Vous aimerez
  • La frénésie d'Edimbourg à l'heure du Hogmanay : célébrer le Nouvel An "the Scottish way"
  • Poser vos valises dans un bel hôtel du centre historique - architecture georgienne, lifestyle contemporain
  • Marche aux flambeaux, accès au Ceilidh under the Castle, afternoon tea au Balmoral : c'est prévu !
  • Neutralité carbone, appli smartphone, bonnes adresses, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Grande Bretagne 01 85 08 10 40

Votre programme du Nouvel An

A Edimbourg, la nouvelle année se fête vraiment comme si les mois à venir devaient apporter un renouveau. On y croit. Et cela revêt les célébrations d’une ambiance chaleureuse et engagée unique en son genre. La densité festive en fera écarter les enfants trop jeunes - moins de 16 ans - mais c’est bien la seule limite que l’on pose au Hogmanay. Afin que vous viviez pleinement ces jours spéciaux, nous avons marqué à votre agenda quelques rendez-vous bien articulés. Torchlight Procession, le 30. De trois endroits différents, les porteurs de flambeaux convergent vers le Royal Mile, d’où l’on processionne ensuite coude à coude vers Holyrood Park, traçant ainsi un réseau enflammé à travers la ville. Voilà la fête lancée, dans la lumière dansante des torches. Edimbourg like a friend. Le
lendemain, rencontre un Français installé à Edimbourg depuis plusieurs années. Il sait sa ville d’adoption sur le bout des doigts et se fait fort de vous en faire adopter le rythme et les manières. Rien de préconçu : quelques échanges de points de vue préludent à une balade qui croise la vie écossaise et les désirs voyageurs. Le 31 donc, à la nuit tombée, accès au Ceilidh under the Castle, la grande soirée. En attendant le gigantesque feu d’artifice tiré depuis l’esplanade du château à minuit, on se grise de musique et de danses traditionnelles - initiation aux principaux pas à l’arrivée. On reste debout et léger pour accueillir le point d’orgue pyrotechnique. Le 1er, tout de même, on se lève tard. Alors quelle meilleure manière de commencer l'année qu’un afternoon tea d’anthologie au Balmoral ? Camélia supérieur, scones, sandwichs au concombre, pâtisseries diverses, porcelaine fine et champagne. Avec ça, une atmosphère que la grand old lady de Princes Street offre seule. Sous de tels auspices, l’année s’annonce bonne !

Votre hôtel

Votre adresse confidentielle, aux allures de galerie d'art, est installée dans un bâtiment ancien. Construit en 1820, il a été conçu par l'architecte écossais William Playfair. Considérée comme l’une des terrasses les plus prestigieuses d’Édimbourg, cette rangée historique de maisons constitue le plus long bâtiment continu de l’architecture géorgienne de la ville. Les chambres, auxquelles on accède par les escaliers seulement, offrent de beaux volumes, et une atmosphère feutrée entre touches de couleurs vives, baignoire sur pieds et hauts plafonds. L’atmosphère bohème smart de la maison met en excellente condition pour aborder Edimbourg. Enfin, le bar aligne les flacons de single malts comme le Royal Highland Fusiliers les fantassins !

Edimbourg

Son urbanisme médiéval en arrêtes de poisson a valu à la Edimbourg une inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. On descend, par le Royal Mile, du château au palais de Holyrood, dont les plafonds portent le monogramme MR de Mary Stuart (1542-1587), reine d’Ecosse et de France. Celle-ci est un personnage-pivot qui permet d’en évoquer bien d’autres et de se familiariser avec le Scottish spirit. Non loin du palais, se dresse le parlement, construit entre 1999 et 2004 sur les plans d’Enric Miralles. Ce bel exemple d’architecture contemporaine abrite une institution dont l’histoire remonte au XIIIe siècle, avec une interruption notable de 1707 à 1998, période de fusion des royaumes et du parlement britannique. Ensuite, on poursuit ses explorations, dans les allées délicieuses du Royal Botanic Garden, par exemple, où l’art de l’acclimatation a atteint un sommet. Les âmes religieuses ont l’embarras du choix : Saint Giles’ Cathedral, presbytérienne (XIIe-XVe siècles) ; la Cathedral of Our Lady of the Assumption, catholique (XIXe siècle) ; Saint Mary’s Cathedral, épiscopalienne (XIXe siècle), etc. Avec, autour des autels, de nombreux pubs patinés par les années.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1800€ à 2500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2000€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Edimbourg, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France à Roissy (pour les départs de Paris)
  • Le transfert aéroport/hôtel à l'arrivée
  • Les 3 nuits à Edimbourg, en chambre double, avec petit déjeuner écossais
  • Une balade dans les pas d'un local francophone à Edimbourg, en privé
  • Le billet pour la Torchlight Procession, qui marque le début des festivités du Hogmanay
  • Le billet (standard) pour Ceilidh under the Castle, la soirée traditionnelle écossaise du Nouvel An
  • L’afternoon tea du 1er janvier au Balmoral
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1420017
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Grande Bretagne