Population

24 654 694 habitants

Langue officielle

La langue officielle est l'Espagnol.

Langue parlée

Si 92 % des citoyens du Venezuela parlent l'Espagnol, les Amérindiens parlent encore leur langue originelle. On compte une trentaine de langues parlées par moins d'un demi-million de locuteurs, parmi lesquelles l'Arawak, le Motilón, le Pemon, le Warao, le Wayuu, le Yanomamö ....

Peuple

eOutre les Venezueliens d'origine espagnole, les créoles et les métis, il existe dans le pays 28 ethnies dont la population ne représente que 1,5 % du total national. Cette population se trouve dans huit provinces et se concentre majoritairement dans les zones frontalières du nord-ouest, du nord-est et du sud du pays: provinces de Delta Amacuro, Monagas, Sucre, Anzoategui, Bolivar, Amazonas, Apure et Zulia. Ils appartiennent aux ethnies arawak, chibcha et tupi-guarani.

Réligion

Le catholicisme est majoritaire. Les protestants ne représentent quant à eux qu'une toute petite partie de la population locale (environ 2%).

Fête Nationale

Le 5 Juillet 1811, jour de l'indépendance vis à vis de l'Espagne.

Calendrier des Fêtes

1er Janvier - Jour de l'an 6 Janvier - Epiphanie 12 Février - Carnaval 28 Mars - Jeudi Saint 29 Mars - Vendredi Saint 19 Avril - Jour de l'indépendance 1er Mai - Fête du travail 9 Mai - Ascension 30 Mai - Corpus Christi 24 Juin - Bataille de Carabobo 5 Juillet - Fête Nationale 24 Juillet - Anniversaire de Bolivar 15 Août - Assomption 12 Octobre - Jour de Christophe Colomb. Grand pèlerinage à Sorte, près de Chivacoa. 1er Novembre - Toussaint 8 Décembre - Immaculée Conception 25 Décembre - Noel 31 Décembre - Réveillon du nouvel an

Histoire

- C'est naturellement Christophe Colomb qui découvre l'embouchure de l'Orenoque et par conséquent le Vénezuela en 1498. À l'origine, le Venezuela était habité par les peuples indigènes Caraïbes, Arawaks et Cumanagatos. - En 1520, les Espagnols commencèrent à coloniser les îles et les régions côtières. Caracas fut fondée en 1567. Les habitations des autochtones construites sur pilotis inspirèrent aux premiers explorateurs européens le nom de Venezuela, c'est-à-dire "Petite Venise". - En 1777, le pays fut érigé en "capitainerie générale". Les richesses du pays restèrent aux mains d'une aristocratie créole. - L'indépendance: L'histoire de la guerre d'indépendance contre l'Espagne mit en scène deux personnages incontournables: Simón José Bolívar (1783-1830) et Francisco de Miranda (1750-1816), qui prirent la tête des mouvements insurrectionnels. La première rébellion eut lieu en 1809 et fut dirigée par le général Miranda, qui avait combattu en Amérique aux côtés de Washington et en France pendant la Révolution française. L'indépendance fut officiellement proclamée le 5 juillet 1811, mais Miranda fut battu par les Espagnols et incarcéré jusqu'à sa mort dans une prison de Cadix. Simón Bolívar reprit alors le combat. Des années d'affrontements s'ensuivirent avant que les forces armées menées par Bolívar, avec l'aide des Britanniques, libèrent la Colombie en 1829 et que le Libertador fonde la République de Grande-Colombie (comprenant le Venezuela, l'Équateur, le Panama et la Colombie), dont Bolívar devint le premier président. La victoire décisive de Carobobo, le 24 juin 1821, assura l'indépendance du pays. Mais les partisans de l'indépendance complète, conduits par Páez, l'emportèrent à la mort de Bolívar (1830). - Les débuts de l'histoire du Venezuela indépendant furent marqués par une série de dictatures, de révolutions et de contre-révolutions. - En 1945, après le renversement de la dictature du général Medina Angarita, Rómulo Betancourt, s'empara du pouvoir et devint président du Venezuela. Succession de présidents et régimes. Industrialisation du pays et développement des richesses naturelles dont le pétrole. - en 1998 Hugo Chavez est nommé président. Il annonçe le début du "processus révolutionnaire démocratique et pacifique" et affirme son intention d’en finir avec la corruption et le "néolibéralisme sauvage", de redresser l’économie du pays et de "refondre la République". Chavez promit de rendre le pouvoir au peuple en mettant fin au système corrompu.

Politique

La constitution vénézuélienne, inspirée des principes de Simón Bolivar a été votée par référendum le 30 décembre 1999. Chaque État du Venezuela est dirigé par un gouverneur élu lors d'élections au suffrage universel.

Célébrité

Simon Bolivar (1783 - 1830) : Illustre général qui tenta d'unifier l'amérique latine en une nation unique, après avoir réussi à libérer de nombreux pays du joug colonial espagnol. "El Libertador", comme on le nomme, créa la grande Colombie (Venezuela, Equateur, Bolivie, Colombie et Pérou), mais ne parvint pas à pérenniser l'unité de ces pays.

Savoir-vivre

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs, nous vous conseillons, au minimum, l’équivalent de 1 à 2 euros par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides. Au restaurant, 10% du montant de l'addition (lorsque le service n'est pas compris) sont dans la norme. En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs...), les usages sont très variables. Le mieux est d'aligner votre pourboire sur l’économie du lieu : les prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d'estimer son montant. Vous pouvez noter également que, pour une journée de travail, un chauffeur touche environ 50 dollars US et un guide dans les 80 dollars US. Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis. Comme dans tous les pays d'Amérique Latine, la courtoisie et le sourire sont de rigueur. Saluez les personnes que vous croisez et demandez l'autorisation de photographier ou filmer quelqu'un.

Achat

Le Venezuela produit un excellent chocolat. Artisanat indien, objets de bois sculpté.

Cuisine

Très bonne cuisine métissée créole / espagnole. On y mange une excellente viande des Llanos, et de bonnes truites des Andes. Les Caraïbes offrent également un grand choix de poissons. - Arepas : galettes de maïs, grillées ou frites, qui peuvent être garnies de bœuf, fromage, jambon, oeuf, salade... - Cachapa : crêpe à la farine de maïs servie avec du fromage. - Pabellón criollo : plat composé de viande hachée, bananes plantains frites, haricots noirs et riz. - Parrilla criolla : bœuf mariné, puis grillé au barbecue. - Pure de apio : purée de céleri. - Chupe : la soupe. - Le yuca (manioc) : on en trouve accommodé à toutes les sauces, ou simplement frit, bouilli... - Bananes plantains : Elles remplacent les chips.

Boisson

Les Venezueliens consomment beaucoup de whisky. Mais on trouve tout de même: - Café: pour un café serré, café negro - Café marrón si on veut un peu de lait et café con leche si on désire plus de lait. - Merengada : boisson rafraîchissante à base de fruits, mixée avec des glaçons, du lait et du sucre. - On trouve toutes sortes de jus de fruits. - La bière est très populaire (cerveza), dont la Polar.
Contactez un spécialiste du Vénézuela