Vous aimerez
    • En famille ou entre amis, embarquer pour trois semaines de périple ensoleillé à travers l’Ouest
    • Les plus grands parcs US et des villes de légendes reliés par les superbes Highway One et Route 66
    • Alcatraz, show à Vegas, randos dans les canyons, Monument Valley, Studios Warner, balades à vélo... c’est prévu
    • Vols directs, appli mobile, GPS, wifi nomade, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Etats-Unis 01 84 17 57 96

Western XXL


Rouler sans fin sur des routes qui mènent droit à l’horizon, avec en tête les pages de Jack Kerouac et Jim Harrison, les westerns de John Ford et un sentiment de liberté inédit. Cap sur le Grand Ouest américain pour un road movie au long cours, périple de quelques milliers de kilomètres à travers quatre États : Californie, Nevada, Utah et Arizona. Tout commence par une ville à nulle autre pareille qui, en un certain summer of love, mis une révolution en marche en préférant l’amour à la guerre et vit naître le mouvement hippie : San Francisco. La manière la plus cool de se mettre à l'heure de la côte ouest et de rejoindre la Highway One qui,
en descendant le long de la côte californienne, offre des centaines de kilomètres de vues grandioses sur le Pacifique et les criques déchiquetées, promontoires rocheux et falaises tombant dans l’océan. Après Monterey, sa baie de carte postale – et, bien souvent, ses baleines – et la très panoramique 17-Mile Drive, on cède à l'appel de la nature. Depuis votre camp de base d'El Portal, vous accédez à l'un des joyaux de Californie : le parc national de Yosemite – immenses forêts de conifères, lacs d’un vert profond, séquoias géants et Half Dome, magnétique monolithe de pierre bleue. Direction ensuite Mammoth Lakes, charmante halte d'altitude et parfaite transition avant d'entamer la descente vers les terres arides et minérales de la Death Valley. Air sec, chaos de roches volcaniques, pics, crevasses... Un décor saisissant qui vous amène, de désert en désert, à l'une des villes les plus fascinantes et désarçonnantes au monde : Las Vegas ! Le long du Strip, les hôtels-casinos se succèdent, des plus luxueux aux plus kitsch, toutes lumières et fontaines dehors. Un déballage déboussolant de too much à tous les étages, un show permanent. Mais les néons et l'effervescence, tels un mirage, s'effacent à l'approche des canyons qui font la beauté de la région : ceux du parc national de Zion que l'on aborde depuis Springdale ; Antelope Canyon aussi, facilement accessible depuis Page où l'on retrouve avec plaisir les paysages aquatiques face à l'immensité bleu pétrole du Lake Powell ; sans oublier Monument Valley, site emblématique de l'Ouest US dévoilant des monolithes et buttes aux couleurs orangées dans un décor sorti tout droit d'un western. Une introduction à la hauteur de l'un des phénomènes géologiques les plus fous de la planète : le parc national du Grand Canyon, gigantesque faille de 443 km de long sur 30 km de large. Étourdissant. Alors que l'on quitte Tusayan, à quelques pas du géant, on s'inquiète : la fin du voyage ne va-t-elle pas nous sembler un peu fade ? Des préoccupations bien vite effacées par l'énergie de Los Angeles que l'on rejoint après une courte halte à Kingman. Là, entre les mythiques studios de cinéma et le Boardwalk de Venice Beach, l’Ouest américain prend fin dans les rouleaux du Pacifique.

Votre voyage


Vous prenez la route au volant de votre 4x4, wifi nomade et appli mobile avec GPS et bonnes adresses à l’appui. Vous ne compterez plus les routes panoramiques empruntées durant le périple dont les plus marquantes restent la Highway One, qui longe la côte californienne, et la Route 66, reliant Chicago à la Cité des Anges sur plus de 3800 kilomètres. Deux itinéraires mythiques que nous avons ponctués de temps forts, déjà inscrits à votre agenda : la visite de l'île-prison d'Alcatraz et la balade avec une locale dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ; un show immersif à Las Vegas ; des randonnées au cœur des canyons ; la visite des studios Warner à Los Angeles ; et la location de vélos, ici et là, pour explorer à votre rythme, cheveux au vent. Sans compter les innombrables découvertes que vous ferez par vous-mêmes en chemin – parcs naturels, villes fantômes, points de vue et balades improvisées... Parce que l'aventure demande de l'énergie, nous avons sélectionné des adresses confortables à l'emplacement commode, qui garantiront des nuits réparatrices à toute la tribu : hôtels urbains, motels rétro, lodges de montagne, qintas modernes et, presque partout, des piscines rafraîchissantes. Enfin, en cas de petit contretemps ou d'envie soudaine, vous disposez à tout moment des coordonnées de nos concierges francophones. Ces derniers, en lien avec votre conseiller, peuvent aussi contribuer à faire évoluer votre voyage selon vos envies pendant son déroulement même.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol direct pour San Francisco

À l'arrivée, transfert privé jusqu'au nord de San Francisco et installation pour deux nuits à quelques minutes du port. Cet hôtel urbain à la façade typique de la ville entoure une grande cour autour de laquelle se répartissent de grandes chambres confortables, au look contemporain et industriel réussi. Vous êtes idéalement situés pour explorer la ville.

JOUR 2

San Francisco

Golden Gate Bridge, Union Square, cable-cars, île-prison d'Alcatraz, sinueuse Lombard Street, petites maisons de poupée pastel à flanc de collines... Vous avez toute la journée pour vous imprégner de l'atmosphère unique de l'une des villes les plus mythiques des États-Unis. À la fois grande et intime, financière et hippie, San Francisco est un creuset de cultures, de styles, d'arts.
Au programme - Une balade en compagnie d'une Française installée à San Francisco, qui partage avec les visiteurs son expérience et ses connaissances sur la ville et sa baie, et livre les secrets et anecdotes des quartiers emblématiques. Ces quelques heures sont l'occasion de suivre les traces de milliers de jeunes hippies qui se sont rués vers la "City by the Bay" dès les premiers jours de l’été 1967. On découvre les splendides demeures victoriennes et les origines de la révolution hippie ; on se promène dans Haight-Ashbury, l'épicentre du rassemblement de l'été 67.
Également prévue - La visite d’Alcatraz (vous avez déjà vos billets en poche). La mythique île-prison de la baie de San Francisco accueillit ses premiers détenus dans les années 1850, alors qu'elle était encore une forteresse militaire. En 1933, l'île devint la propriété du Département de la Justice des États-Unis, qui y incarcéra pendant les 30 années suivantes les criminels les plus endurcis dont le célèbre Al Capone. Ceux qui tentaient de s'en échapper périssaient noyés, mouraient de froid ou étaient dévorés par les requins, lorsqu'ils n'étaient pas abattus ou capturés... On se rend sur l'île en ferry, l'occasion de profiter de jolies vues sur la baie.

JOUR 3

San Francisco - Monterey

Prise en charge de la voiture de location et route pour Monterey en empruntant la mythique Highway One qui longe la côte pacifique.
À ne pas manquer en chemin - Un stop dans la réserve marine d'Elkhorn Slough et une virée en kayak pour approcher loutres, otaries et phoques.
Installation pour deux nuits au sein d'une ancienne hacienda du XIXe siècle dont les jolies balustrades et colonnades rappellent la proximité de la riche culture mexicaine...

JOUR 4

Monterey

Première capitale de la Californie et ancien port de pêche, Monterey est réputée pour sa douceur de vivre, ses vastes plages et son aquarium qui figurent parmi les plus grands et riches au monde. Le centre-ville et ses quais rappellent que l'industrie sardinière a fait les beaux jours de la région. Et tout autour : plages, réserves naturelles, vignobles...
Au programme - Route pour Carmel à vélo électrique via la 17-Mile Drive, une route splendide sillonnant la côte et les collines de Pebble Beach, dévoilant un panorama époustouflant. En chemin, on peut faire des pauses aux différents points de vue sur l'océan et choisir le spot le plus beau pour un pique-nique. À l'arrivée à Carmel-by-the-Sea, vous découvrez un petit village balnéaire niché dans un décor vallonné planté de cyprès, pins et autres essences méditerranéennes. Il fait bon flâner le long de la rue principale, Ocean Avenue, et au gré des ruelles alentour, admirant cottages de charme et chaumières cosy, et léchant les vitrines de boutiques d'artisans, bijouteries, magasins d'antiquités et galeries d’art avant d'aller s'étendre sur Carmel Beach, magnifique étendue de sable blanc et doux – peut-être l'une des plus belles plages des États-Unis !
Route retour et nuit à Monterey.

JOUR 5

Monterey - El Portal (Yosemite)

Poursuite vers El Portal via la route panoramique 140 le long de laquelle se succèdent petites villes agricoles à l'allure western – à l'image de Mariposa – et forêts de pins. Installation pour la nuit au cœur de la Sierra Nevada, à quelques kilomètres du parc de Yosemite. Votre hôtel, tout en simplicité et situé au bord de la rivière Merced, emprunte les codes des motels et offre les services rafraîchissants d'une piscine.

JOUR 6

El Portal (Yosemite) - Mammoth Lakes

Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1984, le parc de Yosemite dévoile des paysages alpins d'une grande beauté, des dômes de granit spectaculaires, des falaises grandioses, des lacs, rivières et cascades majestueuses, des forêts de séquoias géants et des centaines d'espèces d'oiseaux et de mammifères, dont l’ours brun, emblème du parc. La route panoramique Tioga Road traverse le parc d'ouest en est.
À ne pas manquer dans le Yosemite - Les Yosemite Falls, impressionnantes chutes d'eau que l'on peut atteindre en marchant (sentier plus court pour la Lower Fall) ; l'iconique El Capitan, l'un des dômes les plus photogéniques du parc ; le Half Dome, gigantesque rocher fendu en deux ; les Vernal Falls, cascade à trois niveaux à laquelle on accède au terme d'une randonnée aux points de vue à couper le souffle ; Glacier Point, dans une autre zone du parc ; Mariposa Grove, où se trouvent les célèbres séquoias géants.
Nuit dans une adresse confortable de Mammoth Mountain, la station de ski de Mammoth Lakes, sur le versant oriental de la Sierra Nevada.

JOUR 7

Mammoth Lakes - Death Valley

Route pour le parc de la Vallée de la Mort, point le plus chaud de l'Amérique du Nord. Immensité désertique, il faudrait prévoir quatre heures pour la traverser de bout en bout. Air sec, chaos de roches volcaniques, boursouflures de terre et de granit, amas de roches, de pics, de crevasses. Toute une gamme de couleurs qui se décline dans mille variations de blanc, de beige et de rouge. Ne manquez pas les sites les plus marquants : Artist Drive, Dantes’s View, Devil’s Golf Course. Les températures y sont évidemment extrêmes ; c’est à l’aube et au crépuscule que la lumière est la plus belle.
Nuit dans une petite adresse de type motel à l’atmosphère western, avec vieille locomotive et anciennes diligences.

JOUR 8

Death Valley - Las Vegas

Route pour Las Vegas, royaume de tous les possibles, que l'on aperçoit déjà clignoter au milieu des déserts arides du Nevada – étrange sensation d'arriver au milieu des néons qui brillent de mille feux après des heures au cœur de paysages arides. On arpente le fameux Strip, l'avenue principale, en passant d'un hôtel-casino à thème à un autre, observant d'un œil le ballet incessant d'une foule hétéroclite rivalisant d'excentricité. Votre hôtel pour la nuit est l'un des plus emblématiques du Strip. L'entrée, majestueuse, est précédée d'un jardin à colonnades et statues. Tout l'hôtel, colossal, impérial, s'inspire de l'Antiquité. Il y a même un Colisée local, la salle de spectacle où se produisent certains des plus grands artistes de la planète et un bar installé sur une galère au personnel vêtu de pagnes ou toges romaines... Sur le Forum, immense galerie marchande, il n'est pas rare de croiser centurions ou gladiateurs. Kitsch ? Non, juste so Vegas.
Déjà prévus - Vos billets pour assister à un spectacle immersif inédit dans The Sphere, le plus grand bâtiment en forme de sphère au monde, mesurant 110 mètres de haut sur 160 mètres de long.
À voir, à faire sur le Strip - Admirer des requins nager en plein désert au Shark Reef Aquarium de l’hôtel Mandalay Bay ; prendre place à bord d’une gondole pour arpenter les canaux d’une Sérénissime bis au Venetian ; assister à un grand classique : le spectacle des fontaines du Bellagio – un véritable ballet de jets d’eau sur fond musical enchanteur.

JOUR 9

Las Vegas - Springdale

Route pour Springdale à travers des paysages désertiques.
En chemin, on peut s’arrêter au Valley of Fire State Park, plus vieux parc d'État du Nevada, qui tient son nom des couleurs flamboyantes recouvrant ses formations rocheuses. Il abrite également arches, colonnes de pierre et dômes aux silhouettes parfois curieuses. Plus loin, à l’entrée de St George, le Snow Canyon State Park dévoile des paysages étonnants de terres volcaniques, où les anciennes coulées de lave ont noirci et confèrent au lieu une atmosphère unique.
Installation pour deux nuits dans un hôtel de pierre et de bois à la décoration rustique et chaleureuse, posé dans un cadre grandiose. Bonus non négligeable : la piscine dans laquelle on n'hésite pas à sauter dès l'arrivée.

JOUR 10

Springdale

Située à proximité de l’entrée sud du parc national de Zion, Springdale charme par son joli centre aux petites boutiques fondu dans un superbe décor minéral. Les vallées verdoyantes du Zion Park sont nichées dans un canyon long de 24 kilomètres. On peut y admirer de nombreuses espèces d’oiseaux et profiter de la fraîcheur de la Virgin River.
Au programme - Une randonnée dans les Narrows, l'une des parties les plus étroites du canyon de la Virgin River. Après une grosse demi-heure de marche le long du cours d'eau, on descend directement dans le lit de la rivière revêtu de l'équipement nécessaire pour ne pas être gêné par les pierres et le courant. Une belle aventure les pieds dans l'eau, ponctuée de points de vue grandiose face auxquels on se sent tout petit...

JOUR 11

Springdale - Page

Route pour Page. En chemin, on peut faire halte à Kanab pour admirer les Vermilion Cliffs et les majestueux paysages arides du sud de l’Utah.
Installation pour deux nuits dans un hôtel confortable, tout proche du lac Powell.
À ne pas manquer - ] À quelques kilomètres de Page, le point de vue de Horseshoe Bend surplombe l'un des méandres du fleuve Colorado, offrant ce qui est sans doute l’un des plus beaux panoramas de l’Ouest américain.

JOUR 12

Page

Page est indissociable de l'immense Lake Powell. Avec ses 300 kilomètres de long, ses 96 canyons et ses 3155 kilomètres de côtes, il s'agit du plus grand lac artificiel des États-Unis.
Au programme - Antelope Canyon, l'un des sites les plus photographiés de l'Ouest américain. Il se situe dans l'Upper Canyon, plus connu sous le nom de "Corkscrew Canyon" (canyon tire-bouchon). Une gorge étroite creusée par le vent et l'érosion, qui semble onduler au rythme de nos pas. La lumière du jour filtre par endroits et la couleur orangée des roches se nuance alors d'une palette d'autres teintes. Une expérience unique qu'il faut malgré tout partager avec d'autres visiteurs venus eux aussi admirer ce site naturel de toute beauté.
En option - Location d'un powerboat pour naivguer en liberté sur le Lake Powell.

JOUR 13

Page - Monument Valley

Route pour Monument Valley. Alors que l'on traverse une bonne partie du nord de l'Arizona, on accède à un monde sauvage, territoire des Navajos et, plus au sud, des Hopis. Et, à mesure que le 4x4 déroule les kilomètres, on voit se dessiner au loin les monolithes et buttes aux couleurs orangées, un décor sorti tout droit des westerns de notre enfance : le parc le plus emblématique de l’Ouest résonne encore des cavalcades filmées par John Ford. À la 22ème minute de la Chevauchée fantastique, une diligence tractée par six chevaux au galop traverse une vallée désertique, en soulevant des nuages de poussière qui aveuglent la colonne de cavalerie l’escortant à l’arrière, tandis que, hors champ, derrière les monolithes, Geronimo et ses hommes préparent une attaque. Ce plan de cinéma mythique a conféré à Monument Valley son caractère iconique.
Installation pour la nuit dans un hôtel conçu dans le respect des lieux sacrés qui l'entourent, à l'initiative de l'héritière d'une grande famille navajo. Son profil et sa couleur orangée se fondent harmonieusement dans les paysages de la vallée. Les chambres sont spacieuses et confortables. Parce qu'il s'agit du seul hôtel à avoir vue sur Monument Valley, on profite en privilégié du panorama depuis son balcon privé. 

JOUR 14

Monument Valley - Tusayan (Grand Canyon)

Route vers le sud-ouest. En chemin, le "painted desert" défile derrière vos fenêtres, dévoilant des roches rouges, orange ou roses, selon leur composition. Destination du jour : le site le plus connu de l'Ouest et l’un des phénomènes terrestres les plus impressionnants : le Grand Canyon.
Installation pour la nuit à Tusayan, à une dizaine de minutes de l'entrée du parc national. Votre hôtel arbore un look classique et abrite, en plus de chambres confortables, deux grands restaurants et deux bars. On trouve également sur place deux piscines, une salle de jeux d'arcade, un bowling... De quoi s'occuper si l'on a encore de l'énergie après l'exploration.

JOUR 15

Tusayan (Grand Canyon) - Kingman

Fouler la terre ocre du Grand Canyon est, pour beaucoup, le rêve d'une vie. Un rêve qui se réalise aujourd'hui, alors que vous explorez librement à pied la faille de 443 kilomètres de long et 30 kilomètres de large. Si tous les sentiers ne sont pas adaptés au randonneur occasionnel ou à une marche de quelques heures, vous pouvez empruntez le Rim Trail (5 km) ponctué de points d'observation et de sites historiques, vous menant à la Kaibab National Forest. Le Trail of Time, plus court (2,1 km), invite lui le visiteur à remonter aux origines géologiques du Grand Canyon, notamment à travers l'étude des différentes couches de roche. Sur le sentier, chaque mètre parcouru équivaudrait à un million d'années... Enfin, pour profiter de l'une des meilleures vues du canyon dans son ensemble, direction le skywalk, grand balcon vitré perché à 1200 mètres de hauteur en surplomb du fleuve Colorado. S'avançant de 21 mètres au-dessus du vide, il permet de prendre la mesure de cette merveille géologique à l'immensité... déconcertante.
En option - Survol du Grand Canyon en hélicoptère.
Trajet vers Kingman en empruntant une partie de la mythique Route 66 et installation pour la nuit dans un motel faisant dans la simplicité, mais doté d'une piscine bienvenue et de chambres confortables.

JOUR 16

Kingman - Los Angeles

Route pour la Cité des Anges via le désert de Mojave. En chemin, on pourra parcourir la petite ville fantôme de Calico, ou encore celle de Barstow vers laquelle convergent routes – dont la Route 66 – et voies de chemin de fer depuis le milieu du XIXe siècle et la découverte de mines d'argent dans les environs. Sur ses murs, le projet Main Street Murals raconte l’histoire de la région.
À L.A., installation pour trois nuits au cœur de Westwood, à proximité immédiate des quartiers les plus huppés de la ville : Rodeo Drive, West Hollywood et Beverly Hills. La décoration, signée par une designer renommée, respecte les codes actuels, usant avec brio de teintes neutres, mobilier aux lignes design et œuvres d'art, tout en conférant à l'ensemble atmosphère chaleureuse et confort. Sur place, piscine, salle de gym, massages et tapis de yoga à disposition. Un hôtel dans l'air du temps.

JOUR 17

Los Angeles

L.A. est absolument unique en son genre. Tentaculaire, bouillonnante, baignée de soleil et d'art, elle s'impose depuis des décennies comme l'une des capitales mondiales du cinéma. Ce ne sont donc pas les studios qui manquent dans la ville ! Vous avez d'ailleurs rendez-vous avec le 7ème Art lors d'une visite des studios Warner d'où sont sortis moult films et séries à succès, parfois élevés au rang de véritables classiques. Lors du tour, vous accédez à de nombreux décors et secrets de tournage de séries particulièrement populaires comme l'incontournable Central Perk, café de la série Friends. Les studios étant toujours en activité, ouvrez l'œil, les célébrités ne sont jamais loin...

JOUR 18

Los Angeles

Déjà prévu - Des vélos sont à votre disposition pour la journée vous permettant d'arpenter les quartiers pacifiques de Santa Monica et Venice Beach à votre rythme. La première combine immenses plages, galeries d'art et vie nocturne trépidante. Sa jetée où trône une grande roue est devenue iconique. Venice Beach est quant à elle célèbre pour sa promenade de bord de mer – ou Boardwalk – où se croisent le long des palmiers hobos désargentés et bobos au destin doré en tongs et shorts, hissés sur des rollers ou des skateboards. Sur la plage, infinie, les cabines en bois des sauveteurs confirment quelques clichés. Tout cela a été vu dans mille films et séries et, pourtant, reste parfaitement fascinant. À l'"intérieur" de Venice, on découvre un petit monde à part composé de maisons d'architectes colorées, marchés aux puces, boutiques d'artistes et canaux. On est à Venise après tout !

JOURS 19 & 20

Los Angeles - Vol retour

Votre vol n'étant qu'en fin d'après-midi, vous avez le temps d'explorer le quartier historique et longtemps boudé par les visiteurs de Downtown – désormais en plein essor. On pourra notamment flâner du côté de El Pueblo, joli bout de Mexique au cœur de L.A. ; observer la toute première maison à avoir été construite dans la toute première rue de la ville ; admirer la sublime gare rétro de Union Station ; rejoindre les plus grandes halles couvertes de Los Angeles, le Grand Central Market, pour le déjeuner ; autour du marché, se délecter de la très belle architecture Art déco du célèbre Bradbury Building, bien connu des cinéphiles et notamment des fans du film Blade Runner ; si vous avez le temps, visiter le Broad Museum où sont exposés Koons, Basquiat, Warhol... ou encore l'Art District, véritable musée à ciel ouvert où s'expriment graffeurs et artistes de rue.
Dans l'après-midi, route pour l'aéroport, restitution de la voiture et vol international retour (direct). Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Croisière en liberté sur le Lake Powell

Pour explorer l'immensité de ce lac artificiel à côté de Page, véritable océan dans le désert minéral, rien ne vaut une balade en bateau à moteur, qui permet de se faufiler dans l'entrelacs de canyons créé par la montée des eaux, à la suite de l'achèvement du barrage de Glen Canyon. Vous avez à votre disposition pour la journée un powerboat, hors-bord de plus de cinq mètres dont la vitesse peut atteindre près de 60 km/h. Une embarcation que l'on pilote aisément après avoir reçu quelques recommandations techniques.
En option

Universal Studios, sans faire la queue

Véritable usine à rêves hollywoodienne encore régulièrement utilisée pour des tournages ponctuels, les studios Universal – nés en 1915 – abritent aussi un parc d’attractions. Vous vous promenez à pied ou en petit train, au milieu des shows et des montagnes russes, et découvrez l'envers du décor de nombreux succès du cinéma américain : Retour vers le futur, Jurassic Park ou King Kong, pour n’en citer que quelques-uns. Vos coupe-files permettent d'éviter les longues attentes à chaque attraction et assurent en prime des places pré-réservées à tous les spectacles.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Base 2 adultes et 2 enfants
Le budget estimé pour ce voyage est de 4 000 € à 5 200 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4 300 €/personne.

  • Le vol international aller-retour
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L'accès au salon Air France à Roissy (pour les départs de Paris)
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • La location d'un 4x4 pour 17 jours
  • Les 2 nuits à San Francisco, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 2 nuits à Monterey, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à El Portal, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Mammoth Lakes, en chambres doubles (logement seul)
  • La nuit à Death Valley, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Las Vegas, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 2 nuits à Springdale, en suite quadruple (logement seul)
  • La nuit à Page, en chambre quadruple avec petit déjeuner
  • La nuit à Monument Valley, en chambre quadruple avec petit déjeuner
  • La nuit à Tusayan (Grand Canyon), en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Kingman, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 3 nuits à Los Angeles, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les billets pour la visite d'Alcatraz (traversée incluse) à San Francisco
  • La balade privée dans Haight-Ashbury à San Francisco, en compagnie d'une locale francophone
  • La location de vélos électriques pour une demi-journée à Monterey, casque inclus
  • Les billets pour un show à The Sphere, à Las Vegas
  • La location de l'équipement de canyoning pour la randonnée dans les Narrows dans le parc de Zion
  • La randonnée à Antelope Canyon, avec chauffeur-guide anglophone
  • La visite des studios Warner, avec guide anglophone
  • La location de vélos pour une journée à Los Angeles, casques inclus
  • Notre service conciergerie sur place
  • L’accès au wifi pendant votre voyage : un mini routeur international ou une eSIM vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs)
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf: 1688701
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste des Etats-Unis