Vous aimerez
  • Belles lumières d’orage, floraison et grandes migrations animales, l'expérience mémorable de la hors-saison
  • Dormir dans un camp perdu dans l'immensité désertique des Makgadikgadi Pans
  • Safaris et observation astronomique dans les Pans, ateliers photos, safaris en bateau et en pirogue dans le Delta : c'est prévu
  • Passage prioritaire des douanes, concierge francophone : le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Botswana 01 86 95 65 67

De l’intérêt de la saison verte

Il n’y a jamais foule au Botswana, ce grand pays dépeuplé qui a légué près d’un cinquième de son territoire aux animaux sauvages. Les règles d’un tourisme extrêmement exclusif, émanant d’un gouvernement responsable et engagé, sont strictes : pas plus d’un voyageur pour 50km2 de brousse, de désert, de marais, de forêt riveraine, de plaines inondées. Imaginez donc vous aventurer au Botswana en dehors de la saison la plus touristique. Vous découvrez des régions quasiment vides d’êtres humains, immenses champs d’exploration d’une nature vierge peuplée d’incroyables animaux sauvages. Cette hors-saison, qui coure de Janvier à Avril en été austral, on l’appelle poétiquement la saison verte.
Elle tient son nom des pluies providentielles qui arrosent, ponctuellement rassurez-vous, les terres d’ordinaire ultra-arides du désert du Kalahari. Ainsi abreuvé une fois par an, le pays renaît de ses cendres. La végétation explose en bouquets émeraude ; phénomène irréel : le sol se tapisse de fleurs. Les oiseaux envahissent les branchages et les méandres aquatiques du Delta. Dans le bush, les mères donnent naissance à de frêles petits qui, curieux, s’approchent de votre 4x4. Attirés par l’eau qui est source de vie, des millions de zèbres et de gnous traversent l’immensité désertique des Makgadikgadi Pans – le spectacle de cette migration massive est unique au monde. Les heures du jour sont chaudes, vous pouvez profiter des piscines de vos campements de brousse. Le soir, l’orage gronde, le cramoisi du soleil couchant enflamme des nuages d’un bleu-gris métallique, la nature devient incroyablement photogénique.

Votre voyage

Tout en contraste, ce périple alterne horizons infinis et désertiques et végétation luxuriante, zones immergées et pleines de vie. A l’arrivée, vous récupérez d’une longue nuit de vol en passant cette première nuit en bordure de rivière, à une vingtaine de kilomètres en dehors de Maun, la porte d’entrée du Botswana. La vue sur la rivière depuis votre joli bungalow de pierre et de bois est la promesse de ce qui vous attend au cours de ce voyage. Le lendemain, en un coup d’aile d’avion-taxi, vous atterrissez au beau milieu de nulle part, au cœur de l’étendue aride immense qui autrefois formait un lac aujourd’hui asséché. D’une blancheur crayeuse éclatante piquée de palmiers et de baobabs millénaires, les Makgadikgadi Pans offrent en saison verte un spectacle qu’il est donné à très peu de voir : la grande migration animale qui les sillonne. A pied ou en 4x4, vous parcourez le plat infini des Pans à la rencontre des Bushmen, la tribu de chasseurs-cueilleurs qui habite le Kahalari depuis des siècles ; vous observez leurs techniques de survie en ces terres désertiques et vous essayez à la prononciation de leur langue fabuleuse, hachée de clics et de claquements de langue. Cap ensuite vers le nord du pays, vers ce delta au nom évocateur, plein d’un imaginaire sorti tout droit d’un conte africain : le Delta de l’Okavango. En contraste avec les Pans, cette région inondée extrêmement fertile est composée d’îles et d’îlots, de bras d’eau innombrables. En saison verte, nous vous avons promis des clichés mémorables. Vous passez donc les deux premières nuits dans un camp de toile spécialisé dans la photo de vie sauvage, en pleine réserve de Khwai. En 4x4 ou en pirogue traditionnelle, accompagné de guides chevronnés, vous mitraillez le reflet d’un vieil éléphant dans les eaux miroitantes d’un bras de rivière. Vous immortalisez l’envol brusque d’une aigrette blanche se détachant dans le ciel noirci par l’orage. Le soir autour du feu de camp, vous apprenez à éditer vos clichés. Vous les projetez sur grand écran et profitez des conseils d’un expert. En fin de voyage, vous vous posez dans une autre partie du delta, dans un camp de toile empreint de la nostalgie de l’époque des premiers explorateurs. Pendant trois nuits, vous faites le plein d’odeurs, de bruits et de sensations si propres au bush avant de retourner à la réalité.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

VOL POUR JOHANNESBURG

Vol international de nuit, avec escale, pour Johannesburg. Arrivée le lendemain matin.

JOUR 2

JOHANNESBURG – MAUN

Accueil anglophone à la descente de l’avion, assistance aux formalités de douane et d’enregistrement sur le vol pour Maun. Accès au salon lounge de l’aéroport de Joburg durant votre escale. Vol pour Maun. Compter environ 1h30. A l’arrivée à Maun, accueil personnalisé à l'aéroport par notre représentant local et transfert privé pour votre hôtel. Compter environ 25 minutes de route. Installation pour une nuit dans un joli lodge niché sur les rives de la rivière Thamalakane, à une vingtaine de kilomètres en dehors de la ville. Chaque petit bungalow en pierre et sa véranda de bois donne sur la rivière, parfois prolongé d’une petite piscine privée. A la tombée du jour, le soleil couchant enflamme les eaux de la rivière et le ciel, un spectacle encore plus étonnant lorsque ce dernier est nuageux. Bien à l’abri sous la moustiquaire qui entoure son lit, on sent que l’aventure africaine est toute proche. Une halte ravissante à la veille de s’enfoncer dans les terres sauvages du Botswana.

JOUR 3

MAUN – PARC NATIONAL DE NXAI PAN

Ce matin, votre chauffeur vous ramène à l’aéroport de Maun, où vous embarquez à bord d’un petit avion-taxi en direction des immensités plates des Makgadikgadi et Nxai Pans. Installation pour deux nuits dans un camp simple et plein de charme, perdu au milieu de cette vaste zone désertique, le seul installé dans cette région. Des petits bungalows aux murs chaulés, coiffés d’un toit de chaume, sont égrainés à l’ombre des acacias, de part et d’autre d’une jolie piscine dont vous profitez aux heures chaudes, faisant face à l’est et donc au lever du soleil sur les plaines. La décoration est simple et claire ; on observe aisément ici un véritable souci de minimiser l’impact du camp sur l’environnement qui l’abrite.

JOUR 4

PARC NATIONAL DE NXAI PAN

A l’origine du parc national Nxai Pan, l’assèchement d’un vaste lac. Aujourd’hui parc national, il forme avec Makgadikgadi Pans National Park un ensemble de 2578 km². Il est connu pour recevoir à la saisie humide et verte (hors hiver austral) parmi les plus grands troupeaux de gnous et de zèbres. Il est aussi recherché pour ses baobabs millénaires, communément appelés Baine's baobab, du nom de Thomas Baine artiste et aventurier britannique qui parcourut l'Afrique Australe et l'Australie au XIXème siècle.
A voir, à faire – Safaris dans les Pans en 4x4, à pied, observation astronomique des étoiles, découverte des baobabs.

JOUR 5

PARC NATIONAL DE NXAI PAN – RESERVE DE KHWAI

Aujourd’hui, vous vous enfoncez tout au cœur du Botswana, vers l’un des écosystèmes les plus rares de la planète, le fabuleux Delta de l’Okavango. Vol en avion-taxi pour la réserve de Khwai, avec un arrêt en route à Maun. L’appareil effleure la cime des arbres et palmiers qui verdissent le sol. A l’arrivée, installation pour deux nuits dans un camp situé sur le territoire de la communauté Khwai, aux portes de la réserve de Moremi, autour d’un lagon herbeux qui alimente la rivière Khwai. L’endroit est composé de seulement quelques tentes rustiques installées sous les arbres qui bordent un bras de la rivière. Le camp se distingue des autres par le tropisme photographie de vie sauvage qui permet aux voyageurs de s’essayer à cet art. Conseils de prises de vue, de composition et d’édition de vos clichés sont prodigués durant vos safaris puis le soir autour du feu de camp.

JOUR 6

RESERVE DE KHWAI

Dans l'extrême nord du Botswana, dans la partie septentrionale du delta, se trouve le petit village de Khwai à l'entrée de la réserve de Moremi, qui consacre ses efforts depuis plusieurs années à l'écotourisme. Votre séjour à Khwai est avant tout une rencontre avec les BaBukakhwe, peuple de Bushmen implanté dans la région depuis des millénaires. Il vous permet également d'observer dans la réserve une faune parmi les plus riches d'Afrique, composée d'éléphants, de girafes, de léopards, de buffles, de gnous, etc. Entre le delta de l'Okavango et l'embouchure du fleuve Khwai et leurs plaines inondables, un voyage à Khwai en saison verte offre d'exceptionnelles occasions d'observation des oiseaux, en particulier d'oiseaux aquatiques et de rapaces.
Au programmeSafaris guidés dans la réserve de Khwai. A l’aube et au coucher du soleil, aux heures fraîches encore où les animaux sont le plus actifs, vous partez en safari à pied ou bien dans un véhicule 4x4 aménagé, en compagnie de rangers confirmés.

JOUR 7

RESERVE DE KHWAI – DELTA DE L’OKAVANGO

Sur la piste d’atterrissage, un petit avion-taxi vous attend et file à basse altitude au-dessus des méandres du delta vers votre campement, se posant parfois en chemin pour déposer d’autres voyageurs à différents lodges puis redécollant, une expérience toujours amusante, surtout lorsque vous rasez la terre au-dessus de troupeaux de girafes ou d’éléphants. Bien plus qu’un simple transfert, un survol du delta est le meilleur moyen d’apprécier la topographie de cette immensité aquatique. Installation pour trois nuits dans un ravissant camp de toile, totalement camouflé dans la nature, posé le long de la rivière Gomoti. Aux heures chaudes du jour, pendant que les animaux paressent à l’ombre, vous profitez de la fraicheur de la superbe piscine ou de la tranquillité de votre véranda privée. L’atmosphère est ici très proche de celle des camps des explorateurs de la belle époque. Le soir, à la lumière des lampes tempêtes et au son de la nature indomptable, les dîners sont empreints de charme et d'authenticité.

JOURS 8 & 9

DELTA DE L’OKAVANGO

Cette région est l’une des mieux préservées d’Afrique ; elle est inscrite au patrimoine naturel mondial de l’Unesco. Le labyrinthe de bras, de canaux, de lagunes, est un monde en soi. La lumière a quelque chose de duveteux, les sons portent loin, la flore s’épanouit ça et là en couleurs vives. L’eau entretient une vie dense et diversifiée. Oiseaux, reptiles, petits et grands mammifères foisonnent. En saison verte, les lumières sont chaudes et belles, la vie abonde, les oiseaux font légion.
Au programmeSafaris à pied, en 4x4 en bateau ou en mokoro. Ces quatre types de safaris, tous complémentaires, sont possibles dans ce camp de terre et d’eau.

JOUR 10

DELTA DE L’OKAVANGO – MAUN – JOHANNESBURG – VOL DE RETOUR

Depuis le hublot du petit taxi-brousse qui vous emporte vers l’aéroport international de Maun, aux portes du delta, vous êtes arrachés à ce moment hors du temps, vous faites un dernier adieu à ce recoin inoubliable du monde, un endroit magique que très peu de gens auront la chance de découvrir un jour. A Maun, vous embarquez dans votre vol international de retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 11

ARRIVEE

A la carte

UNE CROISIERE AU COUCHANT

Le premier soir de votre voyage, vous logez en bordure de rivière, juste en dehors de Maun. Pourquoi ne pas vous offrir un moment de romantisme africain afin de vous immerger dès le premier jour dans ce voyage aux confins du monde ? Au fil de l’eau, à bord d’un bateau à moteur, vous sirotez les premiers gin-tonic, éblouis par le couchant.
En option – 1h, en petit groupe.


SURVOLER LE DELTA EN HELICOPTERE

Depuis votre camp du Delta de l’Okavango, vous vous envolez en hélicoptère et survolez les méandres et la brousse à basse altitude. La sensation que procure ce petit appareil très léger, démuni de portes latérales et entièrement vitrée à l’avant, est vertigineuse. Le vent s’engouffre dans la cabine, vous vous penchez au-dessus d’une famille de girafes, vous pourriez presque les toucher. Selon les animaux rencontrés, le pilote perd ou prendre de l’altitude, l’expérience est exaltante. A mi-parcours, vous atterrissez sur un petit îlot désert. Le bouchon saute, vous trinquez au champagne à votre voyage, perdus dans cette nature sauvage .
En option – 45 minutes

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 8000€ à 9900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 8600€/personne.
  • Le vol international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L’accès au salon de l’aéroport de Roissy
  • L’accès au salon de l’aéroport de Johannesburg
  • L’accueil francophone, le fast-track à la douane et l’assistance à la correspondance à l’aéroport de Johannesburg
  • L’accueil anglophone et l’assistance aux formalités de douane à l’aéroport de Maun
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Les liaisons en avion-taxi mentionnées au programme
  • La nuit à Maun, en chambre double, avec petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits dans les Nxai Pans, en chalet double, pension complète et deux activités par jour incluses
  • Les 2 nuits dans la réserve de Khwai, en tente double, pension complète et deux activités par jour incluses
  • Les 3 nuits dans le delta de l’Okavango, en tente double, pension complète et deux activités par jour incluses
  • Notre service conciergerie sur place
  • Réf: 1484849
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure