sable ou pavées de blocs de basalte et bordées de maisons datant de l'époque coloniale. Cette visite de 3h avec un guide francophone privé inclut la traversée en chaloupe aller et retour et les droits d'entrée sur les sites.
En option – une demi journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3300€ à 3700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 3500€/personne.
  • Le vol aller-retour pour Dakar sur Air France ou Corsair
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France, à Roissy, et au salon Prestige, à l’aéroport de Dakar
  • L’accueil et assistance francophone à l’arrivée à l’aéroport de Dakar
  • Les transferts privés et le transfert en bus de Podor à Saint Louis
  • La nuit à Somone, en chambre double, avec demi pension
  • La nuit à Saint-Louis, en chambre double, avec petit-déjeuner
  • Les 6 nuits à bord du Bou el Mogdad, en pension complète
  • Les 2 nuits à Dakar, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les visites et activités prévues par la croisière
  • La visite de Dakar sur les pas d'un local francophone
  • Notre service conciergerie sur place

  • Réf: 1382519
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure