Vous aimerez
  • Découvrir la Bulgarie de l’intérieur, une boucle nature-culture en toute liberté
  • La splendeur des fresques orthodoxes, un art monumental et flamboyant
  • A l’arrivée une balade découverte privée dans le Sofia d'hier et d'aujourd'hui
  • Le relais et des bons tuyaux de notre service de conciergerie sur place

Contactez un spécialiste Bulgarie 01 42 86 17 60

Découvrir la Bulgarie

Voyons, il y a un littoral sur la mer Noire, mais si on n’y va pas, alors… Alors, c’est le propos de ce voyage de vous faire découvrir une Bulgarie riche d’autre chose que de plages et d’eau salée. Un pays authentique et chaleureux, solidement établi dans ses villages de montagne, que ses fleuves, ses rivières et ses plaines ont ouvert depuis longtemps aux échanges internationaux, un pays où l’Histoire a fait des mélanges, dont les Bulgares se sont fait une personnalité forte et attachante. Ce sera Sofia tout d’abord, et l’ambition moderne. Puis, vers le sud, Sandanski, en passant par le Rila et son célèbre monastère ; à Pamporovo, on est remonté dans les Rhodopes :
stations de sports d’hivers, sentiers de randonnées, villages Renaissance bulgare, forêts épaisses. A Plovdiv, sur la Maritsa, la Thrace romaine montre encore de beaux restes ! Ensuite, au nord du Grand Balkan, à la limite de la plaine danubienne, ce sont Veliko Tarnovo et la forteresse de Tsarevets, la glorieuse capitale bulgare médiévale. Pour retourner à Sofia, en passant par Koprivshtitsa, on réemprunte les chemins du Balkan. En route, des monastères bien sûr, mais aussi des stations thermales, des parcs naturels, des villages traditionnels soigneusement entretenus, des vignobles, d’étonnantes formations géologiques… Un pays que peut-être on ne soupçonnait pas, mais qu’on découvre avec un bonheur chaque jour renouvelé.

Votre voyage

Les déplacements se font en voiture. Les itinéraires ne posent pas de problème particulier aux conducteurs. Nous avons mesuré les étapes afin qu’elles ne soient pas source de trop grande fatigue, ni de lassitude : des visites, permettent de mettre « pied à terre » et de se délasser, des paysages spectaculaires se succèdent. Le soir, on rejoint des hôtels bien équipés (le bien-être physique et mental des clients semble être un objectif constant en Bulgarie) et situés de telle façon que les explorations puissent commencer dès le seuil de l’établissement. A l’arrivée, une promenade historique dans Sofia est l’occasion d’aborder quelques thèmes que l’on retrouvera par la suite en divers points du pays.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Sofia

Accueil par notre correspondant. Prise en compte du véhicule de location. Installation dans un hôtel du centre, littéralement assis sur un amphithéâtre romain du IIIe siècle. Les vestiges font beaucoup d’effet dans le hall. La décoration est prudemment contemporaine, confortable, coquette. Sauna, spa, salle fitness, tout ce qui permet d’entretenir la forme physique et morale de l’homo vingtéunièmicus est là. Au restaurant, des plats italiens et français encadrent les classiques bulgares.
Au programme - Balade en ville. La cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski a été construite entre 1882 et 1912, dans un style néo-byzantin bodybuildé ; il s’agissait de célébrer le reflux de l’empire ottoman et la part que les Russes y avaient prise. L’assemblée nationale est de même époque, le théâtre Ivan Vazov et l’université des années 1920 : les architectures mises en œuvre témoignent des aspirations européennes d’alors. La promenade donne à penser…

JOUR 2

Sofia - Sandanski

Route pour Sandanski. Nuit dans un établissement à la modernité décomplexée, jusque dans le pittoresque de la taverne bulgare. L’esthétique ne prend pas le pas sur le confort pratique, ce qui est reposant. Tradition thermale oblige, le bien-être est au centre du propos : l’équipement et les services dans ce domaine sont étendus.
En chemin - Le monastère du Rila, dans le massif éponyme, a été fondé au Xe siècle ; en grande partie reconstruit au XIXe, il est l’un des principaux symboles de la continuité orthodoxe en Bulgarie. Les cours à galeries sont pleines de charme et les programmes de fresques éblouissants. Non loin du village de Stob, les pyramides sont de spectaculaires formations géologiques dentelées cousines des tsingy malgaches. La petite ville de Melnik conserve un splendide ensemble d’édifices XVIIIe-XIXe. Et on peut commencer là le recensement de la production vinicole bulgare.

JOUR 3

Sandanski - Pamporovo

Route pour Pamporovo. Nuit dans un hôtel moderne, bien adapté aux conditions et aux exigences des stations de sports d’hiver.
En chemin - On aborde le massif des Rhodopes. Forêts de sapin, de hêtres, d’épicéas. Sous ses toits de lauses, le village de Kovatchevitsa s’est conservé dans son jus Renaissance nationale. Sur une base de pierre, les maisons à encorbellement sont couronnées d’un tchardak, large terrasse de menuiserie. Ensuite, le canyon de marbre de la Trigrad et la gorge du Diable, par où Orphée serait descendu aux enfers pour en ramener son Eurydice, sont un beau moment d’enchantement géologique.

JOUR 4

Pamporovo - Plovdiv

Route pour Plovdiv. Nuit dans une belle demeure XIXe du centre historique. La restauration est au petit point. La décoration et l’ameublement renouent avec un luxe domestique auquel l’Orient proche donne des couleurs et du relief. Le bois ciré, les dentelles et les étoffes brodées qui habillent les chambres imposent de se demander comment on dit « glamour » en bulgare. Et le restaurant de la maison donne à goûter à une cuisine slow food très bien menée…
En chemin - Sur le bord nord des Rhodopes, le monastère Sainte Mère de Dieu de Batchkovo est un arrêt impératif pour les amateurs de fresques : l’ossuaire et le réfectoire en conservent d’anciennes (XIIe-XVIIe siècles). Le musée présente une belle collection d’icônes. Sous l’empire romain, Plovdiv s’appelait Trimontium, était la capitale de la province de Thrace et avait une vie brillante. Dont témoignent aujourd’hui encore de nombreux monuments. Le théâtre en particulier est remarquable et a été l’objet d’une judicieuse anastylose.

JOUR 5

Plovdiv - Veliko Tarnovo

Route pour Veliko Tarnovo. Installation pour deux nuits dans un hôtel de standing. L’organisation et la décoration retiennent quelques traits de la période socialiste, pas désagréables au demeurant, un peu d’exotisme lié à l’histoire. Dans l’ensemble, d’ailleurs, tout bon : la situation, la vue sur la forteresse de Tsarevets, le service, l’espace bien-être… Du restaurant au café viennois et en montant jusqu’à la terrasse rooftop, des cuisines pro.
En chemin - Les tombes thraces de Karanovo (tumulus, contenant un riche mobilier funéraire, et une fosse, où ont été enfouis un char attelé de deux chevaux et un chien - 1er siècle) et Kazanlak (deux chambres décorées de fresques hellénistiques - IVe siècle avant JC). Dans le Grand Balkan, le parc national Bulgarka déploie son ample mouvement et ses couverts de hêtres où vivent l’ours brun et le cerf ; le musée ethnographique Etar mérite un détour pour sa belle architecture populaire et une émouvante évocation de la vie rurale traditionnelle.

JOUR 6

Veliko Tarnovo

La grande forteresse de Tsarevets fut le centre politique du Second Empire bulgare (1185-1393). Les restaurations entreprises au XXe siècle manifestent l’unité de l’histoire de l’Etat. On visite cela pour apporter sa pierre, en quelque sorte, au monument symbolique qui double le vénérable château. Des fresques toujours, dans l’église Saint Pierre et Saint Paul (XIIIe et XVe siècle), et de pittoresques vieille rues commerçantes. A quatre kilomètres de Veliko Tarnovo, le village d’Arbanasi possède quelques merveilles : l’église de la Nativité du Christ (XVe-XVIIe siècle), l’église des Saints Archanges Michel et Gabriel (XVIe-XVIIIe siècle), la maison Konstantsaliev (XVIIe siècle), des maisons Renaissance bulgare. Et on n’est pas obligé de prendre la voiture pour les voir, un joli sentier pédestre mène de Veliko Tarnovo à Arbanasi.

JOUR 7

Veliko Tarnovo - Koprivshtitsa

Route pour Koprivshtitsa. Nuit dans le quartier de Lambovska. La maison date de 1832 et a été remise en état avec soin et beaucoup de goût. L’atmosphère traditionnelle qui s’en dégage respire l’authenticité. L’accueil réservé aux hôtes est cordial. Les chambres sont décorées « comme autrefois » et l’on s’y sent un peu bulgare tant on y est bien. Le restaurant est de même esprit : cuisine maison que l’on imagine avoir été servie depuis toujours (les beaux jours venus, les repas pris dans le jardin sont tout particulièrement savoureux).
En chemin - Avant les maisons ravissantes de Koprivshtitsa, on visite la petite ville de Troyan, dans le Balkan, renommée pour ses potiers et son rakia (alcool de prune), mais surtout pour son monastère de la Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu (XVIe siècle). L’église est décorée de fresques du grand maître Zahari Zograf (1810-1853) et elle conserve l’une des plus saintes icônes du pays, la Vierge aux trois mains.

JOUR 8

Koprivshtitsa - Sofia

Route pour Sofia, où l’on retrouve l’hôtel de la première nuit. La journée est consacrée à des emplettes (essence de rose, nappes brodées, vins, « cognac »…) ou à quelques visites complémentaires en ville. L’église de Boyana, au pied du mont Vitocha, permet de terminer son voyage fresques en apothéose : l’UNESCO en tient le décor du XIIIe siècle pour l’un des tout premiers et des mieux conservés d’Europe orientale (et a logiquement inscrit le site à son patrimoine). Le Christ pantocrator du dôme, ou le cycle de saint Nicolas dans le narthex, sont des merveilles.

JOUR 9

Sofia - vol de retour

Rendu de la voiture à l’aéroport et vol de retour.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1500€ à 1800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1600€/personne.
  • Le vol aller-retour pour Sofia sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • L’assistance à l’arrivée et une promenade dans Sofia
  • Les huit nuits en chambre double avec petits-déjeuners
  • La location pour huit jours d’une Chevrolet Aveo
  • Notre service conciergerie sur place
  • Réf: 1466515
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Bulgarie