Population

1 321 560 habitants.

Langue officielle

Le français est la langue officielle. Il est à noter d'ailleurs que cette langue est devenue la langue maternelle de plus de 30% des Librevillois. Par ailleurs, le Gabon pratique une politique linguistique à deux volets, le premier portant sur la langue officielle, le second sur les langues gabonaises.

Langue parlée

De nombreux dialectes soient couramment employés (fang, myéné, batéké, bapounou, ndzébi,...). Comme la plupart des États d'Afrique subsaharienne, le Gabon est un pays multilingue. On compte près d'une cinquantaine de dialectes au Gabon, mais seul le fang, parlé par 32 % de la population constitue une langue importante, avec le mbédé (15 %) et le punu (10 %). Les autres langues gabonaises ne sont parlées que par de toutes petites communautés, parfois tout juste 5000 locuteurs, souvent moins. La plupart des langues gabonaises appartiennent à la famille bantoue.

Peuple

La population est répartie selon 54 ethnies (34,5 % de Fang, 17 % d'Aduma, 14 % de Bakota, 10,5 % d'Eshira).

Réligion

La réligion catholique est la première du Pays, vient en suite la réligion musulmane et la réligion protestante.

Fête Nationale

17 août : Fête Nationale qui marque l'indépendance du pays depuis 1960.

Calendrier des Fêtes

1er janvier : Nouvel An. Pâques et lundi de Pâques. 1er mai : Fête du Travail. Pentecôte et lundi de Pentecôte. 25 juin: Fête de la Culture (elle dure 2 jours de suite) 15 août : Assomption. 1er novembre : Toussaint. 25 décembre : Noël.

Histoire

Les Portugais furent les premiers Européens à mettre le pied au Gabon en 1471. Ils dominèrent le pays jusqu'à l'arrivée des Hollandais en 1600. Ce n'est qu'en 1862 que la France en fit l'un de ses protectorats. Cette domination française dura jusqu'en 1960, année de l'indépendance du pays. Les relations franco-gabonaises sont restées fortes depuis 40 ans, tant sur le plan économique que culturel.

Politique

Le pays est découpé en 9 provinces : Estuaire, Haut Ogooué, Moyen Ogooué, Ngounie, Nyanga, Ogooué-Ivindo, Ogooué-Lolo, Ogooué Maritime et Woleu Ntem. Le Gabon a un régime présidentiel. Le premier président de la République gabonaise était Léon Mba. L'actuel président est Omar Bongo Ondimba. En 1966, il est nommé Vice-Président de la République et, lors de l’élection présidentielle de mars 1967, le Président Léon Mba qui en avait fait son colistier de campagne est réélu. Après la mort du père de l’indépendance en novembre 1967, Omar Bongo Ondimba lui succède à la tête de l’Etat gabonais, conformément aux dispositions de la Constitution. Successivement réélu en 1973, 1980 et 1986, le Président Bongo Ondimba obtient aussi les suffrages de la majorité des électeurs gabonais, lors de la première élection présidentielle multipartite de 1993, puis lors de la seconde en 1998. Le Gabon est une république qui a adopté le 14 Mars 1991 la Constitution.

Célébrité

Dans la mémoire collective, il existe trois grandes personnalités dont deux qui ont marqué l'histoire du Gabon et le troisème vit encore: - Léon Mba, premier président et père de l'indépendance du Gabon (dont un monument a été érigé à son éfugie) - Le Capitaine Tchoréré, mort au front lors de la guerre de 1914 au côté des troupes françaises, vaillant soldat et héros de la nation gabonaise (un monument a été érigé à son éfugie) - Pierre Claver Akénégué, fervant défenseur et port étendard de la musique gabonaise. Il est premier musicien gabonais à faire connaître la musique traditionnelle du Gabon hors de ses frontières.

Savoir-vivre

Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs nous vous conseillons au minimum l’équivalent de 1.5 € ou 2 $ par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides. En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, etc) les usages sont très variables. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié. Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis. Ne prenez pas de photos à la sauvette sans autorisation préalable de la personne dont vous souhaitez faire le portrait. De même, ne jamais photographier les bâtiments militaires, les aéroports... Le marchandage : pour tout achat de souvenir il faut marchander, cette coutume qui allie ruse et subtilité est une «institution» qui fait partie intégrante de la vie locale.

Achat

L'artisanat gabonais est assez bien organisé et pour ramener des souvenirs du Gabon, il faut se rendre au Grand Village de "L'artisinat".C'est un grand marché couvert spécialisé, il est situé en plein centre ville. Mais il est conseillé d'avoir un guide local car les vendeurs augmentent immédiatement les prix des articles à la vue d'occidentaux.

Cuisine

La cuisine gabonaise est une cuisine simple. La cuisine gabonaise est riche et variée en mets locaux dont les pricipaux sont: - Le Niembouè (fait à base de poissons ou de crevettes, des épices et de l'huile de palme rouge...) - Les Feuilles de manioc (fait à base de poissons fumés ou de la viande,feuilles de manioc une sorte d'épinard, épices...) - Le Chocolat Indigène (fait à base de poissons, de crevettes ou de viande, chocolat rapée issu d'un fruit exotique de couleur cacao, épices...)

Boisson

Il est recommandé de boire de l’eau en bouteille capsulée. La REGAB, c'est le nom de la bière gabonaise produite par la SOBRAGA (la Société des Brasseries du Gabon). Il existe aussi d'autres boissons locales alcoolisées tels que: - Le Vin de Palme (fait à base du jus des palmiers) - Le Moussoungou (fait à base de jus de canne à sucre)

Idées voyages au Gabon

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez directement un conseiller spécialiste au 01 42 86 16 00
Contactez un spécialiste du Gabon