Vous aimerez
  • Haltes champêtres et grandes capitales, montagnes et plaines, forêts et lacs : un road-trip au cœur de l’Europe
  • Utiliser votre voiture : c’est quand même le mieux avec les enfants
  • Cartes de transport en ville, activités prévues pour toute la famille : des attentions pour tous
  • Plongeons dans les lacs, châteaux perchés et pique-niques champêtres : à volonté !

Contactez un spécialiste Allemagne 01 83 64 79 46

Road-trip au coeur de l'Europe

Vous avez soif d'aventure et de liberté mais sans les contraintes (et le risque) de devoir chaque soir préparer son étape du lendemain. Vous aimez aussi laisser place au hasard - crapahuter sur la colline aperçue de loin, arpenter les vieilles villes des heures durant, faire bonne chère à l'auberge de pays - mais détestez perdre votre temps et appréciez aussi d'avoir déjà quelques temps forts jalonnés sur le parcours : à deux, entre bons amis comme en famille, ce voyage est pour vous. Vous partirez de chez vous, votre voiture à l'appui pour être sûr de bien passer les vitesses sur les contreforts alpins et d'avoir le réhausseur plébiscité par le petit dernier. Ou à moto, ou à vélo : laissez nous juste alors espacer un peu les étapes.
Direction Baden Baden en forêt Noire,
puis itinéraire alpin de Füssen à Bled via Innsbruck. Suit une halte sur le lac Balaton, avant d’attaquer trois capitales historiques splendides : Budapest, Vienne et Prague. Et de rentrer par Nuremberg. Ça monte et ça descend ; les Alpes scintillent ; les bateaux à voile croisent sur le lac Balaton, qui est comme une mer dans une Europe d’eau douce ; les sources thermales attirent curistes et romantiques ; on croise l’ombre de Sissi et celle de François-Joseph ; sur les hauteurs, des châteaux et des églises à bulbe ; dans les assiettes, du paprika et de la charcuterie fumée ; des contrastes et des contre-pieds… Ces trois semaines sont une énorme pochette surprise pour la curiosité et la sensibilité des enfants et des adultes.

Votre voyage

Les routes que vous empruntez ne posent pas de difficultés particulières. Bien entendu, il faudra faire les trajets, même si nous avons rythmé l’itinéraire afin qu’il ne lasse ni conducteurs, ni passagers. Et puis emportez Brahms, Mozart, Liszt, Dvorak, ça ira avec les paysages… Pour les hôtels, vous ferez gîte dans de très agréables étapes (en plus de l’impératif de pouvoir recevoir une famille dans de bonnes conditions) : le calme qui permet de récupérer, une situation favorable aux explorations et, dans toute la mesure du possible, pas de « rupture d’atmosphère ». La gageure nous semble relevée. Comme le voyage est varié et un peu au long cours, nous avons déjà posé quelques jalons : cartes pass à Innsbruck et à Vienne, sorties en bateau sur le lac de Bled et sur le Danube à Budapest, canoë à Cesky Krumlov, journées de découverte enfants à Vienne et Prague. Ces rendez-vous vous permettent de vous organiser. Ou de vous laisser entraîner… Vous pouvez aussi avoir recours à nos concierges Voyageurs installés sur le terrain, qui vous épauleront dès que vous en exprimerez le besoin.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Baden Baden (Allemagne)

Route pour Baden Baden. Nuit dans un hôtel emblématique du confort de la ville d’eau du Schwarzwald. Les installations (chambres, spa, salle de fitness, piscine…), de qualité allemande, augurent bien du voyage et permettent d’entrer dans son rythme. La cuisine régionale du restaurant est un avant goût de ce qui attend petits et grands sur les routes d’un domaine européen qui s’ouvre en Alsace et se prolonge jusqu’aux Tatras… Le Kurhaus et la Trinkhalle, de la première moitié du XIXe siècle, méritent une promenade.

JOUR 2

Baden Baden - Füssen

Route pour Füssen, dans le district bavarois d’Ostallgäu. Installation pour deux nuits dans une maison centenaire. Affaire de famille qui s’est développée à partir d’une brasserie pour devenir un hôtel coquet, rayonnant d’esprit bavarois. La décoration modernise gentiment les motifs traditionnels, utilise le bois peint et accueille des flots de lumière. Si le confort n’était pas au rendez-vous, nous ne serions pas en Bavière. Les repas pris dans la Weisses Zimmer sont délicieux à tous égards : mobilier fleuri, service souriant et Tafelspitz. Les beaux jours venus, le Biergarten sous les marronniers est à se mettre en retard d’emblée.

JOUR 3

Füssen

Les montagnes se bousculent un peu dans le ciel clair ; le château gothique des princes-évêques d’Augsbourg regarde au loin ; le Lech glisse ses eaux bleu-vert au pied du vieux bourg. Nous sommes au sud de la route romantique. Le grand monastère bénédictin de Saint Magne est à l’honneur du baroque bavarois ; parmi les splendeurs, la danse macabre de Jakob Hiebeler (1602), dans la chapelle Sainte Anne. Louis II a fait construire dans le coin, Hohenschwangau et le très spectaculaire et très célèbre Neuschwanstein, qui porte le style troubadour à un sommet farouche. L’esprit fragile et les moyens considérables du roi de Bavière sont la part énigmatique du XIXe siècle allemand.

JOUR 4

Füssen - Igls (Autriche)

Route pour Igls. Installation pour deux nuits à quelques kilomètres au-dessus d’Innsbruck. L’hôtel est alpin tout plein et réversible hiver (ski, snowboard…) / été (randonnée, VTT…). Les chambres sont meublées avec la sobriété qui sied à un établissement grand air. Les parties communes ont pour la même raison une atmosphère douillette. Spa ni piscine couverte ne pouvaient manquer. Au restaurant, cuisine autrichienne et à-côtés internationaux. Ici, on parle français.

JOUR 5

Igls

A Innsbruck, on se convainc que le charme alpin n’est pas un mot en l’air. Par une belle journée, les sommets enneigés des Karwendel ont quelque chose de frais et de glorieux. Les maisons colorées se reflètent joliment dans l’Inn. C’est à la fois pittoresque et ample. La ville a une longue histoire et de beaux monuments : église de la Trinité (Jesuitenkirche), cathédrale Saint-Jacques, basilique Notre-Dame des Quatre Colonnes ; le musée ethnographique du Tyrol est plein d’intérêt et de beaux meubles peints ; les installations sportives sont d’excellent niveau et font de la ville une destination outdoor de premier rang. En sortant de l’hôtel, on peut s’attaquer immédiatement aux pentes du Patscherkofel (Alpes de Tux).
Prévu pour vous - L’Innsbruck Card. Accès gratuit (ou à tarif préférentiel) aux transports en commun et aux principaux musées de la ville, pendant deux jours.

JOUR 6

Igls - Bled (Slovénie)

Route pour Bled. Installation pour deux nuits dans un établissement adapté aux familles : espaces enfants, menus enfants, activités enfants, etc. Et une décoration colorée et gaie. Les chambres communiquent. Les clients de l’hôtel ont un accès gratuit à une piscine amie à deux pas. Les parents peuvent donc envisager sereinement leur séjour à Bled : à moins qu’ils aient décidé de casser les pieds à leur progéniture, celle-ci les laissera vivre.

JOUR 7

Bled

D’abord, il y a le lac… Mais, Bled est aussi la porte orientale du parc national du Triglav. Avant de se perdre dans ce parc splendide des Alpes juliennes, où se rencontrent le Grand Tétras et le Tichodrome échelette, on peut explorer la gorge de Vintgar, où coule la Radovna. Des passerelles de bois à flanc de rocher permettent de contempler la formation géologique et les eaux tumultueuses de la rivière, les chutes, les bassins… Une heure et demie de pur plaisir nature.
Au programme - En bateau sur le lac. Blejsko jezero ravit et attire, non par un barnum publicitaire, mais par une grande quiétude. On va sur l’eau à bord de barques traditionnelles. Sur l’île (la seule du pays), s’élève une jolie église XVe-XVIIe, qui conserve quelques polychromies gothiques (sacristie) et un spectaculaire décor baroque.

JOUR 8

Bled - Balatonfüred (Hongrie)

Route pour Balatonfüred, sur la rive nord du lac Balaton. Installation pour deux nuits dans un élégant bâtiment néoclassique à quelques dizaines de mètres du lac, dans un quartier historique de la ville. La décoration opte pour une simplicité BCBG. En cuisine, le chef met avec talent la tradition hongroise à l’heure du XXIe siècle. Sur cette rive inscrite au livre d’or de la Hongrie thermale, l’espace bien-être ne peut être que de premier ordre. Les installations, spacieuses, modernes et professionnelles sont tout à fait convaincantes et le spa parfaitement mené.

JOUR 9

Balatonfüred

Après le petit lac slovène, le grand lac de Pannonie. Pas loin de Balatonfüred, la péninsule de Tihany et sa célèbre abbaye bénédictine. On va sur l’eau de diverses façons, ou on la contemple d’un banc sous les arbres, portant des voiles un peu partout. Au sud-ouest du lac principal, le Kis-Balaton, petit Balaton, est une réserve naturelle que fréquentent de nombreux oiseaux « au long bec emmanché d’un long cou ». Dans les auberges des berges, sandre, carpe, silure se font au paprika et, sur les tables, sont posés de petits pots de pâte de piment délicieuse. D’un point de vue gastronomique, la Hongrie n’est pas un pays plat !

JOUR 10

Balatonfüred - Budapest

Route pour Budapest. Installation pour trois nuits dans un établissement de Pest, la ville basse. L’atmosphère est à la modernité internationale. La suite est un vrai petit appartement, dont on fait instantanément un chez soi. Les services hôteliers sont évidemment disponibles et d’excellent niveau. Budapest oblige, le bien-être se conçoit sur un mode hydraulique. Cuisines hongroise, française, italienne sont au menu du restaurant et témoignent en faveur du cosmopolitisme urbain revendiqué. Dans une ville dont la réhabilitation est loin d’être achevée, votre hôtel est aux avant-postes.

JOURS 11 & 12

Budapest

Ce qui est bien, à Budapest, c’est la limonade aux fruits. Il y en a toujours. Elle permet d’aller avec ses enfants dans n’importe quel café ou bar des ruines (une spécialité locale : on investit un immeuble à l’abandon, que l’on transforme en lieu festif ; certaines de ces adresses se sont institutionnalisées, comme le célèbre Szimpla). Ce qui est bien aussi, avec la petite classe, c’est le musée technique, la section histoire des chemins de fer en particulier. Dans l’ensemble, la ville semble être sortie de terre au XIXe siècle et avoir été conçue en grand. Les édifices sont néo-quelque chose dans un style virtuose et de dimensions souvent considérables (le parlement est de ça la parfaite illustration, mais la basilique Saint Etienne ou la Grande Synagogue, par exemple, relèvent du même esprit). La ville ottomane a disparu, ne laissant que de rares traces : le turbé de Gül Baba (XVIe siècle), les bains Kiraly (de même époque)… A propos de bains, ces monuments de l’art de vivre budapestois, si les Kiraly ont une sobriété « cistercienne », les thermes Széchenyi déploient eux toutes les volutes de la Belle Epoque austro-hongroise. Au marché, cochon laineux et auroch de la puszta.
Au programme - En bateau sur le Danube. Pont aux chaînes (Széchenyi Lanchid), pont Elisabeth (de Wittelsbach, Sissi - Erzsebet hid), pont de la Liberté (Szabadsag hid)… On ne vient pas à Budapest sans passer dessus, et dessous.

JOUR 13

Budapest - Vienne (Autriche)

Route pour Vienne. Installation pour trois nuits à quelques minutes du Ring. C’est Otto Wagner (1841-1918) qui a dessiné le bâtiment. La décoration de l’hôtel, sur le thème de la danse, a beaucoup de chic et de fluidité. L’esprit contemporain joue ici avec les codes et les couleurs traditionnels. Le charme viennois met partout une légèreté délicieuse. Les préoccupations environnementales du management trouvent une expression tangible au bar et à la bibliothèque dont l’équilibre apaise et réconforte. Le petit-déjeuner Austria Bio Garantie est une savoureuse raison de se lever le matin.

JOUR 14

Vienne

L’architecte de l’hôtel est un maître viennois, on peut visiter la ville à la recherche de ses réalisations : Villa Wagner (1888), Otto Wagner Brücke (1894), St. Johannes Nepomuk Kapelle (1895), Hofpavillon Hietzing (1898), Majolikahaus (1898), Postsparkasse (1906), Kirche am Steinhof (1907)… Ce serait passionnant. Néanmoins, de la Hofburg au Karl Marx Hof et de Schönbrunn à la cathédrale Saint Etienne, ou à la maison Hundertwasser, les monuments viennois sont à foison. Les musées sont étourdissants où brillent Dürer, Rubens, Klimt, Schiele, Kokoshka... La musique est permanente. Les cafés sont littéraires. Les escalopes, aériennes. Et que dire d’une balade sur le Kahlenberg, de heuriger en heuriger et de spritz en spritz…
Prévu pour vous - La Vienna Card. Accès gratuit (ou à tarif préférentiel) aux transports en commun et aux principaux musées de la ville, pendant trois jours.

JOUR 15

Vienne

Au programme - Pour les petits et pour les grands. Fondé en 1752, le zoo du palais de Schönbrunn est le doyen des parcs animaliers. Et son évolution régulière en fait aujourd’hui un modèle. Par la taille des enclos et la reconstitution des milieux naturels, il est exemplaire. On se rend ensuite au Prater, entre le Danube et son canal, pour un tour sur la grande roue. Après être passé voir les figures de cire du musée Madame Tussauds, on assiste pour terminer la journée à un spectacle du théâtre de marionnettes.

JOUR 16

Vienne - Frymburk (Rép. Tchèque)

Route pour Frymburk. Installation pour deux nuits au bord du lac de Lipno. Certes, Budapest et Vienne n’ont pas été des punitions pour les plus jeunes, mais les grandes villes demandent que l’on prenne un peu sur soi. Alors, l’esprit vacances, la simplicité bonhomme et le parc aquatique de cet hôtel sont bienvenus à ce stade du voyage. Pas d’effets de style, mais une organisation efficace et confortable que l’on apprécie sans arrières pensées.

JOUR 17

Frymburk

On peut sortir sur le lac en kayak, en voilier ou en bateau à moteur. On peut aussi randonner dans la campagne, à pied ou à vélo : petites routes bordées de pommiers, champs de petit-pois, étangs où les carpes font des pirouettes. Toutefois, une visite de Cesky Krumlov s’impose. La ville que les Allemands, qui l’habitaient en majorité, appelaient Krumau est désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le château s’élève au-dessus du vieux bourg aux ruelles indécises, que bordent édifices gothiques, Renaissance, baroques… L’ensemble est parfait de romantisme centre-européen. Une fois grimpé le raidillon menant au hrad, on traverse une succession de cours pour accéder aux jardins et visiter un exceptionnel théâtre baroque.
Au programme - Cesky Krumlov en canoë. Une petite navigation, qui ne présente aucune difficulté technique et révèle de beaux aspects de la ville.

JOUR 18

Frymburk - Prague

Route pour Prague. Installation pour trois nuits dans le quartier central de Vinohrady. Un bel immeuble XIXe aménagé en hôtel familial. Votre appartement est spacieux et fonctionnel, contemporain, conçu selon les principes du feng shui (de l’Europe centrale à l’empire du milieu il n’y a qu’un pas… de géant). La situation un peu à l’écart des grandes concentrations touristiques permet de vivre au rythme ordinaire de la ville. Sans pour autant qu’il faille de trop longues courses pour rejoindre la perspective Saint Venceslas ou la place de la Vieille Ville.

JOUR 19

Prague

Pour qui la découvre, Prague est un enchantement, et qui la connaît jalouse en secret ceux qui la voient pour la première fois. Vieille ville, nouvelle ville, Vysehrad, petit côté, château, colline arborée de Petrin, composent de part et d’autre d’une boucle de la Vltava un paysage urbain émouvant. Baroque bien sûr, mais aussi gothique (pensons au pont Charles qui est de celui-ci, mais dont la gloire de statues est de celui-là), Renaissance, Art nouveau, fonctionnaliste, etc. Une unité miraculeuse et serrée que l’on explore à pied et en tramway. Sur les pentes des collines, de beaux parcs et des jardins permettent de s’arrêter et de contempler la poussée vers le ciel des tours et des clochers. Dans les auberges, le débit de Staropramen ou de Pilsen commande le volume des conversations.

JOUR 20

Prague

Au programme - Pour les petits et pour les grands. Découverte ludique de la ville, au cours d’un rallye iPad pour les enfants : itinéraires secrets et missions, du musée Karel Zeman (1910-1989, réalisateur de Voyage dans la préhistoire et de L’invention diabolique) au funiculaire de Petrin. Puis, visite au zoo de Troja, où l’on rencontre gavials, chevaux de Przewalski, cerfs du père David… Enfin, dans la soirée, spectacle de théâtre noir, qui combine lumière noire, pantomime et danse avec beaucoup de poésie fantasque.

JOUR 21

Prague - Nuremberg (Allemagne)

Route pour Nuremberg. Nuit dans un hôtel de la vieille ville. Bois clair, couleurs acidulées, espaces nets et service souriant. On termine sur une note légère. La maison abrite un pub irlandais plus vrai que nature : une pinte de stout marque le retour aux affaires occidentales.
Du château impérial aux Nürnberger Bratwürste, le patrimoine est considérable. En coup de vent, on peut passer à la maison natale d’Albrecht Dürer ; avec un peu plus de temps, affronter le Centre de documentation sur le nazisme ou l’impressionnant Germanisches Nationalmuseum. A moins que l’on ne préfère se rendre en famille au musée des jouets…

JOUR 22

Nuremberg - route de retour

Route de retour.

A la carte

Avec quelques jours en plus - Ljubljana

La dimension à taille humaine de Ljubljana rend sa découverte particulièrement agréable au voyageur de passage. Son centre historique se love dans l'un des méandres du fleuve Ljubljanica tandis que ses quartiers assoupis arborent de ravissantes demeures baroques : un ville qui sonne comme une invitation à la promenade. Avec près de 40 000 étudiants à son actif, Ljubljana vibre aussi au rythme de la jeunesse que l'on aime à croiser dès les beaux jours sur les pelouses du parc Tivoli ou au gré des trottoirs réinvestis par les terrasses des cafés.
En option

Une Slovénie nature à la carte

Randonnée équestre avec feu de camp en bord de rivière, descente en rappel dans les montagnes ou vol en montgolfière au petit matin : nous pourrons au cours de ce voyage vous proposer plusieurs expériences à vivre sur le terrain. Pour des randonnées techniques, nous pourrons également vous proposer des guides de haute montagne.
En option

Soirée à l'Opéra à Prague

Nous vous proposons de passer une soirée musicale dans les décors uniques du château de Prague, de la basilique Saint Georges, de l'opéra, de la synagogue Espagnole ou encore du café Mozart. Une atmosphère d'autant plus magique quand la brume s'empare les ruelles pavées de la Vieille Ville à la nuit tombée. Parmi les oeuvres de la saison musicale, vous pourrez assister au concert de l'Avent (temple U Salvatora), aux Quatre saisons de Vivaldi, à Carmen de Bizet (à l'opéra) ou au ballet Casse-noisette (au Théâtre national). En fonction de vos dates, nous vous proposerons les spectacles du soir.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1800€ à 2300€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1950€/personne.
  • La nuit à Baden Baden, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Füssen, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Igls, en suite familiale et demi-pension
  • Les 2 nuits à Bled, en chambre quadruple et demi-pension
  • Les 2 nuits à Balatonfüred, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les 3 nuits à Budapest, en suite familiale et petits-déjeuners
  • Les 3 nuits à Vienne, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Frymburk, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les 3 nuits à Prague, en appartement familial et petits-déjeuners
  • La nuit à Nuremberg, en chambre familiale et petits-déjeuners
  • Les visites et activités prévues par le programme
  • L’Innsbruck Card et la Vienna Card
  • Une croisière sur le lac Bled
  • Une balade en bateau sur le Danube à Budapest (30 min)
  • Les billets d'entrée pour le zoo de Vienne, la Grande Roue, le musée Madame Tussauds et un spectacle de marionnettes
  • Une balade en canoë sur la rivière Vltava à Cesky Krumlov
  • Un rallye iPad familial à travers Prague
  • Les billets d'entrée pour le zoo de Prague
  • Les billets d'entrée pour un spectacle au théâtre Wow Show à Prague
  • Nos services conciergerie sur place

  • Réf: 1280542
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Allemagne