Vous aimerez
  • Un voyage ferroviaire de ville en ville, à la rencontre d’un pays aristocratique, vif et créatif
  • Aller de la Petite-Pologne à la Baltique, en 1ère classe et en hôtels de standing
  • Varsovie en ami, vieille-ville de Cracovie, centre Solidarnosc, musée d’histoire juive, c’est prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, voiture, neutralité carbone intégrale : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Pologne 01 55 42 78 42

La Pologne sur de bons rails

Pologne des gares, Pologne des villes. Cette fois, la campagne se traverse. Sur les cinq villes que vous visitez, quatre sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce qui ne veut absolument pas dire que Poznan soit moins bien. Ni qu’il ne s’agisse que d’histoire très ancienne : Wroclaw est classée au titre de la halle du Centenaire, construite en béton armé par Max Berg entre 1911 et 1913. Votre voyage débute à Cracovie, pour laquelle les Polonais ont une certaine tendresse. Ancienne capitale au prestige intellectuel intact et à l’art de vivre un peu méridional. Deuxième étape, Wroclaw, en Silésie, suivie par Poznan, en Grande-Pologne, l’une et l’autre marquées par le va-et-vient des puissances.
Pour le pire sans doute, mais aussi pour le meilleur : un cosmopolitisme allant de soi, un scepticisme accueillant. Avec cela, des ouvrages d’art en pagaille, de tous temps et styles. L’histoire de la ligue des marchands de la Hanse et celle de la défense des libertés civiles se croisent à Gdansk, cité de Solidarnosc. Sans doute l’une des plus intéressantes villes européennes en ce moment. Et des plus surprenantes. Varsovie enfin. Portraiturée par Bernardo Bellotto (1721-1780), rasée, reconstruite, soviétisée, libéralisée, la capitale polonaise semble devoir se sortir de tout. Ce qui lui donne de l’aplomb et le goût du présent. A propos de goût, la cuisine en Pologne réserve des surprises dont on ne songera pas à se plaindre. Traditionnelle (charcuterie, poisson fumé, volailles rôties, soupes, chou, pommes, etc.) ou adaptée aux canons contemporains. Avec cela, douce est la vodka. Puisque vous voyagez en train…

Votre voyage

Le train se justifie de plusieurs façons. D’abord, les dimensions de la Pologne s’y prêtent. Ensuite, il vous transporte selon un ratio kilomètre / confort très satisfaisant. En outre, il vous dépose dans le centre ; un coup de voiture et on est à l’hôtel, un coup de voiture et on est à la gare. C’est bref, précis, efficace. Et, puisque vous voyagez en 1ère classe, no stress ni bousculade. Pour vos nuits, quatre hôtels prouvant que le pays a intégré les codes de la modernité urbaine, plus un rescapé varsovien revenu au top de sa forme. De quoi, en tout cas, conserver tonus et réactivité tout au long de l’itinéraire. Les visites portées à votre agenda ont pour but de vous conduire sans délais à l’essentiel : le vieux Cracovie ; Gdansk ; Varsovie like a friend. Des guides francophones privés accompagnent ces sorties. Auxquelles s’ajoutent des billets pour les visites libres du panorama de Raclawice (à Wroclaw), du centre européen de la Solidarité (à Gdansk), du musée de l’Histoire des Juifs de Pologne (à Varsovie). Et si, en plus, vous souhaitiez être accompagnés dans vos découvertes de Wroclaw et Poznan, il suffirait de nous en parler. Le rythme balancé de ce voyage en Pologne vous laissant encore le loisir de pousser plus loin vos reconnaissances.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Cracovie

Transfert. Installation pour deux nuits à la lisière de la vieille-ville. Votre hôtel est un bâtiment moderne, d’en haut duquel - café panoramique - on salue en voisin la Vistule et le château. L’aménagement relève du style international ; la décoration aussi, avec le cheval comme motif récurent. Les chambres, au ton violet ou mauve, prune, procurent des conditions de séjour excellentes, fondées sur un équipement soigné. A la table des deux restaurants, cuisine européenne de qualité. Le secteur bien-être comprend un spa, un sauna et une salle de gym. Les clients de l’établissement peuvent emprunter des vélos pour se balader en ville.

JOUR 2

Cracovie

Déjà prévu au programme - La vieille-ville et le château du Wawel. Avec un guide francophone privé, vous allez d’abord au cœur de la cité médiévale, sur Rynek Glowny, la grand’ place où se dresse la majestueuse halle aux draps, dont le développement accompagne celui de la ville depuis le XIVe siècle. Au-dessus, le beffroi de l’ancien hôtel de ville, XIVe aussi, d’en haut duquel vous voyez votre hôtel, avec le reste de la cité. Les qualités architectoniques de cette place en font l’une des plus belles d’Europe. Dans la basilique de l’Assomption, l’immense retable de bois sculpté par Veit Stoss entre 1477 et 1489 est une réalisation hors normes. La résidence royale du Wawel suit. Ce château composite constitue un symbole judicieux de l’unité polonaise. Vous y visitez les appartements royaux et la cathédrale, église gothique où ont été sacrés et enterrés les rois de Pologne depuis Ladislas 1er Piast, 1261-1333. Elle fait également office de panthéon : les trois poètes nationaux, Adam Mickiewicz, Juliusz Slowacki et Cyprian Kamil Norwid, tous morts hors de Pologne, y sont inhumés (symboliquement en ce qui concerne le dernier, l’urne ne contenant qu’un peu de terre provenant du caveau qui reçu sa dépouille, avec d’autres, à Montmorency, Val d’Oise).

JOUR 3

Cracovie - Wroclaw

Transfert à la gare et train pour Wroclaw. Nouveau transfert. Installation pour deux nuits dans le centre. L’hôtel est moderne, fonctionnel et design sixties. Les chambres ne vous laissent manquer de rien d’essentiel. Dotées d’un équipement très satisfaisant, elles garantissent un séjour sans anicroche. Le restaurant sert une cuisine polonaise du jour, avec ce qu’il faut de classiques internationaux pour satisfaire à toutes les faims. Avec ses carreaux de faïence blancs et bleus, ses sièges myosotis, la salle à manger ne manque pas de charme urbain. Et, en termes de situation, votre lot est des plus avantageux.
En option - Wroclaw, la "Venise" polonaise.

JOUR 4

Wroclaw

Wroclaw, la Breslau des Allemands, tirant parti de la richesse silésienne, a été une vraie puissance économique. Son héritage architectural en témoigne à l’envi. Ainsi, par exemple, l’hôtel de ville gothico-Renaissance ; l’église jésuite du Saint Nom de Jésus, tout en trompe-l’œil et en théâtralité ; le marché couvert, 1906-1908, dont la charpente en béton innovait alors. La ville n’est toutefois pas seulement héritière, elle manifeste aujourd’hui son dynamisme dans bien des domaines. Les nains de bronze que vous y rencontrez un peu partout, et qui en sont des ambassadeurs très sympathiques, ont leur origine dans un mouvement anticommuniste décapant et créatif, Alternative Orange.
Déjà prévu au programme - Billet pour le panorama de Raclawice. La bataille de Raclawice, qui vit en 1794 les Polonais révoltés de Kosciuszko l’emporter sur l’armée russe, ne dit peut-être pas grand-chose au voyageur. Peu importe. Le panorama monumental qu’en a tiré en 1893-94 une équipe dirigée par le peintre Wojciech Kossak est l’une des dernières de ces peintures en rotonde que l’on puisse voir en Europe. 114 mètres de long, 15 de haut, l’empereur François-Joseph lui-même l’a trouvée frappante. La peinture réalisait alors de ces spectacles stupéfiants que le jeune cinéma était bien en peine de concurrencer.

JOUR 5

Wroclaw - Poznan

Transfert à la gare et train pour Poznan. Nouveau transfert. Nuit en centre-ville, dans des conditions de confort et de décor tout à fait similaires à celles de Wroclaw. Si l’on s’intéresse aux personnalités nées à Poznan, on en remarque d’aussi diverses que Juda Loew ben Bezalel, protagoniste de l’histoire pragoise du Golem ; Paul von Hindenburg, chef du Grand Etat-major général et président du Reich ; ou Germaine Krull, photographe d’exception. Cela dénote à tout le moins un terreau fécond en variété. Ce que reflète l’architecture, des remparts de brique rouge au complexe postmoderne de la Vieille Brasserie, Stary Browar. La cuisine de Grande-Pologne a des vertus roboratives, qu’il s’agisse de pyra z gzikiem, les pommes de terre au fromage blanc que servent tous les restaurant de la ville, du canard rôti au chou et aux pommes ou des croissants fourrés de la Saint Martin.
En option - Poznan, visite privée de la vieille-ville.

JOUR 6

Poznan - Gdansk

Transfert à la gare et train pour Gdansk. Nouveau transfert. Installation pour deux nuits en plein centre. La modernité défendue par l’hôtel, sans rien rabattre de son engagement, ne va pas sans un classicisme subtil. Les effets de couleur, de matière, de forme, répondent à un souci d’équilibre et de lisibilité. Les chambres assurent un confort net et sans bavure. Votre bien-être y trouve son assise, mais il peut s’augmenter au sauna et au spa. Tradition portuaire aidant sans doute, la carte du restaurant a une tonalité internationale sans se forcer. Ce qui illustre la cohérence d’un dessein.

JOUR 7

Gdansk

Déjà prévu au programme - Gdansk, perle de la Baltique. Un guide francophone privé s’impose pour appréhender une ville dont le très riche patrimoine témoigne d’une histoire complexe : à gros traits, alternance de pouvoirs allemands - Etat teutonique, Prusse - et polonais ; appartenance à la ligue hanséatique du XIVe au XVIIe siècle ; défis identitaires. Ainsi l’église Sainte Marie, XVe siècle, typique du gothique de brique, a-t-elle été successivement catholique, puis luthérienne, puis à nouveau catholique. Les rois Jagellon ont articulé le style Renaissance de leur temps au gothique allemand de l’hôtel de ville. La grue portuaire du XVe siècle elle est un impressionnant emblème du florissant commerce de la Hanse. Au bout de la rue Longue, le maniérisme de la porte Dorée suggère un regard nouveau sur le monde d’alors. Quant aux chantiers navals, ils entretiennent le souvenir des révoltes ouvrières qui ont ébranlé le régime communiste dans les années 1970-80. A ce propos, vous êtes aussi pourvu d’un billet pour le centre européen de la Solidarité, qui documente, dans un bâtiment remarqué, l’histoire de Solidarnosc et de la résistance civile au communisme.

JOUR 8

Gdansk - Varsovie

Transfert à la gare et train pour Varsovie. Nouveau transfert. Installation pour deux nuits sur la rive gauche de la Vistule, en face du palais de la Culture. Votre hôtel a ouvert ses portes en 1913 et traversé le siècle sans dommages majeurs. Une performance étonnante à Varsovie. Aujourd’hui, afin de demeurer égal à lui-même, il continue à adapter ses services aux exigences de l’époque. Les chambres ont un appréciable volume, un niveau d’équipement supérieur et une atmosphère classique relaxante. Au restaurant, on opère avec le livre de recettes polonais, des ingrédients drastiquement sélectionnés et une technique de classe internationale. Sous la verrière du lobby, le bar remplit à la satisfaction générale son rôle d’avant-poste de luxe. Le spa se montre tout à fait à la hauteur sans multiplier les propositions inutiles.

JOUR 9

Varsovie

Déjà prévu au programme - Varsovie like a friend. Votre guide parle français, et sait Varsovie sur le bout des doigts. Rien de préconçu dans cette rencontre : on parle, on évoque ses intérêts, ses désirs, ses relevés dans les guides. Etes-vous tenté par les palais de la route Royale ? Prêt à vous perdre dans les jardins baroques du parc Lazienki ? Intrigué par le Fotoplastikon ? Curieux des derniers groupes de death metal ? De la mode polonaise ? En avant ! Et vous apprendrez des tas de choses en chemin. S’il s’agissait d’un thé, d’une vodka ou d’une assiette de pierogi, aucun problème non plus. Dans les pas de votre friend, la ville s’ouvre à vous. Installé dans le périmètre du ghetto, le musée de l’Histoire des Juifs en Pologne invite à réfléchir à un large éventail de questions sensibles. Et présente des collections splendides (art, religion, activités sociales et culturelles, économiques, etc.). Une visite à haute intensité pour laquelle vous avez un billet.

JOUR 10

Varsovie

Transfert à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Wroclaw, la "Venise" polonaise

Ici, l’Oder se divise en plusieurs bras, des affluents aboutissent et des canaux dérivent les flux. Wroclaw est parcourue d’eau, ville de ponts et de quais. Elle y gagne l’atmosphère si particulière aux cités fluviales (celles que ne traverse pas seulement un cours indifférent, mais qui sont comme irriguées). Une bonne partie de son opulence est arrivée par bateau. En compagnie d’un guide francophone privé, on envisage les choses sous cet angle. On visite aussi la cathédrale Saint Jean-Baptiste, XIVe siècle, dont les sculptures situent le standing : la Dormition de la Vierge de Veit Stoss, XVIe siècle ; Sainte Elisabeth d’Ercole Ferrata, XVIIe (chapelle sainte Elisabeth) ; Moïse et Aaron de F.M. Brokoff, XVIIIe (chapelle des Electeurs).
En option - Demi-journée

Poznan, visite privée de la vieille-ville

L’histoire mouvementée de la ville se devine dans les contrastes de son architecture. Les puissances laissent toujours une trace distinctive dans le paysage. Un guide francophone n’est donc pas un luxe pour éclaircir le contexte immédiat et lointain de ces monuments. Le néo-roman bodybuildé du château impérial s’explique par les visées politiques de Guillaume II. Au Vieux Marché, le maniérisme de l’hôtel de ville a des choses à dire sur la Renaissance polonaise. Bref, tout cela est bien joli, mais aussi bien significatif. Et ces aspects, loin de s’annuler, se renforcent. La visite y gagne en potentiel émotionnel.
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2000€ à 2500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2200€/personne.
  • Le vol pour Cracovie et retour de Varsovie, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts, privés
  • Les trajets en train, 1ère classe
  • Les 2 nuits à Cracovie, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Wroclaw, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Poznan, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Gdansk, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Varsovie, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Cracovie - la vieille-ville et le château du Wawel, avec un guide privé francophone
  • Wroclaw - un billet pour le panorama de Raclawice
  • Gdansk, perle de la baltique, avec un guide francophone privé ; un billet pour le centre Solidarnosc
  • Varsovie like a friend, avec un guide francophone privé ; un billet pour le musée de l’Histoire des Juifs en Pologne
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • L’assistance francophone sur place
  • Réf: 1552251
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure