Vous aimerez
    • Sur les sentiers escarpés ou au coin du feu, décliner les plaisirs, avec l’Atlantique pour horizon
    • Vos croisières déjà prévues : au milieu des icebergs et dans les fjords du parc national du Gros Morne
    • Voiture pour rayonner, conciergerie, wifi nomade, appli mobile et GPS : les + Voyageurs
    • Personnaliser votre voyage et opter pour une adresse engagée sur l’île de Fogo

Contactez un spécialiste Canada 01 84 17 57 98

Un autre Canada

Terre-Neuve s’inscrit sur la liste des lieux à part, ceux dont on connait l’existence mais que l’on n’avait pas encore envisagés, souvent à tort. Des paysages balayés par les vents, un océan impétueux, des rencontres singulières : l’île offre un grand bol d’air aux voyageurs qui s'y aventurent. Une expérience d'autant plus singulière que sa situation extrême en fait, encore aujourd’hui, une destination préservée. Si l’on ouvre l’œil, à bord d’une embarcation ou au cœur des forêts, on observe facilement la faune locale - originaux, macareux, ours noir, lynx, baleines (juin à août)... Le voyage s’ouvre à Saint-John’s, capitale de la province, où, déjà, les maisons colorées plantent le décor d’une belle carte postale maritime.
Puis, vous rejoignez la jolie bourgade de Trinity. De l’église anglicane en bois au phare qui se dresse fièrement dans la baie, les charmes surannés de cette petite localité opèrent rapidement. Cap ensuite sur l’île de Fogo, au large de la côte nord. L’îlot sauvage déploie tourbières, forêts boréales ainsi qu’une grève rocailleuse sur laquelle l’océan vient s’exploser en gerbes d’écume. Un bout du monde qui se mérite – il faut prendre le ferry pour l’atteindre – mais, une fois les valises posées à l’hôtel, le temps suspend son cours. De retour sur l’île principale de Terre-Neuve, on continue de longer le littoral atlantique, direction Twillingate, l’une des cités les plus pittoresques de la province. Son surnom, la « capitale aux icebergs », sonne comme une promesse… qui ne déçoit pas, particulièrement en mai et juin ! Et lorsque l’on quitte ce havre glacé, c’est pour mettre le cap plein est, direction le parc national du Gros Morne. Ses immenses fjords et montagnes clôturent ce périple hors normes.

Votre voyage

Partie la plus orientale de l’Amérique du Nord, Terre-Neuve a accueilli à travers les siècles les explorateurs les plus audacieux : les vikings vers l’an 1000, l’italien Jean Cabot (qui donna son nom à la capitale de la province) en 1497 puis les Britanniques un siècle plus tard. A votre tour, vous partez à la découverte de cet îlot sauvage au volant de votre véhicule de location – appli mobile, routeur wifi et bonnes adresses personnalisées à l’appui. La route en elle-même est un spectacle, entre forêts boréales, tourbières et vallées glaciaires. Et parce que la nature est la reine du voyage, nous n'avons pas surchargé votre planning, afin que vous puissiez en profiter complètement et à votre rythme. Nous avons tout de même inscrit à votre agenda deux sorties – l’occasion de prendre le large : l’une pour aller au plus près des icebergs, l’autre pour partir à la rencontre des fjords de la côte ouest. Notre sélection d’hébergement n’opère aucune rupture avec cet environnement iodé : à chaque étape, une vue qui se déploie sur les eaux de l’Atlantique depuis des adresses traditionnelles, confortables et chaleureuses. Sachez enfin que si, au cours du voyage, une envie ou un contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge francophone sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Saint-John's

A l’arrivée, prise en charge de la voiture de location et route pour le centre-ville. Saint-Jean – en français – est porteuse de symbolisme et d’histoire, étant tout à la fois la ville la plus orientale de toute l’Amérique du Nord et l’une des plus anciennes colonies européennes du continent. Elle assume également le rôle de capitale de Terre-Neuve. Une belle entrée en matière pour ce périple aux confins du Canada.
Installation pour deux nuits directement sur le port. Le bâtiment aux lignes modernes dissimule de beaux espaces, ouverts sur l’extérieur. On aurait tort, en effet, de se priver du panorama sur les eaux étales de l’océan Atlantique, qui se frayent ici un chemin via une zone si étriquée qu’elle fut baptisée Narrows (« goulets » en anglais). Vous assistez aux manœuvres des capitaines chevronnés depuis le confort de votre chambre, moderne et efficacement équipée. Explorer l’établissement est une autre option : direction le restaurant, le café ou le centre de remise en forme – c’est selon.

JOUR 2

Saint-John's

Vous profitez de cette journée pour partir à la découverte de la ville phare de la péninsule d’Avalon, dont les falaises escarpées s’élancent à l’assaut de l’océan. L’exploration débute dans le centre-ville, afin de mettre à profit la situation privilégiée de votre hôtel. A quelques pas, George Street, Water et Duckworth streets délimitent la zone festive du quartier de Downtown. Les pubs se serrent les uns contre les autres tandis que résonne l’écho des groupes de musique live. Pour rompre avec cette activité bouillonnante, cap sur Quidi Vidi, paisible bourgade bordée de parois rocheuses, qui égrène quelques maisons aux couleurs vives et une chapelle autour d’un charmant port de pêche. Plus loin, le quartier The Battery a beau être devenu le symbole de la ville avec ses jolies maisons de pêcheurs accrochées aux falaises, il ne s’en dégage pas moins un sentiment de quiétude. La journée s’achève comme il se doit, au point le plus méridional de la presqu’île : le cap Spear. Le phare qui s’y dresse, fier, sert de poste d’observation aux visiteurs désireux d’apercevoir le mammifère-star : la baleine (de juin à août).

JOUR 3

Saint-John's - Trinity

Route vers le nord, jusqu’à Trinity. Installation pour trois nuits au cœur du village, dans une adresse enveloppée d’un bleu hypnotisant. Les chambres et suites de l’établissement sont réparties dans une poignée d’adorables maisons bardées de couleur. La plupart ont été classées patrimoine architectural, après avoir fait l’objet d’une restauration attentive par des artisans locaux. Les intérieurs, parfaitement équipés et chaleureux, déclinent des vues mirifiques sur la baie. Le soir venu, les quelques mètres qui séparent les cottages du restaurant, également posé au bord de l’eau, se parcourent gaiement. L’infatigable propriétaire de l’hôtel a supervisé la transformation de cette ancienne baraque de pêche en un restaurant réputé. Les fauteuils Adirondack disséminés sur la terrasse sont une douce invitation à s’attarder après le repas.

JOURS 4 & 5

Trinity

Le passage du temps ne semble pas avoir atteint le village de Trinity, confortablement niché au fond de sa baie. La commune, autrefois spécialisée dans la construction de navires de pêche, semble appartenir à un autre siècle, avec ses demeures et boutiques des années 1800. Les possibilités de se renseigner sur l’histoire de la ville sont nombreuses. Toutefois, la perspective de flâner au fil des galeries d’art et échoppes d’artisanat est tout aussi attrayante. Plus loin, de nombreux sentiers de randonnée serpentent autour de la baie, tel que le Gun Hill Trail. L’occasion d’adopter d’autres points de vue sur l’étendue cobalt voisine.
A voir - Le parc national de Terra-Nova, niché au fond de la baie de Bonavista, à une heure de route. Le site de 400 km² se compose tout à la fois de prairies, de forêts d’épicéas, d’étangs et de rivières. Un monde en soi. A l’horizon, les fjords Clode et Newman échancrent le littoral qui, au début de l’été, se parsème d’icebergs entraînés ici par le courant du Labrador. Un domaine vaste et diversifié qui attire une faune très riche. Lynx, ours noir, original et martre de Terre-Neuve cohabitent en ces lieux. Au-dessus, des vols réguliers trahissent la présence d’une grande variété d’oiseaux. Mésange à tête brune, tarin des pins et roitelet à couronne dorée se disputent l’attention des ornithologues amateurs.

JOUR 6

Trinity - Fogo Island

Au nord, toujours plus au nord : cap sur l’île de Fogo depuis le port de Farewell (« adieu » en anglais), l’occasion d’une traversée en ferry vivifiante. Installation pour trois nuits sur la côte septentrionale de l'île. Votre adresse se compose d’un trio de maisons traditionnelles de bois blanc. Chacune affiche sa personnalité et un code couleur bien à elle. Entre les murs, un style contemporain et des équipements parfaitement fonctionnels. De larges baies vitrées ouvrent sur la mer.

JOURS 7 & 8

Fogo Island

Fogo, « l’île du feu » pour les Portugais qui naviguaient dans la région il y a plusieurs siècles, à l’occasion d’aventureuses campagnes de pêche. Un nom qui subsiste et sonne comme un paradoxe pour cet îlot boréal battu par les vents. Mesurant 27 kilomètres sur 14, on le parcourt facilement à pied, en empruntant l’un des nombreux sentiers qui sillonnent le territoire. Celui de Brimstone Head vous mène jusqu’à un éperon rocheux, site d’un ancien volcan. Le Turpin’s Trail est tout aussi superbe, entre plateau herbeux et côte rocheuse. Il se situe par ailleurs non loin de Tilting. Cette bourgade fut utilisée comme point de chute par les pêcheurs français dès le XVIe siècle. Ce furent toutefois les Irlandais qui s’installèrent de manière pérenne sur le site. Leur culture imprègne encore le lieu, comme en témoignent les jolies demeures traditionnelles et baraques de pêche sur pilotis.

JOUR 9

Fogo Island - Twillingate

Trajet retour en ferry et route vers l’est de la province. A l’issue d’un chemin qui serpente entre îlots et falaises escarpées, Twillingate se dévoile. La « capitale aux icebergs » voit chaque année ces colosses de glace s’échouer dans ses eaux, après s’être détachés de glaciers ou de la banquise – particulièrement durant les mois de mai et juin. Installation pour trois nuits au sein d’une jolie maison en bois, face au port. Les chambres sont confortables et décorées sobrement. Cuisine et salon se partagent avec les autres visiteurs le temps d'un petit déjeuner ou après une journée au grand air. L’occasion d’échanger sur les aventures de la journée. Ici aussi, une vue superbe s’étend au-delà des fenêtres – ici, sur le calme tranquille d’une baie aux eaux glacées. Le départ des excursions vers le grand large se situe à quelques minutes à pied. Le phare de Long Point, qui surplombe l’océan Atlantique depuis 1876, semble surveiller les allées et venues des visiteurs émerveillés, ainsi que l’activité des pêcheurs. Il est possible de rejoindre la zone à pied, agrémentée de jolis sentiers, pour un panorama époustouflant sur la baie.

JOURS 10 & 11

Twillingate

Au programme – Croisière au milieu des icebergs. Le capitaine attend patiemment à la barre de son navire, amarré dans le port. Il arbore le visage serein d’un homme aux multiples années d’expérience au cœur de la baie. Vous embarquez à ses côtés pour observer de plus près les mastodontes de glace qui ont eu l’audace de se délier de la banquise – ou d’un glacier. Dégradé de couleurs, jeu de transparence : tout chez l’iceberg est hypnotique. Le regard s’en détache toutefois pour observer le ballet de la faune qui habite la baie : marsouins, phoques, oiseaux marins… Les baleines, plus farouches, peuvent se faire désirer, mais elles voguent habituellement dans la zone de juin à août.
A voir, à faire – En apprendre plus sur l’histoire locale au Twillingate Museum, et sur les Béothuks, peuple autochtone de l’île, au Boyd's Cove Interpretation Centre – admirer les petits ports de pêche traditionnels – prendre la route et aller admirer les cascades de Grand Falls-Windsor.

JOUR 12

Twillingate - Norris Point

Cap plein est vers le deuxième plus grand parc national du Canada côté Atlantique : Gros-Morne. Un paysage spectaculaire de 180 500 hectares composé de plateaux alpins, vallées glaciaires, basses terres côtières et lacs endormis. Un reflet inestimable de la géologie à l’œuvre depuis des millions d’années. C’est ici que, le long de la baie de Bonne, la forme échancrée de la ville de Norris Point de dessine. Installation pour trois nuits sur les berges, au sein d’un édifice de bois coloré qui dissimule des chambres sobres, vastes et chaleureuses. On apprécie la vue à 180 degrés de la sun room, qui se déploie vers les eaux tranquilles. Après avoir profité des installations de l’hôtel (sauna, bain à remous), direction le restaurant, réputé dans les environs pour sa cuisine travaillée. Une base à la fois tranquille et centrale, parfaite pour explorer la péninsule nord et le parc.

JOURS 13 & 14

Norris Point

Il y a plusieurs centaines de millions d’années, l’ancien océan Iapétus et la marge continentale ancestrale de l’est de l’Amérique sont entrés en collision. Par l’effet de la tectonique des plaques, cette destruction fut synonyme de renaissance : les éléments se sont soulevés pour former une chaîne de montagne. Conséquence de cet épisode géologique : le parc national du Gros-Morne est l’un des seuls endroits au monde où il est possible d’admirer – et même de fouler – le manteau terrestre. Habituellement enfoui sous la croûte océanique, il affleure ici à la surface du globe. La végétation ne saurait proliférer dans ce panorama magmatique. En résulte un paysage ocre désertique saisissant, communément désigné sous le nom de « Tablelands ».
Au programme - Une croisière dans les fjords du Western Brook Pond. Le parc national du Gros Morne est acclamé pour la beauté de ses vallées glaciaires. L'un des fjords les plus spectaculaires est le géant Western Brook. Ici cohabitent saumons de l'Atlantique, ombles de fontaine et leurs cousins de l'Arctique. Une colonie de goélands sévit à la surface. Depuis le navire, les paysages sculptés par les glaciers du fjord défilent. A l’occasion, une gigantesque cascade se détache de la brume.

JOURS 15 & 16

Norris Point - Vol retour

Route retour vers Deer Lake et restitution de la voiture de location. Vol pour Toronto puis vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Le Fogo Island Inn - Regards contemporains sur le passé

Cet hôtel, c’est avant tout une histoire de cœur : celle d’une propriétaire originaire de l’île qui y est revenu pour mieux la préserver. Le concept est audacieux : créer une fondation autour de l’art, de l’artisanat et de la culture avec, en parallèle, un hôtel-vitrine pour accueillir les visiteurs. C’est l’architecte canadien Todd Saunders qui s’est chargé de la conception de l’établissement aux airs de paquebot futuriste. Posé devant l’Atlantique, il présente des lignes abruptes, à l’image de son environnement. Le projet est porté par la communauté tout entière, où chacun à son rôle à jouer : des charpentiers, couturières et ébénistes ont participé à la construction ; d’anciens pêcheurs nous guident à travers l’île ; le chef est un enfant du pays. Le résultat est un surprenant mélange de traditions et de design avant-gardiste, avec une sensibilité écologique remarquable. L’hôtel est une invitation permanente à l’évasion et à la rencontre, on y est reçu en ami et choyé, toujours dans le respect de l’intimité. Dehors ou à l’intérieur, seul ou accompagné, il y a toujours quelque chose à faire, à découvrir, à goûter. La salle de cinéma, les bibliothèques ou encore la terrasse - flanquée de bains à remous et d’un immense foyer - sont autant d’odes à la détente.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Voyage réalisable de mai à septembre
Le budget estimé pour ce voyage est de 3 500 € à 5 200 €/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4 500 €/personne.

  • Le vol international sur compagnie régulière
  • Les vol intérieurs Toronto-Terre-Neuve
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L'accès au salon business Air France à Roissy (pour les départs depuis Paris)
  • La location d’une voiture pour 14 jours au départ de Saint John’s
  • Les 2 nuits à Saint-John's, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Trinity, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits sur l’île de Fogo, en chambre double (logement seul)
  • Les 3 nuits à Twillingate, en chambre double avec vue mer et petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Norris Point, en chambre double (logement seul)
  • La croisière à la découverte des icebergs au large de Twillingate
  • La croisière dans les fjords du Western Brook Pond
  • Notre service conciergerie sur place
  • L’accès au wifi pendant votre voyage : un mini routeur international ou une eSIM vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs)
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf : 1540773
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste du Canada