Vous aimerez
  • Explorer trois cités essentielles, médinas somptueuses et riads témoins d’un art de vivre raffiné
  • Fès, Meknès, Volubilis, Rabat, Marrakech : votre voyage inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco
  • Fès en ami, les incontournables de Rabat, le jardin Majorelle à Marrakech : c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone, bonnes adresses, routeur wifi, conciergerie sur place : voyager Voyageurs

Contactez un spécialiste Maroc 01 84 17 21 68

Triptyque impérial

Les villes impériales du Maroc ne sont pas un slogan de l’office de tourisme. La succession des dynasties ayant régné sur le pays en a fait autant de capitales. Et toutes sont relevées de monuments civils et militaires de prestige, de mosquées fameuses, de zaouïas et de souks - pas de grand pouvoir sans grand commerce. Toutes reflètent, dans le miroir de la civilisation musulmane, les somptuosités de l’Afrique et de l’Orient. L’architecture, les jardins, l’odeur du cuir et des épices, les venelles ombreuses des médinas, les fontaines, l’argent et le cuivre, les pignons de pin et les tagines, les effusions mystiques vont ensemble. Le voyage s'ouvre donc à Fès, entre le Rif et le Moyen Atlas.
Un centre spirituel à long rayon d’action, dont les trésors d’art sont ajustés à la ferveur religieuse. Un peu au sud-ouest, Meknès permet de compléter cette perspective. D’un premier coup de rail, vous gagnez ensuite Rabat, au bord de l’Atlantique. La capitale actuelle fut aussi au XVIIIe siècle celle du sultan alaouite Mohammed ben Abdallah. Bien avant cela, les Almohades l’avaient fortifiée en embellie. Une longue histoire vous attend ! Qui ne vous empêche pas, d’un second coup de rail, de rejoindre Marrakech, au pied du Haut Atlas. Place Jemaa el-Fna, Koutoubia, palais El Badi, tombeaux saadiens, le sud ne le cède en rien au nord. Les villes impériales sont la forme concrète d’une histoire brillante poursuivie jusqu’à aujourd’hui.

Votre voyage

Le train, c’est épatant ! On y est confortablement installé : vous voyagez en première classe. Il avance régulièrement, même si pas toujours à grande vitesse. Peu importe puisqu’on a tout loisir de regarder défiler le paysage. Les gares ne sont jamais loin des centres. Et le train est recommandé par la situation écologique globale. Bref, plaisant et responsable. Les automobiles ne seront qu’un complément ponctuel. Autre élément, non pas seulement de confort, mais d’hédonisme bien compris, les riads. Vos lieux d’étapes sont essentiels, pour récupérer sans doute, mais pour vous imprégner d’un art de vivre sophistiqué. Ces grandes maisons urbaines pourraient être comparées aux hôtels particuliers européens. Elles réunissent savoir-faire et vie élégante à un niveau supérieur. Et n’ont rien perdu à leur conversion hôtelière. Du moins pour ceux que nous avons retenus à votre intention. La cuisine y est, cela va de soi, excellente (dans un pays de belle gastronomie). Toutes les visites prévues sont accompagnées en français et en privé, de sorte que vous ne manquiez rien d'essentiel. Et si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Fès

Transfert. Installation pour trois nuits dans un véritable bijou de raffinement et de grandeur solennelle. Le riad se cache derrière une porte discrète du quartier andalou de la médina. Chaque suite, chaque artefact même est unique. La rénovation, menée pendant dix ans, mariage d’élégance ottomane et de modernité justement dosée, donne un résultat d’un équilibre rare. Bois de cèdre, fer forgé, marbre noir, pierre de lave, tadelakt, carreaux de zellige, objets anciens et pièces originales réalisées par les meilleurs artisans de Fès : tout s’harmonise. La cour, de toute beauté, recueille les voyageurs à l’heure du thé vespéral. A la salle à manger, le chef régale d’une cuisine marocaine moderne, précise et sourcilleuse sur la qualité des ingrédients. Avec la vue qu’il donne sur la ville et des aménagements qui procurent un sentiment apaisant d’intimité, le toit-terrasse devient vite nécessaire. Quant au hammam, on y trouve dans un contexte charmant une tradition bien-être dont l’excellence se passe de longs discours : étuve, savon noir, ghassoul - argile smectique - et massages ont une éloquence concrète. Ce rituel fait partie intégrante de la vie marocaine.

JOUR 2

Fès

Déjà prévu au programme - Fès like a friend. Partager un moment avec un Fassi, un habitant de Fès, qui n’est ni un guide, ni un concierge, ni un rabatteur pour une quelconque activité d’exploitation touristique, mais un compagnon de rencontre bien au fait et partageur. On se promène dans le lacis de ruelles de la vieille ville en devisant avec Anass. De tout et de rien, de l’héritage et des dernières tendances. On se laisse entraîner au gré des enthousiasmes et des nécessités de l’ami marocain : l’art culinaire et ses traditions, au marché et dans un café traditionnel, sous le mûrier ; ou architecture et artisanat, en visitant la médersa Bou’Inania (XIVe siècle) et les quartiers des métiers ; ou les jardins andalous, au cours d’une flânerie dans le jardin Jnan Sbil, établi au XVIIIe siècle par le sultan Moulay Abdallah, etc.

JOUR 3

Fès

Déjà prévu au programme - Volubilis, Moulay Idriss et Meknès. En compagnie d’un guide francophone privé, leur proximité géographique permet de visiter ces trois sites d’un seul mouvement. Le domaine archéologique romain de Volubilis - capitale de l’huile d’olive en Maurétanie antique - est vaste et très évocateur de ce que furent alors les cités prospères d’Afrique du Nord. Elles impressionnent. Comme la grande basilique civile qui domine les vestiges. De nombreuses mosaïques témoignent de la valeur de cet art dans le monde romain. Le premier établissement sur le plateau du Saïs daterait du VIIIe siècle, Meknès a donc une longue histoire. Et mouvementée. La ville était capitale du Maroc sous le règne de Moulay Ismaïl (1672-1727), qui en fut un véritable refondateur. Nombre des grands monuments qui lui ont mérité le classement au patrimoine mondial datent de cette époque. C’est donc une noble cité que découvre le voyageur, et marquée par le goût du plaisir et du raffinement propre au grand sultan. 30 kilomètres au nord de Meknès, Moulay Idriss du Zerhoun abrite le tombeau, fin du VIIIe siècle, d’Idriss 1er, ancêtre de la dynastie idrisside, fondateur de Fès, mort à Volubilis.
En option - Fès avec Frédéric Calmès.

JOUR 4

Fès - Rabat

Train pour Rabat. Installation pour deux nuits dans la médina. Votre riad, d’un beau style arabo-andalou, date de 1815. D’évidence, ses premiers propriétaires savaient vivre. Aujourd’hui encore, on profite de l’intimité élégante qu’ils s’étaient ménagée. Dès la cour aux arcades finement stuquées, on éprouve une certaine admiration. Quel ouvrage ! Et quelle restauration. L’aménagement des chambres tient l’équilibre entre respect des conventions et tentations contemporaines. Et ça fonctionne. On se sent tout loisir d’y vivre en voyageurs du XXIe siècle. Les plafonds de bois ont beaucoup d’allure. Bien entendu, le restaurant déroule sa version du répertoire marocain. Il mitonne de façon professionnelle et savoureuse. Les heures douces dans le patio ombragé et fleuri sont délicieuses. Un service de spa et un hammam sont proposés aux hôtes. Une piscine est à leur disposition.

JOUR 5

Rabat

Déjà prévu au programme - Rabat, les incontournables. Avec un guide francophone privé et un chauffeur, visite des plus grands monuments de la capitale chérifienne. En commençant par la kasbah des Oudaya, impressionnant ribat édifié par les Almohades au XIIe siècle. Architecture militaire et de prestige dont la netteté de ligne produit une impression forte. Autre réalisation almohade, la tour Hassan est un emblème de Rabat. C’est le minaret d’une mosquée ambitieuse abandonnée à un inachèvement définitif à la mort de son commanditaire, Yacoub el Mansour. On trouve au Chellah les vestiges d’une ville romaine, puis les traces de divers occupants, jusqu’à ce que les berbères Mérinides s’y installent et s’y fassent inhumer. Leur nécropole fortifiée est à la fois paisible et altière : salle d’ablutions, zaouïa, minaret, chambres funéraires. Le Dâr al Makhzen, le palais royal, est un bel édifice de style classique construit au XIXe siècle. Et la promenade ne serait pas complète sans une pause-café !

JOUR 6

Rabat - Marrakech

Train pour Marrakech. Installation pour deux nuits dans la médina. Une solide porte cloutée se referme sur l’agitation du souk. Le murmure d’une fontaine souligne seul la quiétude. Votre riad est une célébration de l’art de vivre marocain. Sans tambour ni trompette, mais avec la délicatesse de quelques pétales de rose flottant sur l’eau d’un bassin. L’Orient est ici serein, équilibré, sobre en sa somptuosité et pas guindé pour cela. C’est un Orient à vivre. Les chambres donnent sur le grand patio arboré. Le meilleur artisanat leur a procuré l’essentiel de leur aménagement et de leur décoration. On n’y est pas seulement confortable : on y est bien. La différence est essentielle. La table est au diapason du reste. Ainsi, pas de rupture d’atmosphère. Afin de ne pas bousculer le bel ordre des choses, la piscine ornée de zelliges, le hammam et sa table de massage ont été aménagés dans la douiria, l’appartement des visiteurs, next door.

JOUR 7

Marrakech

Déjà prévu - Pass pour le jardin Majorelle, le musée berbère et le musée Yves Saint-Laurent. Le jardin, créé dans les années 1930 par le peintre orientaliste Jacques Majorelle (1886-1962), ne saurait laisser indifférent le voyageur sensible, botaniste ou pas - cet aspect de la chose étant au demeurant exceptionnel. Il abrite désormais un musée berbère : 600 pièces d’art et d’ethnographie rassemblées par Pierre Bergé et installées au rez-de-chaussée de la célèbre villa bleue. Cette collection documente une civilisation, un mouvement d’humanité à la fois antique et actuel. Le musée Yves Saint-Laurent invite à s’enchanter du travail du couturier, à travers vêtements, accessoires, photographies et dessins. Une promenade en intelligence esthétique comme on a rarement l’occasion d’en faire. Le bâtiment que le Studio KO a conçu pour l’institution mérite lui aussi qu’on s’y arrête.

JOUR 8

Marrakech - Vol retour

Transfert à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Fès avec Frédéric Calmès

Chercheur, conteur, joueur de guembri - basse gnaoua - au sein de la confrérie soufie Hmadcha, Frédéric Calmès propose une approche et une compréhension globales de Fès. En sa compagnie, on aborde les aspects historique, anthropologique, architectural, artistique et spirituel de la ville. On passe en revue les lieux clés, dont certains d’ordinaire inaccessibles ; on rencontre des musiciens, des soufis, des artisans, qui ont accepté de partager leurs histoires, leurs talents et leurs savoir-faire. Jardins, grand répartiteur, zaouïas (maisons soufies), mosquées, écoles coraniques, riads, caravansérails, souks, tanneries, ateliers, mausolées, université, les espaces et édifices significatifs sont explorés avec, comme fil conducteur, l'élément a qui Fès doit tout, de sa fondation à sa prospérité : l'eau.
En option - Journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2200€ à 2700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2300€/personne.
  • Le vol pour Fès et retour de Marrakech
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy, pour les départs de Paris
  • Les transferts, privés
  • Les trajets en train Fès / Rabat et Rabat / Marrakech, en première classe
  • Les 3 nuits à Fès, en chambre double, avec les petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Rabat, en chambre double, avec les petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Marrakech, en chambre double, avec les petits-déjeuners
  • La découverte de Fès dans les pas d'un local francophone, en privé
  • Fès : Volubilis, Moulay Idriss et Meknès, avec un guide francophone privé et un chauffeur
  • Rabat, les incontournables, avec un guide francophone privé et un chauffeur
  • Marrakech : pass pour le jardin Majorelle, le musée berbère et le musée Yves Saint-Laurent
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini-routeur international remis à l’arrivée, permettant de connecter plusieurs terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1616973
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure