Vous aimerez
  • Cette Inde méridionale, celle des villages mauves, des temples dravidiens et des hommes de la terre
  • Les grands sites d'art en visite privée : Badami, Hampi, Hassan et Mysore
  • Yoga, méditation, soins ayurvédiques : la possibilité de prolonger votre voyage au Shreyas Retreat
  • Appli smartphone, concierge sur place, salon Air France à Roissy : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Inde 01 84 17 21 64

Inde du sud, de Goa au Karnataka


Ce périple vous invite à entrer en douceur dans l'Inde du Sud, avec en fil rouge les temples sacrés de l'hindouiste. En ouverture Goa. Toute une histoire, portugaise, coloniale, parfumée - heureux mélange de cultures indienne et latine. Goa devenue au fil des années la capitale des fashionistas et des jeunes créateurs de la nouvelle vague indienne, sans pour autant perdre son cachet historique, ses recoins secrets préservés des foules et ses maisons typiquement goanaises. On se dirige ensuite vers le Karnataka, pour s'immerger dans une Inde profonde et spirituelle. Un état pays à lui tout seul : montagnes, plateau du Deccan et la région costale de Karavali.
Et là, refaisons l’histoire. Commençons au VIIeme siècle, avec les Chalukya, découvrons des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Karnataka multiplie les vestiges de différents courants religieux de l'Inde, comme en témoignent les sanctuaires troglodytiques de Badami. Cheminons ensuite vers le temps de la gloire des Hoysala, en flânant dans ses anciennes cités : Halebid, promue capitale en 1070, et Belur, des temples dansants, échantillons subtils de l’esprit indien. Passage obligatoire par les chefs-d’œuvre d'Hampi, préservés sur le site d’une ancienne capitale, Vijayanâgara, l’Angkor du Karnataka. Enfin, Mysore, où se sont succédé les dynasties. Le somptueux palais du Maharaja, de style indo-musulman construit en 1907, reste l’un des plus beaux exemples du faste indien avec le Taj Mahal.

Votre voyage au Karnataka

L’itinéraire est effectué dans un appréciable confort, en voiture particulière climatisée, avec un chauffeur expérimenté, dont l’anglais présente plusieurs avantages, comme ceux d’être suffisant à la communication pratique et assez simple pour être compris par tous. Les trajets ne sont jamais interminables, nous y avons veillé. En outre, la variété des paysages fait de chacun d’eux une visite à part entière. Le rythme du voyage est soutenu, sans être harassant. Et vous disposez toujours du temps libre indispensable. Les hôtels que nous avons choisis pour vous permettent, jour après jour, de se reposer dans de bonnes conditions. D’une étape à l’autre, celles-ci varient. À Badami, par exemple, l’établissement rend un service nominal, l’offre locale est ainsi. À Hampi, en revanche, vous baignez dans un glamour assez bollywoodien. C’est l’Inde. Tout au long du parcours, visites privées des grands sites archéologiques et artistiques avec un guide. L’organisation préalable de ces visites se traduit sur place par un gain de temps considérable. Et des explications plus précises et détaillées vous sont données. L’initiation à la cuisine indienne, que nous avons aussi inscrite à votre feuille de route, est l’occasion de passer un bon moment gourmand dans un village. À propos de repas, on notera que les restaurants des hôtels proposent généralement quelques classiques internationaux à côté de leur carte indienne. Si, chemin faisant, quelque contretemps, ou un désir imprévu, survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place : expérience de terrain et connaissances approfondies de la civilisation, elle est votre ange gardien. Enfin si vous souhaitez poursuivre votre voyage, nous avons sélectionné une très belle adresse pour effectuer une retraite yoga et méditation.


Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Goa via Delhi

Installation pour deux nuits à quelques kilomètres au nord de la ville, du côté de la plage fameuse de Calangute. En découvrant la maison, XIXe et portugaise dans un écrin tropical, on en bénirait les constructeurs : elle est ravissante et simple, à taille humaine, ajustée au climat. La décoration n’a pas froid aux yeux, avec des rouges, des verts, des bleus francs vibrant sur les murs immaculés, des motifs de liane, des volutes, des liserés. Le mobilier, s’il n’est pas ancien, est finement sculpté par les meilleurs artisans de la côte. Les chambres sont à n’en pas sortir tant elles déploient de séduction ingénue. Dehors, l’azur de la piscine est harmonieusement intégré à la palette du jardin. On prend ses repas là, ou dans la salle à manger. Versant indien, le chef propose une cuisine sud moderne, elle aussi pleine de couleurs, en plus de saveurs bien articulées. Et quelle douceur, le soir, sous les vérandas !


JOURS 2 & 3

Goa

L’ancienne colonie portugaise, située sur la côte sud-ouest du pays, fut au 16ème siècle le port le plus riche du monde, doublant la pompeuse Venise. Seules quelques belles demeures de style colonial situées dans le quartier de Fontainhas témoignent aujourd’hui de cette époque grandiloquente. Le Old Goa, entouré de ses églises et ses couvents datant de plus de 300 ans est ainsi classé Patrimoine mondial par l’UNESCO. Mais Goa, c’est avant tout une atmosphère, un style de vie. Un lieu décalé, à mi-chemin entre Rio, les Caraïbes et St-Tropez baigné par la zénitude indienne. Ici, on y croise sur la célèbre plage Calangute le fashion guru Manish Arora et tout Bollywood pailleté jusqu’au bout des ongles. Exit les néobabas, place aux hippies chics ! Certes, on y vient pour ses plages de rêves et pour l’ambiance Goa fever. Mais on oublie souvent que Goa c’est aussi de longues balades à faire dans les terres, du yoga et de la méditation sur la plage déserte d’Azrant Beach.
Déjà prévu - Une balade à vélo pour découvrir, le nez au vent, quelques incontournables de la vieille ville de Goa, autrefois deuxième ville de l'Inde, qui a conservé de nombreux vestiges de son occupation par les portugais et notamment ses édifices religieux. On peut notamment observer le pont historique de la ville, bâti en 1633, la chapelle Nossa Senhora de Monte qui offre une superbe vue sur la région et de nombreux monuments emblématiques de Goa.

JOUR 4

Goa- Hubli

Route pour Hubli. Installation sur le bord nord du lac Unkal, un grand établissement moderne. Les aménagements sont standard, mais de bonne gamme. On a là : une salle de gym, un sauna, un court de tennis et une piscine extérieure dans laquelle on peut nager. Au restaurant, cuisine indienne, chinoise et internationale. De sa chambre, par la grande baie, on peut observer les pêcheurs en coracle (embarcation circulaire d’osier goudronné).

JOUR 5

Hubli- Badami

Route pour Badami. Nuit dans un petit hôtel fonctionnel à l’entrée du village. La maison est bien tenue et rend les services de base de façon satisfaisante. Ne prétendant à rien d’autre, elle remplit son contrat.
Au programme - Visite privée des grottes de Badami. Il s’agit de quatre temples excavés dans la roche rouge. L’un est consacré à Shiva, deux le sont à Vishnu, le quatrième étant un temple jaïn. La statuaire, une fois encore, témoigne du sens esthétique des artistes engagés sur ces chantiers dès le VIe siècle. Et d’une ferveur religieuse capable, sinon de déplacer les montagnes, du moins d’y faire de grands trous. On repère maintenant certains motifs récurrents, comme Shiva Natarâja, dont la danse symbolise les cycles cosmiques de création et de destruction.





JOUR 6

Badami

Au programme - Visite privée des temples d’Aihole et Pattadakal. Le temple Durga d’Aihole date des VIIe-VIIIe siècles. Il est de forme oblongue et bordé d’une galerie à piliers qui permet d’en réaliser la circumambulation rituelle, la parikrama. Vishnu et Shiva dominent les bas-reliefs. Ancienne capitale de la dynastie Châlukya (VIe-VIIIe siècles), Pattadakal a conservé un domaine sacré, surtout shivaïte, en excellent état. A la beauté du travail artistique s’ajoute l’intérêt de voir se rencontrer les styles méridional et septentrional de l’architecture indienne d’alors. Le temple Virupaksha, par exemple, relevant du premier et le Papanatha, du second. Le classement Unesco était inévitable.
Route pour Hampi et installation pour deux nuits à quelques kilomètres du site sacré, au cœur de la nature dans un cadre exceptionnel, dans un cottage simple mais confortable au sein du meilleur hébergement de la région.

JOUR 7

Hampi

Déjà prévu - La visite privée de Hampi débute par les ruines, classées au Patrimoine Mondial par l'UNESCO : le site abrita la capitale du dernier grand royaume hindou de Vijayanagar, dont les princes extrêmement riches firent édifier temples et palais. Parmi ces vestiges, on distingue le complexe du temple de Krishna, l’ensemble de temples de Narasimha, Ganesa et Hemakuta, les complexes des temples Achyutaraya, Vitthala, Pattabhirama, le Lotus Mahal. Ces grands ensembles étaient entourés de petites agglomérations, les puras, où l’on trouvait des sanctuaires secondaires, des bazars, des quartiers résidentiels et où l’architecture urbaine et de défense était harmonieusement intégrée au paysage. Temps libre pour flâner et déjeuner puis visite du temple Hazara Rama. Ce petit temple est orné de bas-reliefs relatant l'un des grands récit de la mythologie hindoue, le Ramayana. Lors de cette journée, nous vous proposons une initiation à la cuisine du Karnataka lors d’un cours particulier dans la maison d'une des femmes du village d'Anegundi qui a reçu une formation de la part de l'association Kishinda Trust.

JOUR 8

Hampi - Hassan

Route pour Hassan. Installation pour une nuit dans les collines, au nord-ouest de la ville. On entre ici dans un véritable jardin botanique. C’est peu de dire qu’il est luxuriant, il est ambitieux. Les bâtiments de l’hôtel sont construits dans un esprit traditionnel, en bois et briques. Une simplicité élégante règne dans votre bungalow. On la retrouve dans les parties communes, décorées de délicats panneaux de bois de rose. Le niveau général d’équipement est tout à fait satisfaisant. Pour se délasser, on se glisse dans la piscine, on échange des balles en celluloïd sur la table de ping-pong ou des volants sur le terrain de badminton. L’atmosphère de la maison est raccord avec le caractère champêtre du secteur de Malanad et d’Hassan, la ville aux tournesols.

JOUR 9

Hassan - Mysore

Au programme - Halebid, à une heure de route d'Hassan, fut capitale il y a quelques siècles ; c'est aujourd'hui un agréable petit village abritant jardins et pelouses entretenus. Visite de Hoysaleswara, double temple dédié à Shiva et à la déesse Parvati et recouvert de frises illustrant la vie et le règne des souverains Hoysalas. Belur, quant à elle, est une petite ville animée et l'un des joyaux de l'architecture indienne comptant parmi les plus riches de la culture hindoue. Découverte du temple de Channekeshava, dont l'entrée est réservée aux hindous, et du temple de Channigaraya, petit sanctuaire à l'intérieur du temple Viranarayana. Route pour Mysore, à travers les montagnes de Karnataka jalonnées de plantations de canne à sucre. Installation pour 2 nuits dans un palais. Le maharadjah de Mysore a fait construire le bâtiment au début des années 1920 afin d’y loger dignement ses invités. On est un peu ses hôtes aujourd’hui encore, d’autant qu’en plus de l’architecture la décoration a gardé quelque chose d’un brin old school.

JOUR 10

Mysore

Au programme - Visite privée de Mysore. Lorsque le maharadja de Mysore, Krishnaraja Wadiyar IV, passa commande d’un nouveau palais à Henry Irwin, il donnait à cet architecte Indo-Saracenic (un style qui mélange architecture indo-musulmane et néogothique) des moyens… étendus. Et quand, en 1912, le commanditaire vit terminée sa nouvelle demeure, il put constater que l’homme de l’art ne s’était pas fichu de lui. Il faut être le Taj Mahal pour attirer aujourd’hui plus de visiteurs que le Mysore Palace. On gravira aussi les mille marches de Chamundi Hills, au sommet de quoi se dresse le temple Sri Chamundeswari, dédié à Shakti, parèdre de Shiva et déesse tutélaire des maharadjahs locaux. A mi-pente, on rencontre d’ailleurs le vâhana / véhicule de Shiva, le taureau Nandi, sculpté au XVIIe siècle dans un bloc de granit cyclopéen. De là-haut, le panorama est splendide. Au retour, promenade au marché.

JOUR 11

Mysore - Bangalore

Dernière étape de ce périple, on rejoint Bangalore. L’hôtel se trouve dans le quartier chic, bordé d'un grand parc. Il est moderne, confortable, bien équipé : belles literies, salles de bain performantes, spa, salle de gym, piscine, et restaurant.

JOUR 12

Vol internationnal retour

A la carte

Retraite Yoga et méditation au au Shreyas retreat


A Nelamangala, une petite ville à une heure de Bangalore, le Shreyas retreat baigne dans un cadre enchanteur. Voué à la réflexion, au renouveau et à la découverte de soi-même, le Shreyas unit le moderne et l’intemporel, le faste et la simplicité, le plaisir et la vertu. On peut y pratiquer toutes les facettes du yoga sans l’austérité des ashrams. Posée dans un refuge de 10 hectares verdoyant, cette adresse confidentielle de 14 cottages est un lieu idéal pour se détoxifier, se reconnecter avec la nature et retrouver ses sens vitaux. Au programme de vos journée, des séances quotidiennes de méditation, des séances de yoga Nidra (travail de relaxation entre sommeil et éveil) et de Pranayama (exercices de respiration) mais aussi des massages ayurvédiques relaxants aux huiles essentielles, de quoi régénérer à la fois le corps et l’esprit. "Coupé du monde", sans écrans ni journaux, vous savourez une nourriture bio, équilibré, fraîche et végétarienne. Les repas sont servis sous forme de tables d’hôtes. Et enfin bien sûr les chambres, véritables cocons ouverts sur l’extérieur, finissent de composer l’invitation à une totale harmonie.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2800€ à 4000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l''on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 3200€/personne.
  • Le vol pour Goa, retour de Bangalore sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts, privés
  • La location pour 10 jours d’un véhicule de catégorie A, avec chauffeur
  • Les 2 nuits à Goa, à la Casa Anjuna, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Hubli, au Gateway Hotel Lakeside, en chambre double, avec petit déjeuner
  • La nuit à Badami, à l’hôtel Badami Court, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Hampi, au Boulder Lodge, en chambre double, demi-pension
  • La nuit à Hassan, au Hoysala Village Resort, en cottage double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Mysore, au Royal Orchid Metropole, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Bangalore, au Chancery Pavilion Hotel, en chambre double, avec petit déjeuner
  • La visite privée de Goa à vélo, avec un guide anglophone
  • La visite privée des grottes de Badami, avec un guide anglophone
  • La visite privée des temples d’Aihole et Pattadakal, avec un guide anglophone
  • La visite privée de Hampi et un cours de cuisine à Anegundi, avec un guide anglophone
  • La visite privée des temples de Belur et Halebid, avec un guide anglophone
  • La visite privée de Mysore, avec un guide anglophone
  • L’accès au salon Air France à Roissy
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Notre service de conciergerie sur place

  • Réf: 1417305
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure