Vous aimerez
  • L’alternance de paysages à fort potentiel émotionnel et des plus beaux hôtels de tradition
  • Rouler librement dans la campagne, visiter pubs et vieilles abbayes, descendre sur les plages
  • La Sky Road à vélo, un billet pour la bibliothèque du Trinity Collège : c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, neutralité carbone intégrale, conciergerie : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Irlande 01 83 64 79 21

D’un beau vert

La grande qualité des restaurants que vous allez trouver le long de votre itinéraire parle fort en faveur des hôtels qui les abritent. La cuisine irlandaise d’aujourd’hui tient avec maestria et sensibilité son rang en Europe. La terre et la mer lui fournissant des ingrédients incomparables. Dès Thomastown, vous savez à quoi vous en tenir : manoir XVIIIe et chef étoilé. A Cork, il faudra vous rappeler que la ville mérite tout de même que l’on y fasse un tour. Elle entretient une vieille tradition de liberté d’esprit. Puis ce seront les grands sites de l’ouest : Killorglin et le Kerry ; Ballyvaughan et le Burren ; Recess et le Connemara.
Des bois, des montagnes, des lacs, des landes, un désert de calcaire. Et la mer, verte, grise, étonnamment bleue parfois, souvent agitée, remuante, percutante. Toujours émouvante. Avec cela, le vent empoigne les nuages comme les flots. Les maisons de là-bas sont solides, une vertu qui donne à leur beauté quelque chose de moral. Le confort n’en est que plus légitime. A la cuisine, les rivières procurent truites et saumons, les prés de délicieux agneaux, les potagers tout ce qu’il faut pour les accompagner dignement. Avant de rentrer, passage à Dublin, une capitale qui, pour cultiver une certaine discrétion, n’en est pas moins créative et expérimentatrice. Vous bouclez au bord de la Liffey un voyage qui donnera à l’Irlande sa place dans vos souvenirs, au premier rang.

Votre voyage

Châteaux et manoirs sont l’un des grands charmes de ce voyage en Irlande. Partout, des jardins fleuris, with a view, des chambres que l’on regrette de quitter, une atmosphère traditionnelle d’aujourd’hui, des petits déjeuners irlandais dans les règles de l’art, un service précis et aimable. Les murs étant XVIIIe, XIXe, début XXe. Smart, en somme. Campagne et ville alternent au bon rythme. Pour rallier l’étape, pour circuler dans les environs du point de chute, une voiture de location. La conduite à gauche réclamant au début un peu d’attention, on en oublie d’être inquiet et on se trouve à l’aise sans l’avoir vu venir. Dès lors, quelle liberté ! A votre feuille de route, nous avons inscrit deux rendez-vous : une sortie à vélo sur la Sky Road du Connemara et une visite de la bibliothèque du Trinity College de Dublin. Deux monuments, chacun dans sa catégorie. Si vous souhaitiez monter un poney du Connemara, ou herboriser, ou être accompagné par un guide francophone au Trinity College, il suffirait de nous en parler. En cours de route, un désir non prévu ou un léger contretemps peut survenir, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Dublin - Thomastown

Prise en main de la voiture de location et route pour Thomastown, comté de Kilkenny. Nuit dans un vaste domaine au bord de la rivière Nore. Une campagne enchanteresse et un manoir XVIIIe impeccable sous sa vigne vierge placent haut la toise du voyage. La décoration intérieure prolonge l’architecture à grand renfort de papiers peints floraux, de toiles imprimées, de soies brodées, de laine, de cuir patiné. Les parquets luisent, les moquettes enfoncent sous le pied. Dans les chambres, un équipement parfait génère un confort douillet. Le restaurant de la maison a été gratifié d’une étoile par le Guide rouge, pour sa cuisine enracinée et inventive con brio. Dedans, spa, sauna, salle de culture physique, piscine intérieure ; dehors, tir à l’arc, équitation, tennis et golf signé Jack Nicklaus.
Thomastown fut un bourg de minotiers, la Nore fournissant de l’énergie aux moulins. Un peu au nord, dans la vieille église de Kilfane, on peut admirer la statue en pied d’un chevalier normand du XIVe siècle (autres statues médiévales remarquables à Jerpoint Abbey). Pour un moment teinté de romantisme, direction le jardin et la cascade de Kilfane Glen.

JOUR 2

Thomastown - Cork

Route pour Cork, County Cork. Nuit un peu au sud de University College. Vous avez droit à un concentré de tradition et de bon goût irlandais. Ce qui s’annonce dès l’entrée dans la propriété et que confirme l’harmonieuse façade de brique, avec ses huisseries blanches et son toit d’ardoise. Extérieur, intérieur, le XIXe siècle dans tout son luxe, juste mis à jour pour répondre aux exigences contemporaines de confort. Les salles de bain sont à cet égard exemplaires. Dans une belle salle à manger gris perle, le restaurant principal de la maison sert une cuisine terroir sublimée. Quant à la petite table, elle rend compte d’une passion britannique : le répertoire méditerranéen. Et que l’on vous parle du bar ! La respectabilité-même, en chêne et en cuir retourné. Et il faudrait évoquer encore la piscine intérieure, les bienfaits du spa, le sauna. Et le service, à ravir.
En ville, vous ne manquerez pas de faire du lèche-vitrine sur St Patrick’s Street, l’une des plus alléchante rue commerçante du pays. Ni de goûter aux fameux crubeens, les pieds de cochon panés.

JOUR 3

Cork - Killorglin

Route pour Killorglin, comté de Kerry. Installation pour deux nuits au bord du lac Caragh, pas très loin des trois de Killarney. Lady Gordon, qui fit construire le manoir en 1913, se montrait très satisfaite que celui-ci n’ait jamais eu l’air neuf. Conception baudelairienne de l’élégance. Le parc d’agrément et d’acclimatation de plus de dix hectares dispenserait presque de visiter la région tant il comble la sensibilité. Dans votre particulier, vous vous accordez sans peine à la conception aristocratique de la vie : la simplicité et le naturel en étant des composantes essentielles, elle est accueillante. Idem dans les parties communes. On vous sert dans une belle porcelaine l’afternoon tea ou l’agneau du Kerry sans en faire tout un plat. Et le bien-être se trouve dans un fauteuil poussé sous les fenêtres d’un oriel, sur l’une des chaises longues de la terrasse, le long des sentiers. Voulez-vous faire un peu d’exercice ? Allez donc pagayer sur le lac. Les canoës vous attendent.

JOUR 4

Killorglin

Le Ring of Kerry, le beau circuit de la péninsule d’Iveragh, passe pour ainsi dire à votre porte. Ensuite : Cahersiveen, Waterville, Sneem (où des photos célèbres du général de Gaulle ont été prises lors du voyage consécutif à l’échec du référendum sur la régionalisation, en 1969), Kenmare (connexion pour le Ring of Beara) et Killarney. 170 kilomètres d’Irlande pur jus. La randonnée s’y pratique en gros et en détail. Dans le parc national de Killarney, on ne manque pas les jardins de Muckross House : rhododendrons, azalées et vaches noires du Kerry ; ni le point de vue de Ladies View sur les lacs ; ni le château de Ross et l’abbaye de Muckross, tous deux du XVe siècle et tous deux tombés aux mains des Roundheads de Cromwell au XVIIe. En étant attentif aux berges, on observe le héron cendré, le colvert, le râle d’eau, voire, dans un éclair bleu, le martin-pêcheur d’Europe. Entre Killorglin et Killarney, une jolie portion des MacGillycuddy Reeks, les plus hautes montagnes d’Irlande. Là encore, des occasions de crapahut et de bons bols d’air.

JOUR 5

Killorglin - Ballyvaughan

Route pour Ballyvaughan, comté de Clare. Nuit entre le karst du Burren et la baie de Galway. La propriété s’est déployée autour d’un manoir XVIIIe. Avoir une histoire simplifie la vie : on n’a pas besoin d’en rajouter. Et tout le monde en profite. Ainsi ici, où un impeccable classicisme, relevé de notes contemporaines justes, suffit au bonheur de tous. Les chambres sont magnifiques, dotées de tout ce dont on peut avoir besoin (esprit inclus). La cuisine relève la gageure de concilier virtuosité et simplicité. Un art qui sait transformer sans altérer. Au bar, on hésite entre bières artisanales et cocktails. Et voilà. C’est tout ? Le lit et la table ? Oui, mais quel lit, et quelle table ! J.R.R. Tolkien vous a précédé en ces lieux. N’est-ce pas un indice que le merveilleux n’est pas loin ?
Les randonnées, pédestres ou cyclistes, dans le Burren - paysage d’exception et conservatoire de l’histoire ancienne de l’Irlande (dolmen néolithique de Poulnabrone, ringfort Cahercommaun du IXe siècle, abbaye cistercienne de Corcomroe) - relèvent de l’évidence. La formation ne laisse pas non plus les botanistes indifférents.
En option - Herboriser.

JOUR 6

Ballyvaughan - Recess

Route pour Recess, comté de Galway. Installation pour deux nuits au bord du lac Ballynahinch, au pied des Twelve Bens. Depuis le XVIIIe siècle, le château a connu bien des remaniements, mais il affiche toujours une belle cohérence et allure. La décoration intérieure est de celles dont on ne se lasse pas, expression contemporaine d’un art de vivre qui semble inaltérable : Chesterfield, tartan, lambris, etc. Votre particulier a cette ample cosiness dont les belles demeures irlandaises gardent le secret. La table principale, installée juste au-dessus de la rivière à saumon, donne une version sophistiquée de l’Irish cookbook. Au pub - un amour de pub, vraiment - le cochon de la ferme le dispute aux crevettes du fjord de Killary. L’afternoon tea du château est une façon maline de goûter aux productions du Connemara, par petites portions variées. Après cela, un tennis, ou une balade à vélo.
En option - Equitation.

JOUR 7

Recess

Déjà prévu au programme - Sky Road et Connemara à vélo. Ce célèbre itinéraire d’une dizaine de kilomètres commence au bord de la baie de Clifden. Le vélo est à vous pour huit heures. Vous enfourchez l’engin et vous attaquez à bons coups de pédale. Littoral d’abord ; ça monte ensuite, par une route en lacets, sur les hauteurs, d’où la vue sur les îles est à couper le souffle. Oh, dira-t-on, il faudra le reprendre son souffle, avant de se le laisser couper ! Pas même : le vélo est à muscles, mais aussi à électricité. On pédale à l’aise parmi les odeurs de bruyère et les moutons qui broutent en liberté. Le petit moteur permet d’envisager une journée sur selle à des personnes jouissant d’une condition physique ordinaire. Et puis, ces paysages emblématiques sont tellement beaux qu’on se laisse entraîner : dénivelé, vent, soleil, averse, rien n’arrête. Le soir, rentré au home, on savoure avec la saine fatigue du randonneur et les choses vues et les agréments de l’hôtel.

JOUR 8

Recess - Dublin

Route pour Dublin, comté de Dublin. Rendu de la voiture. Installation pour deux nuits dans le centre, au sud-est d’Iveagh Gardens. Votre petit immeuble victorien était, à l’origine, destiné à recevoir des gouvernantes à la retraite. Il en est resté, derrière la façade de brique rouge, le goût des intérieurs bien tenus. Le style design aurait sans doute surpris les vieilles demoiselles, mais elles en auraient apprécié la netteté. Les tons sont généralement gris et vert, avec ça et là des notes de couleur vibrantes. Les chambres, d’une sobriété attendrie, et ne laissant manquer de rien, procurent les meilleures conditions de séjour. Les salles de bain sont spécialement agréables. Le petit déjeuner se prend à la salle à manger. Home made, cela va sans dire. On gardera un souvenir ému du moelleux des pancakes au babeurre.

JOUR 9

Dublin

Déjà prévus au programme - Billets pour la bibliothèque du Trinity College, fondé en 1592 par Elisabeth 1ère. Edmund Burke, Oscar Wilde, Bram Stocker ou Samuel Beckett y ont étudié. La bibliothèque tient le premier rang en Irlande et les salles laissent babas les plus accro au smarphone. Le clou de l’exposition est un admirable évangéliaire enluminé du IXe siècle, le Livre de Kells.
Ensuite, on peut faire la tournée des pubs ; visiter les nouveaux Dublin Docklands ; flâner sur les quais de la Liffey ; fouiller le St Stephen’s Green Shopping Centre ; assister à une partie de hurling au Croke Park ; admirer, à la galerie nationale, L’arrestation du Christ, Caravage (1602), le Portrait de la femme aux gants, Rembrandt (1642), la Femme écrivant une lettre, Vermeer (1670) ou la Connemara Girl d’Augsutus Nicholas (1865). Enfin, la Guinness Storehouse à la brasserie de St James Gate est quand même aussi un monument national.

JOUR 10

Dublin

Transfert à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Herboriser - Ballyvaughan

On se rend à Lahinch, sur la baie de Liscannor, pour rencontrer une herboriste patentée. Tout en écoutant les explications qu’elle donne sur les plantes et leurs vertus, l’histoire de leur utilisation, la pharmacopée traditionnelle, on se promène dans la campagne à la recherche des simples qui permettront ensuite de confectionner un baume ou une potion. Cueillette et préparation sont dont les deux moments de l’opération, dont on revient avec le sentiment d’avoir touché à quelque chose de solidement enraciné dans la culture populaire.
En option - Demi-journée

Equitation - Recess

Le poney du Connemara descend peut-être des chevaux que montaient les conquérants celtes et certainement du Irish Hobby médiéval. C’est un animal généreux, endurant et fiable. Parfait pour une sortie équestre dans les environs de Cleggan et sur la jolie plage de Selerna. Chemins et prairies, mégalithes, sable clair, mer bleu azur, on chemine au pas de promenade à la suite d’un instructeur anglophone. Les cavaliers débutants voient rapidement s’effacer leurs appréhensions et se laissent gagner par une certaine assurance ; les cavaliers confirmés peuvent, lorsque les conditions le permettent, lâcher la bride à leur monture. Tout le monde prend plaisir à la balade.
En option - Une heure et demie

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2500€ à 3100€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2700€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Dublin
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location pour 8 jours d’un véhicule de catégorie B
  • A la fin du voyage, le transfert hôtel / aéroport
  • La nuit à Thomastown, en chambre double, avec petit déjeuner
  • La nuit à Cork, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Killorglin, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Ballyvaughan, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Recess, en chambre double, logement seul
  • Les 2 nuit à Dublin, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Recess - The Sky Road et le Connemara à vélo
  • Dublin - un billet pour la bibliothèque du Trinity College
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1419932
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Irlande