Décalage

GMT + 3 En hiver, quand il est 12h00 en France, il est 14h00 au Yemen. En été, quand il est 12h00 en France, il est 13h00 au Yemen.

Argent

L’unité monétaire du Yémen est le Riyal, qui se divise en 100 Fils. Il est conseillé de vous munir d’euros en coupures ou de dollars américains. Les travellers chèques sont plus difficiles à changer. On ne peut retirer d’argent avec aucune carte bancaire internationale. Il est toutefois possible de régler par ce moyen dans certains grands hôtels.

Electricité

Le courant électrique est de 220 Volts. Prises anglo-saxonnes à trois broches. Prévoir un adaptateur multi-prises.

Horaire

Le jour férié hebdomadaire est le vendredi. Les administrations sont fermées l’après-midi. Durant les fêtes religieuses, le Yémen est complètement paralysé. Aucune administration ne fonctionne. Très peu de boutiques sont ouvertes. Les habitants des grandes villes se rendent généralement dans leurs villages d’origine. Il faut savoir que l’après-midi est consacré à la consommation du qat et que les activités sont considérablement ralenties…

Media

Le Ministère de l'Information contrôle toutes les diffusions de la Public Corporation for Radio and Television. Très présente au Yémen, (où le pouvoir central ne doit pas être remis en question), la censure touche surtout la télévision et la radio, sans être aussi forte que dans la plupart des autres pays de la péninsule Arabique. En raison du fort taux d'analphabétisme dans le pays, radio et télévision constituent des sources d'information essentielles. Il existe deux canaux nationaux de télévision : le Canal 1 (l'ancienne station de télévision du Nord) depuis septembre 1975, et le Canal 2 (l'ancienne station de télévision du Sud), depuis septembre1964. Le Canal1 diffuse quotidiennement des bulletins de nouvelles en anglais à 23h00 et le Canal2 à 21h00. Les stations émettrices du sultanat d'Oman et de l'Arabie Saoudite peuvent aussi être captées. La radio est émise en arabe classique, la langue véhiculaire des Yéménites. Outre la station de Sana’a, on compte des stations locales à Ta'izz, Aden, Al Mukalla, Al Hodeida et Seiyoun. Le gouvernement contrôle aussi la plupart des journaux et des imprimeries. Les journalistes sont souvent victimes de poursuites judiciaires ou de mesures d'intimidations si leurs articles sont jugés trop politiques, ou s’ils abordent des sujets sensibles, tels que la lutte contre le terrorisme, la corruption, les violations des droits de l’homme, ou encore la coopération avec les Etats-Unis. Les journaux sont rédigés en arabe classique. Parmi les quotidiens, on trouve Al Gumhuryah, Al Mathak, Al Shoura, Al Thawra, al Ayyam. Et parmi les hebdomadaires, Al Sahwa, At Tariq, Al Wahdawi, et, publié à Taez, le Naba Al Hakika. Les forces armées publient l’hebdomadaire ’26 September’. Le bi-hebdomadaire Yemen Observer et l’hebdomadaire Yemen Times sont publiés en anglais, les Chroniques Yéménites en français.

Poste

Tout comme les administrations, la poste est fermée l’après-midi.

Téléphone

Le téléphone fonctionne très bien, notamment au niveau de la qualité de transmission du son grâce aux équipements Alcatel et Fujitsu. Il existe de nombreux centres de téléphonie dans les villes de grande et moyenne importances. Des cartes téléphoniques sont en vente dans les bureaux de poste. Il n’existe pas d’appel PCV au Yémen. Pour appeler depuis le Yémen vers la France : composer le 00 33 + le numéro du correspondant sans le zéro. Depuis la France vers le Yémen : vers un poste fixe, composer le 00 967 + l’indicatif de la ville (sans le 0) + le numéro à 6 chiffres du correspondant ; vers un téléphone mobile : 00 967, puis le 7, puis le numéro à 7 chiffres du correspondant. Avec la carte France Telecom : composer le 3010, puis le numéro de votre carte, votre code confidentiel, le numéro de votre correspondant en terminant par le #. Pour téléphoner du Yémen vers la France avec une Carte France Télécom : Composer le 00 800 331, puis faites le 1, puis composer le n° de votre carte suivi de votre code confidentiel, et enfin composer le n° à dix chiffres de votre correspondant (zéro compris).

Internet

Les centres Internet se développent rapidement dans les villes et utilisent la technologie RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Service) qui assure une bonne connection et un débit minimum garanti.

Couverture GSM

Les télécommunications, quasi inexistantes jusqu'au milieu du siècle dernier au Yémen, ont été considérablement développées grâce notamment à une aide financière française. Celle-ci a permis à la société Alcatel d’implanter en première main un système numérique ultra moderne. Pour la téléphonie mobile, trois opérateurs se partagent le marché : Téléyémen et surtout Spacetel et Sabafon qui ont une licence d'exploitation GSM. En ce qui concerne Internet, il n'existe que deux fournisseurs d'accès, Téléyémen et la Public Telecom. Corp. (PTC).

Devise

YER

Idées voyages au Yemen

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez directement un conseiller spécialiste au 01 42 86 16 00
Contactez un spécialiste du Yemen