Vous aimerez
    • Expérimenter la ferveur de Mexico City avant de filer sur la péninsule du Yucatán
    • Des adresses à la hauteur du voyage : design, discrètes et pleines de caractère
    • Les secrets architecturaux de la capitale et du site maya d’Uxmal livrés par un guide privé : déjà prévu
    • Vols directs, absorption carbone, conciergerie francophone, bonnes adresses : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Mexique 01 84 17 21 67

Un Mexique pour esthètes


Patios, murs de béton brut et larges ouvertures : depuis quelques années, l’architecture mexicaine a le vent en poupe. Et l’on aurait tort de se priver de cette partie du patrimoine local lors d’un séjour à México. Poser ses valises dans une bâtisse enveloppée de cactus où teintes claires et matériaux naturels prédominent fait, après tout, partie du voyage. Ce dernier s’ouvre comme il se doit dans la capitale, Mexico City. La zone était encore une île lorsque les Aztèques y firent édifier leur capitale au XVIe siècle. Prise – de force – par les conquistadors qui décidèrent de s’y maintenir, l’omnipotence de la ville ne s’est pas démentie depuis.
Autour d’un passionnant Centro Histórico, les barrios (quartiers) se sont développés : Coyoacán l’arty, Roma le branché, Condesa le familial... Les présentations avec votre pays-hôte faites, saut de puce en avion pour rallier la péninsule du Yucatán, via Mérida. C’est ici que s’est écrit le chapitre maya de l’histoire mexicaine. Alors, après avoir posé ses valises un peu à l’écart, à Seyé, les découvertes de sites archéologiques s’enchaînent sans se ressembler : Uxmal, Mayapán, Aké. Espita, à l’ouest, signe une nouvelle escale hors des sentiers battus. L’occasion d’élargir ses horizons, bien que les vestiges mayas ne soient jamais loin. Dernière étape pour terminer l’aventure en beauté : Holbox. Au large de la côte, l’île confirme sa réputation d’Éden. Le long des rives de sable blanc, bercé par le chuchotement du ressac, on goûte à une parenthèse littorale bien méritée.

Votre voyage


Pour que vous n’ayez plus qu’à poser vos valises dans ces destinations rêvées, nous nous occupons de la logistique : un vol direct pour rallier le Mexique, un transfert privé pour rejoindre votre hôtel de la capitale et, une fois parvenu dans le Yucatán via un bref vol intérieur, une voiture de location déjà réservée. À chaque étape, vos adresses brillent par leur charme et leur élégance discrète : maison de 1913 dans le quartier de Roma à Mexico City, volumes francs enveloppés de verdure à Seyé, suite dans une demeure Belle Epoque à Mérida, ex-logis d’une riche famille locale à Espita et hôtel bohème sur le front de mer à Holbox. Au volant de votre véhicule, vous rayonnez librement. Néanmoins, pour que vous ne manquiez rien d’essentiel (ou d’insolite), nous avons inscrit quelques activités à votre agenda : quelques heures sur le thème de l’architecture à Mexico City ainsi qu’une appréhension des sites archéologiques moins connus d’Uxmal et Ek Balam. Et si vous souhaitiez compléter ce programme avec un survol des ruines de Teotihuacan en montgolfière, une virée sur les îles Pájaros et Pasión ou tout simplement une visite guidée des incontournables de la capitale, il suffirait de le demander – à votre conseiller avant votre départ puis à notre concierge francophone sur place. Votre voyage peut ainsi s’adapter au fil de vos envies pendant son déroulé même.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol direct pour Mexico

À l’arrivée, transfert privé pour La Roma et plus précisément pour Roma Norte, le pendant hipster du quartier. Installation pour trois nuits dans une élégante bâtisse de 1913. Tranchant avec des murs extérieurs sombres, chacune des chambres décline une couleur du cercle chromatique : jaune, bleu puis rose et vert. Des éléments de décoration chinés sont éparpillés dans les pièces. L’ensemble signe un mariage réussi entre chaleur et design. À l’extérieur, on découvre un joli patio avec fontaine enveloppé d’un jardin sec de cactus et d’arbres croulant sous les oranges.

JOUR 2

Mexico

Mexico City, capitale du pays, bouillonnante de vie – et de monde, avec ses 9 millions d’habitants – déploie ses tentacules sur 1 500 kilomètres carrés. Le cosmopolitisme du XXIe siècle y côtoie les vestiges d’un âge d’or aztèque trop souvent supplanté par des constructions coloniales. Une ville à plusieurs couches, un sujet qu’il faut prendre le temps de creuser.
À voir, à faire - Se mêler aux habitants sur le Zócalo, place névralgique de la ville ; admirer les vestiges de l’ancienne capitale aztèque au Templo Mayor ; flâner dans le quartier de Coyoacán ; s’émouvoir en visitant la Casa Azul de Frida Kahlo ; goûter au taco al pastor (surprenante union de viande marinée et d’ananas) ; admirer les fresques de Diego Riviero au Palacio Nacional ; arpenter les allées d’un mercado ; rejoindre les locaux dans la queue d’une churreria ; admirer le coucher de soleil depuis la tour Latinoamericana ; assister à un match de lucha libre, le catch local.
En option - Les grands classiques de Mexico City, en privé

JOUR 3

Mexico

Déjà prévu - Le visage architectural de Mexico. En inspectant la Ciudad de México, on balaie d'un quartier à l'autre arts précolombien et contemporain ainsi que le souffle épique de la peinture mexicaine. Reflet de cette diversité, architectures classique, coloniale et audacieuse se mêlent sur les façades dans un joyeux éclectisme. Des richesses bien en évidence pour qui sait où regarder. Vous êtes en veine : c’est le cas du guide francophone privé qui vous accompagne pour la journée – il n’en faut pas moins pour percer les secrets de la cité.
Également prévue - La réservation de votre table pour le dîner dans un restaurant gastronomique de la capitale.
En option - Visite et survol en montgolfière du site de Teotihuacan.

JOUR 4

Mexico - Seyé

Transfert privé pour l’aéroport et vol interne pour Mérida, capitale de l’État du Yucatán. Prise en main de la voiture de location et route pour Seyé, à une trentaine de kilomètres. C’est ici, à l’écart de l’agitation, que les valises sont posées pour deux nuits dans une adresse entourée de verdure. La frontière entre intérieur et extérieur s’efface, le bâtiment faisant la part belle aux matériaux naturels (pierre, bois) et aux tons clairs. L’harmonie règne dans les espaces communs, de même que dans les chambres, douillettes et parfaitement équipées. Un service attentionné de la part de propriétaires passionnés complète le tableau. Ne manquait plus que la piscine qui offre, au cœur du jardin, une pause rafraîchissante. Quelques sentiers invitent à explorer la végétation qui ceint le lieu.

JOUR 5

Seyé

À voir, à faire - La Route des Couvents, en liberté. Après la "découverte" de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492, la nécessité de convertir les peuples indigènes à la foi chrétienne sert de prétexte à royauté et papauté pour la conquête des terres du Nouveau-Monde. Au fil des XVIe et XVIIe siècles, une vaste entreprise de christianisation des populations locales prend place. Reflet de cette conversion de masse : églises, couvents et missions fleurissent à travers le paysage. La Ruta de los Conventos propose de marcher dans les traces des missionnaires et convertis au fil de monastères, ermitages et églises à la découverte de fresques et retables dont la splendeur n’a pas été altérée par le temps.

JOUR 6

Seyé - Mérida

Route pour Mérida. Installation pour deux nuits au sein d’une demeure Belle Époque en plein cœur du centre-ville. Le terme "intimiste" semble avoir été inventé pour cette adresse qui ne comporte qu’une seule et unique suite. L'atmosphère y est douce et feutrée : meubles d’époque, miroirs et touches dorées. De lourds rideaux de velours entourent les fenêtres. Au centre trône un duo de baignoires sur pieds. Un autre bassin attend en extérieur, sur la terrasse attenante.
Notre suggestion - Faire un détour par le site archéologique de Mayapán, à une trentaine de kilomètres de Seyé, avant de rallier Mérida. Considérée comme la dernière grande capitale des mayas, la cité fut édifiée lors de la période post-classique (1200-1250). À son apogée, elle hébergeait 4 000 structures et 10 000 habitants. Les bâtiments circulaires – l’Observatoire notamment – et les allées bordées de colonnes retiennent l’attention. Çà et là, de nombreux temples arborent le visage de Chaac, le dieu de la pluie – un écho à l’eau sacrée contenue, plus loin, dans un cenote recouvert par la végétation. Le joyau du site demeure toutefois l’imposante pyramide à degrés érigée en l’honneur du dieu-serpent Kukulkan.

JOUR 7

Mérida

Au programme - Le site archéologique d’Uxmal. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, ce site est l'un des mieux restaurés grâce à l'excellente qualité de ses constructions. Surgissant de la jungle, son architecture majestueuse est typique du style Puuc – des façades très dépouillées au niveau inférieur et plus travaillées au niveau supérieur. Les principaux édifices du site comprennent les maisons du magicien, des oiseaux et des tortues, le terrain de jeu de pelote, la grande pyramide et, enfin, le magnifique palais du gouverneur.
À ne pas manquer - Le cenote X'Batun. Dissimulé dans la gangue végétale entre Mérida et Uxmal, ce cenote qui éclot sous le ciel invite à une pause baignade revigorante. Les racines des arbres ont envahi les parois pour tremper leurs extrémités dans l’eau sacrée. Le billet d’entrée donne également accès au cenote Dzombakal, enfoui dans une caverne non loin de là.

JOUR 8

Mérida - Espita

Route pour le hameau d'Espita. De nombreuses haltes peuvent agrémenter cette plongée vers l’est. À une vingtaine de kilomètres, la localité de Tixkokob se distingue par son activité de tissage de hamac. Élément central de la vie des mayas, il est ici réalisé selon les techniques ancestrales et décliné en une myriade de couleurs. Un peu plus loin, le site archéologique d’Aké, souvent boudé des visiteurs, regorge de vestiges intrigants : des murs défensifs, un ancien système de routes et une belle place centrale sertie de colonnes. Enfin, Izamal, la "ville jaune", peut faire office d’ultime escale. Au pied du couvent de Saint Antoine de Padoue – 75 arches et un atrium de plus de 7 800 mètres carrés – des calèches tirées par des chevaux parés d’atours colorés attendent les visiteurs. Une poignée de pyramides mayas se s'aperçoivent au loin.
À l'arrivée à Espita, installation pour deux nuits dans une adresse du centre-ville.

JOUR 9

Espita

Réveil dans une ancienne bâtisse coloniale qui fut successivement la maison d’une riche famille locale puis une cantina populaire avant d’être injustement délaissée. Trente ans plus tard, une architecte française et son mari, passionnés par le pays et la conservation de son patrimoine, ont entrepris une restauration méticuleuse. Sublimés, les volumes de béton brut accueillent désormais des chambres impeccables réparties autour d’un jardin exotique. Cactus, agaves et plantes aromatiques parfument l’atmosphère tandis que l’on se prélasse dans la piscine à débordement.
Au programme - Visite du site archéologique d’Ek Balam. Redécouverte dans les années 90, la cité du "Jaguar Noir" renferme de nombreux vestiges d’intérêt. Le Templo de los Frisos, en particulier, se révèle être l’une des plus grandes structures mayas du Yucatán (146 mètres de long, 55 mètres de large et 29 mètres de haut). Et que dire de l’entrée, encadrée par un gigantesque masque aux dents aiguisées ? Autour, les panneaux de stuc superbement conservés alignent des personnages affublés d’ailes. Derrière la façade, un illustre souverain reposait au milieu de coquillages, jades et pendentifs en nacre.

JOUR 10

Espita - Isla Holbox

Route pour la côte nord pour rejoindre le port de Chiquila d’où les navires partent en direction d’Holbox. Après une brève traversée, l’île-céleste apparaît, déployant son dégradé de blanc et de bleu. Après avoir accosté, installation pour trois nuits au sein d’une maison d’hôtes campée sur le front de mer. Chacune des cinq chambres est agrémentée d’un espace extérieur. Un dialogue s’enclenche avec l’océan, qui fait office de seul vis-à-vis. À l’intérieur, pièces artisanales et matières naturelles prévalent. En quelques pas, on rejoint le sable fin que l'on a longuement épié depuis les particuliers.

JOURS 11 & 12

Isla Holbox

Joyau de la réserve écologique de Yum Balam, Holbox possède tous les attributs d’un paradis originel : eau cristalline, lagon féérique et palmiers unis par une plage de sable blanc. Derrière eux se dissimule un semblant de civilisation : petites maisons pittoresques et cabanes bariolées aux toits de palme. Le réseau routier est une simple esquisse : seules quelques mobylettes et voiturettes de golf se risquent à emprunter les chemins ensablés.
À voir, à faire - Une sieste lové dans un hamac à même la plage ; se promener dans le village aux murs colorés à la recherche de street art ; s’arrêter dans les boutiques et cafés qui parsèment les rues étroites ; sillonner les mangroves en kayak ; nager avec des requins-baleines ; passer de la plage à la piscine et de la piscine à la plage ; assister au coucher de soleil, un verre à la main ; ne rien faire, enfin.
En option - Les îles Pájaros et Pasión en bateau.

JOURS 13 & 14

Isla Holbox - Vol retour direct

Route pour Cancun, restitution de la voiture de location et vol international direct. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Les grands classiques de Mexico City


Mexico, c’est le cœur du pays. Et l’âme de ce foyer-là, c’est le Centro Histórico. Voilà pour la mise en abyme. La zone relativement restreinte renferme à elle seule la plupart des grands ensembles de la capitale. Depuis le Zócalo (la place centrale), on aperçoit le Palacio Nacional et la Catedral Metropolitana construite à l’aide des pierres du Templo Mayor – le grand ensemble de la capitale aztèque qui se trouve en partie sous la place. Plus loin, plusieurs ruines ont été exhumées. Les artefacts les plus précieux sont exposés au musée national d’Anthropologie, roi des musées mexicains. Par-delà ces grands classiques, votre guide privé vous mène à travers les marchés, au fil des étals de fruits et légumes et de ceux, moins classiques, qui proposent sortilèges et autres envoûtements.
En option

Visite et survol en montgolfière du site de Teotihuacan


À une cinquantaine de kilomètres de Mexico, le site de Teotihuacan, réputé pour héberger certaines des plus grandes pyramides mésoaméricaines jamais construites, est auréolé de mystère. Au fil de la Calzada de Los Muertos, axe de 2,5 kilomètres de long sur 40 mètres de large, des édifices exceptionnels surgissent les uns après les autres : pyramides du Soleil et de la Lune, temple de Quetzalcoatl… Pour prendre toute la mesure du site, la visite débute dans les airs, confortablement installé dans la nacelle d’une montgolfière, au lever du soleil.
En option

Les îles Pájaros et Pasión en bateau


Départ les cheveux au vent. Déjà, des tâches saumon poignent à l’horizon, trahissant la présence des flamants roses. Le cap est mis sur Pájaros. Avec un tel nom (pajaros signifiant "oiseaux" en espagnol), on ne s’étonne guère que l’île soit le refuge d’une flopée de volatiles migrateurs. Même rengaine sur l’île Pasión : le frégate mâle gonfle sa poche vermillon pour signifier qu’il est à la recherche d’une partenaire ; le cormoran offre ses ailes sombres au soleil pour les sécher. On les observe, curieux.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5 400 € à 7 200 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 6 300 €/personne.

  • Le vol international direct sur compagnie régulière
  • Le vol intérieur entre Mexico et Mérida
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant et surcharges carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon business Air France à Roissy (pour les départs depuis Paris)
  • Les transferts privés entre l’aéroport et l’hôtel à Mexico
  • La location d’un véhicule pour 10 jours
  • Les 3 nuits à Mexico city, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Seyé, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Espita, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Isla Holbox, en chambre double avec petits déjeuners
  • La découverte de l’architecture de Mexico City, avec guide privé francophone
  • La visite du site archéologique d’Uxmal, avec guide privé francophone
  • L’exploration du site archéologique d’Ek Balam, avec guide privé francophone
  • Notre service conciergerie sur place
  • L’accès au wifi pendant votre voyage : un mini routeur international ou une eSIM vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs)
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf : 1659519
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste du Mexique