1

aborder hispaniola

C’est sur ces rivages que Christophe Colomb a abordé le Nouveau Monde. Colonisée par les Français et les Espagnols, l’ancienne Saint-Domingue est la terre la plus contrastée des Antilles, à la fois pays le plus pauvre du continent nord-américain, mais aussi le plus riche en culture métissée africano-européenne ! Ses plages caribéennes et ses paysages de montagnes se parcourent en douceur dans une ambiance entièrement francophone métissée des accents chantants du créole haïtien, avec de douces étapes dans les « gingerbread », ces maisons dotés de tourelles, de corniches et de balcons et de treillis finement brodés, inspirées de pavillons de l’Exposition coloniale.
2

jouer sur tous les bleus

Y-a-t-il encore beaucoup d’endroits où l’on trouve des plages à perte de vue, non exploitées ? Entre mer et terre, Haïti offre mille occasions de barboter. Au programme : baignade, snorkeling et tours en bateau dans les eaux cristallines couleur bleu Caraïbe et sur des plages aux noms mystérieux : La Trompeuse, Port-Morgan, Anse à Raisin… Sur la côte sud, Port-salut n’est pas un célèbre fromage mais un lagon bordé de palmiers de carte postale ! Entre sable blanc scintillant et eaux turquoise, tout est réuni pour jouer les Robinsons… nourris de langoustes fraîches cuites à même le sable. A l’intérieur des terres, grottes, cascades et lacs offrent d’autres occasions de se rafraîchir. Certaines sources, comme Saut Mathurine, sont non seulement délicieuses pour leurs eaux cristallines, mais elles inspirent les rites vaudous.
3

faire le marche a port-au-prince

Il y a deux Haïti: Port-au-Prince et le reste du pays. La capitale, surnommée Dieubonville par ses habitants, déborde d'activité. Ici règne la fébrilité, la cacophonie et la débrouillardise. Tout le monde vend de tout. La ville est un vaste marché à ciel ouvert, où les marchands ambulants proposent tout ce qui peut se vendre. Odeurs mêlées de jasmin, de vétiver et… de détritus. Aux alentours du Marché de Fer, on se perd dans de véritables labyrinthes peuplés de minuscules stands de produits inattendus. Une véritable économie parallèle en ce pays où le système D est érigé au rang d’art. En fin de journée, étape obligée au bar du mythique Hôtel Oloffson, rendu célèbre par Graham Greene, pour un rhum et un concert de jazz.
4

decouvrir des artistes

Haïti se vante d’avoir la plus grande densité de peintres et d’écrivains au monde. Ce n’est pas Dany Laferrière, élu à l’Académie Française, qui dira le contraire, ni les auteurs qui glanent en permanence des prix littéraires. Le roi Christophe a créé la première académie de peinture dès l’indépendance, en 1804, et depuis, sur ce sol chacun se sent une âme d’artiste. Poupées vaudoues extravagantes, galeries de peinture sauvages, cases polychromes : l’art est partout. A Port-au-Prince, les sculpteurs colonisent la Grand-Rue, à grand renfort d’éléments de récup’. Le célèbreTiga , fondateur du mouvement Saint Soleil, a fait des centaines d’émules. Et l’on ne parle pas des danseurs, des chorégraphes, des musiciens, les Wooly St Louis Jean, Chay Nanm, James Germain ou Yizra’El qui jonglent avec toutes les cultures : la vitalité créatrice est partout. Laissez libre-court à votre curiosité !
5

faire œuvre utile

A force d’enchaîner les coups durs, les coups d’état, les dictatures sanguinaires et les catastrophes naturelles, Haïti, pays issu d'une révolte d'esclaves, a inscrit son nom au Panthéon des histoires les plus tourmentées… Elle a fini par perdre son statut de star de la Caraïbe, celle où Marlon Brando et Mick Jagger passaient leurs vacances, celle qui voyait surnommer la jolie ville de Cap-Haïtien « le Paris de Saint Domingue ». Aujourd’hui Haïti s’inscrit à nouveau sur la scène touristique. Y séjourner, c’est non seulement explorer une destination qui, à l’image de l’Inde, ne peut laisser personne indifférent, dormir dans des hôtels qui ont gardé leur âme et leur caractère, découvrir une Caraîbe authentique avant qu’elle ne devienne un nouveau Cuba… C’est surtout tendre la main aux Haïtiens, donner du travail à un peuple fier, aider ce pays à la pauvreté endémique à se relever : Participer à une reconstruction. Joli programme non ?

Utile

Mieux comprendre L'Haïti