Capitale

La Valette (Valletta, en maltais).

PIB

En 2010, 19 991 dollars US par habitant (France, 39 460 dollars US par habitant).

Point culminant

Ta’ Dmejrek, 253 mètres (sur l’île de Malte).

Superficie

316 km² (c’est à peu près la superficie de Munich ou de Rotterdam).

Climat

Le vent est une constante de la météo maltaise. L’hiver, il apporte des pluies (les températures restant relativement clémentes : une quinzaine de degrés de moyenne à La Valette en janvier) ; l’été, un peu de fraîcheur (30° de moyenne à La Valette en août). Le printemps et l’automne sont des saisons douces et limpides, propices aux visites dans l’intérieur des îles. Entre fin mai et septembre, le ciel est bleu et le soleil favorable à la baignade.

Géographie

Situé à 350 km des côtes africaines et à 100 km de la Sicile, l’archipel de Malte est composé de trois îles et d’une vingtaine d’îlots : Malte (246 km²), Gozo (67 km²), Comino et Manoel, Cominotto, les îles Saint-Paul, Filfla, Fungus Rock… Côtes dentelées, ou alternent anses et falaises. L’est et le nord-est de l’île de Malte sont densément urbanisés ; l’ouest et le centre, de collines basses et de vallées peu profondes, sont des zones rurales que marquent les cultures en terrasses. Gozo, moins austère, a conservé un caractère nettement agricole. Pas de cours d’eau, ni de lacs, permanents.

Economie

Une dette publique raisonnable a permis à Malte d’intégrer la zone euro en 2008. Depuis, les crises internationales se sont succédées, auxquelles le pays a montré une certaine sensibilité. L’économie est appuyée sur la production de composants électroniques (50% des exportations), de médicaments, sur les services financiers, le fret maritime et le tourisme (25% du PIB). L’UE est le premier partenaire commercial de Malte (60% des échanges). Même si le secteur bancaire maltais résiste bien à la crise, la multiplication des plans d’austérité européens risque d’avoir un impact négatif sur une économie encore peu diversifiée (production et débouchés). Il y a là un enjeu industriel d’importance, à quoi s’ajoute la nécessité commune de contrôle des finances publiques. Structure du PIB (2009) : agriculture, 2,5% ; industrie, 20,9% ; services, 76,6%.

Faune & Flore

Autrefois, l’archipel était couvert de forêts. Seulement voilà, les bateaux se sont longtemps faits en bois… Et, aujourd’hui, il ne reste guère pour couvert naturel qu’une rude et basse garrigue. Sur Malte, la campagne est égayée de haies de lauriers roses et plantée de figuiers et d’arbres de Judée. Au sud de Rabat et à l’est de Dingli, Buskett Gardens, l’ancien parc de chasse des Chevaliers, est le dernier bastion verdoyant de l’île. On y trouve des chênes verts, des pins, des amandiers sauvages, des caroubiers, mais aussi de la vigne, des orangers, des citronniers, des oliviers… Sur Gozo, plus généreuse, ce sont aussi le sumac, le ricin, des grenadiers, des pins parasols, des tamarins, le figuier de Barbarie. Au printemps, la campagne se couvre de marguerites et de narcisses. Trèfles et glaïeuls éclosent à Malte. La faune sauvage est de taille réduite. Hérissons, lapins, lézards, caméléons, serpents (inoffensifs), escargots, des libellules, une grenouille : Discoglossus pictus pictus, la grenouille peinte de Malte. Les oiseaux sont nombreux et plus visibles, citons le Monticole bleu, l’oiseau national, le Guêpier d’Europe, le Moineau espagnol, mais aussi le Pétrel tempête, le Cormoran huppé, le Bihoreau gris, l’Ibis falcinelle, le Fuligule nyroca, le Vautour percnoptère, l’Huîtrier pie, l’Echasse blanche… Quant aux eaux territoriales, elles offrent un beau panorama des poissons, des mollusques, des mammifères méditerranéens.
Contactez un spécialiste de Malte