Vous aimerez
  • Le raffinement d’un train mythique avant les splendeurs du Grand Canal et de la lagune
  • Votre adresse élégante et sa table savoureuse au cœur de la Sérénissime
  • La visite d’un palais vénitien, les vignobles de Mazzorbo et une soirée à l’opéra : déjà prévu
  • Concierge sur place, bonnes adresses, appli smartphone : les services Voyageurs

Contactez un spécialiste Italie 01 84 17 46 76

UN MYTHE SUR RAIL

L’embarquement se fait à Paris, Gare de l’Est. Agatha Christie y a installé l’une de ses célèbres énigmes, Apollinaire de flamboyantes lubricités, Graham Greene en a fait le furet d’une savoureuse description de l’Europe centrale : peu de trains auront autant apporté à l’imaginaire du vieux continent. Aujourd’hui, le Venice Simplon-Orient-Express emporte toujours les voyageurs pour la cité des Doges. Les cabines - chacune équipée d’un cabinet de toilette privé - font boudoir pendant la journée et chambre la nuit. Marqueterie Art nouveau et verre Art déco évoquent la Belle Epoque et les Années folles - le raffinement est partout. Le soir venu, au wagon-salle à manger,
smoking pour ces messieurs et robe longue pour ces dames sont de rigueur, au milieu des nappes blanches habillées d’argenterie et de cristal. Derrière la fenêtre défilent certains des plus beaux paysages européens. Un trajet à bord de ce train est l’un des objectifs de tout voyageur. Et la promesse d’une expérience inoubliable.

LA SÉRÉNISSIME

Fluctuat nec mergitur. Venise pourrait emprunter sa devise à Paris. Car, si elle est la ville des amours, c’est moins peut-être pour ses multiples splendeurs que pour l’émouvante résistance qu’elle oppose à l’insistance de l’eau et du temps. Malgré tout, Venise ne vieillit pas ; le contraire signifierait qu’elle s’abandonne. Or, c’est l’inverse qui se produit. Après avoir vu la Pescaria, le marché au poisson du Rialto, et les cours de l’ancien ghetto, on prend un Bellini au Harry’s Bar et un café au Florian... Pour que le séjour vénitien commence à Paris, quelle meilleure anticipation que le Venice Simplon-Orient-Express ? Voilà un moyen de locomotion digne de sa destination ! Et, une fois arrivés, vous ne posez pas vos valises dans n’importe quel hôtel. Installé à deux pas de la basilique Saint-Marc, le bâtiment date de 1853. Le style Biedermeier de la décoration rappelle aux voyageurs qu’à cette époque la Vénétie appartenait à l’empire d’Autriche. L’acajou, les soies, le cristal taillé, expriment une certaine idée de la distinction. Votre chambre, lumineuse et équilibrée, ouvre sur la lagune. Le restaurant aux Lions (de Venise et d’Angleterre) donne à la cuisine vénitienne une interprétation contemporaine, avec discernement. Autour des tables, comme dans les étages, le service est irréprochable.

SUR VOTRE AGENDA

Initiation à Venise - Martina est amoureuse de sa ville natale, de sa lagune et de l’atmosphère unique qui l’enveloppe. Elle parle parfaitement le français et aime faire découvrir Venise aux voyageurs de passage qu'elle reçoit chez elle, dans son beau palais vénitien, dont l’auguste façade se reflète sur les eaux du Grand Canal.
Un passage par les vignobles de Mazzorbo - Cette île toute proche de Burano est souvent considérée comme sa périphérie, et donc, à tort, ignorée des touristes. Mazzorbo abrite de gourmands potagers et surtout le vignoble Venissa. D'un seul hectare de vignes naît chaque année un vin rare, qui hérite ses traditions de la Venise antique : son cépage, Dorona di Venezia remonte au Ve siècle. Un vaporetto vous y emmène, puis vous visitez l’île en liberté avant de finir, bien entendu, par une dégustation.
Vos billets pour la Fenice - Cet opéra est un paradoxe vénitien : alors que l’eau est pour la ville une menace permanente, il doit être reconstruit deux fois après avoir été détruit par des incendies. Son nom de Phénix ne fait pas seulement référence au feu sacré qui saisit parfois les chanteurs, mais bien réellement à une capacité concrète de renaître de ses cendres. Sa décoration rococo en fait l’une des plus brillantes salles du monde. Verdi, mais aussi Benjamin Britten, Luciano Berio ou Luigi Nono, et même Woody Allen ont été applaudi ici. Car l’opéra de Venise ne s’endort pas plus sur ses lauriers que sur ses cendres, il innove.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

A la carte

Sur la lagune, à Murano et Burano

Sur la première île sont installés des souffleurs de verre, dont la réputation est internationale depuis longtemps. Les ateliers ouverts au public permettent d’apprécier la maîtrise et la virtuosité requises par ce travail. Quand on y pense… C’est la dentelle à l’aiguille qui a fait la réputation de la seconde île. Aujourd’hui, les dentellières se font rares, mais le Museo del Merletto di Burano présente d’admirables pièces anciennes. Et puis, les maisons donnant sur les quais des canaux sont peintes de couleurs très vives, ce qui rend la promenade un peu irréelle, et délicieuse. Vous vivez cela en compagnie d’un guide privé, pour mieux en apprécier la richesse.
En option

Le Palais des Doges en dehors des heures d'ouverture

Après la fermeture des portes au public, le palais des Doges connaît une deuxième vie. Déserté par les visiteurs, à la tombée du jour, ce palais résume toute l'histoire de Venise, celle publique des Doges et celle plus secrète d'une République intransigeante. Côté lumière, ce sont les somptueux appartements ducaux dont la visite culmine avec l'extraordinaire Salle du Grand Conseil. Côté ombres, les prisons sinistres auxquelles on accède par le pont des Soupirs ou les itinéraires secrets qui dévoilent la face cachée de la Sérénissime. Un guide francophone privé vous accompagne tout au long de cette sortie.
En option

Une journée à bord de votre topetta vénitienne

La topetta est une petite embarcation de 7m de long, équipée d'un moteur 15cv, le moyen idéal de découvrir Venise à travers son dédale de petits canaux et de profiter de nouvelles perspectives sur la cité depuis la lagune. Elle peut accueillir 6 personnes et sa conduite ne nécessite pas de permis, même si elle requiert tout de même un minimum d'expérience de la navigation.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5100€ à 6400€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5500€/personne.
  • Le trajet aller pour Venise par le Venice Simplon-Orient-Express (un jour et une nuit à bord, en cabine double et pension complète)
  • Le vol retour depuis Venise
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés prévus au programme
  • Les 4 nuits à Venise, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • La visite d’un palais vénitien, avec une accompagnatrice privée francophone
  • Une demi-journée sur l’île de Mazzorbo, en liberté
  • Une soirée à la Fenice
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1492874
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure