Vous aimerez
  • Séoul, la côte est, l’île de Jeju et la côte ouest : en train et en voiture, s’offrir un grand tour de la Corée du Sud
  • Séjourner dans des adresses dont l’esprit contribue à l’atmosphère zen du voyage
  • Séoul et Busan en privé, la T-Money Card et vos billets pour la baie de Suncheon : déjà prévus
  • Appli smartphone avec GPS, wifi nomade, conciergerie, bonnes adresses : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Corée du Sud 01 42 86 16 90

AU PAYS DU MATIN CALME

Séoul est une belle introduction contrastant avec le calme et la nature apaisante de la Corée du Sud. Car si la mégapole est désormais sous les projecteurs, le pays reste dans l’ombre de sa capitale futuriste - une aubaine pour les voyageurs bien inspirés, car la péninsule grande comme un cinquième de la France offre bien des trésors. C’est là tout l’objet de cette grande boucle coréenne, qui dévoile les hauts lieux culturels, historiques et naturels du pays, pour mieux en révéler toute la beauté et la diversité. Splendides paysages et côtes spectaculaires, îles paisibles et villages traditionnels, richesse de l'artisanat, gastronomie renommée, temples bouddhiques uniques, le tout baigné d'une atmosphère détendue et conviviale, comme une invitation à la méditation et à la relaxation.
En commençant par Séoul, donc, le matin ne se montre finalement pas si calme... La capitale sud-coréenne se démène pour pointer au premier rang des mégapoles qui comptent - et elle y parvient largement. Ensuite, retour à la tradition parmi les sanctuaires de Gyeongju. Les vieilles pierres sont couvertes de beaux toits de tuiles grises ; les sites marquent cet équilibre et ce naturel dont le bouddhisme est souvent l’agent. A Busan, l’atmosphère change encore. Port de pêche, port industriel, centre balnéaire, la ville pratique depuis longtemps les échanges internationaux et offre une scène culinaire très diversifiée, sous-tendue par une pêche et des activités agricoles soutenues. Cap au sud ensuite, sur l’île de Jeju, la petite Hawaï coréenne renommée pour ses anciens cratères recouverts de forêts, ses plages de sable noir et sa culture à part. De là, vous rejoignez le sud-ouest du pays et la baie de Suncheon, l’un des plus grands marécages au monde, puis Mokpo, petite ville portuaire décontractée entièrement tournée vers la mer. Un crochet par l’île de Jeungdo, slow et écolo, spécialisée dans la production sel et qui s’explore à pied et à vélo, puis il est temps de regagner Séoul pour une dernière soirée.

VOTRE VOYAGE

Le KTX, Korea Train Express, est le TGV coréen. Vous l’empruntez à trois reprises : pratique, confortable et rapide. Pour le reste, vous disposez de deux voitures de location pour vous déplacer librement, et de tout ce que permet la T-Money Card. De quoi vous rendre non seulement où il faut mais, tout aussi bien, où vous voulez. A chaque étape, vos établissements illustrent la qualité d’ensemble de l’hôtellerie en Corée. Un niveau d’équipement haut et constant ; un sens de l’esthétique affûté ; un service rôdé. De quoi récupérer sans perdre le fil de son voyage. Afin de compléter ces avantages de situation par des temps forts marquants, nous avons inscrit à votre agenda quelques rendez-vous bien sentis : Séoul et Busan dans les pas d'un local, vos billets pour une journée de visite de la baie de Suncheon. Il peut arriver que, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survienne. Vous disposez pour de tels cas des coordonnées de notre service de conciergerie francophone sur place.

JEJU, L’ÎLE FOSSILE

Plus grande île de Corée du Sud, Jeju garde précieusement les derniers hectares de forêt subtropicale qui autrefois couvrait l’Asie, de l’Himalaya au Japon. Ainsi, érables sycomores, chênes de Mongolie, styrax japonais déploient leurs branches sur ce royaume volcanique vieux de 800 000 ans. Un cabochon naturel cerclé d’orgues de basalte, taraudé d’exceptionnels tunnels de lave - le plus beau réseau au monde selon l’UNESCO - et serti de lacs émeraude doublés de cascades. Au pied de celle de Cheonjiyeon (le ciel et la terre reliés), les jeunes mariés ont coutume de rendre hommage à Samda-do, « la terre des trois abondances ». Opulence de roche, du sous-sol aux Dol hareubang, les grands-pères de pierre protégeant les villages, jusqu’aux murets abritant ses vergers d’un autre atout de Jeju : le vent, qui balaie les toits de chaume et fait danser les rubans de prière. Ultime richesse de l’île : ses femmes. A la fois guérisseuses détenant l’ancestral savoir chamanique, et robustes plongeuses haenyos qui pêchent en apnée jusqu’à 20 mètres. Petit paradis de la randonnée, Jeju cache aussi de belles plages de sable blanc. Enième surprise offerte contre toutes attentes par le pays.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Séoul

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Séoul

Transfert et installation pour cinq nuits à Myeong-dong, centre Séoul. L’hôtel dévoile des intérieurs modernes et des chambres confortables. Le service est prévenant ; le bar en rooftop bien agréable. « Foot spa » en accès libre pour les adeptes.
Séoul échappe encore. Voyons le palais de Gyeongbok, XIVe et XIXe siècles, pour son côté phénix : en cours de renaissance, il retrouve sa grandeur. Ajoutons Dongdaemun Design Plaza, le grand projet multifonctionnel et futuriste que l’architecte Zaha Hadid a mené à bien. Nous avons là de quoi faire figurer dignement Séoul sur le podium des mégapoles extrême-orientales les plus attractives. La capitale coréenne va vite, très vite, et dans tous les sens, vers le passé comme vers le futur. Tout y est frappant : le quartier hyper moderne et scintillant de Gangnam ; Digital Media City ; les six kilomètres de promenade du Cheonggyecheon ; les centres commerciaux ; le secteur branché Garosu-gil ; le musée national de Corée ; les artistes contemporains du SeMA ; les embouteillages monstres. Et il y a aussi la tranquillité du Jogyesa, le vieux temple bouddhique de Jongno-gu. Le sanctuaire confucéen de Jongmyo, XVIIe siècle, et les tombes royales de la dynastie Joseon sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous trouvez en ville le kitsch le plus éhonté et les restaurants les plus raffinés. Avec, partout, de l’électronique, du digital, du numérique !
Déjà prévu - Remise de la carte T-Money. C’est le sésame pour les transports, mais aussi la possibilité de régler des emplettes dans les supérettes.

JOUR 3

Séoul

Au programme - Séoul like a friend. Francophone installé en ville depuis plusieurs années, votre accompagnateur du jour vous met au pas coréen. Car il s’agit d’ajuster ses curiosités au rythme et aux façons de faire de la capitale. Pour cela, on prend rendez-vous et on échange quelques idées, tendances, envies. Puis, on se lance et on opère selon. Une inclinaison shopping trouve dans les rues environnantes d’innombrables points d’application. Un intérêt pour les affaires religieuses s’étonnera peut-être de tomber sur la cathédrale de l’Immaculée Conception, édifiée à la fin du XIXe siècle par les missionnaires français et estampillée Trésor national historique. Séoul panoramique ? Vue superlative du haut des 237 mètres de la tour de communication N Seoul Tower. Chemin faisant, on s’essaie aux Tornado Potatoes, pommes de terre hélicoïdales - et qui peuvent même contenir une saucisse ! Les stands de calamars frits sont des plus spectaculaires, comme ceux de barbes à papa.

JOUR 4

Séoul - Gyeongju

Trajet en train KTX pour Gyeongju. La ville-musée aux multiples attraits doit beaucoup à son statut de capitale du royaume Silla qu’elle incarna près d’un millénaire, jusqu’à l’aube de l’an mil de notre ère. Pour embrasser un large pan de cette histoire, on arpente les allées du Musée National, renfermant de très belles collections d'objets de l’âge d’or : céramiques, objets bouddhiques, sculptures… Plus monumentaux encore sont le temple Bulguksa et la grotte de Seokguram, ornée d’une magnifique statue de Bouddha, inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Dans la vallée, d’innombrables petites collines font le dos rond. Ces bosses à l’air naturel sont en réalité des tumuli, des tombes de rois et reines, héritées une fois encore de la période Silla. On ne manquera pas non plus l'observatoire de Cheomseongdae, l'un des plus vieux observatoires d'Asie.
Nuit dans un hôtel fonctionnel et bien situé.

JOUR 5

Gyeongju - Busan

Nouveau trajet en train KTX pour rejoindre Busan. Installation pour deux nuits dans une adresse fonctionnelle idéalement placée, à proximité immédiate du marché aux poissons et des transports desservant la ville.
Postée au sud-est de la péninsule coréenne, Busan n’est rien de moins que la deuxième ville du pays. De par sa proximité littorale avec la mer du Japon, ce port sud-coréen majeur représente une interface historique avec le voisin nippon. Ce que l’on sait moins, c’est que perdure ici une forte identité russe due à une immigration économique importante. Sans surprise, on y trouve un fameux marché aux poissons ainsi que des paysages pittoresques, notamment côtiers.

JOUR 6

Busan

Au programme - Busan like a friend. Nouveau rendez-vous avec un local francophone, qui vous montre sa ville selon vos envies. Adeptes de musées, Busan en compte de curieux, comme le Kiswire Museum, étonnante réussite architecturale et temple du câble, ou Trickeye, qui met en œuvres la réalité augmentée. Le temple Beomeosa, établi en 678, est l’un des plus renommés de la région et offre une vue panoramique sur toute la ville de Busan. Haeundae Beach, c’est un peu Copacabana sur le détroit de Tsushima ; on y va donc prendre toute sa place au soleil. Le parc Taejongdae, lui, court le long de la mer, agrémenté de belles formations rocheuses. Enfin, les spécialités culinaires de la région ne sauraient être trop recommandées : maquereau cru, pieds de cochon, tortillas aux cives et aux fruits de mer. Les croquettes de poisson attirent les amateurs avertis : première marée du pays, Busan ne manque pas d’ingrédients à fournir aux cuisiniers. Il y en a donc une infinie variété. Les Coréens disent ganddo lorsque la préparation est piquée sur une brochette ; denbbura lorsqu’elle est proposée sur une petite assiette.

JOUR 7

Busan - Seogwipo (île de Jeju)

Transfert privé à l’aéroport de Busan et vol pour l’île de Jeju-do. A l’arrivée, prise en charge de la voiture de location pour les deux prochains jours et installation pour deux nuits au sud-ouest de l'île, à quelques pas du bord de mer, dans le complexe touristique de Jungmon. Ce bel hôtel paisible affiche un style et un esprit modernes. Il permet de profiter d'un emplacement pratique pour rayonner et d'une vaste piscine pour se délasser. Les chambres présentent des teintes sobres, dominées par le blanc, qui confèrent à l'ensemble une plaisante sérénité. A l'heure du petit-déjeuner on s'installe dans une salle aux très nombreuses fenêtres pour faire connaissance avec le soleil matinal. Pour le déjeuner ou le dîner, on repère les espaces BBQ privatifs dans le jardin.

JOUR 8

Seogwipo (île de Jeju)

A voir, à faire - Aux portes de l’hôtel, la forêt Bija-Rim ou le musée de l'Indépendance de Jeju - le rocher Yongduam et sa coulée de lave aux formes étranges - les falaises de Jusangjeolli, hautes d'une vingtaine de mètres - la très belle cascade de Cheonjiyeon, située dans un bois - le village de Seongeup, où les habitants vivent toujours de manière traditionnelle dans des maisons de pierre aux toits de chaume - l'ancien volcan Seongsan, d'où la vue est magnifique - la petite île d'Udo et ses superbes panoramas, que l'on atteint en 15 minutes de traversée - le jardin botanique Yeomiji ou le jardin et la caverne d’Ilchulland - une virée snorkeling à la découverte des fonds marins...

JOUR 9

Seogwipo (île de Jeju) - Yeosu - Suncheon

Restitution de la voiture et vol pour Yeoshu, ou vous récupérez une nouvelle voiture de location. Route pour Suncheon et installation pour deux nuits dans un hôtel très moderne, dont les intérieurs font la part belle à une décoration épurée, des équipements dernier cri et de grands espaces. Au restaurant, on déguste une cuisine traditionnelle raffinée tout en profitant de la vue sur la ville.
Suncheon est surtout réputée pour son patrimoine vert et sa baie, l’un des plus grands marécages au monde. Ses multiples jardins permettent de profiter de différentes floraisons tout au long de l’année. Un peu à l’écart de la ville, le petit parc provincial de Jogyesan abrite les temples Seonamsa, qui fait partie d’un ensemble inscrit à l’Unesco, et Songgwangsa. Autour, dans les montagnes, les plantations de thé en terrasse sont superbes.

JOUR 10

Suncheon

Déjà inclus - Les billets d’accès à la baie de Suncheon, située au sud de la ville, pour une journée. La baie est protégée depuis 2006 et abrite une faune et flore étonnantes et variées. Pas moins de 150 espèces d'oiseaux y migrent chaque année selon les saisons. Grimper aux points de vue surplombant la baie est un must, de même que s’approcher des hérons, cigognes et autres oiseaux en bateau. Depuis le Mont Yongsan notamment, on peut profiter d'une jolie vue panoramique sur le parc naturel et ses environs.

JOUR 11

Suncheon - Mokpo

Route pour Mokpo, à l’extrême sud-ouest de la péninsule coréenne, et installation pour la nuit dans un petit hôtel confortable du quartier de Samho.
La ville à l’atmosphère paisible et décontractée est entièrement tournée vers la mer. Le musée maritime expose des épaves datant pour certaines du XIe siècle, ainsi que de multiples objets rescapés de naufrages. On gagne la plage de Yudal en longeant les pavillons de Soyogeong et Nakjodae. Non loin, le parc Yudalsan offre une vue panoramique sur la mer et les îles et îlots de l’archipel qui composent le parc national maritime de Dadohae. La pêche traditionnelle se pratique encore sur les plus grandes d’entre elles. Depuis Mokpo, un ferry dessert les îles de Hongdo ou de Henkgando où passer la journée, ou d’autres moins connues comme celle d’Oedal-do (île de l’amour) et ses criques qui se ne sont pas sans rappeler les côtes bretonnes.

JOUR 12

Mokpo - Jeungdo

Route pour l’île de Jeungdo, dans la région du Sinan, et installation pour deux nuits dans un hôtel moderne posé au bord de l'eau. Les chambres, aménagées dans une série de petits immeubles, sont simples et fonctionnelles. Au restaurant, cuisine coréenne et internationale pro. Une supérette permet d'acheter de quoi se préparer un repas léger chez soi. Dans le parc, une piscine et côté wellness, des bassins thermaux. La plage d'Ujeon est à portée de promenade.

JOUR 13

Jeungdo

Labellisée « Slow City » depuis 2008, l’île de Jeungdo est un véritable éloge à la lenteur – et une destination écologique par excellence. Bien qu’elle soit reliée au pays par un pont, l’atmosphère y demeure paisible, presque au ralenti. La production de sel constitue la spécialité de l'île, à découvrir en visitant la ferme saline de Taepyeong, la plus grande du pays. Un chemin de 3 km, au bout duquel se trouve le musée du sel, longe ce marais salant dont la surface s’étend sur quelque 4 600 000 m². En face, le jardin botanique de Yeomsaeng abrite des espèces singulières poussant dans cette terre salée. La plage d’Ujeon est particulièrement belle au coucher du soleil. Derrière la plage, la forêt de Hanbando compte près 100 000 pins maritimes. L’île de Jeungdo se prête aussi admirablement à la balade à vélo, qui permet notamment de rejoindre à marée basse l’île voisine de Hwado.

JOUR 14

Jeungdo - Séoul

Retour en voiture vers Mokpo et, de là, train KTX pour Séoul. On retrouve la capitale coréenne pour une dernière soirée, quartiers pris à Bukchon dans hôtel au calme, disposant d’un agréable jardin.

JOUR 15

Séoul - Vol retour

Transfert privé à l’aéroport et vol international retour.

A la carte

Avec quelques jours en plus - Jeonju

Avant de quitter la province du Jeolla du Nord pour rejoindre Séoul, nous vous recommandons de faire un crocher par Jeonju. La capitale de la dynastie Joseon, qui régna sur le pays du XIVe à la fin du XIXe siècle, est aussi la ville natale de l’un des plats les plus populaires de Corée, le bibimbap (un festival annuel lui est même dédié), et la capitale gastronomique de Corée du Sud. A ce titre, ne manquez pas le marché de Nambu ouvert le soir le vendredi et le samedi, qui regorge de stands de street-food et de bars. Parmi les incontournables de Jeonju, on peut aussi citer Hanok Maeul, le village hanok, dont les maisons traditionnelles en bois ont été reconvertis en cafés, boutiques et galeries. Le parc national Jiriga se prête quant à lui à la randonnée au fil de ses sommets.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4900€ à 5500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5100€/personne.
  • Le transport aérien international et domestique sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Les trajets prévus en train KTX
  • La T-Money Card pour vos déplacements en Corée du Sud
  • La location de voiture pour 2 jours sur l’île de Jeju et 5 jours entre l’aéroport de Yeosu et la gare de Mokpo
  • Les 2 nuits à Séoul, en chambres doubles avec petits-déjeuners
  • La nuit à Gyeongju, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Busan, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits sur l’île de Jeju, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Suncheon, en chambre double avec petits-déjeuners
  • La nuit à Mokpo, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits sur l’île de Jeungdo, en chambre double avec petits-déjeuners
  • La dernière nuit à Séoul, en chambres doubles avec petits-déjeuners
  • Séoul like a friend : visite privée en compagnie d’un local francophone
  • Busan like a friend : visite privée en compagnie d’un local francophone
  • Les billets d’entrée pour une journée de visite de la baie de Suncheon
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le Wi-Fi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu’à cinq terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1552744
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Corée du Sud