Vous aimerez
  • Kyoto en machiya, le mont Koya au temple, Kinosaki en ryokan : des adresses pour vivre la culture japonaise
  • Mer intérieure, onsen et villages de pêcheurs : le Japon au bord de l’eau
  • Arpenter Kyoto et Osaka dans les pas d’expatriés français
  • Concierge française, wifi gratuit, JR pass : les services Voyageurs

Contactez un spécialiste Japon 01 84 17 19 48

UN AUTRE VOYAGE AU JAPON

Si le classicisme de Kyoto séduit, c’est aussi une ville ancrée dans le présent, capitale d'un art plein de vigueur et source vive du goût. Laques, céramiques, étoffes, tissage... les mille artisanats du Japon traditionnel ont gardé ici toute leur fécondité. Pour prendre le temps d’en apprécier la richesse, vous posez vos valises pour cinq jours dans une ancienne maison d’artisan, caractéristique du paysage urbain de la ville. Au mont Koya, où cent monastères perpétuent l’enseignement de Kobo Daishi, fondateur de l’école bouddhiste shingon, vous séjournez dans un temple administré par une communauté de moines, qui propose gîte et couvert aux pèlerins et étrangers de passage, comme le veut la tradition du bouddhisme shingon.
Et la prière du matin, au son des récitations des sutras, permet une immersion complète dans la vie monastique. Après une parenthèse urbaine et très contemporaine, deux journées au rythme d’Osaka l’hédoniste, des concept store de Shinsaibashi aux bars de nuit du coté de Dotonbori, vous rejoignez le Japon du bord de l’eau. Soufre, iode et algues : respirez ! A Amanohashidate, vous allez de villages de pêcheurs en plages de sable blanc, où se délassent des familles de Japonais en goguette. Dans la petite ville thermale de Kinosaki Onsen, un étrange ballet se renouvelle chaque jour et jusqu’à 23 heures, heure de fermeture des bains : les curistes vont, déambulant dans la ville entre deux bains publics, seulement vêtus d’un peignoir de bain, un yukata, et chaussés de sandales de bois. Vous y savourez tout l’art de vivre japonais, du rotenburo, « bain ouvert sur le ciel » à la cuisine kaiseki, la gastronomie japonaise portée à son plus haut niveau - multitude de plats subtils, pensés dans l’harmonie entre les couleurs, les textures, et avec les saisons. A Onomichi, les ruelles abruptes serpentent à travers la montagne, qui surplombent la baie, et mènent aux temples où règne une atmosphère de recueillement. Tomono-Ura est la petite ville de pêcheur dont s’est inspiré Hayao Miyazaki pour son film Ponyo sur la falaise. On y accède en bus, dans une ambiance 100% japonaise : les visiteurs étrangers y sont encore très peu nombreux. Petites ruelles bordées de maisons traditionnelles dans le quartier du port, panorama sur la baie et ses petites îles, belle plage de Sensuijima : une atmosphère flottante, au rythme des vagues qui viennent effleurer la baie.

VOTRE VOYAGE

Machika, ryokan, temple, autant d’hébergements qui permettent une vraie immersion dans la culture et le quotidien japonais, tout en assurant aux voyageurs le meilleur service. Les trajets se font pour l’essentiel en Shinkansen, le TGV japonais, que relaient au besoin les bus locaux : grand confort et ponctualité absolue. Et le voyage en train est un spectacle permanent, par la fenêtre, bien sûr, mais dans le wagon également, des salutations des contrôleurs en gants blanc au défilé des vendeurs ambulants. Vous visitez Kyoto et Osaka avec des Français expatriés, installés ici depuis des années, qui, l’un comme l’autre, se feront un plaisir de vous faire découvrir leur ville d’adoption - lieux incontournables ou chemins de traverse, c’est vous qui choisissez. Vous disposez également d’un routeur wifi, une aide précieuse dans vos déplacements et recherches de tables et adresses. Sans oublier l’assistance de notre concierge francophone sur place, joignable à tout moment de votre voyage.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Osaka

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Osaka - Kyoto

Depuis l’aéroport d’Osaka, train pour Kyoto. Installation pour 5 nuits dans votre machiya privative. Les machiya, anciennes demeures de commerçants ou d’artisans, font partie intégrante du paysage urbain traditionnel de Kyoto. Elles sont divisées entre une partie dédiée à l’habitation et une autre à l’atelier. Si le nombre de machiya tend à diminuer du fait de l’urbanisation de la ville, certaines ont été restaurées dans le respect de la tradition et réaménagées pour recevoir les hôtes : une alternative à l’hôtellerie classique, qui offre une belle liberté et une atmosphère privilégiée.

JOUR 3

Kyoto

Prévue au programme - La découverte de Kyoto en compagnie d’un expat’. Geoffrey est amoureux du Japon depuis des années, et installé à Osaka, la ville voisine. Il vous emmène dans Kyoto, pour une balade informelle et sans itinéraire préconçu. L’occasion de partager une tranche de vie, d’échanger sur la vie quotidienne, de discuter de la société, des arts, de la gastronomie… Le rythme est le vôtre, rien n’est prévu à l’avance, Geoffrey improvise en fonction des goûts de chacun et des envies du moment.

JOURS 4 à 6

Kyoto

A voir, à faire - Cheminer à l’aube sur le chemin des philosophes - visiter le Ginkajuji, Pavillon d’argent - se perdre dans le jardin dessinant un paradis bouddhique du Kinkakuji, Pavillon d’or - flâner dans les anciens quartiers - se balader au sanctuaire shinto Fushimi Inari Taisha ; ses centaines de torii, portiques en bois vermillon dessinent un chemin - faire emplette de thé à Ippo-cho, et de tofu à Iriyama-Tofu - participer à une cérémonie du thé - faire un détour par le marché de Nishiki, surnommé « la cuisine de Kyoto » lumière mordorée, étals d’anguilles et de poulpes, fritures fumantes : du grand spectacle - assister à une cérémonie florale Ikebana - déjeuner au restaurant de soba Kawamichi-ya - méditer dans le jardin minéral du temple Ryoan-ji - visiter le Hosomi Art Museum pour l’art shinto et bouddhique, et le Nomura Museum, pour ses belles céramiques.
En option - Un cours de cuisine japonaise dans un centre des Arts Traditionnels - une virée à la journée à Nara, ancienne capitale impériale, l’un des berceaux de la civilisation japonaise.

JOUR 7

Kyoto - Mont Koya

Train pour Gokurakubashi et funiculaire pour le temple Fudo-In. Sommets du mont Koya, couverts d’une sombre forêt de cèdres, d’érables et de cyprès. Ici, cent monastères perpétuent l’enseignement de Kobo Daishi, fondateur de l’école bouddhiste shingon : renoncement à l’ego et l’acceptation du monde tel qu’il est. La journée permet de se connecter avec une spiritualité que sous-tend la sacralisation de la nature héritée du bouddhisme shinto. Motif tangible dans la déambulation d’un sanctuaire à l’autre sur les chemins forestiers, entre cèdres, azalées et rhododendrons… Un plaisir du mont Koya est de séjourner dans un temple qui fait auberge - c’est l’occasion de déguster une succulente cuisine shojin, végétarienne.

JOUR 8

Mont Koya - Osaka

Train pour Osaka et installation pour 2 nuits au Cross Hotel, non loin de la gare, dans un quartier animé. A l’entrée de l’hôtel, l’anneau lumineux du desk laisse bien augurer du confort urbain et des lignes pures que l’on trouve dans les chambres, les salons et le restaurant. Derrière le parti pris international et contemporain où le blanc domine, la tradition esthétique et pratique du Japon se fait jour par petites touches bienvenues. Le service est attentif et prévenant.

JOUR 9

Osaka

Osaka est tout à la fois une métropole contemporaine, épicurienne, trépidante et chaleureuse. Une ancestrale ville de marchands qui aime bien manger, s’amuser et profiter de la vie, mais qui n’a pas pour autant négligé de préserver ses sites historiques.
Prévue au programme - La découverte d’Osaka en compagnie d’un expat’. Osaka est une ville épicurienne, chaleureuse et trépidante. Lorenzo est amoureux de la ville, où il est installé depuis des années. Il vous emmène pour une balade informelle et sans itinéraire préconçu. L’occasion de partager une tranche de vie, d’échanger sur la vie quotidienne, de discuter de la société, des arts, de la gastronomie…
A voir, à faire - Visiter le château - flâner dans le quartier populaire de Tsutenkaku assister à une représentation au théâtre de marionnettes Bunraku - se balader en soirée dans la rue Dotonbori.

JOUR 10

OSAKA - AMANOHASHIDATE

Train pour Amanohashidate et installation pour 2 nuits au ryokan Monjuso, un ryokan traditionnel, cerné d’un beau jardin japonais. Portes coulissantes de bois et de papier, odeur des tatamis de paille de riz fraîchement tressée, chambres ouvertes sur la rivière. Bains intérieurs et extérieurs. Et vous vous régalerez de mets kaiseki d’une extrême finesse, qui rivalisent d’esthétisme et de délicatesse.

JOUR 11

AMANOHASHIDATE

Bras de terre composé de sable et de pins, qui coupe la baie de Miyazu vers la mer du Japon, formant comme un pont suspendu dans le ciel depuis les hauteurs du Parc de Kasamatsu : c’est l’une des trois plus renommées vues du Japon.
A voir, à faire - Visiter le temple Chion-ji - parcourir le bras de terre d’une rive à l’autre - profiter des belles plages de sable blanc, où se délassent des familles de Japonais en goguette - visiter, entre mer et montagne, le petit village de pêcheurs Ine, autrefois réputé pour son port de pêche à la baleine ; avec ses funaya, maisons sur pilotis qui abritent un hangar à bateau au premier étage, il présente une architecture exceptionnelle.

JOUR 12

AMANOHASHIDATE - KINOSAKI ONSEN

Train pour Kinosaki Onsen et installation pour la nuit au ryokan Tajimaja, dont on aime l’atmosphère familiale, l’accueil particulièrement chaleureux, et la table traditionnelle. Kinosaki-onsen, sur la côte de la mer du Japon, entre mer et montagnes, est la ville thermale par excellence. Une ville aux airs de village, qui se parcourt à pied. Il y a des temples, des maisons anciennes, des canaux bordés de saules et traversés de petits ponts. La nuit, les lanternes qui éclairent la ville ajoutent encore à l’atmosphère d’antan. Vous profiterez des bains publics Yanagi-yu, Mandara-yu ou Kono-yu ou longerez la rivière dans la fraîcheur du soir, croisant les curistes japonais en yukata et sandales de bois.
A voir, à vivre - Monter sur les hauteurs de la montagne Daishiyama en téléphérique : la vue est magique, et on y visite le temple de Osen-Ji, avec sa statue aux mille bras, superbe - le musée non loin du temple abrite des statues anciennes extrêmement conservées ; certaines sont vieilles de plus de 1400 ans... - pour les palais curieux, tenter une expérience culinaire : l’œuf cuit à basse température dans l’eau de source chaude - enfourcher un vélo, pour rejoindre à 15 minutes de la ville, la plage de Takeno, sable fin et eau cristalline.

JOUR 13

KINOSAKI ONSEN - KOBE

Train pour Kobe et installation pour la nuit à l’Oriental Kobe, aux vastes chambres à la décoration élégante, idéalement situé : au cœur du quartier historique de Kuy-Kyoryuchi, il surplombe le magnifique port. Kobe est une belle ville de province entre mer et montagne - sur les hauteurs de la ville, dans le quartier de Kitano, les vastes demeures occidentales témoignent de la richesse du port au 19ème siècle.
A voir, à faire - Visiter Nunobiki, le plus grand parc floral du pays ; on peut y faire emplette de plantes médicinales ou aromatiques - se perdre dans le quartier de Nankinmachi le « Chinatown de Kobe, où est installée la plus importante communauté de l’archipel - goûter au célébrissime bœuf de Kobé ; sa saveur persillée est inimitable : les éleveurs massent leurs bêtes au saké !

JOUR 14

KOBE - ONOMICHI

Train pour Onomichi et installation pour 2 nuits à l’hôtel Cycle, établi dans ancien entrepôt maritime, lieu unique, nommé U2, très vite devenu un spot incontournable à Onomichi. Il abrite, en plus de l’hôtel, un restaurant, un bar, une boulangerie, un concept-store, et un atelier de réparation de vélos. Côté déco, le minimalisme japonais est de rigueur, avec un esprit design industriel, entrepôt oblige. Le Cycle est situé à l’entrée de la piste cyclable Shimanami Akido, qui relie la partie continentale, Honshu, à sept îles de la mer intérieure de Seto via une série de ponts impressionnants. On peut bien sûr louer un vélo !

JOUR 15

ONOMICHI

Onomichi est une ville au charme désuet, qui se déploie sur Honshu et sur les petites îles voisines, connectées par des ponts. En son centre, 25 temples tous reliés entre eux par des ruelles parfois abruptes qui serpent à travers la montagne et surplombent la baie.
A voir, à faire - Se balader le long du chemin de la littérature, sur les pierres y sont gravés des poèmes, en hommage aux nombreux écrivains et poètes qui ont séjourné dans la ville - visiter le château Murakami, sur l’île d’Innoshima - arpenter en leur compagnie le petit sentier des chats, neko no hosomichi ; de nombreux félins peuplent ce quartier calme de la ville - visiter le temple Senko-Ji, construit sur pilotis - louer un vélo pour une balade sur la piste cyclable Shimanami Akido.

JOUR 16

ONOMICHI - TOMONO-URA

Train pour Tomono-Ura et installation pour la nuit au ryokan Migiwatei Ochi Kochi, en bord de mer, juste à côté de l’embarcadère. Toutes les chambres offrent une belle vue sur mer. Tomono-Ura est la petite ville de pêcheurs dont s’est inspiré Hayao Miyazaki pour son film Ponyo sur la falaise. On y accède en bus, dans une ambiance 100% japonaise : les visiteurs étrangers y sont encore très peu nombreux. Petites ruelles bordées de maisons traditionnelles dans le quartier du port, panorama sur la baie est ses petites îles, belle plage de Sensuijima : une atmosphère flottante, au rythme des vagues qui viennent effleurer la baie.

JOUR 17

TOMONO-URA - OSAKA

Bus et train pour Osaka. Vous vous installez pour la nuit au Marriot. Un rêve suspendu entre le 38 et le 57ème étage, au sommet du plus haut building du pays, qui abrite le complexe culturel Abeno Hakuras. Pour clore le voyage, admirer la ville et la vue depuis votre lit est une expérience éblouissante !

JOUR 18

Osaka - Vol retour

Train pour l’aéroport et vol international retour.

A la carte

Initiation à la cuisine japonaise

Le washoku, pratique sociale basée sur des savoir-faire et traditions liés à la préparation et à la consommation d’aliments, et au respect des ressources naturelles, a été classé sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité, ce qui fait de la gastronomie japonaise la deuxième, après la française, à recevoir cette distinction. Profitez d’une séance privée dispensée dans un centre des Arts Traditionnels pour en découvrir les rudiments.
En option

Dans les environs de Kyoto - Nara

Une atmosphère bucolique, les plus vieux édifices du pays et 1200 daims en liberté : de quoi encourager à faire un saut à Nara, berceau de la civilisation japonaise. 40 minutes de train au départ de Kyoto et vous voici dans la première capitale du royaume. C’est ici, au bout de la Route de la Soie, que le bouddhisme s’est enraciné, comme en témoigne le grand Bouddha, plus colossale statue de bronze au monde. Une ou deux journées permettent de feuilleter ce stupéfiant livre d’histoire, d’arpenter les rues bordées d’ancestrales maisons de bois dont on se demande comment elles tiennent encore debout et surtout d’explorer le célèbre parc de Nara, 600 hectares de nature foisonnante émaillée de pagodes et de monastères, peuplée de craquantes biches avec leurs faons.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5500€ à 6800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5900€/personne.
  • Le vol international direct pour Osaka sur Air France
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L’accès au salon business Air France à Roissy 2E (pour les départs depuis Paris)
  • Les trajets Osaka-Kyoto, Kyoto-Mont Koya (via Osaka) et Mont-Koya-Osaka en train JR et Nankai Railway
  • Les 5 nuits à Kyoto en machiya traditionnelle quadruple (logement seul)
  • La nuit au Mont Koya au Temple Fudo-In, en chambre double et demi-pension incluse
  • Les 2 nuits à Osaka au Cross Hotel, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Amanohashidate au Monjuso, en chambre et demi-pension japonaise incluse
  • La nuit à Kinokasi Onsen au Tajimaja ryokan, en chambre et demi-pension japonaise incluse
  • La nuit à Kobe à l’Oriental Hotel Kobe, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Onomichi au Cycle Hotel, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Tomono-Ura au Migiwatei Ochi Kochi ryokan, en chambre et demi-pension japonaise incluse
  • La nuit à Osaka au Marriot Miyako, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • La demi-journée de découverte de Kyoto en privé, en compagnie d’un expatrié français
  • La demi-journée de découverte d’Osaka en privé, en compagnie d’un expatrié français
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis à l’arrivée, permettant de connecter plusieurs terminaux simultanément
  • Réf: 1377951
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste du Japon