Population

8450 habitants.

Langue officielle

Le français est la langue officielle.

Langue parlée

Français, anglais et créole.

Peuple

95% de la population est en majorité d'origine européenne. Elle est issue des Normands et des Bretons qui peuplèrent l'île au XVIIe siècle: de "métros" (nés en France), de "békés" (Blancs nés en Guadeloupe) et de mulâtres (4%).

Réligion

La réligion est composée de 70% de catholiques romains et 30% d'anglicans.

Fête Nationale

14 juillet.

Calendrier des Fêtes

1er janvier: Nouvel an. 8 janvier: Fête des Rois. Du 10 au 25 janvier: Festival de musique de St-Barthélemy. 24 février: Carnaval avec un grand défilé dans les rues de Gustavia. 28 février: Mardi Gras. 1er mars: Mercredi des cendres, fin du carnaval avec la mort du roi Vaval sur le bûcher. 8 mars: Journée internationale de la femme. 16 et 17 avril: Week-end pascal. Du 25 au 30 avril 2005 : Festival du film Caraïbe. 1er mai : Fête du Travail - Compétition de Tir à l'arc - Fête de la mer. 8 mai: Armistice - Festival de théatre de St-Barthélemy. 25 mai: Ascension - Fête réligieuse. 28 mai: Fête des mères. 4 juin: La Pentecôte. 18 juin: Fête des pères. 8 juillet: Fête de l'Anse-des-Cayes et l'Anse-des-Lézards. Du 12 au 15 juillet: Compétition de pêche aux gros. 2ème qunizaine de juillet: Coupe de volley-ball de St-Barthélemy. Du 29 et 30 juillet: Fête des quartiers du Nord (plage de Flamands). 5 et 6 août: Fête des quartiers du vent. 14 et 15 août: Pitea Day (commémoration du jumelage de St-Barthélemy et Pitea en Suède). 15 août: Assomption. 19 et 20 août: Fête de Gustavia. 24 août: Fête de Saint Barthélémy, Saint Patron de l' île. 25 août: Fête de Saint-Louis à Corossol(animations et concours divers...) 27 août: Fête du troisième âge. 1er novembre: Toussaint. 11 novembre: anniversaire de l'Armistice - Marathon Suédois. Du 2 au 4 décembre: Mondial Billes (compétition internationale de billes). 25 décembre: Jour de Noël. 31 décembre: Saint Sylvestre.

Histoire

L'île a été découverte par Christophe Colomb, qui l'a baptisée ainsi en l'honneur de son frère Bartolomé, lors de son deuxième voyage en 1493. Il la revendiqua alors pour l'Espagne. En 1648 eut lieu la première occupation par les Français, sur décision du commandeur Lonvilliers de Poincy. De 1651 à 1656, l'île est gouvernée par les chevaliers de Malte. Elle fut ensuite abandonnée jusqu'en 1659, date à laquelle elle redevient colonie française. Dotée d'un sol pauvre et d'un climat très sec, elle n'offre aucun potentiel économique, mais demeure cependant un enjeu stratégique dans le nord des Petites Antilles. Les habitants y développent davantage la flibuste et la pêche que la culture du coton ou de la canne à sucre. En 1784, l'île est cédée par Louis XVI au roi Gustave III de Suède contre un droit d'entrepôt à Göteborg. En hommage à celui-ci, qui dispensa les Saint-Barths d'impôts, le chef-lieu de l'île fut renommé Gustavia. Les Suédois transforment le carénage en port franc appelé Gustavia, libre d'entrée et sans aucun droit. Ce n'est que le 16 mars 1878 que les Suédois revendront l'île à la France et qu'elle sera rattachée à la Guadeloupe.

Politique

L'île de St-Barthélemy est actuellement rattachée au département de la Guadeloupe depuis la départementalisation (loi de 1946). Depuis, l'île a un statut politique de commune française. Après le référendum du 7 décembre 2003, l'île a confirmé masssivement le projet de loi visant à la transformer en collectivités d'outre-mer, tout en conservant ses avantages fiscaux. Ce statut nouveau permettra à St-Bathélemy d'adapter, si besoin, des lois et dispositions appliquées en Métropole. Toutefois, cette possibilité ne concernera pas les domaines tels la sécurié, la défense, les affaires étrangères, la monnaie, la justice qui continueront à rester du ressort de l'Etat français.

Savoir-vivre

Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs nous vous conseillons au minimum l’équivalent de 1.5 € ou 2 $ par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides. En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, etc) les usages sont très variables. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié.

Achat

Saint-Barthélemy, en tant que port franc, est exonéré de taxes. La plupart des grandes marques de luxe tiennent boutique à côté du port. Les prix sont en moyenne 15% moins élevés qu'en métropole. Malgré cet avantage fiscal, les commerces calquent tout de même leurs prix sur le pouvoir d'achat des Américains, assez élevé. Ainsi on trouve des prix assez élevés dans toute l'île. Il existe aussi un artisanat local bien vivant.

Cuisine

La cuisine française la plus en vogue sur l'île. De même vous pourrez goûter aux spécialités créoles. De nombreux restaurants, à Gustavia comme sur toute l'île, continuent de les servir. Le blaff est un plat de poisson frais, macéré dans un jus de citron et d'épices. Les crabes nourris et farcis avec des fruits tropicaux sont excellents. Le requin grillé, les langoustes et autres crustacés, ainsi que le boudin et le riz créole sont autant de mets à découvrir.

Boisson

L'eau potable de l'île est produite par une unité ultramoderne de dessalement. Toutefois, les habitants conservent une citerne d'eau de pluie en cas de besoin ou pour arroser des plantes. Soyez donc un peu écolo durant vos vancances et ne gaspillez pas l'eau inutilement.
Contactez un spécialiste de Saint Barthélemy