Vous aimerez
    • Sillonner le pays du nord au sud au volant de votre propre voiture, entre contrées lacustres, landes et vieilles pierres
    • Égrener un chapelet d’hôtels à la fois cosy et family friendly
    • Balade à cheval, chiens de berger à l’œuvre, île-jardin et visite privée de la capitale : c’est prévu !
    • Conciergerie, appli smartphone et bonnes adresses : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Irlande 01 85 08 10 40

La Wild Atlantic Way avec les enfants

Un quasi-tour d’Irlande dans le sens des aiguilles d’une montre, d’adresses familiales en manoirs de charme, en suivant la Wild Atlantic Way, cette route côtière qui se déroule sur 2500 kilomètres. Il s’agit ici d’allier certains des plus beaux paysages européens à un art de vivre pour lequel les continentaux éprouvent une grande et justifiée tendresse. On n’est pas reçu par les Irlandais comme par les autres. Débarqué du ferry à Cork, vous prenez la route pour Bantry : camaïeu de bleu, miroitement de la mer Celtique et vigueur de l’air. L’Irlande ne fait pas attendre. Killarney, ensuite, et son parc national éponyme bordé par un trio de lacs aux eaux plus mystérieuses encore.
La remontée vers le nord se fait par Spanish Point et la quiétude de sa longue plage de sable déserte. Vous traversez ensuite le paysage minéral du Burren, l’un des plus émouvants qui soient. Émotion pour émotion, le Connemara se pose là, et Letterfrack en est le seuil. En poursuivant, la limite nord de l’itinéraire est atteinte : place au comté de Mayo. Ballina dévoile ses atouts pétrés, dressés contre le temps et le vent. Dernier bain iodé dans la baie de Clew, avant de traverser le pays d’ouest en est pour rejoindre la capitale. Le voyage se clôt à Dublin, contraste sans contraster. Capitale d’Etat bien sûr, mais aussi ancien port industriel dont le périmètre et les activités sont en cours de redéfinition. On en discute dans les pubs avant de reprendre le ferry, et de rentrer.

Votre voyage

On n’est jamais si bien véhiculé que par sa propre auto. C’est ainsi que vous partez en Irlande dans la vôtre, en famille ou entre amis, pour une belle aventure tous ensemble. Le ferry vous permettant d’enjamber la mer à ses côtés, à l’aller et au retour. Deux nuits maritimes à la clé, en cabine supérieure. Ensuite, les routes irlandaises ne posent pas d’autre difficulté qu’une certaine étroitesse parfois. Les moutons qui traversent les chaussées n’étant pas un problème, mais un motif pittoresque - freinez quand même. La conduite à gauche ? On s’y fait beaucoup plus rapidement qu’on l’imagine. Hôtels avec vue mer, lac ou entourés de forêts, vous ne serez jamais loin de la nature en Irlande. Dotés de grands jardins comme autant d’aires de jeux et proposant de nombreuses activités, ils combleront petits et grands et vous offriront tout le confort nécessaire pour récupérer. Mais nous avons aussi sélectionné des établissements de standing - belles demeures, manoirs ou townhouses géorgiennes - qui vous surprendront par leur atmosphère et leur qualité. Flânerie au cœur d’une île-jardin, balade à cheval sur les collines de Buren, observation du travail des chiens de berger dans le Connemara et visite guidée de la capitale : ces quatre rendez-vous prévus sur votre itinéraire ont pour but de vous faire plaisir. Et aussi de vous mettre au contact d’une vie irlandaise qui ne se résume pas, bien entendu, à la stout et au tin whistle. Si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Traversée Roscoff - Cork

Route pour Roscoff et embarquement sur le ferry avec votre voiture. Nuit à bord et arrivée le lendemain.

JOUR 2

Cork - Bantry

Débarquement et route rapide pour Bantry, dans le comté de Cork. Ici, la mer Celtique s’avance plus que de raison dans les terres, formant une ravissante baie de 35 kilomètres. Ces eaux furent le théâtre d’évènements historiques marquants pour l’histoire irlandaise – à laquelle les Français, toujours prompts à soutenir quiconque s’oppose à son rival anglais, ne sont pas étrangers. Aujourd’hui, ces hostilités semblent loin tandis que l’on longe paisiblement la côte. A travers la vitre, des paysages aux couleurs de l’Irlande : doré pour le sable, bleu pour les eaux et, naturellement, du vert, à perte de vue.
Installation pour deux nuits à quelques minutes du centre-ville de Bantry, dans une jolie bâtisse ceinte par de luxuriants jardins. Les cèdres centenaires surveillent les promeneurs venus admirer ce havre odorant : azalées, rhododendrons et magnolias rythment la balade. Les intérieurs, cossus, transportent au XIXe siècle. La salle à manger ne fait pas exception, avec une offre culinaire par ailleurs raffinée. Et si la baie – située à une centaine de mètres – paraît encore trop loin, possibilité de s’immerger dans un des délicieux bains d’eau de mer proposés par le spa.

JOUR 3

Bantry

Un séjour à Bantry est le prétexte de belles activités. Pour une visite culturelle, direction Bantry House, imposante maison géorgienne du XVIIIe siècle posée stratégiquement au bord de l’eau. Ceux qui ont à cœur de se dégourdir les jambes apprécieront de longer la baie à pied en faisant halte, çà et là, dans les villages côtiers où les ruelles colorées font face aux ports peuplés de bateaux tanguant. Et si l’appel du large se fait trop fort, direction Bere Island ou Whiddy Island, les deux étendues de terre qui pointent à l’horizon. Devant tant d’options, le plus difficile sera incontestablement de mettre la tribu d’accord !
Au programme – Garnish Island, une île-jardin, en liberté. Il suffit d’un petit quart d’heure vivifiant en ferry pour poser le pied sur cet îlot rocheux, paradis des naturophiles. C’est le paysagiste de style édouardien Howard Peto qui a imaginé ce jardin géant, morcelé en plusieurs espaces thématisés. Les végétaux stars du lieu, originaires des quatre coins du globe, participent à créer une expérience unique. Palmiers, fougères arborescentes et hortensias côtoient des plantes endémiques de la région. Ne vous étonnez pas, toutefois, si les jeunes visiteurs regardent dans la direction opposée : une importante colonie de phoques gris a élu domicile sur les berges.

JOUR 4

Bantry - Killarney

Route rapide pour le comté du Kerry et, plus précisément, pour l’époustouflant parc national de Killarney. Les luxuriantes forêts de chênes et d’ifs sont ponctuées de marais. Une faune opulente et rare – dont une des dernières hardes de cerfs du pays – y trouve refuge. En toile de fond, MacGillycuddy’s Reeks, la plus haute chaîne de montagnes irlandaise. Lough Leane, Muckross Lake et Upper Lake, les trois lacs interconnectés, complètent ce tableau onirique.
Installation pour deux nuits dans un établissement familial situé dans un parc de 25 hectares, abritant les ruines d’un ancien château médiéval et surplombant une rivière. Côté bien-être, tout a été pensé : piscine intérieure chauffée, salle de remise en forme, hammam, sauna et salle de relaxation. Les activités ne sont pas en reste puisque l’établissement propose – entre autres – balade à poney, initiation à la pêche, tennis…

JOURS 5 & 6

Killarney

Killarney vaut principalement le détour pour son parc national éponyme, magnifique avec ses landes bien vertes, ses montagnes parsemées de forêts, ses lacs et cascades (à l'image de Torc Waterfall) ou encore l'imposante silhouette du Ross Castle. Commencez par le cœur du parc constitué de Muckross House et de ses jardins remplis de rhododendrons et d'azalées, et poursuivez par des randonnées, comme celle de Carrauntuohill qui vous mène à 1038 mètres d'altitude sur le plus haut sommet d'Irlande, ou encore Devil's Punchbowl. Ladies View et le Gap of Dunloe offrent eux aussi des panoramas superbes.
En option - Les lacs de Killarney en kayak.

JOURS 7 & 8

Killarney - Spanish Point

Route pour Spanish Point, dans le comté de Clare. Cette minuscule localité littorale offre une belle plage bordée de sable et une expérience de quiétude marine très appréciée. Non loin d'ici se trouvent les falaises de Moher, la péninsule de Loop Head, le Burren et les îles d'Aran, de quoi bien occuper les journées.
Installation pour deux nuits en bord de mer. Toutes les chambres sont uniques, pensées par une équipe de designers irlandais. Elles affichent des tailles généreuses ainsi qu'une décoration de bon goût, faite de tissus et de meubles fabriqués près d'ici. Partout dans l'hôtel, les intérieurs ont eu la bonne idée de faire entrer l'extérieur. Les vues sur la mer sont imprenables, changeantes au fil des heures. L'hôtel se montre également fier de ses origines dans son offre de restauration, avec des bières et des plats frais et réussis.
Au programme - Une balade à cheval sur les collines du Burren, le long du littoral atlantique. Entorse bienvenue au camaïeu de vert que ce plateau karstique cendré qui s’étend sur plusieurs centaines de kilomètres. Le parcourir à cheval permet d’en saisir les subtilités. Çà et là, des pointes de couleur émergent des crevasses et viennent troubler cet ensemble désertique, quasi lunaire. Adaptée aux débutants, la balade s’effectue essentiellement au pas et au trot, avec quelques galops pour ceux qui en ont envie.

JOUR 9

Spanish Point - Letterfrack

Route pour Letterfrack, porte d’entrée du parc national du Connemara. Fondée au XIXe siècle, la cité fut successivement le refuge de religieux quakers, un centre de redressement pour délinquants et le site de la première transmission radio transatlantique. A la fin du XXe siècle, sa situation idyllique est enfin mise à profit : lovée entre les eaux de Barnaderg Bay et les pics de Diamond Hill, la bourgade constitue une base de choix pour l’exploration de la nature sauvage du Connemara.
Installation pour trois nuits dans une adresse située sur le littoral de Ballinakill Bay. Au cœur d’un domaine privé de 30 hectares, l’ensemble accueille les voyageurs en quête de nature et de repos. Les intérieurs kitsch et douillets offrent un refuge de choix face aux humeurs aléatoires des dieux celtes en charge de la météo. Quand sonne l’heure du dîner, la table se garnit de produits locaux : agneau des montagnes du Connemara, maquereau pêché à la ligne et crabe de la baie de Cleggan.
En option sur le chemin – Galway dans les pas d’une locale.

JOUR 10

Letterfrack

L’heure est enfin venue d’explorer cette terre accidentée, sauvage et montagneuse : le Connemara des poèmes et des chansons. Si, une fois le parc national bien éprouvé, il reste encore de la place sur votre agenda, cap sur les autres curiosités qu’abritent les environs de Letterfrack : la superbe abbaye de Kylemore avec son église néo-gothique et ses jardins victoriens, les virages vertigineux et panoramiques de la Sky Road, le fjord de Killary ou encore les plages de la péninsule de Renvyle.
Au programme – Le travail des chiens de berger, dans le Connemara. Nichée entre les montagnes Maumturk et Partry au cœur du Connemara, au bord du lac Lough Nafooey, cette ferme familiale entourée de pâturages ambitionne de faire découvrir au public le travail des chiens de berger. Joyce Joe incarne la troisième génération à assumer l’élevage ovin familial. Pour ce faire, il bénéficie d’assistants enthousiastes : sa troupe de borders collies. L'occasion, dans un champ clôturé, d'observer le rassemblement ou le démantèlement du troupeau mené par cette race réputée pour son intelligence et sa vivacité d'esprit.

JOURS 11 & 12

Letterfrack - Ballina

Poursuite de la route vers le nord pour rejoindre Ballina, dans le comté de Mayo. Une nouvelle facette du pays se dévoile ici : l’Irlande des abbayes en ruine et des mégalithes. Rosserk Friary, Moyne Abbey et le dolmen de Ballina constituent ainsi des visites de choix. Au loin, la baie de Kallina, dont les eaux se faufilent jusqu’à la ville, est la scène d’une activité qui fait la richesse de la région : la pêche au saumon. Cette star locale bénéficie même de son propre festival en saison.
Installation pour deux nuits au sein d’un manoir de campagne édifié en 1876 au bord de la rivière Moy par un architecte et écrivain irlandais pour sa dulcinée. L’adresse arbore des intérieurs chics et boisés jusque dans le restaurant, où l’on déguste une cuisine esthétique et savoureuse. L’hôtel parle directement aux familles avec une offre diversifiée d’activités : interaction avec les oiseaux de proie, pêche au saumon ou à la truite, golf…
En option – Croisière dans la baie de Westport en privé.

JOUR 13

Ballina - Dublin

Dernière portion de route jusqu’à Dublin. Entre le rythme enivré du swing et l'élégance figée des demeures géorgiennes, Dublin s'est forgé une identité unique pour le bonheur des voyageurs. La capitale embarque les visiteurs dans ses manuscrits médiévaux au Trinity College, chez les chineurs poètes de Francis Street ou dans la verdure de Saint Stephen's Green.
Installation pour les deux dernières nuits au sein d’une townhouse de style géorgien avec beaucoup d'atmosphère. A l'intérieur, dominante bleu-vert, mais aussi des touches bronze, vieil or, cacao. Le mobilier renvoie globalement au XIXe siècle, un romantisme léger flotte dans l'air. Les chambres sont tout à fait confortables, claires, bien équipées. Elles ont l'aspect cosy et élégant qui signe souvent les intérieurs irlandais. Le petit déjeuner se prend dans une ravissante salle à manger. Un bar permet de récapituler sa journée autour d'un bon verre.

JOUR 14

Dublin

Au programme – Visite de Dublin en compagnie d’un guide francophone. D’aucuns prétendent que la capitale serait la plus belle ville du pays, rien de moins. Ce n’est en tous cas pas votre guide du jour qui dira le contraire ! Fraîchement débarqués de la campagne, la première ville irlandaise peut avoir des airs de jungle urbaine. Votre guide vous prend donc par la main pour en appréhender les différentes composantes. L’histoire de la cité se déroule en même temps que les quartiers. A l’issue de la visite, votre connaissance de la métropole est telle que vous pourriez presque passer pour un « Dub ».
A voir - La National Gallery - Dublin Castle - les peintures impressionnistes de la Hugh Lane Municipal Gallery of Modern Art - l'Old Library au Trinity College - l'intérieur cossu d'une demeure géorgienne au Number 29 - la cathédrale Saint-Patrick - Christ Church Cathedral - la Guiness Storehouse et la Jameson Distillery...

JOURS 15 & 16

Dublin - Ferry jusqu’à Cherbourg

Embarquement sur le ferry avec votre véhicule, nuit à bord et arrivée à Cherbourg le lendemain.

A la carte

Les lacs de Killarney en kayak

En longeant la chaîne de MacGuillycuddy’s Reeks, on parvient au parc national de Killarney, dont les paysages variés composent un petit paradis pour les randonneurs. Vous ne lacez pas pour autant des chaussures montantes : des kayaks vous attendent sur une berge du lac Leane. Et vous voilà, avec un instructeur anglophone, parti pour trois heures de balade à la pagaie, à rythme tranquille. Le donjon et les remparts de Ross Castle éveillent l’imaginaire troublant toujours attaché aux châteaux forts. Des canards passent en escadrilles ; hérons cendrés en quête de bonne fortune, grèbes castagneux, râles d’eau se rencontrent communément. Passant près de votre embarcation, sans doute apercevrez-vous truites, ombles, saumons. En revanche, si vous voyiez passer Muckie, le monstre du Lough Leane, vous seriez bien le premier.
En option

Galway dans les pas d’une locale

La « capitale des festivals » est ici racontée par une Française qui a fait de Galway sa ville d’adoption. Celle-ci entraîne gaiement les visiteurs dans une découverte à contre-courant de son fief, personnalisable à l’envi. Les pas de votre troupe résonnent dans les ruelles pavées du centre-ville médiéval. Un éclairage nouveau est apporté sur des lieux emblématiques mais, surtout, la porte de lieux confidentiels est franchie. L’occasion également pour petits et grands de poser ces questions qui leur brûlent les lèvres – et de recueillir moult conseils pour la suite du voyage.
En option

Croisière dans la baie de Westport

Cap sur Westport, l’occasion d’explorer une autre facette du comté de Mayo. Arrivés à destination, vous quittez rapidement la terre ferme pour mettre les voiles : direction la baie de Clew, en privé ! La navigation d’une heure s’opère à travers certains des plus beaux paysages côtiers d’Irlande. Au programme : admirer le phare d’Inishgort, adopter un nouveau point de vue sur le géant Croagh Patrick ou encore longer l’île de Dorinish, acquise par John Lennon en 1967, et sur laquelle celui-ci projetait de s’installer avec sa compagne Yoko Ono. Les mousses apprécieront particulièrement de faire connaissance avec la colonie locale de phoques.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Base 2 adultes et 2 enfants
Le budget estimé pour ce voyage est de 2 600 € à 3 200 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2 800 €/personne.

  • Le ferry aller et retour entre Roscoff et Cork puis Dublin et Cherbourg : cabine 4 personnes et passage du véhicule
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les 2 nuits à Bantry, en chambre familiale, avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Killarney, en chambre familiale, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Spanish Point, en chambre familiale (logement seul)
  • Les 2 nuits à Letterfrack, en chambre familiale, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Ballina, en chambre familiale, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Dublin, en chambre familiale, avec petits déjeuners
  • Les billets de ferry pour Garnish Island
  • Une balade à cheval sur les collines du Burren, avec guide anglophone
  • Une démonstration de chiens de berger dans le Connemara
  • La découverte de Dublin en compagnie d’un guide francophone, en privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf: 1642493
Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage en Irlande
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure