Turks et Caïcos en bref

Ces îles ne bénéficient pas de la reconnaissance qu'elles méritent en raison de leur proximité avec des zones extrêmement touristiques. Ce qui s’avère être finalement une bonne nouvelle pour ceux qui décident de s’y aventurer malgré tout. Les richesses naturelles de ces confettis de terre y sont demeurées intactes. Elles se répartissent sur deux archipels : les îles Turques et les îles Caïques. Pour mieux comprendre l’intérêt de ce voyage, on multiplie les expéditions. En commençant par la capitale, Cockburn Town, située sur le Grand Turk, la plus grande et la plus peuplée des îles. Les habitants y ont conservé de petites maisons en chaux ou en bois. Le principal point d’intérêt : le Turks and Caicos National Museum, qui protège une collection d’objets retraçant l'histoire du pays.
L’archipel recèle bien entendu ces paysages de carte postales que l’on s’imagine avant de s’envoler. La plupart des plages sont à couper le souffle, littéralement. Notamment parce que vous n’avez jamais vu un turquoise aussi étincelant. Sur les côtes de Providenciales, le sable doré de Grace Bay s’offre aux plus chanceux. Un saut de puce permet de rejoindre Middle Caicos, qui se distingue grâce à de somptueuses cavernes formées par l’érosion de calcaire : les Conch Bar Caves. Pour en savoir plus avant votre voyage aux îles Turks et Caicos, piochez dans le guide ci-dessous !
Contactez un spécialiste de Turks et Caïcos