1

Se balader nez au vent à Helsinki

A l’image de Stockholm, Helsinki, composée de 315 îles, est une ville-archipel. Green et cool, la capitale n’en est pas moins une hyperactive. Devenue un laboratoire pour le design et les avant-gardes créatives, elle héberge jeunes entrepreneurs, architectes et artisans, qui rivalisent d’imagination et savourent la liberté acquise après plusieurs siècles de domination suédoise, puis russe. L’esthétique de la ville, inspirée par le grand Alvar Aalto, est aussi limpide que son ciel. La maison du maître du fonctionnalisme se visite mais la ville regorge aussi d’une foule de galeries où l’on réinterprète sans se lasser l’identité du pays. Et pour résister au climat un peu rude, on mange ! L’initiation à la cuisine finlandaise passe par des adresses stylées où la déco rivalise avec l’inventivité des plats.
2

Ne pas oublier les enfants

S’il est un pays où l’on peut voyager en famille, c’est bien la Finlande. D’abord parce qu’on y adore les enfants. Ensuite parce que c’est l’un des endroits les plus sûr du monde. Quel que soit le lieu et l’heure du jour ou de la nuit, on s’y sent en parfaite sécurité. N’oublions pas non plus que le pays est le lieu de naissance de ces petites créatures énigmatiques et attachantes que sont les Moumines. Ces personnages supposés vivre cachés dans la forêt se montrent néanmoins aux âmes innocentes dans des lieux qui leur sont dédiés (comme le parc récréatif Moomin World à Naantali, ou au Moomin Museum de Tampere). Se lancer dans de grisantes parties de pêche, faire griller des saucisses au feu de bois, participer à une cueillette, se baigner dans des lacs : en Finlande on retrouve le goût de la liberté en respirant l’air le plus pur d’Europe et en buvant l’eau du robinet la meilleure du monde. Pensez à offrir à la marmaille une journée au parc de Särkänniemi, qui abrite pas moins d'un zoo, d'un planetarium et d’un delphinarium. Et si vous leur montrez une aurore boréale, que vous leur présentez le phoque annelé du Saimaa, l’une des très rares espèces de phoque d’eau douce du monde et que leur prouvez que le Père Noël existe, vous aurez inscrit ces vacances au Panthéon familial !
3

Echanger au sauna

Le Finlandais est du genre taiseux, mais tentez donc une incursion dans un sauna et vous entendrez les langues se délier. Plus qu’une tradition, la cabine de bois chauffée à blanc est une nécessité. Impossible de comprendre ce pays avant de s’être glissé en costume d’Adam dans l’une de ces petites étuves surchauffées ! Vous y prendrez goût et ne risquez pas de vous lasser : il existe autant de déclinaisons différentes du sauna qu’il y a de mots finnois pour désigner la neige. Etre invité à partager un sauna est un honneur. Et pour décliner l’invitation, vous devrez avoir une raison valable ! Prendre un bain de vapeur aux côtés de vos hôtes, dans les odeurs de branches de bouleaux fraîches et du goudron de pin naturel, rime à partager une vraie forme d’intimité : au sauna, on est nu dans tous les sens du mot, ce qui signifie que l’on n’a plus rien à cacher. C’est peut-être aussi pour cela qu’en Finlande, les grandes décisions professionnelles voient toujours le jour non pas dans les salles de réunion des entreprises… mais bel et bien dans les saunas.
4

S’offrir un periple glacé

L’un des meilleurs moyens de transport pour se déplacer en Finlande, c’est… la motoneige ! Surtout lorsqu’on veut franchir le cercle polaire Arctique pour découvrir l’immensité des paysages de la Laponie finlandaise. Un quart du territoire se cache au-delà de la limite du cercle polaire ! Bien emmitouflé et équipé, vous glissez sur les rivières gelées vers le nord pour une rafale de sensations pures. Croiser des traineaux avec leur huskys, s’exercer à la pêche blanche en creusant un trou dans un lac gelé font partie du quotidien. Et se retrouver le soir devant une cheminée avec un bon verre de vin chaud, quel délice !
5

Relire tout Paasilinna

Contactez un spécialiste de la Finlande