Vous aimerez
  • Le pays de Galles parcouru du nord au sud, de Llandudno à Cardiff, en voiture et en liberté
  • La vallée sauvage de l’Elan, le parc national Snowdonia, les plages du Pembrokeshire
  • Des hôtels choisis, jolis, cosy ; un billet pour le Snowdon Mountain Railway, c'est déjà prévu
  • Appli smartphone, voiture et GPS, bonnes adresses, Cadw Explorer Pass, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Grande Bretagne 01 85 08 10 40

En Grande-Bretagne occidentale

Au fond, le pays de Galles reste la plus méconnue des composantes du Royaume-Uni. Rugby mis à part, bien entendu. On le voit vert et maritime sans doute, mais encore ? Les chants, les chorales galloises, l’épopée de l’équipe de football au dernier Euro. Bien. Il serait bon d’aller y voir de plus près. Car l’image de convention recouvre une contrée séduisante, et empreinte d’un caractère positif sous ses ciels bousculés par des vents venus de loin. Première étape, Llandudno, station balnéaire gentry dès l’époque victorienne. Deuxième étape, Portmeirion, où un architecte un peu excentrique et très riche a construit son idéal de village méditerranéen.
Entre les deux, les châteaux forts des rois anglais : Conwy et Caernarfon. Ils font partie du décor. Ensuite, vient Tregaron, au pied des monts Cambriens, qui donne accès aux lacs de la vallée préservée de l’Elan. Hôtel de la gare dans la petite ville, aménagements hydrauliques de la vallée, on assiste à la modernisation du pays à la fin du XIXe siècle. Laquelle modernisation n’en a pas entamé la douceur bucolique. Le pays de Galles concilie ce qui ailleurs s’oppose. Douceur, puisqu’on en parle, et vigueur, comme au spa de Saundersfoot, avant-dernière étape de l’itinéraire. Le vent, le sel, l’iode entrent dans les pratiques de remise en forme et d’apaisement. Enfin, à Cardiff, on constate que l’héritage architectural, artistique, l’esprit enfin, participe de façon essentielle à la vie galloise d’aujourd’hui. Cymru, vert et maritime comme on l’imaginait, vit dans son époque et affiche des ambitions et un dynamisme que l’on découvre avec bonheur. Et le mystère, en fait, lui va bien.

Votre voyage

Il vous conduit donc du nord au sud du pays de Galles. Vous circulez à bord de la voiture que nous avons réservée pour vous. Ecartons d’emblée toute inquiétude relative à la conduite à gauche : le volant se trouve à droite et tout le reste en découle naturellement. Un petit surcroit d’attention peut-être, mais il ne faut que peu de kilomètres pour se sentir à l’aise. Dès que l’on sort des agglomérations et des grands axes, la circulation s’allège. Vos hôtels ? A Llandudno, bed and breakfast smart, à quelques minutes de promenade de la plage. Un petit rêve balnéaire à Portmeirion ; tout un contexte, vous verrez. A Tregaron, gare victorienne, avec pub next door. Spa à Saundersfoot et déco fusion urbaine à Cardiff. Entre les lieux et les établissements, pas de solution d’atmosphère. Le Cadw Explorer Pass, qui donne accès à plus de cent sites historiques gallois, facilite grandement les visites : vous l’aurez en poche. Pour le Snowdon Mountain Railway, il arrive qu’on hésite, et qu’on regrette ensuite de n’être pas monté à bord. Nous avons donc pris les devants et l’avons inscrit à votre agenda. Vous ne le regretterez pas. Tout est ordonné dès lors pour que vous jouissiez de conditions de voyage optimales et que le pays de Galles vous soit propice.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Manchester - Llandudno

Prise en compte de la voiture de location et route pour Llandudno, Conwy County Borough. Nuit à la lisière nord du bourg, dans une demeure victorienne très chic. Jardins, façade blanche à pignons, bow windows, vitraux, tout le répertoire architectural de l’époque. On entre, et cela continue dans les parties communes. Les parquets luisent, les lambris de chêne tiennent les pièces en place, les sièges invitent au thé et à la lecture du Western Mail. Les chambres vont de bonbonnières, avec courtepointe au crochet, satin et papier peint floral, à des espaces design strictement structurés, en passant par un beau seventies revival. Par ces moyens divers, le confort règne partout. Pour le petit déjeuner, gallois, cela va sans dire, on a droit aux meilleurs haricots, œufs, saucisses, bacon, black pudding.
Déjà prévu - Remise du Cadw Explorer Pass.

JOUR 2

Llandudno - Portmeirion

Route pour Portmeirion, Gwynedd County. En passant par Conwy, dont l’Unesco a inscrit au patrimoine mondial les murailles et l’imposant château du XIIIe siècle. De même Caernarfon Castle, un peu plus au sud, qui date des XIIIe et XIVe siècles, et manifeste lui aussi dans la pierre la prise de contrôle du Gwynedd par l’Angleterre des Plantagenêt. A Portmeirion, la folie italienne de Bertram Clough Williams-Ellis (1883-1978) sur l’embouchure du Dwyryd, installation pour deux nuits à l’hôtel du village, au bord de l’eau. Le bâtiment victorien a pris de l’ampleur petit à petit, jusqu’à se doter d’une belle salle à manger moderniste. L’ensemble peut sembler un brin composite, mais quelle architecture balnéaire n’a pas ce caractère ? Il y a en tout cas un vrai plaisir à habiter ici. Et le site ne manque pas d’ampleur, qui réunit sable doré et un puissant épaulement rocheux que couvre une végétation dense. On se sent là un peu hors du cadre ordinaire. Et pour cause…

JOUR 3

Portmeirion

Avec ses couleurs, ses jardins, ses gracieuses volutes, cette Italie plus vraie que nature en plein pays de Galles stupéfie. On se retrouve comme Alice, de l’autre côté d’un miroir d’architecture. Passé le pont chinois, on ne s’étonnerait pas de trouver le chat du Cheshire dans la pagode. Car il y a aussi pont chinois et pagode ! Les fans de la série The Prisoner (ITV, 1967-68) en retrouveront le décor avec émotion et ne pourront s’empêcher d’entendre résonner la Radetzky-Marsch en arrivant sur la place centrale… L’arrière-pays est protégé par le parc national Snowdonia. Pays de Galles quintessentiel. On y randonne dans de vertes vallées, on lance la mouche dans de frais ruisseaux, on se met à l’ombre sous des couverts de chênes rouvres, on aperçoit des chevreuils, avec un peu de chance une loutre ou un Balbuzard pêcheur, on explore de vieux châteaux et des abbayes dont les baies gothiques béent, on escalade le Cadair Idris… Bref, on prend un bon bol d’air et de nature !
Déjà prévu au programme - Le Snowdon Mountain Railway. Entre Llanberis et le sommet du Snowdon (1085 m), un train à crémaillère et voie étroite transporte vaillamment les amateurs de beaux paysages. Un peu l’équivalent gallois du train de la Rhune au pays Basque. On monte là-haut, propulsé par une machine à vapeur, ou diesel, en poussant les ho ! et les ah ! de rigueur et de bonne humeur.

JOUR 4

Portmeirion - Tregaron

Route pour Tregaron, Ceredigion County. Nuit sur la place du bourg. L’hôtel date de l’arrivée du chemin de fer, dans les années 1860. Il flanque un pub idéal - murs de pierre, feu de cheminée, ales, pork scratchings - dont l’histoire remonte au moins au XVIIe siècle. Les chambres offrent une décoration classique et une atmosphère cosy. Les couvertures de laine galloise contribuent élégamment à cette dernière. Les salles de bain font de la céramique blanche un vrai agent de bien-être. Derrière la maison, une petite terrasse permet de profiter de la douceur des soirs d’été. Au restaurant, comme au pub, la table s’inspire de la tradition, à laquelle un aggiornamento bien senti donne une finesse contemporaine.

JOUR 5

Tregaron - Saundersfoot

Route pour Saundersfoot, via Elan Valley, la vallée des Lacs. Ce paysage charmant, où eaux paisibles et claires, grasses pâtures et butes forestières alternent harmonieusement, relève en partie d’une réalisation technique de la fin du XIXe siècle. Sept barrages artificiels sur les rivières Elan et Claerwen ont formé des réservoirs destinés à alimenter Birmingham H2O potable. La révolution industrielle de l’époque n’a pas une grande réputation de paysagiste, mais elle a donné ici des gages inattendus dans ce domaine. Le passage par Elan Village, réalisation Arts and Crafts d’Herbert Tudor Buckland, réconcilieraient avec la pierre grise et la brique rouge leurs plus acharnés adversaires. Installation pour deux nuits à Saundersfoot, Pembrokeshire County. L’hôtel se dresse sur une falaise au-dessus de la baie et du village. La piscine à débordement elle-même donnant sur les jetées du port de plaisance. A l’intérieur, le blanc et les bleus apportent au cadre une agréable légèreté marine. Les aménagements ont la simplicité qui facilite la vie, parce que les aspects techniques ne souffrent pas de faiblesse et que le service suit avec exactitude et complaisance. On peut se restaurer à toute heure dans la salle à manger crème, largement ouverte sur le large. La mer surtout fournit aux fourneaux, mais aussi les agriculteurs de l’arrière-pays.

JOUR 6

Saundersfoot

Le spa de la maison propose une large palette de soins thalasso, dispensés par des équipes compétentes. Les différentes salles accueillent les hôtes dans d’excellentes conditions : commodes, spacieuses, confortables. On aura garde d’ignorer ces aspects de l’étape. Etabli sur la baie de Carmarthen, Saundersfoot séduit par sa simplicité de petit port. Dans un vallon au nord du village, la vieille église paroissiale St Issell fait honneur à son classement aux monuments historiques. Quelques kilomètres au sud, la muraille médiévale de Tenby témoigne de l’art militaire du XIIIe siècle ; la Grande-Bretagne n’en possède pas d’autre ensemble aussi important. Le parc national de la côte du Pembrokeshire eut d’abord une justification esthétique : la beauté de la contrée. Falaises calcaires, plages de sable, estuaire, collines, combes, landes, forêts. Et des eaux d’une transparence que l’on n’associe pas généralement à ces latitudes. On randonne sur des sentiers fleuris d’œillets marins, de scilles de printemps, d’anthyllides vulnéraires, de thym, de violettes, etc. Le puffin des Anglais et le fou de Bassan nichent dans les falaises et tournoient dans des ciels pommelés. En mer, phoques gris, grands dauphins, marsouins trouvent aisément pitance. On visite de dolmen de Pentre Ifan (3500 ans avant JC) ou St Govan’s Chapel (XIIIe siècle). On se ventile.

JOUR 7

Saundersfoot - Cardiff

Route pour Cardiff. Nuit dans un immeuble victorien tout proche du centre historique. Les intérieurs correspondent aux bons standards du XXIe siècle. Dans ses oppositions de matières, de couleurs, de style, ses audaces souriantes, la décoration se montre avenante et très britannique. Ni lunch, ni diner ici (pour ça, aller à Pontcanna Street, par exemple), mais un excellent breakfast et un afternoon tea que court la ville. On peut compter sur le professionnalisme et la disponibilité du personnel. Et on peut retenir la Rolls-Royce jaune avec chauffeur, qui fait la fierté de l’établissement, pour une journée de balade, ou même pour une course en ville. Il y a des choses qu’il faut avoir faites une fois dans sa vie ! Du château normand (fin du XIe siècle) au Millenium Stadium (1999), en passant par l’Assemblée nationale du pays de Galles (2003-2006 - œuvre de Richard Rogers, qui a construit aussi, avec Renzo Piano, le centre Pompidou) et le Pierhead Building (William Frame, 1897), l’architecture de Cardiff en met plein les yeux. Quant au réaménagement des docks en zone d’activités culturelles, il convainc par sa pertinence.

JOUR 8

Cardiff - Bristol - vol de retour

Route pour l’aéroport de Bristol, rendu de la voiture et vol de retour.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1500€ à 1900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1700€/personne.
  • Le vol pour Manchester et retour de Bristol
  • Les taxes aériennes
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location pour 8 jours d’un véhicule de catégorie B
  • Le billet pour le Snowdon Mountain Railway
  • Le Cadw Eplorer Pass pour 3 jours
  • La nuit à Llandudno, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Portmeirion, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Tregaron, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Saundersfoot, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Cardiff, en chambre double, avec petit déjeuner

  • Réf: 1440639
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Grande Bretagne