Vous aimerez
  • Découvrir deux paradis family friendly sur le tropique du Capricorne
  • Les plages mythiques du Pacifique Sud, plus belles encore que ce qu’on avait rêvé
  • La douceur de vivre dans les îles et la gentillesse des Fidjiens, à l’égard des petits comme des grands
  • L’esprit Cousteau sur Vanua Levu : respect de la nature et durabilité

Contactez un spécialiste Iles Fidji 01 42 86 16 99

Loin, sous les cocotiers

Le dimanche, à la sortie de l’office, les Fidjiens qui voient passer des étrangers leur manifestent une étonnante cordialité. Aux enfants tout particulièrement. C’est ainsi, l’accueil mélanésien n’est pas un vain mot, même et surtout hors des endroits dont c’est la raison sociale. Il est bon de commencer par cet aspect d’humanité avant d’évoquer l’azur sans pareil, la transparence de l’eau, l’époustouflante richesse de la faune marine, le vert si vert de la végétation tropicale, le douceur de l’air, la finesse du sable, le goût des fruits… Tous ces éléments, qui font d’abord le rêve puis, une fois qu’on y est, le bonheur de vivre. Un bonheur qui, dans le même mouvement justifie et efface les kilomètres et les heures de vol.
Une fois sur place, les enfants à la plage ou attablés autour de noix de coco fraîches, la cause est entendue : il fallait bien évidemment les emmener dans ces terres tout au bout du monde. Mais, la même chose ne se trouve-t-elle pas plus près ? Non.

Votre voyage

Dans l’un et l’autre resort, l’accueil des familles va de soi. Le premier, à Malolo, avec une simplicité avenante et vigoureuse ; le second, à Vanua Levu, avec une touche design et une note de pédagogie environnementale (ni téléphone, ni radio, ni télévision…). Ici et là, le niveau d’équipement est excellent. Kids clubs, menus adaptés, activités sur mesure, les enfants sont choyés. Et les parents, par la même occasion, qui peuvent s’occuper d’eux-mêmes au spa, au restaurant, sur la plage. Sports nautiques, snorkeling, plongée, navigation se pratiquent à tous niveaux. Les promenades dans l’intérieur des îles et dans les villages, à Savusavu, réservent de belles surprises et de jolies rencontres ; même si on est reçu dans des conditions particulièrement confortables, on n’est pas coupé de la vie telle qu’elle est pour les Fidjiens. Le voyage, qui articule deux séjours, permet à chacun de trouver son rythme et d’en profiter à plein. Les transferts, en bateau et en avion, sont brefs et ils font partie intégrante de la vie de l’archipel.

Aux Fidji, tu vas adorer…

Vivre sous les cocotiers - te mettre de la peinture sur la figure - te promener en kayak - les poissons multicolores, juste là - la température de la mer - les coucher du soleil, whoaa ! - les Fidjiens - le kokoda (poisson au lait de coco) - le fourmillement des étoiles, la nuit - plonger - nager - le hamac - te promener dans la forêt tropicale - Laisa Vulakoro, la reine de la pop fidjienne - les plages - le mahi-mahi (dorade coryphène pour les parents, Coryphaena hippurus pour les profs…) - lire La Ballade de la mer salée d’Hugo Pratt - naviguer à la voile…

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOURS 1 & 2

Vol pour Nadi

JOUR 3

Nadi

Accueil et installation dans un hôtel moderne établi dans un grand parc tropical. L’architecture et la décoration font gentiment référence aux traditions de l’archipel. Les chambres donnent sur le jardin et les neuf trous du golf. C’est fonctionnel et confortable. Au restaurant, cuisine internationale aux inflexions Pacifique. Pour se refaire une santé après un long vol, piscine, salle de gym, massages…

JOUR 4

Nadi - Malolo

Transfert au port de Denarau et traversée en catamaran pour Malolo Island. Installation pour six nuits dans un bungalow dont les fenêtres et la véranda donnent sur la mer. Le resort est discrètement installé sous les couverts, un peu en retrait de la plage. On se familiarise avec les couleurs, les sons, les textures qui font ces îles uniques. La gamme des services est très complète, pour les petits comme pour les grands. En cuisine, par exemple, ça varie, ça ajuste, ça diversifie, afin que chacun ait plaisir à passer à table. L’atmosphère est accueillante à tous, bon enfant. Rien de guindé, ni de grincheux. Le bungalow est simplement, mais agréablement, aménagé. Aux heures où il n’y a rien d’autre à faire, on y lézarde entre soi. Tout est fait, en somme, pour que l’on jouisse tranquillement de quelques jours de vacances dans le voyage.

JOURS 5 à 9

Malolo

Vous venez de passer une excellente première nuit et vous voilà sur le seuil de votre home. Devant le bleu du ciel et de la mer, le vert intense des palmes, l’ivoire du sable, le programme semble évident. Mais, par où commencer ? D’abord, envoyer les enfants au kids club, on y verra plus clair. L’équipe fidjienne est ultra sympa et n’a pas son pareil pour intéresser la petite classe européenne à la nature et à la culture de l’île (dans une optique fun, durable et écolo). Ensuite, plouf ! Piscine ou mer ? Vivre, c’est décider : mer. Ainsi vont les choses. Entre les séances de hamac et de chaise longue, on fait du kayak, du paddle board, de la voile. Le snorkeling et la plongée sont, bien sûr, au programme. La limpidité de l’eau et la proximité de la barrière de corail serviraient à quoi autrement ? Débutants ou praticiens confirmés ont ici des formules adaptées à leurs capacités. L’émerveillement n’est pas loin sous la surface. Les dauphins passent en voisins et réveillent le Sandy Ricks qui sommeille en chacun. A terre, on peut aussi s’en aller par les sentiers à la découverte des villages. Les parents ayant, c’est de leur âge, besoin de regonfler les accus, ils profiteront des soins du spa en plein air. Le soir, les échanges sont vifs et les récits animés, il y a tant à dire.

JOUR 10

Malolo - Nadi - Savusavu

Retour à Denarau en catamaran et transfert à l’aéroport de Nadi, vol pour Savusavu sur Vanua Levu. Installation pour quatre nuits dans le splendide hôtel de Jean-Michel Cousteau, le fils aîné du commandant. Votre bure, case traditionnelle, marque un vrai esprit design et contemporain. Il est spacieux et largement ouvert sur le lagon. Terrasse et véranda ont l’orientation qu’il faut pour profiter de la brise et des heures du jour. Fourni en ingrédients par un potager bio, le restaurant de la maison fusionne avec brio répertoire fidjien et façons d’Asie. Un soir, les enfants auront la gentillesse d’autoriser les parents à dîner seuls sur le ponton. Ils ne rentreront pas trop tard. L’ancienne cocoteraie a été transformée en jardin. Au spa, on utilise néanmoins une huile extraite de noix de coco locales. Les séances de yoga sont une autre manière de vivre l’équilibre des lieux. Le kids club propose des tas d’activités ludiques d’éveil à la vie marine.

JOURS 11 à 13

Savusavu

Désormais bien familiarisé avec l’environnement fidjien, on peut aller un peu plus loin. D’autant que, lagon, récif, mangrove, les environs du resort sont réellement exceptionnels. Sorties à bord d’un bateau à fond transparent ou promenades sur l’estran à marée basse se font avec un guide biologiste. C’est passionnant de comprendre. L’esprit Cousteau invite au tuba et au détendeur sur des spots magnifiquement préservés. Les coraux et leur apparat de poissons et de coquillages font parade d’une santé qui se manifeste par une éclatante polychromie. C’est L’Odyssée sous-marine… en vrai. Les randonnées pédestres ne sont pas moins surprenantes, comme, par exemple, celle qui entraîne à la découverte de la forêt pluviale. Les marchés fermiers ont une tout autre allure qu’en Europe. Et gageons que les mères et les sœurs ne sont pas seules intéressées par la visite d’une ferme perlière… Piscine et cours de tennis pourraient sembler un peu superfétatoires. Ils se révèlent pourtant bien agréables à l’usage.

JOUR 14

Savusavu - Nadi

Vol pour Nadi. On retrouve l’hôtel du premier jour.

JOUR 15

Nadi - vol de retour

Transfert à l’aéroport et vol de retour.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4600€ à 5800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5000€/personne.
  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Les vols domestiques
  • Les transferts, privés
  • L’accueil et assistance à l’aéroport de Nadi
  • Les deux nuits à Nadi en chambre familiale avec petits déjeuners
  • La traversée en catamaran Denarau-Malolo aller-retour
  • Les six nuits à Malolo en bungalow et pension complète (repas gratuits pour les enfants)
  • Les quatre nuits à Savusavu en bungalow et pension complète
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Réf: 1326152
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste des Iles Fidji