Vous aimerez
  • Une boucle royale à partir de Madrid : du Prado à l’alcazar de Ségovie, la plus belle Castille
  • Rayonner en voiture, séjourner dans des adresses de caractères, profiter partout de bonnes tables
  • Madrid en ami, le Prado en liberté, Tolède en privé, Salamanque à vélo : c'est déjà prévu
  • Appli mobile avec GPS, bonnes adresses, concierge sur place : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Espagne 01 83 64 79 06

La Castille centrale

Peu de pays permettent un itinéraire comme celui-là, enfilant comme des perles les sites du patrimoine mondial. Vous débarquez à Madrid, la capitale, ville depuis longtemps ouverte sur le monde et détentrice de certains des plus beaux musées européens. L’imposant Prado en premier lieu, lui aussi classé à l'Unesco. Trois jours plus tard, vous gagnez Tolède, à laquelle l’Unesco ne pouvait résister. Si vous le désirez, entre les deux villes, un stop est possible au palais d’Aranjuez, classé lui aussi à l'Unesco tout comme à Avila, ses murailles et sa grande sainte Thérèse. Idem à Salamanque qui renferme une vieille université et un patrimoine brillant. L’émulation de l’intelligence et de l’art. Reste Ségovie, où l’on va ensuite,
classée elle aussi - tout comme le monastère voisin de l’Escurial. L’Espagne est d'une richesse incomparable. Avec cela, elle reste débonnaire, créative, éruptive parfois, toujours engagée dans le monde contemporain. Elle ne s’endort pas sur ses (beaux) lauriers. On y va donc pour les monuments, certes, mais aussi pour de longues soirées, des conversations passionnées, des jambons capiteux, des haricots au diapason, des vins qui ne se refusent pas, quelque chose de chaud et musical. Et tout cela avec un sens du style qui n’appartient qu’à l’Ibérie.

Votre voyage

Afin que vos nuits soient à la fois réparatrices et dans le ton de vos journées, nous avons choisi pour vous des hôtels de caractère, centraux et dotés d’un esprit reflétant celui de l’étape. Confort et cohérence. Les variations reflétant celles de l’itinéraire. Souvent, le bon lit se double d’une bonne table régionale - pas de rupture d’atmosphère. La voiture de location permet de faire les liaisons, mais aussi de circuler sur zone autour du point de ralliement. Nous avons inscrit quelques rendez-vous sur votre feuille de route. Il s’agit de mettre à votre disposition des guides francophones privés. Lesquels vous communiquent, de façon détendue mais savante... des informations pratiques et culturelles. Et vous permettent de gagner un temps toujours compté en voyage. Alors, Madrid avec un "like a friend", les monuments incontournables de Tolède et Salamanque à vélo. Sans oublier vos entrées pour le musée du Prado à Madrid. Si vous souhaitiez visiter l’Escurial ou le palais d’Aranjuez, les comptoirs millésimés de Madrid ou être guidé à travers Ségovie, il suffira de nous en parler. Chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps peut survenir ; vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Madrid

Transfert privé et installation pour trois nuits en plein centre de la capitale, dans un petit immeuble bien madrilène avec ses balcons en fer forgé. Dedans, notes claires et design international. Une pointe de graphisme. Des tons blanc, gris, orangé, vert bouteille. Les chambres étant fonctionnelles et confortables. On prend le petit déjeuner à la salle à manger, dont l’espace est organisé par de belles colonnes de fonte. Tout cela est urbain easy, moderne, agréable à vivre.
En option - Madrid et ses comptoirs centenaires.

JOUR 2

Madrid

Déjà prévu au programme - Madrid like a friend. De quoi s’agit-il ? D'une promenade en compagnie d’un résident francophone bien au fait de tous les aspects de la vie dans la capitale - de quoi vous mettre au diapason des Madrilènes. Rien de préconçu, mais un bref échange où se croisent vos désirs et ses compétences permet d’esquisser rapidement le programme de l’opération. Etes-vous culture, gastronome, plein air, fashion victim, déco, supporter du Real, adepte du running, un peu de tout cela ? Madrid a de quoi alimenter vos passions (et en susciter de nouvelles). Alors, en avant dans le sillage de votre guide.
En option - Madrid des écrivains et des artistes.

JOUR 3

Madrid

Déjà prévu au programme - Le musée du Prado. Les Ménines, Velasquez, 1657 ; Charles Quint à Mühlberg, Titien, 1547 ; Tres de mayo, Goya, 1814 ; retable de l’Annonciation, Fra Angelico, 1426 ; David et Goliath, Caravage, 1605 ; descente de croix, Rogier van der Weyden, 1435 ; Le jardin des délices, Jérôme Bosch, 1504 ; Portrait de Jeronimo de Cevallos, Greco, 1613. Enumérer ces immenses chefs-d’œuvre permet de situer le niveau des collections du musée. Le Prado n’est pas un musée comme les autres, c’est l’un des plus importants qui soient au monde.

JOUR 4

Madrid - Tolède

Prise en main de la voiture de location et route pour Tolède. Installation pour deux nuits dans le centre historique. L’hôtel occupe un ancien moulin de style néo-mudéjar, dont les murs de brique ont été minutieusement restaurés. A l’intérieur, des aménagements contemporains. Un grand lobby rose-orangé. La salle du restaurant est en harmonie. On sert là une cuisine tolédane répondant aux exigences actuelles : ingrédients choisis, technique impeccable, sensibilité healthy. Dans les chambres, des tons écru, bleu, chocolat. Equipement et confort satisfont aux exigences légitimes des voyageurs.
En option - Le palais royal d’Aranjuez, résidence de printemps.

JOUR 5

Tolède

Déjà prévu au programme - Tolède, les incontournables. A Tolède, les trois religions du Livre ont cohabité. Les cultures qui leur sont propres ont laissé dans la pierre des témoignages de grandeur. Ce que l’Unesco n’a pas manqué de consacrer en inscrivant la ville au patrimoine mondial. Avec un guide francophone privé, vous visitez certains des trésors tolédans, comme la cathédrale Sainte Marie, XIIIe-XVe siècles, qui mêle gothique français et ornementation espagnole ; l’église Santo Tomé, XIVe siècle, au clocher de style mudéjar - hérité de l’art de l’islam - et qui conserve le célébrissime Enterrement du comte d’Orgaz, du Gréco ; mudéjare encore, la synagogue Santa Maria la Blanca, du XIIe siècle, dont le nom indique la christianisation au XVe, c’est aujourd’hui un musée. Tout seul, vous voyez encore l’Alcazar, où des combats emblématiques de la guerre civile eurent lieu en 1936. Et vous vous régalez de massepain.

JOUR 6

Tolède - Avila

Route pour Avila. Nuit dans la ville intra-muros. C’est un palais du XVIe siècle qui prête ses murs de pierre au parador. Les jardins sont léchés. Dedans, le ton sérieux et confortable qu’adopte en général ce type d’établissement. Un peu guindé peut-être, mais cela correspond à une certaine réserve espagnole. Poutres sombres au plafond ; carreaux de pierre au sol. Les chambres sont d’une opulente sobriété. Au restaurant, on pratique la cuisine castillane comme on respire. Les haricots d’El Barco de Avila sont à l’honneur, avec de savoureuses charcuteries.
La cathédrale d’Avila est la première église gothique d’Espagne. Et la basilique San Vicente d’un roman exceptionnel. Néanmoins, le couvent Saint Joseph les surpasse en notoriété : il s’agit de la première fondation de Thérèse de Jésus, la future sainte Thérèse d’Avila, réformatrice du Carmel au XVIe siècle.

JOUR 7

Avila - Salamanque

Route pour Salamanque. Installation pour deux nuits à quelques pas de la cathédrale. L’hôtel tire un beau parti des murs d’un ancien couvent. Les volumes sont bien définis, amples, splendides. Les chambres - qui jouent sur l’opposition du blanc et de tons cacao - ne laissent manquer de rien. Leurs petits carreaux donnent aux salles de bain un je-ne-sais-quoi assez gai. Au sol, carrelages patinés ou planchers lustrés. De belles voutes de pierre portent le plafond de la salle à manger. Plantureux buffet du petit déjeuner. Lequel, du coup, n’est plus si petit que ça. Pour le délassement du corps et de l’esprit, des massages et une piscine extérieure.

JOUR 8

Salamanque

Déjà prévu au programme - Salamanque à vélo. En compagnie d’un guide francophone privé, on enfourche son engin et la balade commence dans les faubourgs et le long du Tormes. Ayant apprécié les choses de l’extérieur, vous gagnez ensuite le vieux Salamanque et la plaza Mayor. C’est là que bat de cœur de la cité. L’ensemble des deux cathédrales marque à la fois la continuité catholique et une évolution culturelle : au XVIe siècle, dans l’ivresse de sa puissance intellectuelle et économique, Salamanque a ressenti le besoin de s’émanciper des formes austères de l’église romane et s’est lancée dans l’aventure de la Catedral Nueva, dont les travaux n’aboutirent qu’en 1733, mais pour quel résultat ! Et puis, il y a le couvent des dominicains, San Esteban, à la façade de noble style plateresque. Et la fameuse maison de las Conchas, décorée d’autant de coquilles qu’il y a de jours dans l’année. Salamanque est assez inépuisable.

JOUR 9

Salamanque - Ségovie

Route pour Ségovie. Installation pour deux nuits place des Sirènes. Ouvert dans les années 50, l’hôtel a bénéficié d’une fréquentation étoilée. La décoration ne se fait pas faute de vous le rappeler. Le classicisme abouti des installations justifiant d’ailleurs le séjour des célébrités de passage. Les chambres bénéficient d’un équipement et d’une esthétique tout à fait up to date, qui fait un contrepoint doux au décorum des parties communes. La salle a manger est bourgeoise dans le sens confortable du terme, de même que la cuisine. Une respectabilité qui tempère l’effervescence cinéma. De la terrasse sur le toit, joli panorama sur la vielle-ville. Un service de massages est proposé aux clients de la maison.

JOUR 10

Ségovie

Sierra de Guadarrama, confluence de l’Eresma et du Clamores, éperon sur lequel l’alcazar s’avance comme une proue, Ségovie est d’abord un site exceptionnel. Auquel l’aridité castillane confère une austère grandeur. L’aqueduc romain est une pièce majeure du patrimoine municipal, mais également national. L’alignement régulier de ses arcs de pierre gris pâle produit un effet quasi cinétique. Parmi les édifices médiévaux, que citer ? L’église de la Vera Cruz, XIIIe siècle, pour son surprenant plan circulaire. L’alcazar, bien sûr, étant hors catégorie. Le gothique se prolongeait dans une belle flamboyance lorsque l’on construisit la cathédrale Sainte Marie, au milieu du XVIe siècle. Et les époques suivantes ont chacune apporté leur lot de travaux remarquables. Dernière des villes de l’itinéraire, Ségovie n’en est pas pour autant la moindre.
En option - Ségovie, les incontournables.

JOUR 11

Ségovie - Vol retour

En option - Billet d’entrée à l’Escurial.
Route pour l’aéroport de Madrid. Restitution de la voiture et vol retour.

A la carte

Madrid et ses comptoirs centenaires

Trois tavernes emblématiques sont au programme de cette demi-journée. A la Casa del Abuelo, fondée en 1906, on se régale de tapas et de crevettes préparées de cent façons. On admire aussi un décor traditionnel et le savoir-faire précis et volubile des artistes en devanture. Cervantes aurait fréquenté la maison où s’est installée la Casa Alberto en 1827. Ce conservatoire de la gastronomie madrilène est aussi un cadre : boiseries sculptées et luisantes, vrai zinc et couverts soigneusement dressés sur des nappes bien blanches. Ici la tradition regarde la modernité dans les yeux. Quant à la Taberna Antonio Sanchez, ouverte depuis 1787 au moins, ce serait le plus vieux restaurant de Madrid. Rendez-vous du monde de la tauromachie et des arts, elle sert une cuisine de toujours dans un décor à jamais. Un guide francophone privé accompagne la sortie.
En option

Madrid des écrivains et des artistes

Du Siècle d’or à la Movida, artistes et écrivains ont trouvé à Madrid un terrain propice à la création. Pas toujours facile, mais propice. Cervantes, Pedro Calderon de la Barca ou Federico Garcia Lorca y sont dûment statufiés. D’autres ne s’évoquent que par les lieux qu’ils ont fréquentés. Aux Espagnols s’ajoutent de grands étrangers, Hemingway mais aussi John Dos Passos et d’autres. Les arts plastiques ayant, eux, toujours trouvé des soutiens officiels, ou pas. Avec un guide francophone privé, vous partez à la découverte des lieux, de la mémoire, des œuvres qui font de Madrid aujourd’hui comme hier une ville sensible et inventive, indispensable.
En option - Demi-journée

Le palais royal d’Aranjuez, résidence de printemps

A peu de choses près entre Madrid et Tolède, ce château accueillait la famille royale au retour des beaux jours. C’est Philippe II qui en a lancé la construction à la fin du XVIe siècle. Le chantier ayant connu par la suite de nombreuses évolutions - sous Ferdinand VI notamment - on s’étonne aujourd’hui de son bel ordonnancement, de son équilibre. Les jardins sont splendides, qui ont inspiré à Joaquin Rodrigo son fameux concerto pour guitare de Aranjuez. Parmi la ribambelle de pièces que parcourt le visiteur, notons la célèbre et spectaculaire chambre de porcelaine, du XVIIIe siècle. Du siècle suivant, le salon mauresque est tout aussi glamour. Billet pour une visite libre.
En option

Ségovie, les incontournables

Il n’y a pas grand-chose de contournable à Ségovie, tant la qualité du patrimoine est haute. Vous allez donc, dans les pas d’un guide francophone privé, à la découverte de ce qui est saillant : l’aqueduc, l’alcazar, la cathédrale. Les explications, les détails, les renseignements qui vous sont donnés permettent de ne pas s’en tenir à la surface des choses mais, au contraire, de se les rendre rapidement familières. Au cours de cette promenade érudite, vous remarquerez tel ou tel monument moins célèbre et qui n’en apparait que plus beau. Le guide vous donnera pour celui-là aussi, que vous aurez élu, de nouvelles informations.
En option

Billet d’entrée à l’Escurial

45 kilomètres au nord de Madrid, dans la sierra de Guadarrama, l’Escurial est un édifice tel qu’on n’en a jamais conçu d’équivalent. Il fallait être Philippe II d’Espagne pour imaginer un palais qui fut aussi une nécropole royale, un monastère, un mémorial - d’une victoire contre le roi de France Henri II, un jour de Saint Laurent - et un lieu d’expiation - d’un crime de guerre perpétré à l’occasion de ladite victoire. Et puis une expression monumentale du catholicisme défini par le concile de Trente. Il fallait avoir les moyens de cette ambition. Philippe II pouvait l’envisager. Le billet permet de visiter librement les salles accessibles.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2300€ à 2800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2500€/personne.
  • Le vol pour Madrid sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy, pour les départs de Paris
  • Le transfert privé à l’arrivée
  • La location d’une voiture pour 7 jours
  • Les 3 nuits à Madrid, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Tolède, en chambre double avec petits déjeuners
  • La nuit à Avila, en chambre double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Salamanque, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Ségovie, en chambre double avec petits déjeuners
  • La visite de Madrid dans les pas d'un local francophone, en privé
  • Les billets d’entrée au musée du Prado
  • La visite des incontournables de Tolède, avec un guide francophone privé
  • Salamanque à vélo, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisée, etc.), disponible aussi sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations, et la réservation de certains restaurants
  • Réf: 1637196
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure