Capitale

Bichkek (anc. Frounze).

PIB

430 dollars US par habitant (France, 36 614 dollars US par habitant).

Point culminant

Jengish Chokosu (pic Podeby, en russe), 7 439 mètres (dans les Tian Shan).

Superficie

198 500 km², soit 2,8 fois plus petit que la France.

Climat

Le pays est à la fois continental et montagneux (au-delà de 3 000 m pour la moitié de sa superficie) : hivers froids et secs (température moyenne négative) et longs étés caniculaires (température moyenne à plus de 30°) ; amplitude thermique importante entre le jour et la nuit. Le printemps (de fin avril à début juin) et l’automne (de septembre à début octobre) sont plus doux, et arrosés. L’altitude commande également aux écarts de température : si l’été est très chaud à Bichkek, par exemple, il est plus doux dans la montagne.

Géographie

Le Kirghizstan est un pays enclavé d’Asie centrale. Frontalier du Kazakhstan, au nord, de la Chine, à l’est et au sud-est, du Tadjikistan, au sud-ouest et de l’Ouzbékistan à l’ouest. Le territoire en est presque entièrement montagneux. L’importante chaîne des Tian Shan marque la frontière avec la Chine. Les chaînes du Ferghana (au nord-ouest) et du Pamir Alaï (au sud-ouest) encadrent la vallée fertile du Ferghana. Ces massifs séparent nettement le nord et le sud du pays, qui ne communiquent que par des cols d’altitude. Les villes sont situées dans les parties basses : Osh et Jala-Abad, dans la vallée du Ferghana ; Bichkek, au nord, est toutefois à 800 m d’altitude. A l’est, l’Issyk-Koul forme une mer intérieure de 6 332 km² (et de 702 m de profondeur). C’est le plus grand des lacs de montagne, après le Titicaca. Légèrement salé, il ne gèle pas.

Economie

Le Kirghizstan est un pays pauvre, dont l’économie souffre de trois handicaps majeurs : l’enclavement, la dépendance énergétique et l’étroitesse du marché. A cela, on peut ajouter le poids de la dette. Quant à la tutelle russe, elle n’a pas disparu avec l’URSS. L’économie kirghize a pourtant été profondément transformée depuis vingt ans : 60% du PIB sont désormais d’origine privée. L’économie parallèle représenterait 50% du PIB : l’intégration de ce « secteur » est une nécessité. L’agriculture est florissante dans le sud et contribue encore pour plus de 30% au PIB (les terres arables étant toutefois limitées, 7% de la surface totale). Pour les ressources naturelles, l’or est exploité (45% des recettes à l’exportation) et l’eau pourrait, dans un avenir proche, devenir une donnée économique clé.

Faune & Flore

Faune et flore sont à l’avenant des reliefs et du climat. Les zones désertiques ont un couvert chétif d’herbes, d’épineux et de tamaris. Chameaux, loups, dholes, rongeurs, lézards, serpents trouvent là une assez maigre pitance. Jusqu’à 3 000 m, les pentes montagneuses et les hauts-plateaux portent des landes, des prairies, des forêts. Au printemps, elles sont envahies par les fleurs : armoises, érémurus, gentianes, géraniums, saxifrages… Les edelweiss viennent un peu plus tard, en tapis. Sangliers, sousliks (écureuils terrestres), marmottes, renards, lynx, perdrix peuplent ces domaines. Les rapaces y sont en abondance. Au-delà, commence le paysage minéral et neigeux de la haute-montagne. On y trouve encore des bouquetins, des moutons de Marco Polo, des ours, le léopard des neiges, des gypaètes, des aigles… Il faut, bien sûr, évoquer les chevaux, qui sont « les ailes du Kirghize ». Ils font partie intégrante de la culture traditionnelle : l’homme est, avant tout, un cavalier. Un moment menacé de disparition, le cheval kirghize est désormais l’objet des soins que l’on doit à un trésor national. C’est un animal de taille moyenne, sobre, endurant, parfaitement adapté à la montagne. Les jeux équestres manifestent avec éclat la maîtrise des cavaliers kirghizes : l’ulak tariysh (ou kok boru) est une forme du bouzkachi ; le kyz kuumai, une poursuite à cheval entre un jeune homme et une jeune femme (selon qu’il rattrape ou pas celle qui est partie un peu avant lui, ce sera un baiser ou un coup de cravache)…

Utile

Mieux comprendre Le Kirghizistan

Contactez un spécialiste du Kirghizistan