TRAIN

   Le réseau ferré manque un peu de densité. La ligne Batoumi-Tbilissi permet de traverser le pays dans de bonnes conditions, mais à petite vitesse. Trajet Tbilissi-Bakou possible. Dans tous les cas, on s’abstiendra de voyager de nuit en classe économique. 

AVION

   L’aéroport international de Tbilissi se trouve à 17 km au sud-est de la capitale. 

ROUTE

   Le réseau routier est en voie d’amélioration (axe ouest-est et Kakhétie) ; on ne peut pas en dire autant des conducteurs géorgiens, dont la discipline laisse à désirer. Il faut être prudent, et éviter les déplacements nocturnes hors agglomération. Taux d’alcoolémie autorisé au volant : 0. En cas d’accident, prévenir la police pour l’établissement du constat. 

TAXI

   Les taxis n’étant pas équipés de compteur, on s’entendra avec le chauffeur sur le montant de la course avant d’embarquer.

Utile

Contactez un spécialiste de la Géorgie