Vous aimerez
  • De Honfleur à Dinard, par le Cotentin, le mont Saint-Michel et Cancale, multiplier beautés et saveurs
  • Quatre hôtels et quatre tables où la vie se montre généreuse, belle, artiste
  • Le Cotentin en ami, croisière gourmande en baie de Cancale, sunset sur la côte d’Emeraude : c’est prévu
  • Appli smartphone avec GPS, neutralité carbone intégrale, conciergerie, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste France 01 55 42 78 42

Road-trip chic

Ce voyage est équitable en son agrément. Paritaire, même : deux étapes normandes ; deux étapes bretonne. De part et d’autre du mont Saint-Michel. Calvados first, et Normandie emblématique : luminosités diffuses, vergers de pommiers, faîtages à iris, crème, coquillages. Au sud de l’estuaire de la Seine, Honfleur est encore pleine du souvenir des impressionnistes. Le pays d’Auge et ses manoirs sont tout proches, où le cidre pétille si agréablement. En allant d’Honfleur au Cotentin, on peut s’arrêter sur les plages du Débarquement, Omaha Beach, Utah, à la pointe du Hoc, où s’est illustré dans des conditions dantesques le deuxième bataillon d’US Rangers. Urville-Nacqueville se trouve où la péninsule du Cotentin s’abandonne à la mer ; il n’y a plus qu’elle devant l’hôtel.
Ici encore, artistes et écrivains vinrent regarder plus loin. En descendant vers Cancale, dans l’arc de la baie, on voit surgir le mont Saint-Michel à l’ouest. De l’hôtel où vous posez ensuite vos valises, il est sud-est. Un contournement de grand style et un home inspiré, à la jonction des éléments. Olivier Roellinger a créé ici un luxe autre. Quant à Dinard, qui vient enfin, on y retrouve l’esprit des bains de mer du tournant du XXe siècle, qui n’allaient pas sans une sociabilité mondaine et festive. C’est une superbe façon de terminer le voyage. D’autant que Saint-Malo, d’où Chateaubriand regrette éternellement que le mont soit normand, est toute proche.

Votre voyage

D’abord, vous prenez le train gare Saint-Lazare, à Paris, pour gagner Deauville. En 1ère classe. Deux heures de trajet qui préludent bien à la suite. Votre voiture attend à la gare. L’application smartphone fournit géolocalisation satellitaire et adresses. Vous pouvez ainsi profiter sans fourvoiement de certaines des plus agréables routes de campagne françaises. Quatre étapes de grand style font du voyage une succession de rendez-vous hédonistes. Ombres de Courbet et de Monet à Honfleur, et attachement Belle Epoque dans le Cotentin ; refuge postmoderne à Cancale ; balnéaire de standing à Dinard. Partout, un très beau confort et des repas qui expriment l’essence et d’un territoire et de l’art culinaire. Une cohérence plaisir de chaque instant. Nous avons inscrit à votre agenda la découverte de la péninsule du Cotentin en ami, plus deux sorties en mer, à la recherche des saveurs et de la lumière. Si vous le souhaitiez, nous vous organiserions une visite en privé du mont Saint-Michel, ou une savoureuse journée augeronne. Il suffit de demander. Avec cela, vous ne manquerez pas de temps pour engager vos propres explorations. Et si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Deauville - Honfleur

Arrivée à Deauville, prise en main de la voiture et route pour Honfleur. Installation pour deux nuits à 200 mètres de l’estuaire, dans une maison dont l’histoire avérée commence au XVIIe siècle. Une maison, c’est tout un domaine, corps principal et dépendances. Votre hôtel a mis à profit tous ces éléments avec beaucoup de vista et de pertinence. Pierre, brique, chaume, ardoise et bois donnent le cachet d’ensemble, que les aménagements prolongent selon un esprit confortable et patrimonial. Dans les chambres, un classicisme épuré par une sensibilité sobre et contemporaine ; de belles matières ; un niveau d’équipement supérieur. La charpente de la salle à manger principale ajoute aux vertus d’une cuisine de terroir sophistiquée. Une seconde table propose en sa chaumière ce que la mer apporte, simplement mis en valeur. Entre le cuir lustré des fauteuils du salon et le piquant aromatique du calvados, on se laisse engourdir béatement. Au spa, dans la grande piscine intérieure, sur la table de massage, vous retrouvez du tonus. Et sur les chaises longues du jardin, la brise marine vous effleure.

JOUR 2

Honfleur

A considérer les variations de la lumière, on comprend mieux les impressionnistes - Monet notamment - et pourquoi ils sont venus par ici. Les peintres passèrent nombreux, votre ferme devenue une auberge où l’on faisait crevettes et maquereau à l’oseille. Honfleur garde quelque chose de cette époque. Vous entrez dans la curieuse église Sainte-Catherine, qui jouxte le vieux bassin bordé de maisons à parement d’ardoise. Deux nefs de bois des XVe et XVIe siècles et un clocher soutenu, comme s’il devait tomber. Et dans la chapelle Notre-Dame de Grâce, à Equemauville, sur la hauteur. Gracieuse construction du début du XVIIe siècle, conservant de nombreux ex-voto de marine. De l’autre côté de l’estuaire, il y a Le Havre, dont le centre-ville réalisé par Auguste Perret est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Là, le béton a une âme. Ses vitraux font de l’église Saint-Joseph, 1951-56, un vertige chromatique. Les collections d’impressionnistes du musée d’art moderne sont célèbres, mais on y trouve aussi la caravagesque Vocation de saint Matthieu, d’Hendrick ter Brugghen, 1619. Le Volcan, générateur artistique de portée nationale, bouillonne dans des murs d’Oscar Niemeyer, 1978-82.
En option - Honfleur et le pays d’Auge en privé.

JOUR 3

Honfleur - Urville-Nacqueville

Route pour Urville-Nacqueville, au bout de la péninsule du Cotentin. Installation pour deux nuits à quelques kilomètres de là, à Landemer. L’hôtel a été bâti au XIXe siècle. La position avait de quoi tenter les amateurs d’horizon. Du bleu plein les yeux ; de l’iode plein les narines. Aujourd’hui, la maison récemment mise à neuf, on continue le travail d’héberger et de sustenter. Les chambres, à la fois simples et élégantes, sont lumineuses et habillées de velours chocolat, cerise, brique. Un voyageur y dispose de tout ce qu’il peut souhaiter. A commencer par une vue. Un chef hollandais, familier donc des marées, officie aux fourneaux. De fait, ce qui est envoyé dans la salle à manger panoramique, net, bien articulé, inventif, séduit, puis convainc. Après le repas, dans les Adirondack chairs violettes de la terrasse, ou dans les fauteuils anis du salon, on en médite longtemps les saveurs.

JOUR 4

Urville-Nacqueville

Le souvenir de Boris Vian s’attache à Landemer, le Cotentin ayant d’ailleurs servi à plus d’un titre l’intérêt des lecteurs : Tocqueville, où est le château du comte qui écrivit De la démocratie en Amérique ; Saint-Sauveur-le-Vicomte, qui vit les langes et le linceul de Barbey d’Aurevilly ; Omonville-la-Petite, dont Prévert upgrade le cimetière…
Déjà prévu au programme - Le Cotentin like a friend. Rencontre avec Virginie, pour qui la péninsule n’a pas de secret. Et, à sa suite, révélation d’un pays à la personnalité forte. Paysages irlandais du cap Cotentin ; chemin des douaniers de La Hague (qui démarre non loin de votre home) ; phare de Goury, lequel signale aux bateaux de violents courants de marée ; splendide baie d’Ecalgrain ; maison natale du peintre Jean-François Millet, 1814-1875, à Gréville. Ceci n’ayant valeur que d’exemple, car le programme s’établit sur le moment, en fonction des envies et des curiosités que vous manifestez.

JOUR 5

Urville-Nacqueville - Cancale

Route pour Cancale. Installation pour deux nuits au-dessus de la baie - le mont Saint-Michel en ligne de mire - dans l’un des abris imaginés par le chef Olivier Roellinger et réalisés par l’architecte Christophe Bachmann. Les vieux bâtiments agricoles n’en attendaient pas tant, les voilà promus nec plus ultra du bed and breakfast. Votre logement concilie avec un art consommé matériaux bruts et géométrie contemporaine, rusticité et impalpable, confort et ascèse réseaux : pas de Wi-Fi ici. Cheminée ou poêle à bois, bassin de granit, voilà l’esprit. Le petit déjeuner arrive tous les matins, annonciateur des plaisirs du jour. Si on le souhaite, d’autres repas sont apportés, que fournissent les cuisines du chef. Sur place, le spa met, avec un professionnalisme juste et des moyens raffinés, les corps et les humeurs au diapason cancalais. Une harmonie sans mollesse, un équilibre un peu miraculeux entre nature grand angle, héritage respecté et affirmation sans arrière-pensée d’un art de vivre aujourd’hui.
Déjà prévu - La réservation de votre table au Coquillage, le restaurant étoilé d’Hugo Roellinger à Saint-Méloir-des-Ondes. Une transmission exemplaire de l’art et des épices.

JOUR 6

Cancale

A Cancale, vous vous trouvez entre l’abbaye du mont Saint-Michel, phénomène artistique et religieux, dont les Fraternités monastiques de Jérusalem assument l’héritage spirituel, et Saint-Malo, cité des corsaires Duguay-Trouin et Surcouf, de Chateaubriand aussi. Ou entre l’omelette au cul de poule et les craquelins ; les huîtres plates réconciliant tout le monde.
Déjà prévu au programme - Croisière gastronomique dans la baie du mont Saint-Michel. On embarque sur Ausquémé, construit en bois en 1942, gréé en cotre, retraité du dragage ostréicole. C’est l’occasion de naviguer vraiment (dans l’une des plus belles baies du monde, inscrite au patrimoine de l’Unesco) : Jérôme, le capitaine, vous sollicite lors des manœuvres. Implication qui procure aux néophytes de fortes sensations maritimes et une certaine fierté (et qui donne aux autres l’occasion d’évaluer la tenue et l’allure d’une embarcation patrimoniale). Quant à Emmanuel, le cook du bord, il vous administre de succulente façon la démonstration que les produits de la baie répondent parfaitement aux sollicitations des épices Roellinger.
En option - Le mont Saint-Michel en privé.

JOUR 7

Cancale - Dinard

Route pour Dinard. Installation pour deux nuits dans un hôtel à l’architecture balnéaire crénelée, sur la baie du Prieuré, où les bateaux dodelinent à l'ancre. A l'intérieur règne un esprit Art déco actualisé. C'est très réussi, au bar notamment. Dans les chambres, confort soigné : très belles literies, mobilier design léger, grandes ouvertures, salles de bain plaisantes. D'une pièce à l'autre, du bleu et du blanc, bien sûr, mais pas que et pas partout. Le restaurant dispose d'une très jolie salle à manger, que prolonge une terrasse. En cuisine, le chef travaille avec brio les ingrédients de proximité. Terre et mer, tradition française ! Dehors, terrasse au soleil et bassin de nage. Spa, hammam, salle de gym contribuent au bien-être optimal des hôtes.

JOUR 8

Dinard

Si l’avant-veille vous avez choisi le mont Saint-Michel, aujourd’hui vous pouvez visiter Saint-Malo. Les remparts et la vieille-ville ; la cathédrale Saint-Vincent (dont la construction a commencé au XIIe siècle) et les vitraux de Jean Le Moal, 1968-71 ; le château, XVe-XVIIIe siècles ; le port. Cependant, les villas de plaisance dinardaises retiennent une bonne part du charme de la Belle Epoque qui les a vues se multiplier au bord des plages. On peut encore aller voir les monumentales figures que l’abbé Fouré a sculptées à même le granit de Rothéneuf, entre 1894 et 1907. Un jalon dans l’histoire de l’art brut.
Déjà prévu au programme - Navigation le long de la côte d’Emeraude. Une heure et demie de bateau, pour admirer les lumières de la fin de l’après-midi et du couchant. La côte prenant alors des teintes et une netteté somptueuses. On profite de ces faveurs chromatiques pour donner à l’apéritif un agrément supplémentaire.

JOUR 9

Dinard - Saint-Malo

Rendu de la voiture à Saint-Malo.

A la carte

Honfleur et le pays d’Auge en privé

La journée commence en passant tranquillement en revue les highlights de Honfleur. Puis, via une distillerie de calvados ou une fromagerie, on s’en va faire un tour dans le pays d’Auge, où il y a des haies, des vaches à robe bringée, des pommiers et des fermes à colombages et toits de chaume. Les peintures XVIIe de la charpente de la nef de l’église de Pierrefitte-en-Auge sont exceptionnelles ; le prieuré de Saint-Hymer possède l’équilibre naturel du meilleur jansénisme ; ses manoirs et ses maisons à pans de bois font de Beuvron-en-Auge l’un des plus beaux villages de France. Tout cela empreint de la douceur si particulière à la Normandie.
En option

Le mont Saint-Michel en privé

Il n’est peut-être pas utile d’insister sur les raisons qui rendent impérative la visite du mont dès lors que votre itinéraire passe à proximité : les voyageurs venus du monde entier témoignent de la grandeur du site et de son impact jamais démenti sur toutes les sensibilités. On n’oublie pas l’église après y être entré, ni le panorama de la baie aperçu d’une fenêtre gothique. Par contre, la fréquentation considérable du lieu rend très pertinent le recours à un guide particulier. Celui-ci sachant quand, où, comment on passe pour avoir un peu le mont à soi. Ce qui est une faveur.
En option - Demi-journée

Paris - Avec quelques jours de plus…

Tant qu’à y prendre le train, autant profiter de l’aubaine et se laisser prendre à ses charmes. Paris regorge de monuments, de musées, de boutiques, de restaurants et de légendes qui ont fait le tour du monde, mais Paris est plein aussi de petits coins tranquilles, de jardins, de marchés, de comptoirs comme on n’imaginait plus qu’il en restât, de salles où s’exprime une créativité intacte, d’élégance, d’air de Paris en somme. On n'y perd jamais son temps, ni le jour, ni la nuit, car toujours la ville sollicite la sensibilité et l’intelligence.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2200€ à 2900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2400€/personne.
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location pour 8 jours d’une voiture de catégorie A/C
  • Les 2 nuits à Honfleur, en chambre double supérieure, vue mer, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Urville-Nacqueville, en chambre double, vue mer, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Cancale, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Dinard, en chambre double supérieure, vue mer, avec petits déjeuners
  • Urville-Nacqueville - le Cotentin like a friend, avec un guide privé francophone
  • Cancale - croisière gastronomique dans la baie du mont Saint-Michel ; la réservation d’une table au restaurant Le Coquillage
  • Dinard - navigation le long de la côte d’Emeraude
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1545963
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure