Vous aimerez
  • En train, de ville en ville, rencontrer une Allemagne patrimoniale passionnément innovante
  • Trois hôtels affiliés nouvelles valeurs urbaines, des tables à l’honneur de la cuisine allemande
  • Les secrets du mur de Berlin, splendeurs baroques à Dresde, Leipzig de Bach, c’est prévu
  • Neutralité carbone intégrale, appli smartphone, bonnes adresses, conciergerie francophone, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Allemagne 01 83 64 79 46

A Berlin et en Saxe

Du fait de l’ampleur des destructions dues à la guerre, le patrimoine allemand s’articule plus qu’ailleurs à la modernité sous toutes ses formes. Un phénomène qui donne une atmosphère particulière aux trois étapes, bien équilibrées, de ce voyage. Avant, après, Ouest, Est, Berlin ne cesse de se repenser, de se reconfigurer, de créer de nouvelles conditions pour et par ses habitants. Car les Berlinois sont des acteurs à part entière de la vie de leur cosmopolite métropole. Il en résulte dans tous les domaines un dynamisme prospectif qui séduit toujours plus universellement. La capitale convoque le monde sans cesser d’être elle-même. Les deux villes de Saxe qui viennent ensuite,
si elles n’ont pas tout à fait le rayon d’action de Berlin, possèdent un pouvoir d’attraction dont vous ferez promptement l’expérience : on ne les quitte qu’à regret. Dresde, à cause des bords de l’Elbe, de la vieille ville baroque, de musées phénomènes, d’une douceur de vivre dont l’Eierscheche est un symbole. Ici aussi, quartiers ouvriers et sites industriels réussissent de belles reconversions. Leipzig, ville de Bach - qui y termina sa vie - et de Wagner - qui y commença la sienne - parle à l’oreille. Centre de turbulence estudiantine et de résistance intellectuelle aujourd’hui comme hier, elle multiplie les expériences et se donne une visibilité nouvelle. C’est un peu la ville allemande qui traverse en dehors des clous. Ce qui nous la rend proche. On ne se le figure peut-être pas, mais ces trois étapes font un grand voyage.

Votre voyage

Vos adresses sont deux églises fameuses et un établissement de bain public. Celui-ci, à Berlin, a offert à l’hôtellerie moderne un cadre Belle Epoque tout à fait spectaculaire et l’une des plus belles piscines de la ville. Quand à Dresde et Leipzig, vous y résidez en voisin respectivement de l’emblématique Frauenkirche et de la Thomaskirche, l’église de Bach. Excusez du peu ! Pour relier ces villes entre elles, le chemin de fer, qui vous mène de centre à centre en un temps toujours raisonnable. Et confortablement. A chaque étape, une visite accompagnée par une guide francophone privé : autour du Berliner Mauer d’abord, révélateur de bien des choses ; dans les allées du baroque saxon à Dresde ; à travers les contrastes imposés par une histoire mouvementée à Leipzig. Autant de tremplins pour vos propres explorations. Cependant, si vous souhaitiez muser hors des sentiers battus, il suffirait de nous en parler : de bonnes options le permettent. Et si, en cours de route, un désir non prévu ou un contretemps survenait, vous disposez, pour y répondre, des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Berlin

Transfert. Installation pour deux nuits dans un hôtel occupant un établissement de bain public inauguré en 1902. La piscine historique a d'ailleurs été réhabilitée et offre toujours aux baigneurs ses impressionnants volumes. Sur place, on a aussi accès à un sauna et à un service de massage. Les chambres, dans un esprit citadin contemporain, sont claires, bien équipées et confortables. Elles bénéficient, bien entendu, du décorum général. Au restaurant, plafonds de quinze mètres et cuisine Berlin Brandebourg up to date. On réalise que la table allemande vaut largement mieux que ce que l'on imagine souvent. Ce qui constitue une excellente surprise et contribue à l'agrément du séjour dans ces lieux un peu différents.

JOUR 2

Berlin

Déjà prévu au programme - Le musée et le mémorial du mur de Berlin. De 1961 à 1989, le mur de Berlin a symbolisé un monde, celui de la Guerre froide, binaire, idéologique : la liberté contre le totalitarisme, l’émancipation du peuple contre le capitalisme. Histoire européenne, mais clivage mondial. Le musée maison de Checkpoint Charlie retrace à partir de toutes sortes d’objets et de documents l’histoire de l’ouvrage et tente d’en esquisser le sens pour le combat en faveur de la liberté. Le mémorial consiste en une portion du mur conservée avec ses dépendances, et qui fait de la Bergstrasse une impasse. En compagnie d’un guide francophone privé, on se confronte à cette espèce de monument malgré soi qui, s’il est un vestige, n’en demeure pas moins un motif dont l’avenir semble assuré. En allant de l’un à l’autre, vous aurez sûrement le temps d’un arrêt Berliner Weisse, une bière légère brassée ici, qui se boit additionnée de sirop, de framboise par exemple.
En option - Le mur après le mur.

JOUR 3

Berlin - Dresde

Train pour Dresde. Installation pour deux nuits dans le centre, à deux pas de la Frauenkirche. Des tons naturels, un impeccable classicisme contemporain, un confort qui ne s’épargne pas les détails, des espaces bien conçus et bien distribués font de votre hôtel une espèce d’archétype de l’adresse urbaine. Les chambres, spacieuses et parfaitement équipées, ont une élégance qui convient à Dresde. La salle à manger, le bar sur le toit se situent du bon côté de la modernité. La salle de gym complète logiquement le parti pris healthy du petit déjeuner. Beaucoup de cohérence donc, qui marque de fluidité l’étape.

JOUR 4

Dresde

Déjà prévu au programme - Visite de Dresde, avec un guide privé francophone. On attaque, dès la sortie de l’hôtel, par la Frauenkirche voisine. A regarder les photos de ce qu’il restait à la fin de la guerre de cette église construite de 1726 à 1743 sur des plans de George Bähr, on mesure l’exploit de restauration et l’évènement pour l’Allemagne qu’a été sa restitution à l’identique. Un peu plus loin, la Theaterplatz, avec la cathédrale et l’opéra, mais surtout le Zwinger, ex palais des réjouissances des rois de Saxe, et qui abrite aujourd’hui la fabuleuse collection de peinture de la Gemäldegalerie Alte Meister. La Synagogue nouvelle, inaugurée en 2001, tranche résolument avec ce contexte baroque. En 1909, le quartier d’Hellerau, au nord de Dresde était une cité nouvelle à de nombreux égards, qui a suscité l’intérêt bien au-delà des frontières nationales. La grande crue de l’Elbe en 2002 a valu au musée Albertinum un coup de frais ; on y remarque les salles consacrées à l’un des enfants célèbres de la ville, Gerhard Richter. Enfin, notons que la bière Radeberger, brassée dans les environs, a eu les faveurs de Frédéric-Auguste III de Saxe et de Vladimir Poutine, lors de son séjour en ville, de 1985 à 1990.
En option - Neustadt, l’autre Dresde.

JOUR 5

Dresde - Leipzig

Train pour Leipzig. Installation pour deux nuits dans le centre historique, en face de la Thomaskirche, qui a eu Jean-Sébastien Bach pour Kantor. Votre hôtel a été aménagé dans des maisons historiques. La décoration mise sur un minimalisme confortable et coloré. Et on ne s’étonne pas des nombreuses références musicales. Les chambres disposent d’un coin living, d’une kitchenette, d’un parquet de bois, d’une impeccable salle de bain. Excellente literie. Le chef a fait de son restaurant, disons bar à vin augmenté, l’une des bonnes tables de Leipzig. Pour le délassement du corps et de l’esprit après les journées de visite, un sauna et une salle de gym recueillent les hôtes.

JOUR 6

Leipzig

Déjà prévu au programme - Visite de Leipzig, avec un guide privé francophone. La Thomaskirche, où repose Bach, fait un premier objectif évident. Ensuite, la place du Marché - sur laquelle on peut goûter de bien bonnes choses - et le vieil hôtel de ville, édifié au milieu du XVIe siècle. Par ici, les musiciens de rue mettent Jean-Sébastien à toutes les sauces. Des têtes d’éléphant encadrent la porte du café Riquet. Derrière le Specks Hof, la Nikolaikirche. Avec ses galeries et ses piliers à palmes, ses blanc, vert et rose meringue, elle ressemble à un marché couvert victorien. On l’imagine mal en quartier général de la dissidence, et pourtant ! Dans les trottoirs, on remarque les Stolpersteine, les pierres d’achoppement, pavés métalliques commémorant chacun une victime du nazisme, initiative de l’artiste Gunter Demnig. Lorsque l’on aime la belle architecture industrielle, il ne faut pas manquer de détailler la gare centrale, impressionnante réalisation de 1915. Et la Gose, la bière spéciale de Leipzig, est sans doute la plus belge des bières allemandes.
En option - Spinnerei.

JOUR 7

Leipzig

Transfert à l’aéroport et vol retour.

A la carte

Le mur après le mur

Avec un guide francophone privé, et à pied, on part à la découverte de ce que sont devenues les anciennes zones de no man’s land imposées par l’érection du mur. Lieux de vie alternatifs, squats, projet d’urbanisme vert, art urbain, réhabilitation de bâtiments industriels, les initiatives n’ont pas manqué. Elles exemplifient l’engagement des Berlinois dans cette nouvelle phase de l’histoire de la ville. A la marge de l’action institutionnelle, un autre Berlin se manifeste, qui a hérité du vieil esprit alternatif mais sait lui donner des formes et des moyens contemporains, à ses risques et périls.
En option

Neustadt, l’autre Dresde

Vous descendez dans un hôtel de l’Altstadt, sur la rive sud de l’Elbe. Neustadt se trouve de l’autre côté du fleuve. Nouveau, ce faubourg l’était au XIXe siècle et l’architecture marque son expansion au début du XXe. Aujourd’hui (et même un peu embourgeoisé) il demeure le quartier alternatif, créatif, festif, imaginatif de Dresde. Ateliers, galeries, restaurants, cafés, scènes y foisonnent. On y vient dès qu’il s’agit de se changer les idées. Le Kunsthofpassage, cinq cours aux bâtiments métamorphosés par des artistes, illustre bien l’esprit qui règne ici. Le jeu de gouttières à entonnoirs de l’une des façades provoque la bonne humeur. Et les Dönerbuden, kebab et fallafels, restent ouverts toute la nuit. Promenade de deux heures, à pied, avec un guide privé francophone.
En option

Spinnerei - Leipzig

L’histoire de la Leipziger Baumwoolspinnerei est exemplaire. Filature construite en brique au XIXe siècle, elle avait connu des heures de gloire industrielle et puis dégringolait doucement, jusqu’à fermer sa dernière unité de production en 2000. La place - 90 000 m² ! - était libre pour les jeunes artistes impécunieux et de nouvelles idées de mise en valeur. Les premiers ont apporté du talent en veux-tu en voilà ; un groupe d’investisseurs avisé a fourni les secondes. Et Spinnerei a trouvé un public. A Leipzig d’abord, en Europe et Outre-Atlantique ensuite. Ce cluster d’ateliers, de galeries, de showrooms, de bureaux d’étude et de tentatives d’ouvrir de nouvelles voies tous azimuts a peu d’équivalent ailleurs. Visite avec un guide privé anglophone.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1500€ à 1800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1600€/personne.
  • Le vol pour Berlin et retour de Leipzig sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts, privés
  • Le trajet en train Berlin / Dresde, seconde classe
  • Le trajet en train Dresde / Leipzig, seconde classe
  • Les 2 nuits à Berlin, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Dresde, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Leipzig, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Le musée et le mémorial du mur de Berlin, avec un guide privé francophone
  • Visite de Dresde, avec un guide privé francophone
  • Visite de Leipzig, avec un guide privé francophone
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1408986
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Allemagne