Vous aimerez
  • Explorer en voiture un sud traditionnel, baroque, virtuose, ensoleillé et tourné vers l’avenir
  • Un palais ancien à Lecce, une masseria plage à Savelletri, être reçu chez Francis Ford Coppola à Bernalda
  • Lecce dans les pas d'un ami local, les églises troglodytes de Matera : c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, absorption carbone intégrale, conciergerie : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Italie 01 84 17 46 76

Plein sud

Basilicate et Pouilles, qui forment ensemble le talon de la botte italienne, sont le pays d’un soleil rayonnant, d’une mer scintillante, des masserie et des trulli. Ces derniers - variété de buron à toit conique, de grange champêtre - marquent le paysage, rappelant l’élevage extensif pratiqué autrefois par les latifundia, dont les masserie étaient la cheville ouvrière, la ferme. Les amples bâtiments de ces dernières offrent aujourd’hui des ressources nouvelles à l’hôtellerie. C'est ce que vous verrez au cours de ce voyage en trois temps. Lecce tout d’abord, faite de calcaire tendre et d’élévation baroque, fournit un préambule artistique et pâtissier : architecture et petits gâteaux. Ensuite, ce sera Bernalda, où Francis Ford Coppola a réalisé son rêve d’Italie.
Le metteur en scène s’y révèle un hôte inspiré. Et, non loin de là, il y a Matera, dont l’habitat et les églises troglodytes apparaissent sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Un site particulièrement touchant et beau. Puis vient la masseria, à Savelletri, qui est un peu Fasano sur mer. Un moment pleinement balnéaire et bien-être, dans un cadre assez épatant. D’ailleurs, vos adresses sont toutes trois exceptionnelles.

Votre voyage

Le palazzo des Coppola à Bernalda vous ouvre une partie de l’imaginaire du cinéaste. Petit-fils d’émigrants du bourg, il livre une interprétation hôtelière archi séduisante de son Italie. A la fois hommage aux grands-parents et maison où l’art de vivre est complètement contemporain (ceci impliquant le respect de ces choses intemporelles dont les anciens, précisément, détiennent toujours la clé). Bref, esprit maison de famille, en grand. A Lecce, on a aussi investi de vieux murs pour y faire partager une existence sophistiquée d’amateur d’art et de design. Et à Savelletri di Fasano, donc, une masseria dont les origines remontent au XVIe siècle : un golf à traverser et vous êtes sur la plage. Pour aller d’un établissement à l’autre, et pour circuler librement dans toute la région, vous disposez d'une voiture particulière de location. A votre agenda : Lecce avec des amis instantanés et français, et des églises rupestres des Sassi de Matera - art de vivre méridional et peintures paléochrétiennes. Indispensable ! Autour de cela, la route est ouverte. Et, si vous désiriez pousser plus loin encore vos explorations, nous pouvons vous emmener au nord des Pouilles : Monopoli, Bari, Ostuni ; ou à Naples et sur la côte Amalfitaine. Chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps peut survenir ; pour vous aider à y répondre de façon ordonnée et pertinente, vous disposez des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Brindisi - Lecce

A l’aéroport, prise en main de la voiture de location. Route pour Lecce. Installation pour deux nuits dans le centre historique. Le palais du XVe siècle a été transformé en un établissement contemporain à l’esthétique très léchée. Dans le grand hall, un canapé futuriste de Zaha Hadid vous attend sous la voûte de pierre. La mise en hôtel de la maison en a préservé des structures essentielles, les a rendues à la pureté de leurs lignes, en a fait plus que le support du projet. La balance est très réussie entre ce bâti ancien et le design des aménagements. Les chambres adaptent au particulier les partis pris d’ensemble. C’est très fluide, confortable, élégant et blanc. Le contraste subtil entre les teintes de la pierre et ce blanc partout répandu provoque comme une vibration à peine chromatique qui met en valeur les travaux d’artistes exposés ici et là. Le petit-déjeuner, upgradé par les douceurs des Pouilles, se prend sur la délicieuse terrasse rooftop, où est aussi une piscine. De là-haut, la vue est splendide sur la ville.

JOUR 2

Lecce

Le vieil amphithéâtre romain, sous la place Saint-Oronce, rappelle l’ancienne Lupiae, sur laquelle est construite Lecce. Quelques ouvrages Renaissance, le Sedile, le château de Charles Quint, les fresques de la Chiesa dei Santi Niccolo e Cataldo, et puis c’est la vague baroque. Parmi les plus étourdissantes réalisations de cette période : la place du Dôme - cathédrale de l’Assomption de la Sainte-Vierge, terminée en 1682 - et ses palais ; la basilique Santa Crocce, 1549-1695 ; la basilique San Giovanni Battista al Rosario, 1691-1728. La théâtralité se donne libre cours et profite comme à plaisir d’une pierre tendre, qui prend admirablement la lumière. Le baroque de Lecce est solaire.
Déjà prévu au programme - Lecce like a friend. Elle a étudié l’histoire de l’art ; il s’intéresse à la terre et à la viticulture. Ils sont Français. Ils ont quitté Paris pour s’installer à Lecce. Vous avez rendez-vous avec eux. Rien de préconçu. Un échange informel donne rapidement des pistes qui permettent de combiner vos attentes et la connaissance intime que vos friends ont de la ville et de ses environs. Ils vous guident mais, surtout, vous familiarisent avec une manière de vivre, avec ces rites dont le respect fait un vrai Leccese. Au cours de la promenade, on rencontre des gens, on prend un café, ou l’apéritif. Relax. Il ne s’agit pas de se bousculer, ni de remplir un programme à tout prix, il est question de sympathie et de douceur de vivre.
En option - Baroque de Lecce et pasticciotto.

JOUR 3

Lecce - Bernalda

Route pour Bernalda. Installation pour deux nuits chez les Coppola. Belle demeure XIXe, exquisément chic bohème. Tonalité famiglia. La décoration se permet de rompre parfois avec les motifs attendus, mais jamais avec l'esprit de la maison. Entourant une fontaine baroque, le jardin est un délicieux fouillis de plantes vertes, parmi lesquelles il fait bon se cacher pour revenir à soi. Dans la grande cuisine ouverte, ingrédients du jour et traditions de la Basilicate ; le Cinecittà Bar donne sur la place, on y mange des pizzas entre les gens du coin et les icônes du cinéma ; le Family Bar est intime, idéal pour un dernier verre avant de monter dans sa chambre. Le salon viscontien est le centre de la sociabilité ; on y prend le thé ; le soir, il devient une salle de cinéma où sont projetés les films italiens de la collection du patriarche. La piscine extérieure permet de se délasser at home, mais il serait insensé de ne pas profiter de la mer, qui n'est qu'à un quart d'heure de voiture au sud.

JOUR 4

Bernalda

Lorsqu’on est à Bernalda, on ne peut éluder Matera, sous aucun prétexte, pas même celui d’être bien chez les Coppola. Il faut se représenter ce que sont les grottes calcaires et l’habitat troglodyte de la commune : on a vécu là depuis la plus haute Antiquité. Et jusque dans les années 1950. Les Sassi - les pierres - furent alors évacués pour cause de déficit sanitaire. Ils avaient abrité des Italiotes, des anachorètes, des journaliers, des immigrants. Depuis, ils sont l’objet d’un ardent travail de réhabilitation et ont été inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco. En 1964, Pier Paolo Pasolini y a tourné une bonne partie de Il Vangelo secondo Matteo. La dernière caméra en date dans le périmètre étant celle de Cary Joji Fukunaga pour No Time to Die, 2021.
Déjà prévu au programme - Eglises rupestres des Sassi. Lorsque Pasolini est allé à Jérusalem faire des repérages pour son film, il a trouvé le site un peu moderne. Il a alors pensé aux Sassi de Matera. C’est dire que cet ensemble est archaïque et plein d’esprit, d’âme. Ermitages, monastères, maisons, citernes ont été aménagés dans le tuf calcaire au fil du temps. Des moines byzantins, installés là pendant le Haut Moyen Age, ont décoré leurs églises de fresques dont on peut encore apprécier la splendeur fervente, ainsi à San Nicola dei Greci ; ils firent des émules, à Santa Maria de Idris, à Santa Barbara, notamment. Visite avec un guide francophone privé.

JOUR 5

Bernalda - Savelletri di Fasano

Route pour Savelletri di Fasano. Installation pour deux nuits entre un golf et la mer : la plage privée de l’hôtel n’étant séparée de votre home que par le green. Grand jardin soigné avec palmiers ; large piscine entourée de colonnes portant une vigne ; spa luxueux ; cours de yoga : bien-être semble le mot d’ordre. Ce que confirme votre chambre, avec sa déco countryside à l’italienne, sa magnifique literie et sa salle de bain en pierre blanche de Trani. Un bel artisanat assume parfaitement les exigences design d’aujourd’hui. Dans les anciennes écuries de la masseria, le restaurant sert une cuisine des Pouilles pleine de saveurs naturelles et de couleurs. Un pimpant que permettent des ingrédients drastiquement sélectionnés et le savoir-faire, l’imagination et le respect que le chef voue au terroir. Sous les arches ogivales - la grange d’autrefois - et sur la terrasse attenante du bar, café et cocktails ont une tenue particulière.

JOUR 6

Savelletri di Fasano

Savelletri est le poste avancé de Fasano sur l’Adriatique. On y trouve un port de pêche, une marina et des plages, dont celle de votre hôtel, où parasols et chaises longues sont alignés comme à la parade. La venue de voyageurs a suscité des aménagements qui rendent le bourg plaisant pendant la journée, mais aussi le soir. Un peu au nord, le parc archéologique d’Egnazia permet de se faire une idée de ce à quoi pouvait ressembler une cité messapique (des Messapes, peuples antique dont la capitale fut sur le site de Brindisi). La vieille-ville de Fasano ne manque pas de charme apulien. On s’y promène dans des ruelles ombreuses, débouchant sur de grandes places ensoleillées. Chez un traiteur de rencontre, on sacrifie au panzerotto (calzone locale), à la focaccia barese ou aux pettole, beignets sucrés.

JOUR 7

Savelletri di Fasano - Brindisi

Route pour l’aéroport de Brindisi et rendu de la voiture. Vol retour.

A la carte

Baroque de Lecce et pasticciotto

Accompagné par un guide francophone privé, on se promène sur les places et le long des rues les plus emblématiques du barocco leccese. La virtuosité qui se déploie sur les façades parle d’une époque - les XVIe-XVIIIe siècles - que la paix avait rendue propice au jeu et à l’optimisme plastique. Chemin faisant, on ne manque pas de goûter à la pâtisserie apulienne n°1, les pasticciotti : chaussons de pâte brisée fourrés de crème pâtissière. Il fallait bien toutes ces églises pour ne pas se damner à commettre à répétition le péché de gourmandise !
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2900€ à 3500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 3200€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Brindisi
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • La location pour 7 jours d’un véhicule de catégorie A/C
  • Les 2 nuits à Lecce, en chambre double, avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Bernalda, en chambre double, avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Savelletri di Fasano, en chambre double, avec petits-déjeuners
  • Lecce like a friend, avec un guide francophone privé
  • Matera : églises rupestres des Sassi, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1611962
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Italie