Vous aimerez
    • Sillonner avec votre tribu la plus grande des îles grecques, gorgée de soleil et de légendes
    • Entre mer et montagnes, vos adresses à l’atmosphère familiale, assorties de piscines
    • Faire le plein de mythologie, du palais de Knossos au musée archéologique d'Héraklion ; prendre le large en voilier et en kayak : c’est prévu
    • Vols directs, voiture de location, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Grèce 01 84 17 21 63

Tous ensemble en Méditerranée


Peu d’îles sont aussi nimbées de mythes et de légendes que la Crète. C’est ici, au creux de la grotte de Diktaion, dans les montagnes crétoises, que Zeus attendit d’être assez fort pour affronter son père, le titan Cronos. Ici aussi que le dieu suprême emmena la princesse Europe dont il s’était épris. De cette union naquit Minos, roi légendaire qui régna longtemps sur la Grande Île. Le Minotaure du Labyrinthe, Thésée qui le vainquit, Ariana qui l’aida, Dédale qui s’en échappa et son fils, Icare, comme aimanté par le soleil (qui, il est vrai, brille d’un éclat particulier ici) : ce périple convoque des noms longtemps enfouis pour certains, récemment acquis pour d’autres.
Un voyage pour toute la famille, en somme. À peine débarqué à La Canée, installation à l’ouest, loin des foules estivales. Trois jours à Kolymvari et quatre à Maheri procurent des occasions multiples de longues balades dans les oliveraies, sur les sentiers où l’on croise chèvres et moutons, au creux de vallées ombreuses. Ici et là, un petit sanctuaire, avec ses souvenirs héroïques et sa fontaine. Les miroitements de la mer ne sont jamais loin, on l’aperçoit là-bas ; de petites plages permettent de s’y baigner. Cap vers l’est ensuite, en passant par Héraklion et le palais de Knossos – le site archéologique en impose et les histoires qui lui sont liées, pleines de bruit et de fureur, valent leur pesant de péplum. Enfin se dévoile la cité portuaire d'Aghios Nikolaos, notre coup de cœur, adossée aux collines parmi amandiers, figuiers et oliviers, où sont dissimulées quelques demeures aux balcons fleuris. Le pays marque un beau caractère méditerranéen que l’on perçoit par tous les sens. Réceptifs comme le sont les enfants, ils vibrent à l’air chargé d’effluves. Fruits des vergers, légumes des potagers, eau, soleil : ils accumulent de l’énergie positive. Et leurs parents avec eux. L’île healthy dispense à tous ses bienfaits.

Votre voyage


Dans des paysages pareils, les trajets constituent des visites à part entière. La voiture de location s’imposait donc. Les routes étant généralement étroites et sinueuses, le chauffeur se détachera un instant des points de vue pour se concentrer sur la conduite. Les adresses retenues pour ce voyage ont en commun d’accueillir les familles avec ce qu’il faut d’espace, de compétence et de sensibilité. Elles ont chacune, par ailleurs, un esprit propre : authentique village crétois à Kolymvari, maison de famille à Maheri et vacances cool à Aghios Nikolaos. Et toutes sont équipées d’une piscine – idéal pour un concours de plongeons. À votre carnet de route, nous avons inscrit plusieurs temps forts, culturels et balnéaires, pour contenter toutes les affinités : une sortie en voilier au large de La Canée, une autre en kayak dans la baie de Mirabello, une visite privée du myth(olog)ique palais de Knossos et celle du passionnant musée archéologique d’Héraklion. Ils sont à compléter à loisir par d’autres activités, selon les envies de chacun – par exemple, une balade gourmande dans la cité de Réthymnon ou une virée à l’est, du monastère de Toplou à la palmeraie de Vaï. En cours de route, un désir non prévu ou un léger contretemps peut survenir. Pour vous aider à y répondre rapidement et efficacement, vous disposez des coordonnées de notre concierge francophone sur place. Celui-ci, en lien avec votre conseiller, peut également contribuer à faire évoluer votre voyage durant son déroulé même.

En Crète, ils vont adorer...


Visiter le palais de Knossos empreint de mythologie grecque ; l’histoire d’Icare et celle de Thésée ; apercevoir peut-être une tortue caouanne ; les bombardes du fort d’Héraklion ; les yaourts avec du miel ; les légumes (si, si, les légumes !) ; les maisons blanches et tous les bleus autour ; le sariki, un foulard à franges porté autour de la tête par les anciens ; la mer, transparente ; le bruit du vent dans les voiles ; celui de l’eau sur la coque ; le chant des cigales ; les cochons qui traversent la route...

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol direct pour La Canée - Kolymvari

À l’arrivée, prise en main de la voiture de location et route vers l’ouest pour échapper aux foules. Installation pour trois nuits du côté de Kolymvari, dans un établissement unique en son genre, engoncé dans un champ d’oliviers. Édifice de pierre perché sur les hauteurs, il emprunte tout à la fois à l’hôtel, la maison d’hôtes et l’agritourisme. C’est en tout cas une histoire de famille – le grand-père du propriétaire, figure de la résistance crétoise, y vivait déjà. On profite avec plaisir de la fraîcheur des chambres au charme brut, de la terrasse et, surtout, de la vue sur la nature environnante, dont jouit aussi la belle piscine.

JOURS 2 & 3

Kolymvari

Cette campagne pleine d’odeurs profondes et de textures contrastées sera la marque de la Crète dans la mémoire voyageuse. Non loin, le monastère Notre-Dame de Gonia date du XVIIe siècle sous sa forme actuelle, vénitienne fortifiée. Pour se baigner, outre la piscine, les plages de Kolymvari, Falasarna et Balos patientent à quelques kilomètres. La Canée est aussi toute proche ; c’est l’une des plus jolies villes de l’île, qui s’enorgueillit d’avoir donné naissance à un certain nombre de monuments historiques de valeur tels le port vénitien ou la mosquée des Janissaires. On découvre là un beau panorama historique mais aussi des lieux festifs en ribambelle, où la Méditerranée prend du bon temps et se nourrit de poulpe et de poisson grillé.
Déjà prévue - Une sortie en mer. C’est dans le port vénitien de La Canée qu’attend votre embarcation, un joli voilier qui tangue doucement sous l’influence du vent. Les eaux du golfe se rejoignent rapidement ; un tableau aux cinquante nuances de bleu ponctué de belles langues de sable dont on jouit allègrement. Puis, l’ancre est jetée du côté d’Agii Theodori. L’île protégée sert de refuge à de nombreux oiseaux ainsi qu'aux facétieuses chèvres crétoises sauvages surnommées "kri-kri".

JOUR 4

Kolymvari - Maheri

Route pour Maheri, de l’autre côté de La Canée. Niché dans un amphithéâtre naturel esquissé par la montagne, le petit village vit paisiblement. Installation pour quatre nuits dans un hameau-hôtel. La construction des bâtiments a respecté le savoir-faire des anciens et les artisans ont eu recours aux matériaux du pays. Murs de pierre au crépi miel, carreaux et tuiles de terre cuite, ventilation naturelle, meubles en bois de cyprès : l’ensemble dégage une atmosphère rustique au sens noble du terme. Depuis la terrasse et la piscine extérieure, on surplombe les pentes douces des collines plantées de vignes et d'oliviers. Ce sont les fermes des environs et le potager de la maison qui procurent à la table ses ingrédients.

JOURS 5 à 7

Maheri

La vie au domaine est bien agréable : l’ombre est propice aux moments relax, les enfants profitent de la piscine. Tout à l’heure, on fera une promenade à vélo ou l’on prendra une leçon de cuisine crétoise avec la propriétaire. Les parfums chauds et entêtants de la montagne y incitent. On pourrait également randonner dans les gorges de Samaria, le long des falaises verticales vertigineuses parfois espacées de quelques mètres seulement. Ce site impressionnant des montagnes Blanches se révèle le long d’un itinéraire de dix-huit kilomètres de l’entrée des gorges, sur le plateau d’Omalos, au petit port d’Agia Roumeli.
En option - Balade gourmande dans la cité de Réthymnon.

JOUR 8

Maheri - Aghios Nikolaos

Au programme - Cap sur l’est de l’île et, en chemin, visite privée – et en français – du palais de Knossos et du musée archéologique d’Héraklion, deux sites qui ont de quoi passionner les curieux de tous âges. Knossos, ce n’est rien de moins que le plus grand et le plus raffiné des palais crétois. À son apogée, plusieurs centaines de personnes y vivaient dont la famille royale, et l’ensemble s’étend encore aujourd’hui sur plusieurs hectares. Les souterrains auraient accueilli le labyrinthe où, selon la mythologie, vivait le Minotaure. Par précaution, talonnez votre guide ! Quant au musée archéologique d’Héraklion, il s’agit du deuxième musée du pays et de l’un des plus reconnus au monde pour sa collection d'antiquités grecques.
Poursuite de la route jusqu’au village d’Aghios Nikolaos, niché au creux d’une crique. Installation pour trois nuits dans l’une de nos adresses crétoises préférées, entre le bleu brillant du ciel et les eaux turquoise de la mer. Dans les petits bâtiments parfaitement intégrés au paysage, le raffinement se retrouve dans les moindres détails. L’accueil francophone fait que l’on s’y sent tout de suite chez soi et de nombreuses activités pour les familles y sont proposées.

JOUR 9

Aghios Nikolaos

Trônant dans la superbe baie de Mirabello, la cité portuaire d’Aghios Nikolaos abrite le petit lac de Voulismeni, relié à la mer par un canal. Selon la légende (encore une !), celui qu'on appelait autrefois le "bassin d'Artémis" serait sans fond. Autour, une ribambelle de constructions bordées de terrasses se reflètent dans les eaux bleues. Les autres ont conquis les collines qui enveloppent la ville. Culturellement, la cité offre un musée d’Art populaire et un musée archéologique rassemblant les trouvailles antiques régionales.
À faire, à vivre - Varier les plaisirs de la baignade : piscine, plage, autre piscine, autre plage ; explorer tour à tour le monastère de Fameromemi, la ville antique de Gourmia, l’amphithéâtre de Krtisa et la cité ancienne de Lato ; randonner dans les gorges de Kotsifos ; flâner dans les ruelles de Spili ; déguster une glace au coucher de soleil.
En option - Le monastère de Toplou et la palmeraie de Vaï.

JOUR 10

Aghios Nikolaos

Au programme - Exploration libre en kayak. Le départ s’effectue depuis le port d’Agio Nikolaos, aux côtés des plus grandes embarcations. Beaucoup plus manœuvrable et écologique, votre kayak n’a rien à leur envier. À bord, vous oubliez le mythe d’Europe et le concours musical qui opposa sirènes et muses au large de La Canée pour devenir le héros de votre propre épopée crétoise. Au fil de la côte jusqu’à l’île d’Agioi Pantes, tout est possible – particulièrement les pauses baignade et sieste sur le sable chaud.

JOUR 11

Aghios Nikolaos - Vol direct retour

Route pour Héraklion, restitution de la voiture à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Balade gourmande à Réthymnon

Grâce à Ariane, Thésée sut trouver son chemin dans le dédale de galeries du Labyrinthe ; de votre côté, c’est à l’aide de votre guide que vous vous orientez parmi les ruelles pavées de Réthymnon. Le fil de la journée ? Les douceurs du pays. Ainsi, la découverte de la Fortezza et de la mosquée Neratze, sites d'intérêt de la ville, est agrémentée de la dégustation de produits phares de la gastronomie locale : miel chatoyant, huile d’olive parfumée et raki corsé. Une promenade en tous points délicieuse.
En option

Le monastère de Toplou et la palmeraie de Vaï

L’extrémité orientale de l’île abrite ses propre légendes et trésors. Après avoir longé le golfe de Mirabello et franchi une myriade de villages pittoresques, le monastère de Toplou surgit tel une forteresse. Derrière la puissante enceinte, les fresques et icônes du XIVe siècle côtoient des armes exploitées pour les conflits d’indépendance puis la Seconde Guerre mondiale. Les moines ont produit sur le site huiles d’olive et vins à la hauteur de la renommée nationale. Encore un peu à l’est se dévoilent les paysages désertiques caractéristiques de la région. Des milliers palmiers enveloppent une plage de sable fin ; l’eau bleue qui s’y échoue, la même que sur le reste de l'île, permet de retrouver ses repères.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Base 2 adultes et 2 enfants
Le budget estimé pour ce voyage est de 2 100 € à 3 500 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2 700 €/personne.

  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location de voiture pour 11 jours
  • Les 3 nuits à Kolymvari, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 4 nuits à Maheri, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 3 nuits à Aghios Nikolaos, en chambres doubles et demi-pension
  • La sortie en voilier dans le golfe de La Canée avec skipper, en privé
  • Les billets et la visite du palais de Knossos et du musée archéologique d’Héraklion, avec guide privé francophone
  • La location d’un kayak à Aghios Nikolaos pour partir explorer la baie
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf : 1685459
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de la Grèce