Vous aimerez
  • Cérémonies, temples-montagnes, pauses zen : vivre au diapason de deux grandes cultures d’Asie du sud-est
  • Des sites culturels majeurs et des hôtels en harmonie avec les lieux
  • Des escapades en tuk-tuk, à vélo, en Vespa, en bateau, avec des guides privés francophones, tout au long du voyage
  • Concierge sur place, wifi nomade, Appli mobile : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Laos 01 86 95 65 99

Cités mythiques du Laos et du Cambodge

Ancienne capitale du royaume du Million d’Eléphants et du Parasol blanc, Luang Prabang est le pôle spirituel du Laos. L’architecture en témoigne encore avec faste. Le Vat Xieng Thong (XVIe siècle), par exemple, est un temple référence ; au Vat Mai (XIXe siècle) réside l’autorité suprême du bouddhisme laotien ; le palais royal (XXe siècle) mêle motifs traditionnels et éléments de style Beaux-Arts - et l'esprit des artistes sous le protectorat français. Autour, se déchaîne une nature à la fois spectaculaire et paisible, que l’on découvre encore mieux en bateau. Le premier volet du voyage réserve beaucoup de surprises et révèle un pays dont l’héritage n’a rien à envier à ceux de ses voisins. Le second volet vous emmène au Cambodge, à Siem Reap. Tout à coté,
on trouve le site mythique d'Angkor, temple majeur mainte fois vu et revu dans les livres, à la télévision, au cinéma, en photo mais, en vrai, c’est autre chose. La beauté d’Angkor Vat et d’Angkor Thom bouleverse, et l’ordre qu’elle suppose impressionne. Le système angkorien manifeste une vision du monde puissante est élaborée. La statuaire est souvent admirable, et les travaux de restauration en restituent patiemment toute la splendeur. C’est un privilège de côtoyer sur les sites les Cambodgiens, qui ont réactivé la fonction religieuse de certains sanctuaires. Non loin se trouve un autre monument national, naturel celui-ci : le Tonlé Sap. C'est par l'eau, forcément que l'on visitera ce grand lac à géométrie variable et ses villages lacustres. Cinq jours ici, cinq jours là, le temps de profiter de tout.

Votre voyage

Ces deux séjours, reliés par un vol bref, permettent de voir les choses de près. Deux hôtels restituant parfaitement la finesse de l'Asie du sud-est : matériaux nobles, sensibilité esthétique et cette culture discrète et avenante caractéristique de la région. Au Laos, le bâtiment relève de l’histoire du pays ; au Cambodge, il témoigne d’un engagement généreux auprès d’une population éprouvée. Dans chaque cas, le souci et le soin d’offrir au voyageur une expérience authentique en plus du confort et de l’agrément. La richesse naturelle et artistique de l’un et l’autre site est telle que nous avons pu inscrire à votre agenda des visites et activités quotidiennes. Lesquelles sont accompagnées par des guides privés francophones. Ce programme ménage cependant de nombreuses plages de repos et maintes occasions de faire cavalier seul. Le rythme, s’il est soutenu, n’est pas harassant : une visite agréable se décante. Les déplacements locaux se font avec les moyens les plus appropriés : auto, tuk-tuk, vélo, bateau. Si, en cours de voyage, le désir de quelque chose en plus vous venait ou si un petit contretemps survenait, vous disposez des coordonnées de notre concierge sur place, les imprévus sont sa raison d’être.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Luang Prabang (Laos)

Vol pour le Laos via Bangkok.

JOUR 2

Luang Prabang

Transfert et installation pour quatre nuits à la Satri House, dans le centre de Luang Prabang. La maison a été construite pour Souphanouvong, le Prince rouge (1909-1995), premier président de la République démocratique populaire lao. Ce qui ne l’empêche pas de présenter maints motifs coloniaux. Tout est très séduisant, décoré avec goût de bel artisanat et d’objets d’antiquités. Les chambres offrent de superbes volumes, de grands lits à moustiquaire et infiniment de charme tropical ; les salles d’eau sont sans reproche. Dans le jardin, petits coins où s’isoler et piscines où se délasser. Le spa est parfaitement équipé ; le massage traditionnel des pieds fait un bien fou. Quant au restaurant, il accommode avec brio le poisson à la vapeur et en feuilles de bananier (mok pa) ou à la sauce tamarin (pa mac kham).

JOUR 3

Luang Prabang

Au programme - On enfourche sa bicyclette et, à la suite d’un accompagnateur laotien francophone, on s’en va visiter Luang Prabang à vélo. Les grands monuments que sont le palais royal (début XXe siècle - musée national), le vieux Vat (temple) Visoun (XVe siècle), le Vat Aham (XIXe siècle) et le Vat Xieng Thong (la merveille du XVIe siècle). En fin d’après-midi, « ascension » du mont Phou Si, qui domine la vieille ville d’une centaine de mètres. De là-haut, où se dresse le Vat Chom Si, la vue est splendide sur le Mékong et la rivière Nam Khan.

JOUR 4

Luang Prabang

Au programme - Visite des grottes de Pak Ou, que les dévots ont peuplées de centaines de statues du Bouddha. On y va en bateau par le Mékong, ce qui permet de combiner l’agrément de la navigation fluviale et celui de splendides paysages de reliefs calcaires et de forêt hirsute. A la hauteur de l’endroit où la rivière Ou se jette dans le fleuve, la première grotte ressemble un peu à une carie survenue à la base d’une haute falaise, on y accède par des escaliers… Après-midi libre, pour pousser plus loin les explorations esquissées la veille. Ou faire un peu de shopping. Le soir, vous assistez à une cérémonie baci. Elle consiste à rappeler des âmes protectrices dans une famille laotienne. La religion traditionnelle postule l’existence de trente-deux âmes personnelles, lesquelles ont tendance à se disperser ; il est judicieux, à certaines occasions de les rameuter pour favoriser l’accomplissement des vœux formulés. Ces bons souhaits sont matérialisés par des cordons de coton que l’on noue au poignet des bénéficiaires. Visite et cérémonie avec un accompagnateur francophone.

JOUR 5

Luang Prabang

Au programme - Une matinée zen à travers la campagne. Dans les pas d'un accompagnateur francophone privé, on visite de plusieurs temples, on s'imprègne de la quiétude des lieux et de la campagne environnantes au cours d'une agréable randonnée en bordure du fleuve. On assiste, au lever du jour, à la cérémonie du Tak Bat, ce rituel quotidien de l’aumône des bonzes au cours duquel les habitants donnent des offrandes de nourriture aux moines qui parcourent la ville en une longue procession silencieuse ; retour à l'hôtel et petit-déjeuner avant de rejoindre l’embarcadère du Vat Xieng Thong où l'on embarque à bord d’un bateau lent traditionnel pour une remontée au fil du Mékong jusqu’à un temple qui surplombe le Mékong. C’est le point de départ d’une randonnée facile d'environ deux heures à travers des bananeraies ponctuée d'arrêts dans des temples isolés jusqu'au village de Ban Xieng Mene ; Puis on visite Vat Long Khoune et Vat Chompeth ainsi que le village de Xieng Mene sur la rive droite du Mékong. Après cette belle matinée zen, un déjeuner vous attend suivi d'une visite privée du jardin botanique de Pha Tad Ke, agréable pause végétale parmi les palmiers, bambous et autres gingembriers.

JOUR 6

Luang Prabang - Siem Reap / Angkor (Cambodge)

Au programme - Toujours accompagné par un guide, on monte en tuk-tuk pour rejoindre les locaux d’Ock Pop Tok. Cette entreprise à vocation sociale a fait du tissage traditionnel l’axe de son activité. Il s’agit de préserver les savoir-faire locaux et de ménager un débouché commercial aux tisserandes, dans un esprit d’ouverture aux apports extérieurs. Sur place, les visiteurs sont initiés aux principales techniques de tissage.
En début d'après-midi cap sur l’aéroport et vol pour Siem Reap. Vous vous installez pour quatre nuits à la maison Polanka, dans un fort joli domaine composé de deux maisons traditionnelles cambodgiennes sur pilotis et de quelques bâtiments annexes - restaurant, salle de lecture… Le tout dans un jardin tropical, avec piscine offrant une belle vue sur la pagode Polanka. Le mobilier et la décoration ne sont autres que les collections des propriétaires : art et artisanat d’art cambodgiens et européens. Dans les chambres, ce parti pris esthétique est adapté au particulier. La cuisine balance savoureusement entre Cambodge et France ; elle est servie sur des tables dressées de façon ravissante. On fait ici l’expérience d’un Cambodge serein et ouvert au monde.

JOUR 7

Siem Reap

Au programme - C’est au choix en tuk tuk ou en voiture privée, et dans les deux cas avec un guide francophone, que l’on visite Angkor Vat et Angkor Thom, deux grands monuments de l’ancienne capitale de l’empire khmer. Construit au XIIe siècle, Angkor Vat, temple-capitale de Suryavarman II, est le plus vaste monument du site et le mieux conservé. Les archéologues de l’Ecole française d’Extrême-Orient, en particulier, ont fait du beau boulot. La statuaire est admirable. Le culte bouddhique se poursuit dans le sanctuaire (qui fut d’abord dédié à Vishnu). Jayavarman VII a fait édifier la ville royale d’Angkor Thom au début du XIIIe siècle. Les immenses visages sculptés de la porte sud sont inoubliables ; le naturel des bas-reliefs du Bayon, le temple central, étonne ; sur la terrasse du Roi lépreux avait sans doute lieu la crémation des souverains…

JOUR 8

Siem Reap

Au programme - Vous avez rendez-vous sur le site de l’ancienne Isvarapura, vingt kilomètres au nord-est d’Angkor; il y a là le temple Banteay Srei, sanctuaire de Shiva pillé par Malraux ! Très bel ensemble de grès rose du Xe siècle, décoré avec beaucoup d’art et exceptionnellement conservé. Ensuite, à l’est d’Angkor Thom, c’est le temple Ta Prohm, université bouddhique du XIIe siècle. Voué au pittoresque de l’envahissement par les racines tentaculaires du faux fromager (Tetrameles nudiflora), il rappelle l’état dans lequel tout le domaine sacré a été découvert par les premiers archéologues. Visites avec un guide francophone.

JOUR 9

Siem Reap

Au programme - Dûment casqué, on monte derrière son accompagnateur francophone et en avant ! Le scooter, ce n’est pas que pour les jeunes gens urbains. C’est aussi idéal pour parcourir les chemins de terre de la campagne cambodgienne. On longe les rizières, on traverse les villages, on passe devant le Mebon oriental, temple du Xe siècle, on s’arrête chez un artisan. Ce n’est pas l’équipée sauvage, mais une incursion très sympa dans un monde réaccordé au rythme traditionnel. Des grands sanctuaires aux petits magasins de bord de route, il y a de quoi réfléchir à la marche des civilisations… Déjeuner à la ferme.

JOURS 10 & 11

Siem Reap -Vol retour

Au programme - Les habitations construites sur le lac Tonle Sap sont des villages flottants qui vivent au gré de la montée des eaux : ils remontent dans un bras de rivière quand les eaux sont hautes, et se retrouvent dans le lac lorsque les eaux baissent. Parmi ces villages, Kompong Kleang, un village sur pilotis. Une balade en bateau sur le lac sera l'occasion d'aller à la rencontre de ses habitants. Dans la soirée vol retour via Bangkok. Vol de nuit arrivée le lendemain matin.

A la carte

A la découverte du riz gluant - Luang Prabang

En compagnie d’un guide francophone, on part aux champs. Dans une ferme bio plus précisément, qui cultive l’indispensable Oryza sativa. Pour commencer, d’ailleurs, tournée des rizières et, les pieds dans la boue, labourage derrière un buffle, puis repiquage des plants. Toutes les étapes qui mènent au panier tressé dans lequel le riz est cuit viennent ensuite, et la dégustation. Sur le chemin du retour, halte aux célèbres chutes de Kuang Si, au sud de Luang Prabang : dans un écrin de verdure où jouent l’ombre et la lumière, des cascades multiples dégringolent d’un relief de travertin ; en bas, l’eau est collectée dans une série de bassins naturels où l’on peut se baigner toute l’année.
En option

Contrastes hiératiques - Siem Reap

La journée commence à Koh Ker, l’ancienne capitale de Jayavarman IV (première moitié du Xe siècle). Le site, que domine un grand temple-montagne, a beaucoup fourni aux vitrines du musée national de Phnom Penh. Il est aujourd’hui paisible, sous une couverture végétale ajustée. Et peu fréquenté. On s’y laisse insensiblement prendre par une légère mélancolie tropicale… Ensuite, ce sera Preah Khan, édifié par Jayavarman VII (fin du XIIe siècle). En contraste avec le précédent, c’est un temple à plat. Dédié à la mémoire du père du monarque fondateur, sous la forme du bodhisattva de compassion Avalokitesvara / Lokesvara, il fut un sanctuaire et université bouddhique important - hindouisé dans un second temps. Visite avec un guide.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3600€ à 4500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l''on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 3900€/personne.
  • Le vol international via Bangkok - pour Luang Prabang et retour de Siem Reap - sur compagnie régulière
  • Le vol Luang Prabang / Siem Reap sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Les transferts privés en véhicules climatisés
  • Les 4 nuits à Luang Prabang, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 4 nuits à Siem Reap, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La visite privée de Luang Prabang à vélo avec accompagnateur francophone
  • La visite privée des grottes de Pak Ou avec accompagnateur francophone
  • La cérémonie de baci, en privé avec accompagnateur francophone
  • La matinée zen en privé à Luang Prabang avec accompagnateur francophone
  • Le déjeuner et la visite privée du jardin botanique de Pha Tak Ke avec accompagnateur francophone
  • L'initiation au tissage à Luang Prabang, en privé avec accompagnateur francophone
  • La visite des temples d’Angkor Thom et Angkor Wat, en privé avec accompagnateur francophone
  • La visite des temples de Banteay Srei et de Ta Prohm, en privé avec accompagnateur francophone
  • La balade en Vespa dans les environs de Siem Rap, en privé avec accompagnateur francophone
  • La balade en bateau sur le lac Tonle Sap, en privé avec accompagnateur francophone
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1431729
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste du Laos