Vous aimerez
  • Du Golfe du Mexique au Rio Grande, des plaines texanes aux pueblos indiens, des grands parcs aux galeries d’art, un voyage à part
  • Deux Etats riches d’histoire et de caractère, en marge des circuits classiques
  • Centre de la NASA, Fort Alamo, Block Gallery à Marfa, les parcs de Big Bend et Carlsbad : vos visites déjà prévues
  • Voiture et appli GPS, conciergerie, wifi nomade : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Etats-Unis 01 84 17 57 96

DU “LONE STAR STATE” AU “LAND OF ENCHANTMENT”

Le Texas est grand. Très grand. Plus grand que la France même. Et bien plus diversifié qu’on ne l’imagine. Le Lone Star State, historiquement sudiste, bordé par le Mississippi et le Golfe du Mexique, est déjà en grande partie à l’Ouest, ouvrant sur les grands espaces irrigués par le Pecos et le Rio Grande. Les gigantesques centres urbains aux gratte-ciel pointant vers le ciel côtoient d’authentiques villes western, les dunes de sable battues par les vents laissent place aux étendues désertiques où virevoltent les tumbleweed (boules d'herbes sèches), puis aux bayous d’une part et aux montagnes de l’autre. De son histoire singulière et tourmentée, le Texas a gardé un caractère indépendant bien trempé dans un passé toujours très présent.
Bercé par les riffs de ZZ Top ou des Texas Tornados, les récits des conquistadores espagnols, des hors-la-loi devenus légendaires, de Sam Bass à Bonnie Parker et Clyde Barrow ; croisant en chemin des routiers perdus de la Route 66, des ranchs grands comme un département et des musées prestigieux ; le Texas offre au voyageur curieux un travelling cinématographique bien loin des sentiers battus. Le périple se prolonge de l’autre côté de sa frontière ouest, au Nouveau-Mexique. Profondément marqué par ses cultures amérindiennes et hispaniques, l’Etat cultive ses différences. Traversé lui aussi par le Rio Grande, il déroule des territoires vierges parsemés de déserts, canyons et montagnes, où subsistent ici et là des vieilles missions, ruines troglodytes et pétroglyphes millénaires. Galeries d’art et musées fleurissent un peu partout et encore plus à Santa Fe, devenue l’un des centres culturels et artistiques majeurs du pays. Quant à la gastronomie, elle n’est pas en reste. Sans se « limiter » aux spécialités importées du Mexique voisin, la cuisine fait elle aussi la part belle aux épices et piments, avec quelques touches indiennes.

VOTRE VOYAGE

Echapper aux foules et aux itinéraires classiques tout en conjuguant grands espaces, histoire, archéologie et art, voici en somme l’essence de ce périple à travers le Texas et le Nouveau-Mexique. Au volant de votre voiture, vous rayonnez librement à travers les deux Etats avec, jalonnant le parcours, des visites et expériences déjà prévues, et des escales au sein d’adresses toujours confortables et bien situées. Vous disposez d’un routeur international pour vous connecter gratuitement au wifi où que vous soyez. Sans oublier l’assistance sur place de notre concierge francophone et de son équipe, joignables à tout moment pour vous conseiller ou vous aider en cas de besoin de dernière minute.

SUR VOTRE CARNET DE ROUTE

Le voyage s’ouvre à Houston, dont le gigantisme déconcertant au premier abord révèle en fait d’agréables quartiers verdoyants, ainsi qu’une scène gastronomique de qualité. Houston est aussi célèbre pour abriter le centre spatial de la NASA - vos billets d’entrée sont inclus. Cap ensuite tour à tour vers San Antonio, oasis de fraîcheur dans la chaleur texane et plongée historique à Fort Alamo (que vous visitez avec un guide), puis Austin, la capitale, qui se réinvente aujourd’hui entre adresses branchées et boutiques de créateurs. Après un crochet par Fredericksburg, petite ville texane aux accents champêtre et western, vous rejoignez Marfa, véritable cité-ovni au milieu des étendues désertiques, où un guide vous dévoile l’univers décalé du plasticien et théoricien Donald Judd. Le Texas est aussi un territoire de prédilection pour l’observation astronomique ; vous en faites l’expérience non loin de Marfa, dans l’un des observatoires les plus importants de la région. A la frontière mexicaine, l’ancien village minier de Terlingua est la porte d’entrée du Big Bend National Park, que vous explorerez en Jeep et à pied dans les pas d’un guide. De même que le Carlsbad Caverns National Park aux grottes spectaculaires, votre première halte au Nouveau-Mexique. Plus au nord, Alamogordo s’ouvre sur le majestueux désert de gypse de White Sands. Puis vient Santa Fe, la capitale toute d’adobe revêtue, cernée des montagnes Sangre de Cristo et repaire d’artistes de tous horizons. Plus de cent galeries se concentrent sur une seule rue, un record ! Plus au nord, Taos séduit par son charme de village espagnol et son pueblo remarquablement conservé. Le périple se clôture à Albuquerque, carrefour historique entre le reste du pays et le Mexique voisin, et dont la vieille ville est empreinte du charme d’antan et de douceur de vivre.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Houston

Prise en charge de la voiture de location à l’aéroport et installation pour deux nuits dans le quartier des musées de Houston. L’hôtel se distingue des établissements de chaîne par son caractère affirmé et son design branché d’influence baroque - tons foncés, velours drapés, coussins et fauteuils imprimés, œuvres d’art. On apprécie les beaux volumes des chambres, l’agréable piscine extérieure et la qualité du restaurant, qui ne désemplit pas le week-end.

JOUR 2

Houston

A première vue, le gigantisme de Houston a de quoi déconcerter le visiteur. Troisième port des Etats-Unis, une démographie galopante, une industrie pétrochimique intense, un boom immobilier qui fit pousser des centaines d’immeubles pointant vers le ciel, un réseau autoroutier particulièrement dense... Pourtant, Houston abrite aussi d’agréables quartiers parsemés de parcs soignés, ainsi qu’une scène gastronomique de qualité.
Déjà inclus - Vos billets pour le Space Center, le centre spatial côtier de la NASA, qui justifie à lui seul une étape à Houston. Dédié au contrôle des missions ainsi qu’à l'entraînement des astronautes, il est ouvert à la visite et abrite notamment le Saturne V, la fusée géante qui se posa sur la lune, et les capsules Mercury, Gemini et Apollo.
A voir - The Menil Collection, une impressionnante collection d’art moderne et contemporain en accès libre, présentée dans un musée conçu par Renzo Piano, l’architecte du Centre Pompidou à Paris.

JOUR 3

Houston - San Antonio

Route plein ouest pour rejoindre San Antonio, à travers des paysages de grandes plaines et de collines verdoyantes (3h environ). Avec ses nombreux canaux et ses parcs, San Antonio fait figure d’oasis de fraîcheur dans la chaleur texane. La ville cultive fièrement ses origines hispaniques ; le riche patrimoine colonial s’ajoute au souvenir omniprésent du siège d'Alamo, où périt Davy Crockett et qu'immortalisa le film de John Wayne. Mais San Antonio est aussi résolument tournée vers l’avenir - un avenir qu’elle conçoit vert et faible en consommation énergétique. Nuit au cœur de la ville, dans un édifice inscrit au registre national des sites historiques et reconverti en hôtel de caractère, qui vous transporte dans un Cuba romanesque et nostalgique.

JOUR 4

San Antonio - Austin

Au programme - Le Riverwalk et Fort Alamo. Les rives de la San Antonio River ont été aménagées sur une quinzaine de miles de part et d'autre du centre-ville, de Brackenridge Park (San Antonio Zoo) à Mission Espada, en piste partagée pour les piétons et les cyclistes. On vient ici se balader, faire son jogging, pique-niquer. "The Alamo" est un monument de l'histoire du Texas, le lieu le plus visité de l'immense Lone Star State et l'un des plus photographiés de tout le pays. Il faut dire que pour les Américains, l'Alamo ("peuplier" en espagnol) est à la fois une richesse architecturale (construite en 1744, une relique pour ce jeune pays), le lieu d'une bataille mythique, le siège de Fort Alamo, et le "tombeau" de Davy Crockett. Pour les Texans, Fort Alamo symbolise leur liberté, ce qui fait de leur état une entité un peu à part aux Etats-Unis.
Route rapide pour Austin (1h30) et installation pour deux nuits dans une nouvelle adresse branchée qui vient bousculer la scène hôtelière de la ville. Il faut dire que la capitale du Texas se réinvente à coup d'ouverture de food trucks, bars branchés et des boutiques de créateurs. Et l'hôtel, un bâtiment des années 50 scrupuleusement rénové, tient à rendre hommage à cet esprit.

JOUR 5

Austin

Dominée par son Capitole de granite rose, la capitale texane posée sur le fleuve Colorado est aussi une ville universitaire dynamique et animée. Austin résonne de la musique rock et country qui coule dans ses veines depuis des décennies. Janis Joplin y est née ; le guitariste Stevie Ray Vaughan y a sa statue.
A ne pas manquer - La visite du Texas State Capitol, exemple typique de l’architecture de la fin du XIXème siècle. Trônant à 94 mètres de hauteur sur l’un des points les plus élevés d’Austin, il a été édifié de 1882 à 1888 et est inscrit au Centre des Monuments Nationaux.
A voir, à faire - Les nombreuses sources naturelles dans la ville et aux alentours, notamment celles de Barton Springs - le Zilker Park, immense parc arboré et havre de quiétude au cœur d’Austin - à pied ou à vélo, randonner sur le sentier Ann and Roy Butler Hike and Bike qui entoure le Lady Bird Lake.

JOUR 6

Austin - Fredericksburg

Route plein ouest à travers le bucolique Hill Country jusqu’à Fredericksburg (1h30 environ).
A voir en chemin - Johnson City et le Lyndon B. Johnson Ranch.
Installation pour la nuit dans cette petite ville texane au charme modestement champêtre, qui abrite le National Museum of the Pacific War et le Pioneer Museum. Etabli sur un domaine de 3,5 hectares, ce dernier retrace l’histoire et la vie quotidienne des pionniers allemands de l’arrière-pays texan. Votre hôtel, installé au bord de la rivière, dissémine de jolis chalets cosy où le bois côtoie des tapis de fourrure, des fauteuils en cuir et des luminaires bien assortis.
A vivre - A quelques minutes de route, cette petite communauté de cow-boys couvre une superficie d'à peine 10 hectares - une poste, une épicerie-droguerie et un saloon, où les quelques locaux sirotent une bière "Lone Star" sur fond de musique country.

JOUR 7

Fredericksburg - Marfa

Poursuite de la route vers l’ouest pour rejoindre Marfa, à quelques kilomètres de la frontière avec le Mexique. Installation pour deux nuits dans une institution à Marfa, un hôtel en totale adéquation avec l’esprit décalé et "post-hippie" de la ville. Sur la vaste propriété sont disséminés tipis, yourtes, tentes safaris et caravanes Airstream, aux intérieurs vintage et confortables. Un espace commun favorise les échanges, artistiques et intellectuels, entre locaux et visiteurs de passages.

JOUR 8

Marfa

Marfa est un véritable ovni dans le paysage désertique de l’ouest du Texas. Cette bourgade d’à peine deux mille âmes est un repaire d'artistes indépendants et de vieux cowboys solitaires venus chercher une vie alternative, l'inspiration ou tout simplement un cadre de vie en adéquation avec leurs idéaux libertaires. Le cadre s'y prête avec ses roadrunners, tipis et autres tumbleweed qui roulent à chaque coin de rue. L’on y croise aussi des cinéphiles venus observer les lieux de tournage de Giant, No Country for Old Men ou encore There Will Be Blood. Le célèbre plasticien et théoricien Donald Judd y installa une ville dans la ville, en rachetant de nombreux bâtiments dont un immense ranch, et y exposa des œuvres.
Au programme - La visite guidée de The Block, où Donald Judd installa sa maison et divers lieux de travail. On y découvre ses espaces de vie, dont son impressionnante bibliothèque, ainsi que plusieurs ateliers où sont exposées certaines de ses œuvres, selon son agencement propre, à la manière d’une exposition éternelle. Egalement prévus, vos billets pour l’observatoire astronomique McDonald. Situé à Fort Davis, à plus de 2000 mètres d'altitude, ce complexe appartenant à l'Université d'Austin est l’un des observatoires les plus importants de la région.

JOURS 9 & 10

Marfa - Terlingua

Route vers le sud (2h) en direction de Terlingua, à la frontière mexicaine, à travers un désert parsemé de broussailles et d'arbustes, où alternent collines dénudées et monolithes rocheux. Nichée entre le parc national de Big Bend et le parc d'Etat de Big Bend Ranch, qui s’étendent tous deux de part et d'autre de la frontière, Terlingua a été tour à tour village minier (on y trouvait du cinabre au milieu du XIXe siècle), cité fantôme et aujourd’hui petite station touristique. Installation pour deux nuits dans une petite maison à l’orée des parcs.

JOUR 11

Terlingua - Carlsbad

Au programme - Le Big Bend National Park en privé, en Jeep et à pied. Classé en 1935, Big Bend National Park, en plein désert de Chihuahua, est vraiment très à l’écart des grands axes touristiques - et c’est justement là ce qui fait son charme. Dans un décor et une faune tout droit sortis d’un Lucky Luke -roadrunner et crotale - le Rio Grande y a sculpté trois majestueux canyons où se pratiquent rafting et randonnée à cheval. Trois enterrements de Tommy Lee Jones lui doit l’une de ses plus belles scènes.
Après la visite du parc, longue route vers le nord (près de 5h) pour rejoindre le Nouveau-Mexique et Carlsbad. Nuit en centre-ville, dans un bâtiment historique de 1892 qui fut tour à tour une banque, le siège d’un journal et celui du projet régional Carlsbad Irrigation District, avant d’être restauré et transformé en petit hôtel à la fin des années 2000.

JOUR 12

Carlsbad - Alamogordo

Au programme - Le Carlsbad Caverns National Park, en privé. Sa situation à un carrefour géologique lui confère une richesse naturelle remarquable. Outre sa faune et sa flore variée, le parc abrite, sur près de 190 km², un extraordinaire réseau de cavités souterraines, formant un paysage fantastique composé de stalactites et autres œuvres d’art géologiques. 120 grottes ont à ce jour été explorées, et de nombreuses autres restent probablement à découvrir.
Après la visite, reprise de la route en direction du nord-ouest et d’Alamordo (3h). La ville est une porte vers le White Sands National Monument, majestueux désert de gypse à quelques kilomètres vers l’ouest. Vous préférez les forêts ? Direction l’est et les Sacramento Mountains. La tête dans les étoiles, on trouve aussi le New Mexico Museum of Space, dédié à la conquête spatiale américaine depuis le Nouveau-Mexique. Davantage martiale, la Holloman Air Force base, riche d’environ 6000 soldats, rappelle que la ville fut pionnière en matière d’essai nucléaire et que le site d’Alamogordo Test Range se visite dans le désert Jornada del Muerto. Nuit dans un hôtel classique et confortable du centre-ville.

JOUR 13

Alamogordo - Santa Fe

Route plein nord en direction de Santa Fe (compter près de 4h de route).
A voir en chemin - Le Salinas Pueblo Missions National Monument, qui regroupe trois missions fondées par les Espagnols dès 1598, sur des terres jusqu’alors occupées par les Indiens. Aujourd’hui en ruine, elles sont les témoins des premières rencontres entre les traditions des Pueblos et celles de l’Eglise.
Installation pour deux nuits dans un hôtel historique (et classé) de la capitale du Nouveau-Mexique, toute d'adobe revêtue, et qui dévoile un charmant mélange d'architecture hispanique et indienne. Sa lumière et la beauté du cadre, au milieu des montagnes Sangre de Cristo, attirent nombre d'artistes à Santa Fe - c'est sans doute l'une des villes de l'Etat qui concentre le plus de galeries d'art au mètre carré.

JOUR 14

Santa Fe

Le pittoresque centre historique, qui s’étend autour de la Plaza centrale, invite à d’agréables promenades. Sur cette même place, le Palais des Gouverneurs, ancien palais royal, permet de remonter le temps et d’en savoir plus sur l'histoire du Nouveau-Mexique. Non loin, de nombreux artisans viennent présenter leurs productions sur les échoppes du marché : bijoux turquoise, poteries, peintures. Sur une seule rue, Canyon Road, on trouve plus de cent galeries d’art ! Le museum of Indian Arts and Culture retrace l’origine et l’histoire de divers peuples amérindiens. Pueblos, Navajos et Apaches décrivent la réalité actuelle de leur groupe, et d'intéressantes présentations temporaires complètent une belle collection de céramiques, modernes et anciennes. Le musée consacré à la peintre Georgia O' Keeffe possède la plus grande collection d'œuvres de l'artiste au monde. Séduite par les paysages et la lumière du Nouveau Mexique, elle est une figure de proue du modernisme américain.

JOUR 15

Santa Fe - Taos

Poursuite de la route vers le nord du Nouveau-Mexique pour rejoindre Taos, via le Rio Grande Bridge, un vertigineux pont en acier de 172m de haut et 182m de long. Depuis le passage piéton, le panorama sur l’Ouest, au-delà du désertique Taos Plateau et sur les parois dentelées de la gorge, est époustouflant.
Nuit dans un petit motel à l’architecture en adobe typique du Nouveau-Mexique.
A ne pas manquer - Taos Pueblo, au nord de Taos, l’un des vingt pueblos du Nouveau-Mexique. Habité depuis mille ans et classé à l’Unesco, il est traversé par une rivière et abrite des constructions jumelées en pisé de cinq étages, qui dateraient des années 1540. Les visiteurs découvrent ainsi le même spectacle que les premiers explorateurs espagnols. A voir également à Taos : l’église San Francisco de Asis (1815), emblématique pour ses courbes et les angles de ses solides murs en adobe. Elle a été immortalisée à plusieurs reprises sur les peintures de Georgia O' Keeffe et les photographies d’Ansel Adams.

JOUR 16

Taos - Albuquerque

Route retour vers le sud de l’Etat en repassant par Santa Fe puis en poursuivant jusqu’à Albuquerque (2h30 environ).
A voir en chemin - Le Bandelier National Monument, qui protège les ruines de l’ancienne civilisation amérindienne Anasazi, ancêtre des Pueblos. Le musée du monument national présente des pièces archéologiques trouvées sur site, ainsi que des reconstitutions de la vie quotidienne des Indiens à cette époque.
Installation pour deux nuits aux portes de la ville, au sein d’une ferme productrice de lavande, ancienne propriété d’un couple de membres du Congrès qui ont apporté un soin particulier à son aménagement en s’entourant d’architectes renommés et d’artistes locaux. Les agencements actuels n’enlèvent rien au charme authentique des lieux ; les chambres et suites sont réparties entre l’hacienda d’origine et d’anciens bâtiments laitiers réhabilités. Poutres sculptées, cheminées, fer forgé, œuvres d’art originales composent une décoration à la fois champêtre et actuelle. La table privilégie l’approche farm-to-table ; les petits déjeuners sont délicieux. Les hôtes peuvent également profiter de la piscine extérieure d’eau salée, de vélos à disposition et de visites guidées de la propriété.

JOUR 17

Albuquerque

Depuis son édification en 1706, Albuquerque est au carrefour des voies entre le Mexique et le Nouveau-Mexique - à l’époque, le Rio Grande est l'unique moyen de circulation. La construction du chemin de fer à ses pieds puis de la Route 66 permirent à la ville de s’agrandir. Malgré ses connexions, Albuquerque garde une belle empreinte de son passé, surtout dans la vieille ville, où maisons en terre ocre, patios fleuris et grandes places respirent le bon vivre. La ville est aussi un bon point de départ pour une découverte des villages des Indiens pueblos situés dans la région.
A ne pas manquer - Le Petroglyph National Monument, à l’ouest du Rio Grande. Le champ de lave présenté dans ce grand parc désertique est orné de plus de vingt-quatre mille pétroglyphes anciens. Pour une vue panoramique sur Albuquerque et la région, empruntez le téléphérique de Sandia Peak - le plus long au monde - qui rejoint le sommet des montagnes Sandia.

JOURS 18 & 19

Albuquerque - Vol retour

Restitution de la voiture à l’aéroport et vol international retour via Minneapolis. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5000€ à 6300€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5400€/personne.
  • Le vol international pour Houston, retour depuis Albuquerque
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France à Roissy pour les départs depuis Paris
  • La location de voiture pour 17 jours
  • Les 2 nuits à Houston, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à San Antonio, en chambre double (logement seul)
  • Les 2 nuits à Austin, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à Fredericksburg, en chambre double (logement seul)
  • Les 2 nuits à Marfa, en chambre double (logement seul)
  • Les 2 nuits à Terlingua, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à Carlsbad, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à Alamogordo, en chambre double (logement seul)
  • Les 2 nuits à Santa Fe, en chambre double (logement seul)
  • La nuit à Taos, en chambre double (logement seul)
  • Les 2 nuits à Albuquerque, en chambre double (logement seul)
  • Les billets d’entrée pour la visite du centre spatial de la NASA à Houston
  • La visite guidée du Fort Alamo à San Antonio
  • La visite guidée de la Block Gallery à Marfa
  • Les billets d’entrée pour la visite du McDonald Observatory
  • La visite guidée et en privé du parc de Big Bend, en Jeep et à pied
  • La visite guidée du parc national des grottes de Carlsbad
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1510670
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste des Etats-Unis