Vous aimerez
    • Séjourner dans un palais Renaissance directement sur le Grand Canal, un privilège
    • L'avion ou le train en 1ère classe et un pass vaporetto pour tous les stop and go que vous voulez
    • Venise avec un guide privé, déjà prévu ; un spectacle à la Fenice ; la collection Peggy Guggenheim : de belles options
    • Appli mobile, bonnes adresses, concierge sur place : le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Italie 01 84 17 46 76

Loin des clichés

Venise du bon côté. Celui où l’on a la ville presque pour soi. En face, c’est San Marco - somptueux, bien sûr, mais à tout le monde. Le quartier de San Polo offre, lui, un peu d’intimité avec la Sérénissime. Votre hôtel occupe un petit palais Renaissance couleur safran, à l’angle du Grand et d’un canal plus modeste. Devant, l’embarcadère et le motoscafo, ou la gondole, qui dodeline à la vague. On débarque, on pousse la porte de l'hôtel ; immédiatement, une impression d’opulence chic. Les tons brun, rouge, parme, violet, bronze, les miroirs, les moires, le plancher luisant, tout cela ensemble entretient une pulsion glamour. Le genre de maison où il y a des ottomanes et du velours, une riche passementerie.
Dans votre chambre, très confortable, une atmosphère Art déco veneziano. Pas des tissus, des étoffes. Une sensualité dont l’Italie ne se défait jamais tout à fait. Le petit déjeuner, de la charcuterie aux douceurs, donne à la journée une impulsion heureuse. Passe-t-on tout de suite admirer le plafond peint de la bibliothèque ? Ce soir peut-être. Pour l’heure, Venise attend.

Au programme

Initiation privée à Venise. Pour prendre les principaux repères topographiques, historiques et artistiques, un guide francophone peut se révéler bien utile. D’autant que Venise, pour être l’une des villes les plus visitées du monde, n’en est pas moins secrète et pudique. Vous êtes donc accompagné une demi-journée par un guide francophone qui vous en donnera le mode d’emploi. Ensuite, les sestieri, les canaux, les palais, les églises, les musées, les places sont à vous ! Et les îles de la lagune, qu’il ne faut pas manquer d’aller visiter, malgré la tentation permanente de la plage...
En option - Un billet pour la Fenice ; la collection Peggy Guggenheim.

Venise en liberté

D’abord, se rappeler comment fonctionne le pass vaporetto. Ce n’est pas difficile, et un précieux allié pour aller et venir à loisir. Ensuite, commencer par le commencement : le Grand Canal, sur lequel donne l’hôtel, mais aussi la place San Marco, la basilique et ses mosaïques, le palais des Doges, un café accompagné de zaletti au Florian, les Gallerie dell’Accademia - Carpaccio, Piero della Francesca, Bellini, etc. - le pont des Soupirs. Après, peut-être le marché au poisson du Rialto (anguilles, latterini, cigales de mer, anchois, etc.), la collection Pinault d’art contemporain à la Punta della Dogana, un tour en gondole. Dans les bacari, on aura mangé des sardines avec des oignons, des raisins secs et des pignons, des spaghetti al nero di seppia (à l’encre de seiche), de la polenta et de la brandade de morue. On trotte le long des canaux, on se repose sur les placettes, on entre dans les cours, on se perd un peu. C’est ainsi que l’on visite Venise qui, encore une fois, est une ville discrète malgré toutes ses splendeurs étalées. Il faut aller la chercher aussi dans ses recoins.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

A la carte

Spectacle à la Fenice

Cet opéra est un paradoxe vénitien : alors que l’eau est pour la ville une menace permanente, il doit être reconstruit deux fois après avoir été détruit par des incendies. Son nom de Phénix ne fait pas seulement référence au feu sacré qui saisit parfois les chanteurs, ni au brûlant enthousiasme des fous de bel canto, mais bien réellement à une capacité concrète de renaître de ses cendres. Sa décoration rococo tourbillonnante en fait l’une des plus brillantes salles du monde. On y a applaudi Verdi à tout rompre, mais aussi, et on le sait peut-être moins, Benjamin Britten, Luciano Berio ou Luigi Nono, et même Woody Allen. Car l’opéra de Venise ne s’endort pas plus sur ses lauriers que sur ses cendres, il innove. Une soirée à la Fenice est au calendrier de la vie de tout être civilisé.
En option

La collection Peggy Guggenheim

Avec des guides comme Marcel Duchamp et Jean Cocteau, Marguerite Guggenheim était bien partie dans l’art moderne. L’élève ayant la vista, des moyens et un tempérament persévérant, elle réunit l’une des plus importantes collections d’art du XXe siècle qui soient au monde. Et fit la promotion du surréalisme et de l’abstraction européenne, avant de donner un sérieux coup de pouce aux artistes américains, parmi lesquels notamment Jackson Pollock. Installée avec ses trésors à Venise, dans le palais Venier dei Leoni sur le Grand Canal, elle y meurt en 1979. La visite permet de récapituler toute l’aventure de l’art moderne et de s’en mettre véritablement plein les yeux. Esthète ou pas, c’est un choc. Un guide francophone privé vous donne les indications utiles.
En option


Avec quelques jours de plus... Cortina


Cortina d’Ampezzo, ou simplement Cortina, est une petite ville de montagne du nord-est de l’Italie, à deux heures au nord de Venise. Encadrée par les Dolomites, elle abrite une grande diversité de paysages alpins : vallées verdoyantes, alpages, forêts, ruisseaux, lacs, canyons et cascades. La Reine des Dolomites, comme on la surnomme est aussi un véritable paradis pour les amateurs de randonnée, à pied ou à vélo, et de sports d’hiver : ski, ski de fond, snowboard, snowkite... Après tout, c’est elle qui accueillit les Jeux olympiques d'hiver de 1956 et qui accueillera ceux de 2026 avec Milan.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1 200 € à 1 800 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1 500 €/personne.

  • Le vol international sur compagnie régulière ou le trajet en train aller-retour pour Venise, en 1ère classe
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • A l’arrivée, l’accueil et l’assistance francophone
  • Les transferts entre la gare et l'hôtel, en bateau-taxi privé
  • Les 3 nuits à Venise, en chambre double avec petits déjeuners
  • Le pass vaporetto 3 jours pour Venise et la lagune
  • La découverte de Venise, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisée, etc.), disponible aussi sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf: 1647306
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de l'Italie