Vous aimerez
    • Rouler jusqu’à la pointe sud de l’Angleterre, de côtes sauvages en petits ports de pêche
    • Vue sur l’estuaire, la mer, la campagne : séjourner dans des hôtels dont la situation égale la séduction
    • Les jardins perdus de Heligan, la faune marine des Cornouailles : déjà prévu au programme
    • Appli mobile, bonnes adresses, conciergerie sur place : the Voyageurs way

Contactez un spécialiste Grande Bretagne 01 85 08 10 40

Aeras of Outstanding Natural Beauty

La péninsule du sud-ouest alonge l’Angleterre dans la mer Celtique. Au départ d’Exeter, dans le Devon, ce voyage propose surtout la côte sud, caractérisée par des paysages vallonnés et doux, entaillée par des estuaires où la plaisance a ses aises et ses refuges. On fait l’expérience de cette heureuse disposition dès Salcombe, sur le Kingsbridge Estuary. A St Mawes, ensuite, vous entrez en Cornouailles, pays du cidre et des scones à la confiture de fraise et clotted cream. Le petit port invite à la mer, mais il permet aussi de gagner un arrière-pays de campagne ciselée, de fermes historiques et de gentilhommières.
A la porte du Penwith, qui est le fin bout méridional du pays, St Ives se trouve sur la côte nord de la péninsule. Celle-ci, en butte aux assauts des vents atlantiques et des déferlantes, est plus dramatique et sauvage que celle que l’on vient d’explorer. Elle n’en a pas moins ses plages de sable doré. Et ses moments paisibles. Sur la route de retour, vous faites halte à Tavistock, à la lisière du Dartmoor National Park. L’Angleterre idéale de la vallée du Tamar. En fait, la péninsule du sud-ouest est un concentré de tout ce qui a permis le développement de la culture anglaise. On devrait donc commencer par là.

Votre voyage

Est-il besoin d’insister ? La conduite à gauche s’acquiert en quelques kilomètres. La liberté que procure le volant est la récompense de cette adaptation à des contraintes locales ne demandant qu’une attention d’ailleurs toujours bienvenue en voiture. Avec cela, des liaisons tout à fait réalisables dans les temps impartis. Nous y avons veillé. Le rythme du voyage est souple et ne demande pas qu’on se bouscule. A chaque étape, un hôtel avec un esprit - en accord avec celui des lieux. C’est le moins que l’on puisse faire. Si le confort est une évidence, la table sera sûrement une bonne surprise. La restauration anglaise étant portée, par le goût du terroir et la capacité technique, à un tout nouveau niveau. Nous avons inscrit à votre feuille de route la visite des jardins de Heligan, quintessence du gardening romantique, et une sortie en mer à la rencontre des attendrissants phoques gris. Et si, chemin faisant, un désir imprévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Trajet pour Bristol - Exeter

Prise en main de la voiture de location et route pour le Devon. Nuit dans le centre d’Exeter. La maison est en brique aubergine mais, ce qui en fait une gentleman’s house géorgienne, c’est la colonnade immaculée du rez-de-chaussée (à quoi répond une élégante pergola côté jardin). A l’intérieur, des aménagements qui semblent classiques au premier abord, mais qui révèlent un parti pris contemporain délibéré. En tout cas, confort partout. Et tout de même, par les étoffes, rappel de la bonne fortune mercantile d’Exeter. Le restaurant sert une cuisine traditionnelle, faite avec du frais quotidien. Le bar à cocktails est desservi par des barmen de première force.
Exeter possède de beaux témoins de sa longue histoire. Le principal étant l’imposante cathédrale Saint Peter, dont la construction a commencé au XIIe siècle et qui possède la plus longue voûte de pierre au monde.

JOUR 2

Exeter - Salcombe

Route pour Salcombe. Nuit sur l’estuaire-même de Kingsbridge, dans un hôtel mi-historique mi-contemporain, au pied de la colline qui porte la ville. Baies et terrasses donnent donc sur l’eau, et sur les coteaux verts de l’autre bord. Blanc et bleu sont de rigueur, ainsi que les quelques objets rappelant sur toutes les côtes le contexte maritime : filets et flotteurs de verre, bois flotté ; sans abus kitsch néanmoins, l’hôtel a le sens du style et des citations ironiques. Les chambres sont claires, nettes et confortables. Poissons et fruits de mer constituent le principal de la carte d’un restaurant pointu. On ne s’en étonne pas, on s’en régale. Au spa - avec piscine intérieure - le bien-être est l’objet d’une approche holistique naturelle.
La morphologie du site, qui a permis d’armer longtemps une flotte de commerce avec les Antilles, fait aujourd’hui de Salcombe un hot spot de la navigation de plaisance. On y vit dans une atmosphère bateau. Les plages se trouvent sur la rive est, qu’on rallie en traversier.

JOUR 3

Salcombe - St Mawes

Route pour St Mawes. Installation pour deux nuits dans un hôtel tout à fait mignon avec sa façade blanche à trois portes-fenêtres et ses petites tables sur le trottoir. Il donne sur le port. A l’intérieur - blanc, bleu, gris - tout ce qu’il faut pour attraper la lumière. Les chambres sont coquettes et confortables, avec des salles de bain up to date. L’atmosphère bord de mer avec de la tenue est délicieuse, à l’instar de l’ensemble de la Roseland Peninsula d’ailleurs. Au bar, on sert des plats du jour : poisson frais, chou-fleur et cochon, par exemple, fournis par les pêcheurs et les agriculteurs du secteur, toujours. Des pizzas aussi, et des burgers. Dans une aimable décontraction.

JOUR 4

St Mawes

Déjà prévu au programme - Les jardins perdus de Heligan. Près de Mevagissey, ces jardins sont parmi les plus beaux d’Angleterre. Leur histoire commence à la Renaissance, l’impulsion décisive et l’achèvement datant eux des XVIIIe et XIXe siècles. Perdus, parce qu’un peu isolés ; mais encore parce que le XXe siècle les a laissés à l’abandon, jusqu’à ce qu’une association d’enthousiastes leur rende leur splendeur dans les années 1990. Perdus et donc retrouvés. Dans cet ensemble hors normes, les camélias et les rhododendrons sont extraordinaires ; les grandes fougères de la jungle constituent un monde en soi ; le jardin italien témoigne du penchant anglais pour les contrées ensoleillées ; la serre aux ananas, d’une acclimatation assez jusqu’au-boutiste ; etc. L’art anglais des jardins a trouvé autour de Heligan House une expression tout à fait étonnante. Billet pour une visite libre.
En option - Les Cornouailles en voilier privé.

JOUR 5

St Mawes - St Ives

Route pour St Ives. Installation pour deux nuits quasi sur la plage de sable de Porthminster. Et à cinq minutes à pied du port de St Ives. Joli bâtiment édouardien, avec balcons et bay windows. Du blanc jusqu’au toit d’ardoise grise. Dedans, encore du blanc. Des planchers souvent, des matières et des tons naturels partout. D’une pièce à l’autre, les idées déco naïves et ingénieuses se succèdent. Les chambres en bénéficient, mais aussi d’un équipement approprié. Dans les parties communes, cet esprit non systématique et judicieux joue collectif. On est bien partout. Petit déjeuner préparé à la demande. Au bar, des vins sélectionnés en connaissance de cause par le propriétaire.
En option - Une représentation au théâtre de Minack.

JOUR 6

St Ives

Déjà prévu au programme - La faune marine des Cornouailles. Aujourd’hui, on navigue au moteur (et avec un équipage anglophone) vers l’une des îles à phoques des entours de St Ives : Seal Island / Western Carracks ou Godrevy Island. En fonction des conditions de la mer. Les pinnipèdes sont des phoques gris, qui voient venir les visites sans se bousculer. Cette espèce est encore assez commune dans l’archipel britannique. En cours de route, il n’est pas rare de rencontrer le grand dauphin ou le dauphin de Risso ; moins fréquents, le requin pèlerin ou l’excentrique môle sont néanmoins possibles. Les oiseaux accompagnant la sortie sont en général le puffin des Anglais, le fou de Bassan, la mouette tridactyle, le fulmar boréal.
En option - Journée à St Mary’s des Scilly.

JOUR 7

St Ives - Tavistock

Route pour Tavistock. Nuit à Gulworthy, un peu au sud-ouest. Le cadre champêtre est véritablement ravissant, comme toute la vallée du Tamar. La maison XIXe est au milieu du genre de jardin où fleurissent des rhododendrons mauves. La vue est le principe du séjour. Ensuite vient le confort, qu’anime une très large palette de couleurs acidulées. Les chambres, dont le style varie gentiment, en prennent un air gai. Le restaurant est excellement noté pour sa cuisine Devonian d’aujourd’hui. La technique étant d’une discrétion qui la dénote sophistiquée. Et ne manquons pas l’afternoon tea ! Tout cela est tellement lumineux et pimpant qu’on se demande comment Conan Doyle a pu situer Le chien des Baskerville dans le Devon !

JOUR 8

Tavistock - Trajet retour

Route pour Bristol et rendu de la voiture. Trajet retour.

A la carte

St Mawes - Les Cornouailles en voilier privé

On embarque à Falmouth, avec un skipper anglophone, et on s’en va à la voile visiter l’estuaire de la River Fal, une ria classique et pleine de charme. On pousse aussi au large, afin de se donner une vision renouvelée du beau littoral Cornish. La navigation a de tous temps, et par tous les temps, fait partie de la vie des gens d’ici. Vous avez l’occasion, au cours de cette sortie en mer, de partager avec eux quelques sensations et points de vue. Quitter et regagner le port sont des moments essentiels (et quotidiens pour certains). Rester à quai serait manquer un peu à la logique d’un voyage en Cornouailles.
En option

St Ives - Une représentation au théâtre de Minack

Il y a des gens qui ont de la suite dans les idées. Ainsi Rowena Cade. Installée à Porthcurno après la Première Guerre mondiale, elle vint à prêter son jardin de Minack Point pour une représentation théâtrale. Puis, de fil en aiguille, finit par aménager sur la pente d’une ravine de granite une véritable scène à l’antique. Donnant sur la mer, c’est l’une des plus saisissantes qui soient. De Pâques à septembre, les meilleures compagnies viennent ici donner des représentations. Quelles qu’elles soient, le niveau est excellent. Dans un cadre invariablement fantastique. Et on sait toujours assez d’anglais pour profiter au moins de l’atmosphère.
En option - En soirée

St Ives - Journée à St Mary’s des Scilly

L’archipel des Sorlingues semble avoir été soufflé dans la mer Celtique par les Cornouailles, la péninsule considérée comme une sarbacane. St Mary’s en est l’île principale. Vous prenez l’avion pour y aller et le bateau pour en revenir. Sur place, balade de village en village par la campagne et les bruyères. L’histoire étant ce qu’elle est - défiante et agressive - des ouvrages militaires, de l’âge du fer au XVIIIe siècle, marquent le paysage. Qui n’en est pas moins plein de ce charme maritime toujours un peu enclin à la mélancolie. Hugh Town est un bourg auquel le tourisme apporte une animation sans débordement. Pubs et restaurants servent aux visiteurs de quoi se caller pour tenir au vent.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2 500 € à 3 300 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2 700 €/personne.

  • Le trajet pour Bristol en train ou en avion
  • Le cas échéant, Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location d’une voiture pour 8 jours
  • La nuit à Exeter, en chambre double avec petit déjeuner
  • La nuit à Salcombe, en chambre double vue estuaire avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à St Mawes, en chambre double vue mer avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à St Ives, en chambre double avec petits déjeuners
  • La nuit à Tavistock, en chambre double avec petit déjeuner
  • St Mawes : vos entrées pour les jardins perdus de Heligan
  • St Ives : une sortie en bateau à la découverte de la faune marine des Cornouailles, avec un équipage anglophone
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisée, etc.), disponible aussi sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations, et la réservation éventuelle de certains restaurants
Réf : 1641812
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de la Grande Bretagne